Articles avec #alsace-gironde tag

Publié le 19 Décembre 2014

Rédigé par vivi

Publié dans #nourriture, #alsace-gironde

Repost 0

Publié le 21 Septembre 2014

C'était déjà le titre d'un billet rédigé il y a presque 4 ans jour pour jour.

Je me souviens de cette sortie comme si c'était hier. Peut-être aussi parce qu'elle avait donné lieu à l'un de mes tout premiers articles sur ce blog ? Avec Jules, on était parti faire une grande balade sur la plage... et ce dimanche on s'est fait quasiment la même (sauf que cette fois, on est allé à gauche !).

Malgré les températures quasiment estivales, il y a toujours aussi peu de monde sur notre chemin dès lors que l'on s'éloigne de la plage centrale. Devant...

ESCAPADE OCEANE (BIS)

...comme derrière.

ESCAPADE OCEANE (BIS)

Il n'y a personne, et pourtant il y a toujours quelqu'un...

Des promeneurs...

ESCAPADE OCEANE (BIS)

Un surfeur...

ESCAPADE OCEANE (BIS)

Un nudiste...

ESCAPADE OCEANE (BIS)

Un bateau...

ESCAPADE OCEANE (BIS)

Une voiture est passée par là ?

ESCAPADE OCEANE (BIS)

Ici, c'est un troupeau de mouettes... ou alors un congrès ?

ESCAPADE OCEANE (BIS)

Et tiens tiens, en voyant ces deux-là n'avez-vous pas comme une impression de déjà-vu ?

ESCAPADE OCEANE (BIS)

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #alsace-gironde

Repost 0

Publié le 25 Mars 2013

ciel 25 mars

 

Le Pont de pierre de Bordeaux est un pont en pierre (eh oui) franchissant la Garonne et reliant la rive gauche (cours Victor Hugo) au quartier de la Bastide (avenue Thiers).

 

Premier pont sur la Garonne, il est construit sur ordre de Napoléon 1er entre 1810 et 1822.

 

Durant ces douze années, les ingénieurs Claude Deschamps et Jean-Baptiste Billaudel doivent faire face à de nombreux problèmes en raison du courant très fort à cet endroit-là. C'est grâce à une cloche à plongée empruntée aux Britanniques que les piliers du pont sont stabilisés.

 

Il compte dix-sept arches (nombre de lettres dans le nom de Napoléon Bonaparte). Sur les côtés, chaque pile de briques est rehaussée d'un médaillon blanc, en l'honneur de l'empereur. Il porte aussi les petites armoiries de la ville (les trois croissants entrelacés).

 

Ce pont reste le seul pont bordelais permettant la circulation routière jusqu'aux constructions des Pont Saint-Jean en 1965, Pont d'Aquitaine en 1967, Pont François Mitterrand (initialement baptisé Pont d'Arcins) en 1993 et du tout nouveau Pont Jacques Chaban-Delmas ouvert à la circulation depuis le 18 mars dernier.

 

C'était la minute culturelle du jour dans la communauté Petit coin de ciel de Mary.

 

Ça vous a plu d'en apprendre plus sur notre belle capitale girondine ?

 

Ou vous préférez les blablas ?

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #alsace-gironde

Repost 0

Publié le 10 Mars 2013

 

Il y avait les Colissimo, les Colis Eco, les Paquets Prio de La Poste...

 

Il y a maintenant les Blabla-Colis, un nouveau service proposé par Le Blogosth pour :

 

blablas colis

 

• Les envois de marchandises de et vers la France Métropolitaine

 

• Des acheminements de préférence d'est en ouest (mais ça marche aussi dans tous les autres sens)

 

• Une livraison en boîte aux lettres (uniquement si la taille du colis le permet alors attention à ne pas être trop gourmand) à J+2 sauf... intempéries, grêle, inondations, neige, grève fortuite, catastrophe naturelle, météorite, apocalypse, cataclysme, super-fin-du-monde (déjà vu mais ça peut revenir), autrechosedeterrible

 

• Contenu autorisé : qu'importe pourvu que ça se mange ou se boive, de préférence des spécialités de sa région d'origine

 

• Preuve de dépôt : oui

 

• Suivi : oui (du dépôt à la livraison)

 

• Indemnisation en cas de perte ou d'avarie : non ce qui est perdu ne le sera sans doute pas pour tout le monde mais y'a pas de raison pour que ça arrive

 

• Tarif : le juste prix, une boîte de sablés de la dune par exemple

 

• Contrôle : assuré par la Police Des Blogs, avec eux on peut dormir sur nos deux oreilles

 

• Valeur déclarée : sentimentale ou gustative seulement la plupart du temps

 

Comme vous le verrez ci-dessous, j'ai bénéficié récemment de ce nouveau service unique en son genre sur le world wide web et ne saurais que trop vous le conseiller.

 

pain d'épices 

Vous n'omettrez pas de relever une spécificité dont Le Blogosth a l'exclusivité mondiale : incroyable mais vrai, le colis inclut un tube de dentifrice (oui, oui) ce qui peut de prime abord sembler ne pas être approprié mais qui s'avère rapidement indispensable ensuite pour s'assurer une hygiène buccale optimale après la dévoration frénétique et incontrôlée du contenu du Blabla-Colis (eh oui, le pain d'épices, ch'est bon mais cha colle aux dents).

 

dentifrice

 

Si c'est pas la grande classe ça !

 

Alors, avouez sans retenue que vous trouverez difficilement mieux ailleurs et non non inutile de me remercier pour le tuyau

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #alsace-gironde

Repost 0

Publié le 12 Mai 2012

Rédigé par vivi

Publié dans #alsace-gironde

Repost 0

Publié le 5 Novembre 2011

Rédigé par vivi

Publié dans #alsace-gironde

Repost 0

Publié le 29 Septembre 2011

 

Vous vous rappelez sans doute que la Gironde avait été au mois de juillet le théâtre de plusieurs incendies dévastateurs, notamment autour de la commune de Lacanau où 330 ha de forêt étaient partis en fumée mais aussi (dans une moindre ampleur bien sûr) juste derrière chez moi.

 

Un violent incendie s'est à nouveau déclenché hier non loin de ma commune, détruisant ainsi 130 ha de bois et de broussailles, heureusement loin de toute habitation. Après avoir maîtrisé l'incendie principal les pompiers ont lutté jusqu'à aujourd'hui contre plusieurs reprises de feu.

 

Mercredi soir, on voyait de loin une épaisse colonne de fumée s'élever dans le ciel bleu et immaculé. Voilà à quoi ressemblait mon petit coin de ciel. Non, le soleil n'était pas déjà en train de se coucher, il n'était que 18 heures environ.

septembre-2011-4727.JPG

septembre-2011 4731

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #alsace-gironde

Repost 0

Publié le 18 Septembre 2011

 

Jusqu'en 2010, la plus longue union recensée en France avait été celle de Marguerite et André Debry qui s'est achevée avec le décès d'André, un des derniers poilus, en août 2005. Leur mariage remontait au mois d'avril 1924, soit 81 ans plus tôt.

 

Actuellement, la plus longue union recensée en France est celle de Simone et Louis Astruc. Leur mariage remonte au 10 juillet 1929..., il y a plus de 82 ans...

Ça laisse rêveur, hein ?

 

J'ai jamais vraiment trop rien compris à la signification des anniversaires de mariage et au matériau qui leur était associé. Dans l'absolu, je trouverais logique que plus on compte d'années ensemble, plus les noces sont "solides". On pourrait commencer par des trucs fragiles comme "soie" (12 ans), "cristal" (15 ans) ou "papier" (37 ans), et terminer par des trucs bien costauds genre cuir (2 ans), bois (5 ans) ou fer (41 ans).

 

Nous, ce sont nos vingt ans de mariage que nous avons fêté cet été.

 

"Noces de porcelaine" paraît-il.... Moi j'aurais plutôt dit "noces de pain d'épices". Car quelques semaines après cette date-anniversaire, nous avons reçu un cadeau original de la part de ma maman, un énooooorme coeur en pain d'épices (j'ai mis un paquet de M&M's en guise d'échelle pour que vous vous rendiez mieux compte de la taille de la bête)... mais au jour d'aujourd'hui il n'en reste plus que quelques morceaux et des tas de miettes.

 

L'occasion de faire un peu de pub à la Maison Lips, Artisan du Pain d'Épices à Gertwiller (Bas-Rhin). En effet, pas de voyage en Alsace sans une razzia virée dans leur magasin, les enfants ne me le pardonneraient jamais...

   

septembre-2011 4603

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #alsace-gironde

Repost 0

Publié le 3 Septembre 2011

 

Les observateurs/trices auront remarqué que j'ai voyagé ces derniers temps et ici que j'étais partie en Alsace. Oui bon OK, l'information était plutôt discrète. En effet, qui, à part les locaux, sait exactement où est le Sundgau -prononcez Soundgo-, cette région qui constitue la partie sud de l'Alsace ? Mais quand même !

 

Lors de mon dernier périple, on n'avait pas assuré des masses. Mais, cette fois, avec Zaza, on s'est débrouillé comme des pros pour se rencontrer.

 

Vous voulez que je vous dise comment c'était ? Et bien, c'était tout comme je l'avais imaginé, EN MIEUX ! Et ça, ça ne me semblait pas imaginable.

 

Zaza est dans la vie tout comme sur son blog et sur les nôtres : naturelle, simple, directe, souriante et débordante de vitalité. Elle ne mâche pas ses mots, dit ce qu'elle a sur le coeur, balaye les tracas d'un revers de la main et regarde la vie avec optimisme, puis éclate d'un rire franc et joyeux. Et c'est reparti pour un tour.

 

Les deux heures 1/2  passées avec elle ont filé comme-qui-rigole. D'ailleurs, en y repensant je me demande si je n'ai pas été victime d'une nouvelle faille spatio-temporelle ou alors du retour du lutin à grelot (ça faisait longtemps qu'il n'avait pas fait des siennes), car ces deux heures 1/2-là ont passé comme 5 minutes. .

 

Dès que nous nous sommes vues, nous avons papoté comme si nous avions passé notre enfance sur les mêmes bancs d'école. Nous avons parlé à un rythme effréné : de la Hollande, de la Gironde, de l'Alsace, de la Bourgogne, des enfants, des parents, d'Albert et de Jules, de la rentrée, de broderie, de nos voitures, des autres blogueurs/gueuses, de projets, du temps, de livres, de logos, de marques, de portables, de sport, de nos familles, de nos chez-nous, de chaussures, de boulot, de formations, de cuisine, etc...

 

Elle m'avait déjà gâtée avec une poule et des tas de choses adorables lors de l'échange de printemps qu'elle avait organisé (voir ci-dessous les résultats de mes cultures) ; elle a récidivé (voir là) !!!

 

Avant de se séparer, on a pensé à parler de notre prochain rendez-vous, quand je remonterai en Alsace, de ce qu'on fera alors... mais on n'a même pas pensé à prendre une photo... comme si on ne se quittait que pour quelques jours... c'est dire...

Pictures85.jpg

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #alsace-gironde

Repost 0

Publié le 5 Juillet 2011

Je vous parlais lundi des incendies qui ravagent la Gironde.....

Hier soir, la nuit tombait tout doucement sur notre jardin, après une autre journée très chaude, comme nous en connaissons beaucoup ces derniers temps.

Tout était paisible, le village s'endormait peu à peu.

J'ai soudain entendu comme un bruit de grosses gouttes de pluie qui tombent. Comme nous n'en avons pas eu depuis des lustres, j'ai eu envie de sortir pour profiter de la fraîcheur qu'elle allait nous apporter.

Mais à la place de pluie et de fraîcheur, voilà ce que j'ai vu au fond de mon jardin.

feu.jpg

La forêt derrière chez nous est devenue en quelques minutes un vrai brasier, la fumée était dense et largement portée par le vent, des débris incandescents volaient partout se posant ça et là pour provoquer d'autres foyers un peu plus loin.

Je dois dire que nous eu une belle frayeur (bien que ce ne soit guère le genre de la maison) et j'ai vu le moment où nous allions devoir quitter notre chez-nous pour aller nous mettre à l'abri. Pour tout vous dire, on avait déjà commencé à mettre quelques affaires dans la voiture et les voisins commençaient à accourir. Fiston 2 avait même fait son sac de survie : un livre de Rousseau, 4 CD de reggae, Doudoulap et son keffieh.

Finalement, les pompiers ont été rapides et efficaces, puis vigilants aux redémarrages de feux qui se sont produits à différents endroits jusque tard dans la nuit.

Ils n'ont sans doute pas beaucoup dormi mais.... euh.... nous non plus car si des feux se produisent de temps en temps dans la forêt domaniale, ils ne s'étaient jamais déclarés si près des habitations.

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #alsace-gironde

Repost 0