CIEL DU LUNDI 14 MARS

Publié le 14 Mars 2016

CIEL DU LUNDI 14 MARS

Quand les ados grandissent, l'activité dans la maison est un peu comme celle que l'on peut observer dans le ciel : c'est le calme plat et soudain tout s'agite, un vent de folie se lève, ça virevolte, ça bouge dans tous les coins, l'ambiance est électrique puis tout retombe dans une atmosphère sereine et tranquille.

Quand les ados grandissent, la maison devient un joyeux moulin où chacun entre et sort à sa guise (sous réserve de respecter quelques règles de base naturellement sinon c'est vite le gros souk). Les allers et venues font partie du quotidien, un peu comme dans l'histoire des vases communicants. Une chambre se vide vêtement par vêtement, bouquin par bouquin, tandis que l'autre se remplit de linge sale, de musique et d'une valise grande ouverte posée à même le sol qui dans quelques jours va à nouveau disparaître.

Quand les ados grandissent, les changements de programme sont aussi constamment à l'ordre du jour si bien qu'il y a des moments où l'on ne sait plus trop sur quel pied danser ni où on en est, mais depuis le temps on a appris à s'adapter et à composer avec les annulations de soirée, les rendez-vous inopinés, les séances de ciné improvisées et les invitations de dernière minute. Les je viens, je viens plus, ah ben si je viens quand même... Je ne serai pas là pour manger et finalement j'ai rien mangé, est-ce qu'il ne resterait pas un petit quelque chose  par hasard ? Les si lui vient, je viens aussi et les est-ce que je peux inviter Machin ou Machine ne nous choquent même plus.

Quand les ados grandissent, les tables se remplissent et se vident en un clin d'oeil : tout d'un coup, on est 10 pour le repas et il faut installer les rallonges, et le lendemain on se retrouve à 2 en tête-à-tête.

Quand les ados grandissent, c'est comme dans Alice au Pays des Merveilles : les casseroles sont subitement trop petites, ridiculement minuscules comparées à tout ce que l'on veut y faire rentrer mais le lendemain elles nous paraissent énormes, disproportionnées, gargantuesques, si profondes qu'on s'y noierait si on n'y prenait garde et totalement démesurées par rapport au peu de nourriture qu'on veut y faire mijoter.

Fiston 1 était là à temps partiel ces dernières semaines mais a emménagé à Limoges à temps plein aujourd'hui.

Fiston 2 était absent depuis 2 mois 1/2 mais a déboulé tout droit de Cambridge via Lyon pour 15 jours, peut-être plus, à moins qu'il n'aille à Paris voire un pote ou qu'il retourne à Lyon parce que ah oui, j'vous avais pas dit mais j'ai peut-être un anniversaire...

Fiston 3 a rendu la chambre qu'il avait à Bordeaux depuis un an et demi et a réintégré momentanément ses pénates, avant de repartir en stage dans les Landes.

Fifille est la seule à occuper sa chambre à plein temps mais rêve de s'envoler et de quitter le nid, et de nous laisser avec Jules entre amoureux, comme elle dit.

Pour l'instant, mon Petit coin de ciel du jour pour la récap' hebdomadaire d'Arlette et Chat Bleu est donc limpide, calme et serein. Mais ne vous fiez pas aux apparences, tout peut changer d'un instant à l'autre.

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lemenuisiart 22/03/2016 18:24

C'est un bel arbre sous le ciel bleu

vivi 22/03/2016 21:34

C'est un tulipier, j'aime le voir fleurir chaque année à la fin de l'hiver.

Ciorane 20/03/2016 16:52

Moi qui n'ai connu que 2 ados à la maison, je dis "Chapeau bas !" car quatre, c'est un sacré challenge. En tous cas, un ciel aussi bleu et un arbre qui commence à ouvrir ses fleurs, ça fait un bien fou à la fin de l'hiver. Merci ! Et bon courage !

vivi 20/03/2016 22:33

Merci pour ta visite et ton com :o)

écureuil bleu 18/03/2016 20:01

Bonsoir Vivi. J'ai connu ça il y a une dizaine d'années et maintenant que je suis seule cette période me manque. Bisous

vivi 18/03/2016 22:13

Je suppose qu'elle me manquera aussi le moment venu :$

Marylou 17/03/2016 18:07

bien qu'il ne fasse pas aussi beau sur Colmar le magnolia de la voisine pousse des boutons...Dire qu'on est déjà veille du vendredi ! Occupée je suis et manque de temps pour les blogs, mais je ne vous oublie pas. Bonne fin de journée...Il a fait beau aujourd'hui

vivi 17/03/2016 21:37

Le temps passe bien vite. Ma mère m'a dit hier au téléphone qu'il faisait très froid en Alsace, voire glacial. Moi non plus je ne t'oublie pas et j'aime bien notre rendez-vous du lundi :o)

CathyRose 16/03/2016 17:28

Oui ton ciel est comme le mien ... lisse, calme, serein ... en espérant qu'il le reste un moment !
Belle soirée !
Cathy

vivi 16/03/2016 21:38

Tu as raison, on aspire à le garder un peu ce ciel bleu :o)

klara 16/03/2016 12:21

très beau ciel
savoure bien le temps comme il vient
bonne semaine
merci de ta visite

vivi 16/03/2016 21:37

Merci de ta visite aussi.
Bonne soirée :o)

arlette 15/03/2016 21:20

Et ce va et vient met de la vie dans nos maisons ....et notre coeur

bises

vivi 15/03/2016 22:12

Mais oui, tout à fait :o)

Fabymary POPPINS 15/03/2016 20:06

C'est tout à fait ça et ça me rappelle un temps pas si ancien, et tu sais qu'après quand ils seront tous partis vivre leur vie, tu garderas cette habitude de ne jamais être perturbée par des changements ou prévenue un peu à la dernière minute c'est une habitude, chez nous quand ils viennent ils disent parfois tard que ils vont voir leur GD mère, qu'ils souhaitent aller diner en amoureux car ont pas pu faire le diner St Valentin.... et ça nous fait rire qu'ils disent "vous êtes sûrs ça vous dérange pas?"

vivi 16/03/2016 21:37

Bien dit, comme d'hab :o)

Fabymary POPPINS 16/03/2016 17:47

J'en connais aussi et faut avouer que tout le monde les fuit, autant être flexible c'est mieux et tout le monde y trouve son compte.

vivi 15/03/2016 22:13

C'est une grande chance de pouvoir s'adapter ainsi. Je connais des personnes sans enfant pour qui tout changement de programme est un drame (ou presque).

cathycat 15/03/2016 19:27

Heureusement on a toutes des pâtes en réserve !!! :-) Une belle famille pleine de vie en tout cas...

vivi 15/03/2016 22:13

Ha ha, vive les pâtes :o)

Dom-Aufildesvues 15/03/2016 14:08

Alors pourvu que ça dure si tu compares ton ciel à tes ados !!! bel article tellement réaliste !! une bon résumé, ah, ah, ah et c'est pas fini !! belle après midi ensoleillée, bises

vivi 15/03/2016 22:15

Quand la famille s'agrandit avec des conjoints et des petits-enfants, je suppose que c'est encore "pire" :o)

carole 15/03/2016 12:37

J'adore ton article !!! Et ton ciel est superbe ! Ici aussi grand bleu depuis vendredi , ce que ça fait du bien !!! Bisous

vivi 15/03/2016 22:15

Je ne sais pas combien de temps ce ciel bleu va durer, mais tu raison, notre moral remonte en flèche.

lilwenna 15/03/2016 11:05

Une heureuse effervescence ! Qu'est-ce que c'est bien dit ! On en oublie d'admirer ton ciel bleu !
Bisous

vivi 15/03/2016 22:16

Pas un nuage encore aujourd'hui :o)

Minouche 15/03/2016 09:33

Comme tu dis, avec des ados (même avec un seul parfois) çà peut passer du calme plat au tsunami en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire...Bises

vivi 15/03/2016 22:16

Hi hi, bien dit :o)

Rose63 15/03/2016 03:31

Description juste sauf que chez moi, mes petits enfants rompent chaque jour la monotonie
Ton ciel est beau sur ta photo, il réunit ce qu'il faut
VIVEMENT LE PRINTEMPS QUI CHANTE :)

vivi 15/03/2016 22:16

Il a fait un temps magnifique aujourd'hui encore. Je n'ai pas de petits-enfants, ça promet :o)

Rebecca G. 14/03/2016 23:48

Ah j'adore!! Ton article est génial!! D'abord, je me retrouve entièrement dans ce que tu décris, en tant que maman d'ados et "grands ados"... mais surtout j'adore ton style d'écriture. Et ton texte est très bien menée. J'ai KIFFE!!! :D Bisous.

vivi 15/03/2016 22:17

Venant de toi, c'est un compliment qui compte double :o)

Juju 14/03/2016 22:56

J'adore :
- ce ciel bleu et cet air de printemps dans l'air .
- ton style : tu écris trop bien Vivi ! Bonne semaine. DES BISES

vivi 15/03/2016 22:20

J'ai du mal aussi avec les quantités et les courses :$
On en vient presque à avoir envie que les enfants partent vivre loin, pour les voir tous revenir en même temps et dormir à la maison, car quand ils sont juste à côté ils ont leur propre chez-eux et ce n'est pas pareil.
Merci pour ta visite, gros bisous.

Mireio 15/03/2016 13:07

Comme tu as bien résumé ! C'est tout à fait çà ! Mes filles ont quitté le nid depuis longtemps et à leur tour connaissent cette effervescence !
Une fois la dernière partie, je faisais des pâtes pour un régiment ! J"allais dans leur chambre...Tout étais en ordre, pas de linge à laver, plus de copines ne venaient dormir etc etc Le calme et l'ordre m'ont manqué très longtemps ! Puis peu à peu la maison a repris à revivre avec l'arrivée des gendres et des petits-enfants ! J'ai racheté des poêles et des casseroles plus grandes et souvent je ne fais plus assez de frites de pâtes et autres ! Le frigo est rempli, et comme ils viennent en vacances les machines à laver tournent à plein régimes !
La vie...quoi ! Bizzzzous

vivi 14/03/2016 22:58

Ça change du temps de mercredi dernier ! Merci pour ton commentaire, c'est gentil.
Gros bisous, bonne semaine aussi :o)