Publié le 30 Novembre 2015

CIEL DU LUNDI 30 NOVEMBRE

Je le trouve par-fait ce Petit coin de ciel d'automne pour la récap' du lundi d'Arlette et Chat Bleu. J'allais presque même écrire "de printemps" tant la journée a été belle, douce, ensoleillée, paisible et pleine de bons moments.

Moment de déconnexion totale : je n'ai pas allumé la radio. C'est pas bien, mais j'avais vraiment besoin de faire le vide, ne pas entendre toutes les horreurs qu'on nous ressasse depuis 2 semaines. Evidemment, les choses ne bougeront pas si on fait l'autruche, mais les choses ne bougeront pas non plus si on se repasse en boucle tous les événements des 15 derniers jours. La balle est dans le camp de nos politiques... Pourvu qu'ils en fassent bon usage.

Moment de défoulement intense : j'ai assuré comme une bête ce matin à la gym et au step. Concentration extrême, choré acquise en moins de deux comme une pro (une pro de quoi, je ne sais pas, mais comme une pro), cardio optimal : idéal pour faire baisser le taux des hormones de stress et la tension... C'est en tout cas ce qu'a dit le doc...

Moment d'amitié autour d'un café (et d'une tarte aux pommes) avec quelques copines de longue date mais pas vues depuis longtemps : papotages, partage, complicité, rires, compréhension mutuelle... le tout sans chichi ni tralala mais avec promesse de se revoir très vite sans attendre des semaines et des semaines.

Moment (tout court !) au centre de radiologie avec un passage obligé pour la mammographie bisannuelle (le bon moment, ça a surtout été quand la radiologue a dit que tout était OK). Pas une partie de plaisir mais pas non plus de quoi hurler à la pratique barbare inventée par des hommes pour faire souffrir les femmes. Hein les filles, pas de blague, n'oubliez pas de vous faire dépister... si ce n'est pas déjà fait. Quoique... J'ai lu ces derniers temps des comparatifs mammographie vs thermographie. Vous vous êtes déjà renseignées sur le sujet ? Et vous en pensez quoi ?

Moment tendresse avec Fifille devant Le fabuleux destin d'Amélie Poulain, bien emmitouflées toutes les deux dans une couverture. Vous ne me contredirez pas : on a terriblement besoin de tendresse par les temps qui courent.

Enfin, moment de détente... ici ! La journée s'achève. La maison est immobile et silencieuse. Plus rien ne bouge. Je me complais dans la chaleur et la douceur de notre home sweet home. Encore quelques instants et il ne me restera plus ensuite  qu'à venir vous rendre une petite visite "chez vous" pour boucler la boucle... et finir ce lundi en beauté.

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0

Publié le 29 Novembre 2015

MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 48

Lundi 23 novembre

Deux mois que nous faisons de la conduite accompagnée avec Fifille... et ça se passe plutôt bien. Elle a du mérite je trouve de conduire tantôt avec la C0 électrique, tantôt avec la grosse 5008, tantôt avec la Talbot Samba de 30 ans avec stater, 4 vitesses et pas de rétro à droite ou avec le vieux Renault Espace qui donne l'impression au conducteur d'être au volant d'un bus (ou alors d'un tracteur).

Mardi 24 novembre

A l'AMAP (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne destinée à favoriser l'agriculture paysanne et biologique) où nous prenons déjà nos oeufs, poulets, miel, poires, pommes, kiwis, noix, mais aussi savons, produits d'entretien et crème pour les mains, parfois viande et légumes, nous nous sommes aussi inscrits depuis un mois à un contrat "pain". La boulangère nous livre tous les 15 jours de délicieux bâtards, boules, miches, moulés nature (campagne, gascon, pur seigle, complet), aux graines (sésame, pavot, tournesol, lin, graines de courges, etc.) ou aux noix, raisins, noisettes, abricots, emmenthal, olives.

Le pain est fait au levain (et non à la levure de boulangerie), ce qui lui donne son petit goût acide et unique. Toasté au petit déj, c'est meilleur qu'un morceau de gâteau.

Et elle fait aussi des brioches au sucre et des moelleux aux amandes !

Mercredi 25 novembre

Au boulot : la dame demande une consultation en rhumatologie. Je lui propose un rendez-vous le 4 décembre prochain. Elle réfléchit :

- "Il me semble que j'ai déjà quelque chose le 4 décembre prochain, oui oui, je crois que j'ai bloqué cette date mais je ne sais plus pour quoi. Attendez, il faut que je regarde..."

Je l'entends qui farfouille des papiers, peut-être à la recherche de son agenda dans son sac à main... Ça dure un moment, et soudain :

- "Ah mais oui, ça y est, je me souviens, le 4 décembre c'est l'anniversaire de mon mari."

Hum hum, vous croyez que je lui propose aussi une consultation "mémoire" dans la foulée ?

Jeudi 26 novembre

Fiston 3 est parti à Liverpool supporter le club de foot des Girondins dont il est fan depuis qu'il a 6 ans. Alors pour essayer de le voir dans la foule des 1 000 supporters (n'importe quoi mais moi je dis on sait jamais !), j'ai suivi le match en streaming sur Internet. Ça faisait longtemps que je n'avais pas fait ça, j'ai adoré, quelle ambiance ! Les Bordelais ont davantage chanté que les Reds, mais quand les Reds chantaient (You'll never walk alone) on avait l'impression que tout le stade vibrait. Énorme ! Où d'autre que dans un stade peut-on ressentir ces émotions-là ?

Vendredi 27 novembre

Vous vous souvenez ce truc que Jules avait fait à manger et que j'avais adoré mais qu'il ne voulait plus refaire parce que c'était trop de boulot (je vous racontais ça ici) ? Eh bien, il l'a refait !

Samedi 28 novembre

En montant sur la balance ce matin, je vois avec plaisir que mes efforts sont récompensés. -1kg ! Ça va tellement mieux quand on supprime les grignotages intempestifs et inutiles nutritionnellement parlant (mais c'est si duuuur) !

Dimanche 29 novembre

Fiston 1 et sa chérie ont déménagé ! On va les voir et manger avec eux dans leur nouvel appart. C'est tout mignon, tout neuf, tout calme. Ils sont tout contents, tout fiers. Alors vous savez quoi ? Ben, nous aussi on est contents et fiers, c'est pas plus compliqué que ça.

Et voilà ! Encore une semaine de passée !

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #mes kifs de l'année

Repost 0

Publié le 23 Novembre 2015

CIEL DU LUNDI 23 NOVEMBRE

A défaut d'avoir envie de déposer ici quelques blablas légers et inconsistants dont je suis la spécialiste (mais ça va revenir, promis !), je vous donne quand même quelques nouvelles de mon Petit coin de ciel pour la récap' du lundi d'Arlette et Chat Bleu.

Du gris ce matin, pas joli joli, avec quand même quelques trouées au milieu des nuages, laissant passer l'espoir et la lumière, et ensuite, pour récompenser mes attentes, du grand bleu.

Du grand bleu, oui, mais aussi du grand froid car l'hiver est carrément arrivé. La preuve ? Et même quatre preuves :

  1. Le thermomètre qui affichait - 2° hier soir vers 20h30 et Fiston 3 qui a dû gratter le pare-brise de la voiture avant de repartir chez lui pour la semaine
  2. La pluie mêlée de neige qui tombait ce matin au réveil (et qui heureusement a disparu aussi vite qu'elle était arrivée)
  3. Le début à la maison des jours blancs (et bientôt des rouges) !! De quoi s'agit-il ? Un clic ici et vous saurez tout !
  4. La même température glaciale qui s'annonce pour ce soir et demain matin, avec un ciel bien clair et une belle grosse lune presque pleine mais pas tout à fait.

Je sais absolument ce qu'il me reste à faire en pareilles circonstances :

  1. Une bonne soupe au coin du feu
  2. Bloguer bien collée au radiateur
  3. Ouvrir une tablette de chocolat sans remords aucun car, par ce temps, Calories Indispensables Et Légitimes)
  4. Et puis voilà.

Vous avez vu ? J'ai quand même réussi à blablater sans avoir l'air de. Comme quoi... Chassez le naturel et il revient au galop...

Juste un petit dernier truc avant de finir ce billet. Qu'en est-il de la météo chez vous ? Du froid aussi ? Du bleu ? Du pas bleu ? Et quelles mesures adoptez-vous pour combattre efficacement la baisse des températures et accessoirement du psychisme comme disent mes collègues, du moral quoi ?

Bref, il me tarde de lire vos coms... et d'y répondre !

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0

Publié le 22 Novembre 2015

MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 47

Lundi 16 novembre

Morosité et sidération totale. Mon coeur est lourd comme une enclume. Mais j'ai quand même un kif ! J'avance le billet du retour de Fiston 2 du 30 décembre au... 21 décembre. Il sera donc avec nous sous le sapin !

Mardi 17 novembre

Où il est encore question de Noël !

Comme ça faisait longtemps que je n'avais pas participé à un échange, je me suis inscrite à celui organisé par Mélissa... Et c'est avec Coco que je vais swaper.

Yahoohoohoo, hiiiiiiii, yeaahhhh, yes yes yesss, je suis gavé contente (comme disent les Bordelais). Ça se voit ?

Mercredi 18 novembre

Je mange avec ma Juju. Plaisir de passer quelques heures avec elle renouvelé et intact (et ça fait 25 ans que ça dure) ! Sa bonne humeur, son courage, son sourire, sa gaîté forcent mon admiration à chaque fois. Vivement la prochaine.

Jeudi 19 novembre

En faisant du rangement, j'ai retrouvé des vieux kimonos que j'ai mis en vente sur Le Bon Coin. Quand je dis "vieux", je ne veux pas dire "usés" mais plutôt "achetés il y a longtemps quand Fiston 1 faisait du judo et mesurait 1,60 m" car ils sont comme neufs.

J'en ai déjà vendu un et j'espère que les autres suivront !

Et en plus, comme une grande, j'affranchis maintenant directement mes Colissimo sur Internet. Quel gain de temps !

Et vous ? Adeptes du site Le Bon Coin ?

Vendredi 20 novembre

Sur la route en rentrant du boulot, il fait un temps de ch*ottes : pluie, vent, noirceur, bourrasques. Mais arrivée at home, je trouve la maison illuminée et un bon feu dans la cheminée. Je me love dans le canapé comme dans un cocon douillet et sécurisant. Jules est aux fourneaux, Fiston 2 et Fifille vont bientôt rentrer, Fiston 1 va appeler pour nous dire quand il compte passer ce week-end, on aura aussi des nouvelles de Fiston 2 via Telegram et sûrement un rendez-vous sur Skype. Plus que jamais, je m'accroche à mes kifs et à ces petits plaisirs quotidiens comme à autant de bouées de sauvetage.

Samedi 21 novembre

Avec Jules, on regarde Gatsby le Magnifique et j'oublie pendant un moment l'actualité terriblement anxiogène de ces derniers 7 jours (oui mais le film ne se finit pas très bien et moi j'aime pas quand les films ne se finissent pas très bien).

Dimanche 22 novembre

Depuis que je suis allée au Etats-Unis, le soir, au lieu de boire une tisane, je bois un grand déca au lait (Fiston 2 dit que le café est trop mauvais là-bas pour pouvoir le boire sans lait). Et avec ma grande tasse donc, je m'installe à l'ordi pour passer quelques moments ici et sur vos blogs. C'est mon petit plaisir à moi, signe que la journée va bientôt s'achever (et que je n'ai plus trop envie d'être dérangée !)...

Et voilà, encore une semaine de passée... Pour une fois, je ne suis pas mécontente qu'elle se termine car elle me laisse comme un goût de cendre dans la bouche, les yeux brouillés, un teint de poussière et un noeud dans l'estomac.

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #mes kifs de l'année

Repost 0

Publié le 15 Novembre 2015

MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 46

Lundi 9 novembre

Je devais pas le faire et finalement je le fais quand même, même si c'est un peu n'importe quoi (mais pas plus que les autres années). De quoi s'agit-il ? D'aller en Alsace pour Noël, pardi.... Je n'ai pas de congés, alors ce sera sur un gros week-end. Du coup, j'ai réservé des billets d'avion pour toute la famille. Du coup, comme je m'y suis prise un peu tard, je n'ai pas vraiment eu de tarifs attrayants (euphémisme). Du coup, j'ai dépensé une grande partie de ce que j'avais économisé ces derniers mois. Du coup, entre le voyage à NYC et le voyage en Alsace, on est presque sur la paille (j'ai dit "presque" hein, faut quand même pas exagérer).

Mais je suis trop trop contente de pouvoir partir avec toute ma petite famille retrouver toute ma petite famille, vous me suivez ?

Mardi 10 novembre

A l'hôpital où je travaille, on recherche maintenant systématiquement les patients déjà connus par leur date de naissance : ainsi, tout est beaucoup plus simple, on identifie les personnes plus facilement et on évite toutes sortes de confusions générées par les homonymes, les fautes d'orthographe dans les noms et prénoms, la création de doublons quand une femme s'est mariée/a divorcé/a repris son nom de jeune fille, les différences qu'il peut y avoir entre prénom d'usage et celui figurant sur les papiers d'identité (assez fréquentes chez les personnes âgées), etc. Mais quelques fois, les patients sont surpris...

Aujourd'hui, le monsieur appelait pour prendre rendez-vous pour son épouse.

- Pouvez-vous me donner la date de naissance de Madame, s'il vous plaît ?

- 1948.

- Je vous remercie, mais il va falloir que vous me donniez aussi le jour et l'année, Monsieur.

- (blanc) Ah bon ? Mais c'est pour quoi que vous me demandez ça ?

- C'est tout simple Monsieur, ça me permettra de la retrouver plus facilement dans nos fichiers.

- Ah booon, d'accooord ! Moi j'croyais que c'était pour jouer au Loto.

Si seulement il avait pu me garantir les numéros gagnants....

Mercredi 11 novembre

Je vide une étagère de notre meuble de bureau, je jette tous les vieux catalogues qu'elle contenait et qu'on gardait je me demande bien pourquoi et par la même occasion je remplis la poubelle du tri. Je rêve déjà à ce que tous ces vieux papiers recyclés vont devenir... Des feuilles pour écrire des mots d'amour ? Des journaux remplis uniquement de bonnes nouvelles (ce serait bien) ? Des magazines people pour faire patienter les dames quand elles sont chez le coiffeur ? Des emballages pour faire des paquets de Noël ? Du carton dont on fait les boîtes à chaussures ? Ou alors des mouchoirs pour quand on pleure ? De joie, bien évidemment.

Jeudi 12 novembre

J'ai une orchidée qu'on m'a offerte il y a presque 3 ans et, depuis 3 ans, elle fleurit ! C'est un vrai miracle surtout quand on connaît le nombre de plantes qui sont déjà mortes chez moi.

Vendredi 13 novembre

Avec Jules, soirée cocooning canapé/couverture/tisane devant un film avec Marylou Berry : Joséphine... Vous l'avez vu ? Si oui, est-ce que ça vous a plu ? Si non, vous pouvez y aller, idéal pour passer un bon moment ! Pour voir la BA, c'est ici. Non, non, ne me dites pas merci, c'est cadeau.

Samedi 14 novembre

Je me réveille horrifiée par les nouvelles du jour. Fiston 2, depuis NYC me textote dès 9h00, tandis qu'il est 3h00 du mat pour lui. Il a eu la peur de sa vie, très inquiet pour nous et pour ses amis parisiens (qui vont bien). Devant l'absence de mots à décrire ce que l'on ressent, on s'envoie des mots d'amour et ça, ça met une couche apaisante de baume sur mon coeur meurtri (même si je pleure à peu près toute la matinée)

Dimanche 15 novembre

Comme hier, j'ai toute la journée une impression de gueule de bois quand je pense aux événements de vendredi soir : nausée, envie de vomir, brouillard cérébral, sensation de vivre un cauchemar et hébétude.

Alors je fais ce que je sais faire : je réunis toute la petite famille autour d'un repas qu'on prend au soleil sur la terrasse, d'un plat de nouilles chinoises et de brownies, et on Telegrame des photos, des coeurs, et encore des mots d'amour à Fiston 2 avant de décider d'une séance de ciné tous ensemble.

Et voilà encore une semaine de passée, qui s'achève sur ces scènes de carnage, de massacre et de terreur. WHY ?

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #mes kifs de l'année

Repost 0

Publié le 12 Novembre 2015

Rédigé par vivi

Publié dans #bons mots, #enfants

Repost 0

Publié le 9 Novembre 2015

CIEL DU LUNDI 9 NOVEMBRE

Aujourd'hui, j'étais dans la paperasse jusqu'au cou.

Classeurs, Intercalaires, Echéanciers, Lettres de réclamation (ou pas) n'ont plus de secret pour moi. J'ai trié, scanné, photocopié, sauvegardé, compté, calculé, rangé, classé, vérifié, pointé, rédigé, anticipé, pensé, recherché, bref, j'ai fait du grand ménage sur mon bureau et du grand vide aussi.

Pendant ce temps-là, dehors, le ciel a tout d'abord été bien maussade et tout gris. En sortant de la gym, j'ai même cru que j'allais me faire rincer sur le chemin du retour. Et puis, tandis que j'avais la tête dans les factures, les nuages se sont petit à petit morcelés, dissipés puis carrément désintégrés pour laisser place à un grand soleil et un grand ciel bleu, tout comme hier et avant-hier.

Le moment idéal pour faire la photo de mon Petit coin de ciel pour la récap' d'Arlette et Chat Bleu.

Après les comptes, j'en ai donc profité pour aller poster des trucs à la banque en vélo (histoire de joindre l'agréable au pas agréable ou plutôt le contraire) et, si on n'avait pas été le 9 novembre et si les feuilles ne tombaient pas des arbres comme pluie d'or, j'aurais eu envie de vous dire que ça sentait bon le printemps. Oui, oui, e-xac-te-ment : le printemps ! Faut dire que ça fait trois jours qu'on mange dehors le midi, qu'on est en t-shirt (et rien d'étonnant quand on sait qu'il fait 25° au meilleur des après-midis) et qu'on a failli aller à la plage hier (mais pas possible, on a fait trop d'enfants et on a trop de taf à la maison).

25° un 9 novembre, moi je dis c'est le monde à l'envers, y'a clairement plus de saison ma bonne dame.

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0

Publié le 8 Novembre 2015

MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 45

Lundi 2 novembre

Une journée à la maison sans enfant, sans mari, sans rendez-vous et sans contraintes, ça faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivé (et ça fait du bien !).

Mardi 3 novembre

Chaque 1er mai et 1er novembre, à l'hôpital, nous changeons d'internes. Des fois, je suis triste de voir partir ceux qui partent, et des fois moins. Mais je suis toujours triste et, en tout cas, je trouve que cela arrive trop souvent. 6 mois passent vraiment trop vite : on s'attache, on s'apprivoise, on apprend à travailler ensemble et paf ! c'est déjà fini.

Cette fois, trois gentilles internes "sortantes" nous ont offert à mes collègues et à moi une grosse boîte de chocolats de chez J*ff de Br*ges (La recette de l'automne) avec des champignons en pâte d'amande, des mini-citrouilles au chocolat noir, des noisettes et des cranberries enrobées de chocolat au lait et des noix/gourmandises à la pâte à truffe. Je vais les regretter ces jolies jeunes femmes, pétillantes, courageuses et toujours souriantes (et pas seulement à cause des chocolats).

Mercredi 4 novembre

Dans moins de 2 semaines, Fifille commence au lycée son cycle "piscine". Et elle est complètement en stress. Est-ce que son maillot va tenir quand elle va plonger ? Est-ce qu'elle n'aura pas trop mal aux oreilles quand il faudra descendre au fond du bassin chercher le "noyé" ? Est-ce qu'elle va réussir à faire son épreuve dans les temps ? Est-ce qu'elle sera swag avec des lunettes de natation ? Et puis, en vrac : elle n'aime pas l'eau, à la piscine il fait froid, son crawl ne ressemble à rien et sa brasse c'est pire, pourquoi je ne suis pas d'accord pour lui faire une dispense, sa copine Léa -ELLE- bénéficie d'un certificat médical, ça va être grave la galère de s'épiler toutes les semaines, etc. etc. etc.

Bref, pour se mettre dans l'ambiance, elle m'a demandé de l'accompagner à la piscine, histoire de faire des "essais"... Finalement, on s'est bien marré toutes les deux. Je crois qu'on n'avait pas été à la piscine ensemble depuis les bébés nageurs...

Jeudi 5 novembre

Après 3 jours de panne de chaudière, l'eau chaude est revenue (le chauffage aussi mais, vu le temps qu'il fait actuellement chez nous, il ne nous a pas trop manqué). Aaah ! Une bonne douche à la température idéeale (surtout après les tiédasses des derniers jours), c'est juste un grand bonheur.

Vendredi 6 novembre

Le vendredi soir, Jules est toujours aux fourneaux. Et il n'y a pas de raison que ça change surtout quand il nous fait des bons (et rigolos) desserts comme ça.

Samedi 7 novembre

Après la piscine de mercredi, j'ai aussi repris le vélo, ce qui est une bonne chose (mais la piscine ça fait mal aux cuisses et le vélo ça fait mal aux fesses).

Dimanche 8 novembre

Chouette, nous sommes invités à un anniversaire au mois de décembre... dont le thème est la lettre L... Ça vous inspire ? Si oui, idées plus que bienvenues.

Et voilà ! Encore une semaine de passée (et bigrement vite passée, une nouvelle fois j'ai rien compris) !

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #mes kifs de l'année

Repost 0

Publié le 6 Novembre 2015

Le vendredi soir, depuis maintenant un bout de temps, la tradition veut que Jules soit aux fourneaux. Il termine en général de bonne heure, va faire les courses et hop ! s'enferme dans la cuisine pour nous concocter des recettes dont il a (avec quelques millions d'autres Internautes qui comme lui fréquentent l'inimitable et incomparable site Marmiton.org) le secret.

Et moi, quand je rentre comme une fleur fanée du boulot vers 19h00, je n'ai plus qu'à me mettre les pieds sous la table, non sans avoir au préalable fait un détour par le salon (et la case "apéro") en attendant que les enfants (du moins ceux qui nous restent) soient tous rentrés à la maison.

Des fois, on est 3, des fois 4, des fois 5 et des fois même 6, 7 ou 8. C'est imprévisible. C'est toujours la surprise.

Une chose est sûre : je ne prépare RIEN. C'est THE repas de la semaine (1 sur 21 c'est pas non plus la mer à boire hein) dont je ne m'occupe PAS.

Parfois, Jules est en manque d'inspiration et c'est rôti de porc à la bière et aux carottes trois semaines d'affilée. Ou alors pizzas. Et les ados l'élisent papa le plus merveilleux du monde.

Parfois, Jules doit faire avec les aléas du marché et, le jour où on avait 4 kg de kiwis à liquider, on a eu de la mousse aux kiwis à toutes les sauces. Au moins, il a pu tester plusieurs recettes avant de trouver la formule magique.

Parfois, c'est trop salé, trop sec, trop cuit. Mais d'autres fois, c'est juste par-fait !

Parfois, je tombe amoureuse de ce que j'ai dans l'assiette mais lui il dit : "J'en ferai plus, c'était vraiment trop de boulot"

Parfois, il me fait rire comme le jour où il fait des lasagnes à la viande et la tomate, et où il a oublié les tomates. Mais y'avait tellement d'amour dedans que c'était bon quand même.

Parfois, il m'étonne par son audace, comme le jour où il nous a fait une citrouille farcie aux légumes et à la viande, oui oui, une énorme grosse citrouille au four toute remplie de bonnes choses. J'aurais jamais osé me lancer dans une telle réalisation.

Parfois, il fait du tajine ou du couscous pour 25 personnes (mais on n'est que 5) et les enfants repartent ravis avec des barquettes pour toute la semaine.

Parfois, il pense à notre ligne et nous fait des courgettes et des champignons grillés à la plancha sans matière grasse. Là, les kids veulent changer de famille.

Parfois, il a une course de vélo le lendemain et c'est marmite de pâtes pour tout le monde. Mais nous on n'a pas de course de vélo le lendemain alors... on mange quand même une marmite de pâtes ?

Parfois, Jules suit la recette à la lettre ou plutôt au gramme près. Ce n'est plus de la cuisine, c'est de la chimie !

Parfois, Jules triche et se fait aider par belle-maman quand elle est là, ou alors par Fifille, ou encore par Fiston 2 ou 3 qui sont promus essuyeurs de vaisselle ou tartineurs de toasts en chef pour l'occasion.

Parfois, Jules a besoin pour sa recette d'une cuiller à café de pesto et oublie qu'on a déjà dans le frigo un pot de pesto entamé. Alors, il achète un autre pot de pesto, et ça nous fait dans le frigo deux pots de pesto entamés.

Parfois (mais c'est rare), Jules oublie que c'est le jour où il doit faire à manger. Heureusement, il y a toujours de quoi faire une soupe ou alors une omelette.

Parfois, il s'en sort bien, car justement on est de sortie et lui aussi peut se mettre les pieds sous la table sans lever le petit doigt (sans compter que les autres jours de la semaine il se met aussi les pieds sous la table sans quasiment lever le petit doigt).

Parfois, il s'est tellement concentré sur le plat qu'il zappe total le dessert mais d'autres fois, comme aujourd'hui, il se surpasse et se transcende. Chouette, des hiboux, la recette de A à Z est ici.

Bref, pas de routine dans notre cantine quand Jules cuisine : la farine dégouline, la mandarine fascine, la sardine marine, la margarine blondine et la purée mousseline.

Et si, comme c'est une affaire qui tourne bien, on disait que le jeudi soir on ferait comme le vendredi soir ?

CHOUETTE, JULES CUISINE
CHOUETTE, JULES CUISINE

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #nourriture

Repost 0

Publié le 2 Novembre 2015

Comme vous avez pu le voir ici, I'm back.

Ces quelques jours à New York auront passé à toute vitesse, comme ils savent si bien le faire, et encore plus quand on brise la routine loin de chez soi.

On en revient le coeur rempli du plaisir d'avoir pu voir notre Fiston, les mollets athlétiques d'avoir arpenté la ville à pied dans tous les sens à raison de 15-20 km par jour, la mine resplendissante tant il a fait beau, la tête remplie de souvenirs, les yeux pleins d'images surprenantes avec la satisfaction d'avoir (re)découvert une ville fabuleuse.

J'essayerai de poster quelques photos, mais quand même pas trop histoire de ne pas vous saouler avec mes clichés de vacances... Qu'est-ce qui nous pousse au fond à refaire à la chaîne, tous les mêmes photos qu'on a vues par centaines…, des photos de monuments qui sont jamais très belles, mais c'est nous qui l'a fait, c'est pas la carte postale ! Les photos de voyage à l'autre bout de la terre, les mêmes paysages, les mêmes belvédères, nous sur un chameau, nous au ski en hiver, re-nous sur un bateau, et les épices du souk du Caire !! Ha ha, j'adore cette chanson !

Retour à la vie "normale" à présent avec retrouvailles, lessives, courses, gym, école, boulot... Bref -on va la faire courte- : reprise du train-train pour tous !

La bonne surprise quand nous sommes revenus est d'avoir trouvé un temps exceptionnel pour un week-end de la Toussaint : du soleil, du ciel bleu, des températures de près de 23°. On a pu manger dehors (si, si), jardiner (ça c'était pour Jules), faire une grande promenade (maintenant qu'on est surentraînés) et aussi se chauffer en faisant une mini-sieste assise dans le canapé. (ça c'était pour moi).

Mon ciel de ce lundi pour la récap' d'Arlette et Chat Bleu est moins surprenifiant que celui de la semaine dernière mais pour un 2 novembre, ça reste plutôt pas mal non ?

CIEL DU LUNDI 2 NOVEMBRE

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0