Publié le 27 Mars 2016

MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 12

Lundi 21 mars

Il m'est arrivé un truc vraiment zarbi aujourd'hui. Et en même temps stupéfiant.

Je faisais comme toutes les semaines mon heure de vélo hebdomadaire sur la piste cyclable quand, tout à coup, j'ai vu devant moi au loin deux types qui promenaient leurs chiens.

Alors que d'un petit coup de sonnette, je leur signalais mon arrivée imminente (et le souhait qu'ils se poussent un chouchouille pour me laisser passer parce dans piste cyclable, il y a quand même cycle et pas piéton promeneur de chien), ils se sont tous les deux retournés de concert, tous les deux en tournant la tête vers la droite et l'arrière, tous les deux faisant pivoter légèrement leur buste dans le même sens, tous les deux continuant de marcher strictement dans les pas l'un de l'autre et, quand je suis arrivée à leur hauteur, ils m'ont tous les deux décoché un sourire de malade genre pub Ultra Bright des années 80.

C'étaient des jumeaux absolument semblables, les mêmes, totalement les mêmes, qui ont bougé littéralement en même temps que leur double parfait, adoptant une gestuelle strictement identique.

J'ai failli en tomber de mon biclou.

Mardi 22 mars

A l'hôpital, une dame veut un rendez-vous pour une consultation. Je lui propose une date et, après mûre réflexion, elle dit : "Ah non ! Pas ce jour-là. Vous comprenez, j'ai un jardin". Comme je ne vois pas trop le rapport et qu'elle me sent un peu perdue, elle ajoute : "Ce serait un peu compliqué à vous expliquer mais, vous savez, j'ai des choses à y faire des jours bien précis".

Nan mais ! Pour qui elle me prend la madame ? Moi aussi j'ai lu Rustica et le numéro spécial "Comment jardiner avec la lune" ?

Mercredi 23 mars

Nous fêtons bientôt l'anniversaire de mon papa (voir samedi). Nous avons prévu de lui offrir un bon cadeau (pour une croisière/repas sur l'Ill) que j'ai imprimé sur une grande feuille cartonnée A4. Et comme je ne trouve pas de jolie enveloppe à la bonne taille et à mon goût, je la fabrique moi-même ! Le lien vers un tuto rien que pour vous (ultra fastoche, ultra économique et ultra pratique) dès que je touche terre.

Jeudi 24 mars

Je m'échappe du boulot pendant 2 heures pour accompagner Fifille à un RDV médical. Comme c'est en plein Bordeaux, je prends le bus. Quel bonheur de traverser cette belle ville sous le soleil. Qu'elle a changé (en bien !) depuis 25 ans que j'habite la région et qu'il fait bon y vivre. Je me promets d'y revenir très vite avec Jules pour une balade à pied sur les quais et dans les petites ruelles, ou pourquoi pas à vélo ?

(P.S. Fifille va très bien !)

Vendredi 25 mars

Je raffole du blog de la Famille Zéro Déchet. D'abord pour le concept et la ligne de conduite. Ensuite pour les articles vraiment très drôles (et utiles !). Enfin pour les dessins et les illustrations (à consommer sans modération). Que de talents réunis en une seule famille.

(voir ici leur dernier article On dit Pâques des conneries en espérant qu'il vous donnera envie de lire tous les autres !)

Samedi 26 mars

J'emmène tous les miens en Alsace fêter les (4 fois) 20 ans de mon papa. Aller/Retour express sur 48 heures, comme d'hab à l'arrache. Fiston 1 (et sa dulcinée), Fiston 2, Fiston 3 et Fifille ont tous répondu présents à l'appel. C'est plutôt agréable de voir qu'ils savent trouver du temps pour partager des moments en famille (et qu'ils les apprécient).

Dimanche 27 mars

Mon frangin est un génie de l'informatique (si, si !) et chaque fois que Jules ou moi on galère avec nos fichiers, nos octets, nos spams ou nos programmes, on l'appelle au secours. Aujourd'hui, il m'explique qu'il a un problème pour consulter les commentaires de son blog OB depuis son téléphone portable et ni une ni deux moi je lui dis ah ben c'est pas normal moi je fais comme ci et comme ça et paf ! je vois mes coms. Il en est resté baba (euh... et moi aussi de lui avoir pour une fois appris quelque chose dans son domaine de prédilection !). Comme quoi, avec deux cerveaux, on est toujours plus intelligent qu'avec un seul.

Et voilà ! Encore une semaine de passée !

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #mes kifs de l'année

Repost 0

Publié le 20 Mars 2016

MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 11

Lundi 14 mars

Ca fait une tapée de jours que j'ai mal aux dents dès que je mange quelque chose de froid. Je ne parle même pas des glaces (proscrites !) mais de trucs genre une pomme, une banane ou une orange. Lors du premier rendez-vous chez le dentiste, il a dit : je vous fais une réparation provisoire pour vous soulager et on se revoit dans un mois. Mais j'avais toujours mal. La deuxième fois, il a dit : voilà Madame, vous êtes guérie ! Mais j'avais toujours mal. Aujourd'hui, c'était le troisième rendez-vous et il a enfin trouvé ce qui clochait. Quel soulagement ! Je peux enfin croquer à nouveau des fruits. Et la vie aussi !

Mardi 15 mars

Quand Fiston 2 revient à la maison, il revient également avec une tonne de linge sale. Mais j'adore trier, retourner, laver, défroisser, étendre, repasser, plier, empiler. Oui oui je sais, je suis un peu maso, mais c'est aussi une façon pour moi de m'occuper de lui et de lui montrer que je l'aime (à un âge où les poutounets de maman sont complètement bannis).

Mercredi 16 mars

Mariage de Fiston 1 et de sa chérie : jour J - 4 mois !

Jeudi 17 mars

Des années que Jules disait : il faudrait quand même qu'on aille un jour manger une pizza au mètre chez P*zza P*ï. Et voilà, c'est fait ! Deux mètres dans les bidous !

Vendredi 18 mars

Quand enfin à 17 heures zéro-zéro je peux couper mon téléphone et le mettre sur répondeur, après avoir reçu une bonne centaine d'appels dans la journée (et les avoir traités en plus de saisir les comptes-rendus et d'accueillir les patients de 4 médecins), je dis ouf ! Méga kif !

Samedi 19 mars

Les poules n'ont plus rien à manger, elles ont dévoré tout leur stock de maïs. Je file donc à la coopérative agricole acheter du grain. Mais là, il y a un arrivage de nouvelles poulettes qui me regardent toutes avec d'un air suppliant genre s'te plaît Vivi, nous laisse pas moisir ici et emmène-nous vite dans ton chez-toi.

Alors moi, évidemment, je craque.

Et je reviens à la maison avec deux nouvelles locataires.

Et de sept dans le poulailler !

Dimanche 20 mars

C'est le printemps. Je fais des choses dans le jardin qui commençaient à m'énerver comme tailler ce rosier-buisson qui avait pris un peu trop d'ampleur, ranger ces pots ou arracher toutes ces mauvaises herbes avant que les petites graines tombées à l'automne ne germent pour fleurir ma palissade. Et d'un coup, c'est beaucoup mieux !

Et voilà ! Encore une semaine de passée !

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #mes kifs de l'année

Repost 0

Publié le 20 Mars 2016

Le principe de cette rubrique, c'est !

SILENT SUNDAY # 12

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #silent sunday

Repost 0

Publié le 14 Mars 2016

CIEL DU LUNDI 14 MARS

Quand les ados grandissent, l'activité dans la maison est un peu comme celle que l'on peut observer dans le ciel : c'est le calme plat et soudain tout s'agite, un vent de folie se lève, ça virevolte, ça bouge dans tous les coins, l'ambiance est électrique puis tout retombe dans une atmosphère sereine et tranquille.

Quand les ados grandissent, la maison devient un joyeux moulin où chacun entre et sort à sa guise (sous réserve de respecter quelques règles de base naturellement sinon c'est vite le gros souk). Les allers et venues font partie du quotidien, un peu comme dans l'histoire des vases communicants. Une chambre se vide vêtement par vêtement, bouquin par bouquin, tandis que l'autre se remplit de linge sale, de musique et d'une valise grande ouverte posée à même le sol qui dans quelques jours va à nouveau disparaître.

Quand les ados grandissent, les changements de programme sont aussi constamment à l'ordre du jour si bien qu'il y a des moments où l'on ne sait plus trop sur quel pied danser ni où on en est, mais depuis le temps on a appris à s'adapter et à composer avec les annulations de soirée, les rendez-vous inopinés, les séances de ciné improvisées et les invitations de dernière minute. Les je viens, je viens plus, ah ben si je viens quand même... Je ne serai pas là pour manger et finalement j'ai rien mangé, est-ce qu'il ne resterait pas un petit quelque chose  par hasard ? Les si lui vient, je viens aussi et les est-ce que je peux inviter Machin ou Machine ne nous choquent même plus.

Quand les ados grandissent, les tables se remplissent et se vident en un clin d'oeil : tout d'un coup, on est 10 pour le repas et il faut installer les rallonges, et le lendemain on se retrouve à 2 en tête-à-tête.

Quand les ados grandissent, c'est comme dans Alice au Pays des Merveilles : les casseroles sont subitement trop petites, ridiculement minuscules comparées à tout ce que l'on veut y faire rentrer mais le lendemain elles nous paraissent énormes, disproportionnées, gargantuesques, si profondes qu'on s'y noierait si on n'y prenait garde et totalement démesurées par rapport au peu de nourriture qu'on veut y faire mijoter.

Fiston 1 était là à temps partiel ces dernières semaines mais a emménagé à Limoges à temps plein aujourd'hui.

Fiston 2 était absent depuis 2 mois 1/2 mais a déboulé tout droit de Cambridge via Lyon pour 15 jours, peut-être plus, à moins qu'il n'aille à Paris voire un pote ou qu'il retourne à Lyon parce que ah oui, j'vous avais pas dit mais j'ai peut-être un anniversaire...

Fiston 3 a rendu la chambre qu'il avait à Bordeaux depuis un an et demi et a réintégré momentanément ses pénates, avant de repartir en stage dans les Landes.

Fifille est la seule à occuper sa chambre à plein temps mais rêve de s'envoler et de quitter le nid, et de nous laisser avec Jules entre amoureux, comme elle dit.

Pour l'instant, mon Petit coin de ciel du jour pour la récap' hebdomadaire d'Arlette et Chat Bleu est donc limpide, calme et serein. Mais ne vous fiez pas aux apparences, tout peut changer d'un instant à l'autre.

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0

Publié le 13 Mars 2016

MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 10

Lundi 7 mars

Fiston 1 me demande de l'accompagner pour l'aider à choisir un costume de mariage. Je n'ai pas beaucoup d'expérience dans ce domaine (Jules ne met jamais de costume, jamais de cravate), et lui encore moins, mais à deux, on devrait s'en sortir : RDV est donc pris pour mercredi ! Je me réjouis à l'idée de passer l'après-midi en tête-à-tête avec mon Fiston, ça doit faire au moins mille ans que ce n'est pas arrivé.

Mardi 8 mars

Quand je rentre du boulot, je trouve une pile de bouquins devant ma porte. Ma copine est passée par là et m'a laissé de quoi lire pour les semaines à venir. Comme d'habitude, ce sont des livres qu'elle a choisis pour moi avec soin et que je suis sûre d'aimer.

Mercredi 9 mars

Aujourd'hui, comme 3 ou 4 fois par an, je mange avec ma Juju qui a partagé mon bureau quand je suis arrivée dans la région il y a... pfiou... 25 ans ! Depuis tout ce temps-là, et bien que j'aie arrêté de travailler avec elle depuis 19 ans, on a toujours gardé un lien, parfois ténu mais quand même. Depuis quelques années, on a plaisir à manger régulièrement ensemble. En général, c'est elle qui choisit le resto -parce qu'elle est une habituée de la grande ville et moi pas moins- et c'est parti pour 2 bonnes heures de blablas !

(et ensuite je vais faire les magasins avec Fiston 1)

Jeudi 10 mars

Madame B. est une dame d'une soixantaine d'années atteinte d'une maladie rhumatismale grave, invalidante et dégénérative, et très douloureuse. Elle doit venir tous les mois à l'hôpital pour des perfusions d'anti-TNF qui la soulagent et ralentissent le processus destructeur de la maladie.

Malgré les traitements lourds, le handicap, les contraintes, les crises inflammatoires, Madame B. a toujours le sourire, la frite, la banane, la pêche. Et quand elle est hospitalisée, elle ne manque jamais de venir nous faire un petit coucou au secrétariat (pourtant à l'autre bout de la structure), poussant sa potence et sa perf dans les couloirs. Aujourd'hui, elle nous a apporté une boîte de cannelés. La dernière fois, c'était des chocolats.

Madame B. c'est le courage et la joie de vivre personnifiés.

Vendredi 11 mars

Fifille n'arrive pas à trouver le sommeil. Alors je lui fais un verre de lait chaud comme me faisait ma maman quand j'étais petite et que j'avais loupé le passage du marchand de sable. Je ne sais pas si vous avez d'autres recettes mais moi je ne connais que celle-là pour faciliter l'endormissement. Ça marche à tous les coups (et même chez les grands).

Samedi 12 mars

Jules et moi on va réserver notre voyage de noces de 25 ans de mariage pour le mois de juillet prochain. Direction la Sicile. Hiiiii !!!!!

Dimanche 13 mars

Après 2 mois et demi d'absence, Fiston 2 est de retour à la maison. There is definitely no place like home.

Et voilà ! Encore une semaine de passée !

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #mes kifs de l'année

Repost 0

Publié le 13 Mars 2016

Le principe de cette rubrique, c'est !

SILENT SUNDAY # 11

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #silent sunday

Repost 0

Publié le 7 Mars 2016

CIEL DU LUNDI 7 MARS

Comme vous pouvez le constater de vos propres yeux, pas super gai le Petit coin de ciel du jour pour la récap' hebdomadaire d'Arlette et Chat Bleu. Des nuages, des tas de nuages, du gris, plein de gris, et aussi des bourrasques, des giboulées, des inondations, bref, rien que du temps de saison et ce n'est pas avec ça que je vais égayer votre soirée.

Alors, parce que ce serait trop triste d'en rester là, je partage avec vous un bout d'article trouvé aujourd'hui dans un vieux numéro de Ça m'intéresse. L'article s'intitule : "Oups ! Cherchez l'erreur,  errare humanum est... Excepté que, dans certains cas la bourde peut prendre des proportions catastrophiques."

On ne rigole pas avec la sécurité en vol. Dans l'avion qui relie Édimbourg à Amsterdam, James Gray se dirige vers les W.-C. Il appuie sur la poignée. "Ne bougez plus !", lui ordonne l'équipage. Dès son arrivée à l'aéroport, James est arrêté. La raison ? Il a tenté, par mégarde, d'ouvrir la porte de l'avion. Accusé d'acte de malveillance, il a écopé de 600 € d'amende et été placé en détention. Il cherchait les toilettes, il a passé la nuit au trou.

Une autre ?

On est prêt à fêter un beau mariage dans l'église d'Anse, petite commune située dans le Rhône. Soudain, trois hommes viennent semer le trouble. Ils sont vêtus de grandes djellabas, coiffés de turbans et munis de bâtons... Il n'en faut pas plus aux invités pour prévenir les gendarmes. Après un rapide interrogatoire, on découvre qu'il ne s'agit pas de dangereux terroristes mais... de pélerins de Saint-Jacques-de-Compostelle, habillés en apôtres. Avec son air hirsute, Jésus n'a pas intérêt à revenir sur Terre...

Une petite dernière bien croustillante pour la route ?

Chicago, nord des États-Unis. Un homme envoie des SMS coquins à une jeune fille. Puis deux photos de son pénis. Elle ne répond pas. Est-elle choquée ? Il veut en avoir le cœur net : il l'appelle. Au bout du fil, une voix familière : c'est sa DRH qui vient de l'embaucher ! Erreur de numéro ! Elle se demandait justement qui lui envoyait ces images. La DRH n'a pas porté plainte. Mais le jeune homme ne passera pas la période d'essai. Il avait pourtant mis le paquet...

A dans 8 jours pour un autre ciel ? J'vous promets rien mais j'espère vous retrouver avec un peu plus de soleil. De toutes façons, on verra bien.

En attendant, bonne semaine à tous !

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0

Publié le 6 Mars 2016

MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 9

Lundi 29 février

Un lundi 29 février, ça n'arrive qu'une fois tous les 4 ans et c'est aussi le dernier jour rouge de notre contrat Tempo. On a fait notre B.A., nous voilà à présent "tranquilles" pour environ 8 mois.

Mardi 1er mars

Fifille rend aujourd'hui son TPE, vous savez ce Travail Personnel Encadré que doivent remettre tous les élèves de classe de 1ère. Sa problématique était la suivante : "Pourquoi le sarin est-il redouté par les populations et les états ?" et elle a choisi pour y répondre, avec son groupe, de créer un site web. Grâce aux modestes connaissances "techniques" que j'ai acquises depuis 5 ans et demi en tenant ce blog, j'ai pu l'aider un peu dans la présentation de son projet (parce que pour le côté scientifique, ben, comment dire...) et lui donner quelques petits trucs par exemple pour configurer les liens afin que la nouvelle page s'ouvre dans un onglet différent.

(merci qui ? merci Mary ! qui a l'époque où je m'occupais du Petit Coin de ciel m'avait donné ce tuyau)

Mercredi 2 mars

Vous vous souvenez de cet entretien que Fiston 1 a passé à Limoges et qui ne s'est pas très bien passé (voir dimanche sur l'article des kifs de la semaine dernière). Il faut croire que ça ne s'est pas si mal passé que ça puisqu'il est priiiiiiiiis !!!!! Embauché pour une mission de 6 mois. YES !

(#mamanenmodetropfière)

Jeudi 3 mars

La dame appelle pour prendre un rendez-vous. Pour pouvoir la retrouver dans notre base de données, je lui demande sa date de naissance.

Elle dit : "1932".

Moi : "Il va me falloir également le jour et le mois Madame".

Elle dit : "Septembre".

Et moi : "Parfait, mais quel jour ?".

Elle dit : "Le 26".

Ouf ! On y est ! De deux choses l'une : ou la dame n'avait vraiment pas envie de me parler et ses réponses au compte-goutte en sont la preuve, ou alors au contraire elle souhaitait rompre à tout prix sa solitude et  faire durer la conversation un max. Qu'en pensez-vous ?

Vendredi 4 mars

Un des médecins avec qui je travaille a un déjeuner de travail avec un laboratoire. Et quand elle revient au bureau, elle nous rapporte une grande assiette pleine de mignardises prévues en trop. Autant vous dire qu'avec le café, surtout un vendredi après-midi, c'est un gros gros kif. Et n'est-ce pas une follement attentionné de sa part ?

Samedi 5 mars

Plus d'Internet depuis mercredi dernier, c'est vraiment la loose. On devait retrouver notre connexion dans les 48 heures mais vendredi soir le verdict d'*range a été sans appel : la panne est trop importante, pas d'espoir de retrouver le réseau avant... vendredi prochain !!! Lorsque j'ai entendu ça, j'ai crû défaillir. Heureusement, quand Super Jules décide d'aller à la boutique sommer les G.C. (Gentils Commerciaux) de nous trouver une solution dare-dare, et qu'il revient au foyer avec une clé 3G nous permettant au moins de nous connecter pour assurer le minimum vital (publier des kifs), c'est le booonnheeeur !

Dimanche 6 mars

Une bonne raclette à la maison avec des copains, sans chichis ni tralalas (mais avec ce qu'il faut quand même pour s'en mettre plein la panse), ça vous remet les idées en place et vous donne la pêche pour tout le week-end. Et vous ? Fans de raclette ?

(une fois de temps en temps, hein, faut pas non plus abuser des bonnes choses)

Et voilà ! Encore une semaine de passée !

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #mes kifs de l'année

Repost 0

Publié le 6 Mars 2016

Le principe de cette rubrique, c'est !

SILENT SUNDAY # 10

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #silent sunday

Repost 0