Publié le 31 Mai 2011

V-copie-3

 

La bonne nouvelle, ou plutôt même LES bonnes nouvelles, sont que :

 

Suite aux épreuves écrites, puis à l'entretien oral., j'ai été sélectionnée avec 15,94/20 de moyenne pour la formation de secrétaire médicale et médico-sociale à laquelle j'aspirais et qui commencerait fin septembre. Je dois donner ma réponse pour le 1er juillet.

 

J'ai également été retenue pour un stage de remise à niveau en bureautique et en comptabilité à raison de 6 demi-journées/semaine. Je commence demain !!

 

Il me semble que les choses bougent pas mal en ce moment, et surtout avancent, et je suis contente.

 

Merci gentils/tilles supporters/trices !

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #formation-boulot

Repost 0

Publié le 31 Mai 2011

 

Je n'ai pas eu beaucoup de temps jeudi et vendredi pour les petits blablas.

 

J'ai eu plein de boulot.

 

Heureusement, vendredi soir, c'étaient les vacances puisque je suis partie oublier les tracas de la maison et rejoindre les cousines de Jules dans les Pyrénées avec Fiston 3 et Fifille.

 

En effet, voilà quelques temps déjà qu'elles nous avaient invités à participer avec elles aux festivités traditionnelles de la transhumance des brebis, organisées dans le Val d'Azun (tous les détails ici), puis à passer la nuit en groupe dans un gîte en pleine montagne, avec "environ" 14 adultes et 16 enfants de 5 à 15 ans.

 

Départ "à l'ancienne" des bergeries samedi matin vers 8 heures, direction le lac d'Estaing. Traversée des villages dans lesquels les randonneurs ou les curieux (nous) viennent au fur et à mesure grossir le cortège. Lent cheminement sur la route, au rythme de l'avancée des brebis ; tant pis pour les voitures qui nous suivent et qui sont obligées de rouler au pas. Elles forment bientôt une longue colonne qui serpente...

 

Temps idéal pour la marche, ni trop chaud, ni trop froid, juste ce qu'il faut d'air pour vous faire oublier qu'on est quand même fin mai, que le soleil cogne et que ce soir vous allez vous taper un sérieux coup de soleil si vous n'y prenez garde caresser doucement la peau. Arrivée au lac vers midi, dans un décor grandiose. Quelque soit l'endroit où le regard se tourne ou se pose, un paysage à couper le souffle ! Le lac est paisible, l'eau presque transparente....  

transhumance

 photo empruntée sur ce site

 

Pique-nique dans l'herbe. Trois clans : les petits, les ados (qui cherchent désespérément le réseau pour envoyer des sms), les parents. Un agréable temps de détente.

 

L'après-midi, des activités ludiques et instructives comme une démonstration du travail impressionnant des chiens de bergers et de leurs maîtres pour rassembler les troupeaux ou une démonstration de tonte à la main ou à la tondeuse.

 

Puis, c'est la présentation des troupeaux et, après la bénédiction (oui, oui), c'est la montée dans les estives.

 

Bye bye la promenade tranquille et pépère du matin. Les brebis, très excitées et pressées de rejoindre leur lieu de villégiature pour les trois mois à venir, filent droit dans la forêt et la montagne, ignorant le chemin aménagé en lacets qui mène au sommet.

 

Le départ est un peu rude, surtout après l'apéro le petit rosé la sieste le pique-nique, l'attente du départ et la fatigue de la semaine. Heureusement, Cousin a eu la bonne idée d'entraîner tous les enfants DEVANT le troupeau. Ainsi poussés par les brebis, ils n'ont pas eu l'occasion de déverser sur nous leurs chouinages du style j'ai soif, j'suis fatigué, j'ai mal aux jambes, j'en peux plus, quand est-ce qu'on arrive ? c'est encore loin ? j'veux qu'tu m'portes, etc. etc. etc.

 

Merci Cousin de nous avoir laissé le soin de fermer la marche, loin de nos enfants, et faire ainsi d'une pierre deux coups. En effet, comment nous serions-nous occupés d'eux, alors que nous avions déjà bien du mal à nous en sortir avec nous-mêmes ? Et ainsi, ils n'ont pas eu le loisir de voir nos mines défaites, nos dos transpirants, nos visages rougis par l'effort, ni entendu nos respirations haletantes, nos souffles bruyants et les divers jurons qui ont pu nous échapper de temps en temps...

 

Mais trois quarts d'heure plus tard, arrivés à destination, quelle récompense de découvrir qu'un petit  remontant nous attendait encore un paysage majestueux et sublime ! Ce fut une vraie communion avec la nature, loin de tout, et qu'il faisait bon tout là-haut !! Un peu plus et je me serais prise pour Heidi, au milieu des montagnes, des brebis, de l'herbe verte, des fleurs sauvages et des rochers.

 

Puis, déjà le soleil déclinait... et ce fut l'heure de repartir. On pourrait penser que la descente fut plus aisée que la montée. Les marcheurs savent qu'il n'en est rien. Les genoux, les dos et les cuisses déjà bien sollicités tout au long de la journée ont dérouillé... Et dire que les enfants, même pas fatigués, nous narguaient en dévalant la pente à toute vitesse....

 

Retour aux voitures et direction le gîte, pas facile d'accès mais du coup isolé à souhait !

 

Partage des chambres (parfois plus compliqué qu'il n'y paraît !), déballage des affaires, douche, repas du soir très convivial au grand air et dodo bien mérité ! Personne n'a eu besoin d'être bercé...

 

Le dimanche matin, quel bonheur de se réveiller dans un paysage de rêve. Je sens que vous aimeriez bien voir quelques photos, hein ? J'avoue que, sur ce coup-là, je ne suis pas très fière. Car j'ai donné mon appareil photo à Marichéri qui pédale dans l'Atlas. Je n'ai donc RIEN à vous montrer à part peut-être une petite photo du web pour que vous vous fassiez une idée.... On ne se sent pas les rois du monde quand on voit ça en ouvrant ses volets ?  

    IM000319

Pour finir en beauté le week-end, encore une petite marche au Lac de Suyen et un pique-nique au bord de l'eau afin d'en profiter jusqu'au bout.

 

Puis il fallut reprendre la route.

 

Le retour fut comme dans un rêve, surtout pour les enfants qui sont tombés de fatigue dans la voiture (hé hé, la nuit fut courte dans le dortoir pour les ados indisciplinés et chahuteurs !) et heureusement, car à l'arrivée il restait les devoirs à faire, la voiture à vider, les machines à mettre en route.

 

Dure fut la chute....

 

Vous comprenez mieux maintenant mon état de lundi matin ().

 

De la fatigue, certes, mais surtout du bien-être, des images plein la tête et un week-end dont je me souviendrai longtemps avec plaisir...

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #vacances-week-ends

Repost 0

Publié le 30 Mai 2011

 

Après un excellent week-end passé au grand air, comme moi ce matin, le ciel se traîne.....

 

ciel-30-mai.jpg

 

Tout juste assez d'énergie pour lever les bras en l'air et prendre ma photo du lundi pour la communauté Petit Coin de Ciel de Mary et la carte du temps d'Alba (voir ici celle de la semaine dernière).

 

Et la journée ne fait que commencer....

 

Debout à 6h15 pour emmener Fiston Number 2 à son bus, il ne me reste plus qu'à filer à la gym, prendre ma douche, étendre le linge, remplir le frigo, rencontrer la prof principale de Fiston 3 en début d'après-midi, aller à une réunion de parents, arroser le jardin qui crie désespérément "à boire, à boire", mettre à jour mon blog (vous parler de mon week-end et vous annoncer une bonne nouvelle) et faire le tri dans le courrier qui s'accumule.

 

Pouh, gros programme pour une fatiguée...

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0

Publié le 25 Mai 2011

 

Vous avez été nombreux à me réclamer les photos arrivant juste après celle-ci.

 

Les voilà !

 

             Pyramide 1  Pyramide 2

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #musique

Repost 0

Publié le 25 Mai 2011

christophe-copie-3
Cher Christophe,
 
Voilà déjà très longtemps que je voulais t'écrire ce petit mot pour te dire combien je suis fan de toi. Je devais avoir onze ou douze ans que, déjà, j'écoutais Le Dernier des Bevilacqua, Senorita ou Petite Fille du Soleil sur des CASSETTES dans la chambre de mon grand grand frère (car il y a aussi mon petit grand frère), tapissée de portraits du Che ou du fameux poster "Why ?" en noir et blanc.
 
Je te trouvais plutôt beau mec avec ta moustache, tes yeux bleus, tes longs cheveux blonds et ton look de latin lover. A y repenser, peut-être bien que j'étais un chouïa amoureuse de toi mais, attention, tu n'étais pas le seul en lice ! Je te rappelle qu'il y avait aussi Charles Bronson, Tony Curtis, Hugues Aufray, John Wayne et... oui, enfin bref, et un paquet d'autres.
 
Bon, au jour d'aujourd'hui, t'es toujours pas mal hein ! mais t'as un peu vieilli quand même, faut bien reconnaître c'qui est ! Moi je préférais tes chansons et ta gueule des années 70. Nostalgie, nostalgie...
 
Bon enfin voilà. Et puis, il y a quelques temps, pour te prouver mon admiration toujours bien présente, j'ai voulu mettre une vidéo de toi dans un article pour la communauté de Claire et Pascal, Vive la Chanson Française. J'ai immédiatement pensé à une de mes chansons préférées Les Mots Bleus.
 
Il est six heures au clocher de l'église, Dans le square les fleurs poétisent, Une fille va sortir de la mairie
Comme chaque soir je l'attends, Elle me sourit, Il faudrait que je lui parle à tout prix.
Je lui dirai les mots bleus, Les mots qu'on dit avec les yeux,
Parler me semble ridicule, Je m'élance et puis je recule
Devant une phrase inutile, Qui briserait l'instant fragile,
D'une rencontre, D'une rencontre...
 
Oh là là, mais qu'est-ce que c'est beau ! Ça c'est de la chanson ! Ça c'est du slow !! Et dire que les jeunes d'aujourd'hui, n'en dansent même plus. Il paraît qu'ils emballent sur Internet maintenant. Pfff, c'est pitoyable.
 
A la recherche de la vidéo correspondante, je vais donc rapidement sur Internet et là, voilà ce que je déniche. Coupe le deezer et écoute moi ça !
 
 
Non mais franchement Christooooophe, mais c'est quoi ce clip horriiiiiiible ? T'as vu ton look ? C'est quoi ces yeux de chien battu, cet affreux petit foulard violet de dandy noué autour du cou et cette..... cette..... chose à la boutonnière ? Une fleur ? Une cocarde ? C'était une émission qui passait un 14 juillet ou quoi ? Pfff, en fait, on sait même pas c'que c'est ! J'hallucine totally. Tu te rends compte de quoi t'as l'air ? Bon, okay, t'as mal, t'es triste, t'oses pas aller lui parler à la fille, mais c'est pas avec cette tête-là que tu vas la draguer. Pourquoi tu te mets dans des états pareils ? On dirait qu'on vient de t'annoncer que ton poisson rouge s'est jeté hors de son bocal. Tu lui diras les mots bleus, ceux qui rendent les gens heureux, mais si tu lui parles comme ça, elle va se barrer en courant la nénette, mon Christophounet, et elle aura bien raison. Je dirais même plus : "Elle aura bien raison" !
 
Oh là là, mais qu'est-ce que j'ai été déçue ce jour-là !! Après deux heures de palabres avec moi-même, je me suis dit que, non, je ne pouvais décidément pas publier cette magnifique chanson gâchée par cette vidéo hyper pourrie. Désolée de te dire ça Cri-Cri mais, vraiment, je te trouve assez pitoyable sur ce clip.
 
J'ai donc tiré un trait sur Les Mots Bleus, pour me rabattre sur Aline. Mais franchement, sur cette vidéo-là non plus, t'avais pas l'air au meilleur de ta forme. On dirait bien que t'étais en train de traverser une mauvaise passe, dis donc.
 
Alors quand le thème hebdomadaire dans la Communauté Musique à Coeur Ouvert de Véro est tombé et que Vaness, notre Présidente de la semaine nous l'a annoncé, j'ai crû qu'elle ne l'avait choisi que pour nous. Elle dit :
   
TOUS SUR L'HUMOUR
Je voudrais des chansons rigolotes,
soit par leur texte original et peu commun (voire ridicule)
soit parce que le chanteur (ou la chanteuse) a l'air ridicule avec cette chanson,
dans son style ou (tiens-toi bien) dans son clip.
 
Et voilà le travail ! Tu n'as plus qu'à dire "merci" à Vaness. Sans elle, t'étais grillé sur mon blog.
   
Me voilà réconciliée avec toi.
 
Bon, j'ai pas de conseils à te donner mais, ch'ais pas moi, va voir un psy, inscris-toi à un cours de yoga, prends des vitamines ou organise une petite nouba qui va te redonner la frite, mais pitié, fais un truc !
 
Allez, je te laisse. J'te fais de gros bisous.    
 
Vivi for ever.

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #musique

Repost 0

Publié le 24 Mai 2011

 

Après la loooonnnnngue réflexion de Vivi et sa décision de reprendre une activité au bout de 15 années passées à élever ses enfants, le stage pour se remettre dans l'ambiance (pendant et après), le concours écrit de sélection à la formation brillamment réussi ("brillamment, c'est moi qui le dit, mais rien ne vaut un peu d'auto-satisfaction personnelle avant une épreuve), voilà aujourd'hui l'entretien oral !!

 

C'est à 16h30 alors je n'ai que quelques minutes pour vous dire comment je me sens.

 

Eh bien, un peu fébrile certes, mais je sais d'avance que tout va bien se passer.

 

Un petit café, un gros bisou à Fifille et en rooooouuuuuuute pour de nouvelles aventures.

entretien

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #formation-boulot

Repost 0

Publié le 23 Mai 2011

 

Coeur-de-Breizh---Creades

Il y a quelques temps, je vous racontais ici que je m'étais inscrite au SAL organisé par La Vilaine.

 

Elle a choisi une jolie grille de chez CréAdes, une jeune créatrice dont vous trouverez, si cela vous intéresse d'en savoir un peu plus sur elle, la boutique en ligne ici et le blog .

 

J'ai choisi pour réaliser cet ouvrage une toile de lin Zweigart 12 fils marbrée que je broderai avec 2 fils sur 2 fils. J'ai décidé de ne pas changer les coloris et de rester fidèle au modèle d'origine (voir ci-contre).

 

Vous serez sans doute comme moi surprise de constater qu'il n'y a, en dehors du blanc et du noir, que cinq couleurs différentes sur ce coeur. Fini, il sera assez grand : 31 x 38 cm.

 

Les trois premières étapes du SAL sont déjà brodées. La Vilaine a commencé gentiment, le temps que tout le monde soit en possession de sa grille (comme moi), ou rattrape son retard (comme moi aussi)...

 

Décidément, ça commençait mal pour moi. Mais comme j'avais pas envie de faire office de mauvaise élève, je me suis dépêchée cette fois pour rendre ma copie dans les temps.

 

Voilà mon avancée. L'étape 1 (uniquement le motif central noir, avec les arabesques) n'y figure pas, car j'étais tellement pressée de continuer que j'ai oublié de la photographier !!

broderie-1.jpg

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #travaux d'aiguilles et bricoles

Repost 0

Publié le 23 Mai 2011

 

"Ca va être bleu partout aujourd'hui" qui z'ont dit ce matin à la radio.

 

En Gironde, c'est le cas.

 

Dès l'aube, ciel clair, pas un nuage à l'horizon, des températures matinales fraîches (7°), ce qui laisse souvent présager une journée très chaude (29° sont prévus cet après-midi).

 

Avant de filer dans le potager, voilà ma participation du lundi pour la communauté Petit Coin de Ciel de Mary et la carte récapitulative qu'Alba nous concocte chaque mardi...

 

Qui a dit que je rêvais de voyages ?  

ciel-23-mai.jpg

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0

Publié le 21 Mai 2011

  mere colere400

Maman d'ado ou future maman d'ado, il est un certain nombre de phrases que tu penses devoir apprendre par coeur et dire à longueur de journée si tu veux te faire respecter par tes enfants.... Une espèce de recette-miracle en somme, qui va forcément leur faire entendre raison.

Mais, bien vite, tu vas déchanter...

Tu ne pourras pas ne pas remarquer que tu es tout le temps en train de les répéter. Et tu vas rapidement te rendre compte que ces phrases ne veulent rien dire, qu'elles n'ont aucun effet sur ta progéniture, voire plutôt l'effet inverse. Au mieux, tu vas lire un peu d'incrédulité sur le visage de ton ado ("Quoi, mais c'est pas vrai ? Elle m'a pas vraiment dit ça ?") ou voir un léger sourire ironique se dessiner au coin de sa bouche ("C'est ça, c'est ça, cause toujours....").

Le pire c'est qu'au moment où tu prononces la phrase en question, tu te rends compte avec stupeur que ta propre mère, déjà, te disait la même chose quand tu étais ado.

Mais c'est plus fort que toi, ça sort tout seul.

Et là, tu éprouves un grand moment de solitude.

Quelques exemples....

  • - Mais arrêtez de vous chamailler !
  • - Ne grignotez pas entre les repas.
  • - Non, j’ai dit NON ! Tu sais ce que ça veut dire non ?
  • - Mange tes légumes, c'est plein de vitamines !
  • - J'en ai marre de répéter cent fois les mêmes choses...
  • - C'est pas bientôt fini cette comédie !
  • - Ne dis pas "j'aime pas", tu n'as même pas goûté.
  • - Dépêche-toi, tu vas être en retard !
  • - Ne te bourre pas de pain !
  • - Bon, ça suffit maintenant avec cet ordinateur !!
  • - C'est pas un hôtel ici !
  • - Mais ne parle pas la bouche pleine !
  • - Il faut manger un peu de tout.
  • - Tu peux pas baisser un peu cette musique !
  • - Mais qu'est-ce que j'ai fait au Bon Dieu pour avoir des enfants pareils ?
  • - Ça va barder !
  • - Je suis pas un taxi !
  • - Arrête de jouer avec mes nerfs !
  • - Vous êtes vraiment ingrats...
  • - On dit s'il te plaît (ou, variante, merci) !
  • - Si vous continuez, je m'arrête à la prochaine aire et je largue tout le monde dans la nature !
  • - Ton linge ne va pas se ranger dans l'armoire tout seul.
  • - Tu me pousses à bout !
  • - Je suis pas ta copine, je suis là pour t'éduquer.        
  • - Et ça ? Tu vas le faire quand ? La semaine des quatre jeudis ? (variante : A la St-Glinglin) ?
  • - J'suis pas ta boniche !
  • - Mais c'est quoi ces notes ?
  • - Parce que c'est comme ça, un point c'est tout !
  • - Bon ben puisque c'est comme ça, je pars sans toi.
  • - Mais qu'est-ce que je t'ai déjà dit ? Tu te fous de moi ?
  • - Ma patience a des limites...
  • - Dis donc, tu veux que j't'aide ?
  • - Chacun s'occupe de son assiette !
  • - C'est quoi ce raffut (variante : ce souk) ?
  • - C'est pas un dépotoir ici !
  • - Habille-toi, tu vas choper la crève !
  • - Ce qui se passe chez les autres, ça m'est égal, c'est toi que j'élève !
  • - Une maman cochon n'y retrouverait pas ses petits.
  • - Quand je pense à tous les enfants qui ont faim dans le monde....
  • - Ferme la porte d'entrée, on n'est pas là pour chauffer le jardin..      ..

 

Je vois que beaucoup d'entre vous ont souri en lisant cet article..... A croire que, toutes, on manque vraiment d'imagination.

Bien sûr, cette liste n'est pas exhaustive, je vous laisse le soin de la compléter...

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #enfants

Repost 0

Publié le 21 Mai 2011

taboule.jpg

 

Pour 6 à 7 personnes (à préparer la veille) :

 

Préparer une sauce avec :

. 2 dl d'huile d'olive

. le jus et la pulpe de 6 citrons

. sel, poivre

. un bon bol d'herbes aromatiques finement hachées (menthe, estragon, ciboulette, persil)

 

Bien mélanger. Ajouter :

. 500 g de tomates pelées et coupées en petits dés

. un concombre pelé et coupé de même

 

Bien mélanger. Ajouter en dernier :

. 500 g de couscous moyen

 

Bien mélanger. Laisser reposer 2 heures environ pour faire gonfler le couscous au réfrigérateur.

 

Bien mélanger. Mettre dans le bas du réfrigérateur pour le lendemain. Encore très bon le 3ème jour.

 

J'espère que vous aurez compris l'intérêt de bien mélanger !! A accompagner de feuilles de vigne, de grillades, de brochettes et d'un verre d'arak (pour ceux qui aiment).....

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #nourriture

Repost 0