Publié le 29 Juillet 2012

 

Depuis la fin de mes cours, je trouve à nouveau un peu de temps pour faire quelques petites croix.

 

Comme elles m'ont manqué !

 

J'ai donc repris quelques ouvrages : mon abécédaire du Bassin, auquel il ne manque que quelques centimètres de frise, comme quoi franchement des fois ça ne tient vraiment pas à grand chose, mon coeur de Breizh qui a bien avancé depuis ma dernière photo et ce malgré ma rupture prolongée de jaune curry # 972 (le presque drame !), et un petit nouveau pour lequel j'ai vraiment craqué : ce SAL trouvé chez Hetti aux couleurs des carreaux de Delft . Je ne parle pas néerlandais et j'ai six mois de retard, mais je devrais pouvoir m'en sortir quand même.

 

Lequel des trois sera terminé le premier ?

 

Mystère... mais la suite bientôt sans doute...

 Pictures103.jpg

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #travaux d'aiguilles et bricoles

Repost 0

Publié le 24 Juillet 2012

Difficile de résumer un week-end en un article.

Difficile de formuler ce que j'ai ressenti samedi matin quand mon réveil a sonné à 4h30, que je me suis levée sans un bruit dans la maison endormie pour me préparer, avaler vite fait un café et une madeleine, et que j'ai pris ma voiture, un sourire bienheureux sur les lèvres. La nuit mourante laissait place au jour, le calme de la campagne à l'agitation de la ville, l'obscurité au soleil. Vive la Saint-Victor !

Difficile de faire un condensé de tout ce qui m'est passé par l'esprit en six heures de voyage. Ce fut un joyeux gloubi-boulga de pensées hétéroclites où seule moi pouvais y voir une suite logique.

Difficile de dire si j'étais plutôt heureuse, émue, fébrile, intimidée, inquiète, impatiente, nerveuse, enthousiaste ou troublée quand je suis arrivée à destination et que j'attendais de retrouver les personnes que j'étais venue rejoindre. Un instant, une pensée incongrue m'a traversé l'esprit et je me suis dit : "Mais qu'est-ce que je fais là" ? Et puis, je me suis surprise à pouffer toute seule. C'est le petit grain de folie que l'on aime retrouver après des mois où la frivolité et la légèreté n'étaient pas de mise.

Difficile de raconter ce que l'on éprouve quand on rencontre "pour de vrai" des personnes avec qui on "papote" sur le net depuis des mois... ou quand le virtuel rejoint le réel... On a l'impression de les connaître depuis toujours, et en même temps, même si ça peut paraître complètement contradictoire, on les découvre, semblables à ce qu'on s'était imaginé mais pas tout à fait. 

Difficile d'expliquer comment j'ai pu être aussi gâtée alors que l'on est si loin de Noël, de mon anniversaire ou de toute autre date qui justifierait une avalanche de petits cadeaux choisis avec soin. Difficile d'exprimer avec des mots ces heures trop vite passées où tout n'a été que plaisir, détente, bonheur, bienveillance, fous rires, sourires, regards, partage, amitié, gentilles attentions, complicité, silences qui en disent long. Vraiment. On aimerait que le temps passe moins vite, alors on essaye de profiter intensément de tout, mais au final le temps passe quand même trop vite.

Difficile de réaliser qu'il est déjà l'heure de partir alors qu'on a l'impression qu'on vient d'arriver.

Difficile de se séparer alors qu'on vient juste de se trouver.

Difficile de comprendre comment on peut si vite s'attacher à des personnes que l'on a rencontrées pour la première fois la veille et qui semblent déjà plus proches que d'autres que l'on côtoie depuis des années. On a envie de dire encore mille choses mais on dit juste "merci" et "merci encore". C'est peu et beaucoup à la fois.

Difficile de se retrouver de nouveau dans le train mais en sens inverse, de repartir vers le sud, de regarder les paysages qui défilent en se disant  que c'était trop bien et "Mais vivement l'année prochaine" !

Et aussi comment Fifille et Fiston 2 se sont retrouvés aujourd'hui à goûter avec des Nic-Nac et un quart de Maroilles.

La Vieille Marmotte a bien raison. Le privilège de l'âge sans doute ou la sagesse que l'on retire de ses expériences passées ? Il vaut mieux que je ne cherche pas davantage à exprimer des choses difficilement exprimables et que je garde plutôt tout ça bien au chaud dans mon petit jardin secret.

Mais vivement l'année prochaine !

Pictures102.jpg 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #vacances-week-ends

Repost 0

Publié le 19 Juillet 2012

 

point d'interrogation

 

Je prépare mon pyjama, ma brosse à dents, mon rouge à lèvres, mon téléphone portable, mon sac, mes billets de train, mes tickets de métro, l'itinéraire pour ne pas me gourer de ligne, des tas de petits paquets, des livres pour le voyage même si je sais que je vais sûrement roupiller en route ça c'est tout moi, une petite bouteille (pourquoi petite ?) pour fêter mon diplôme et autre chose de mieux encore (siiii, c'est possible).

 

Je calcule à quelle heure je vais devoir mettre mon réveil, je repasse mon pantalon préféré, je m'imagine, j'anticipe, je refais le monde, je me fais des plans, j'envoie des mails et des sms, je fais quelques achats, je croise les doigts pour avoir de bonnes nouvelles, je laisse des instructions à Jules, je remplis le frigo pour que personne ne meure de faim chez moi, je préviens ma collègue pour lui dire que je ne vais sûrement pas être très fraîche en début de semaine prochaine, je me réjouis, je souris bêtement toute seule...

 

Mais pourquoi ???

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #vacances-week-ends

Repost 0

Publié le 17 Juillet 2012

La preuve en images

  juillet-2012 5489

+

juillet-2012 5504

=

juillet-2012 5500 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #enfants

Repost 0

Publié le 16 Juillet 2012

 

Mes deux dernières photos publiées dans la communauté de Mary, Petit coin de ciel, étaient vraiment nulles à ch....

 

Même si ce langage n'a pas sa place dans la bouche d'une secrétaire médicale fraîchement émoulue de son école, faut bien appeler un chat un chat et je ne vais quand même pas tournicoter autour du pot pendant trois heures pour décrire les publications que j'ai osé faire et .

 

C'est pourquoi, je suis ravie de vous montrer mon ciel d'aujourd'hui, nettement plus engageant et bleu à souhait.

 

La petite brise est agréable. Les nuages sont parfaits : ni trop nombreux, ni trop gros, ni trop gris. Quant aux températures, elles ont fait un bond phénoménal de 8° ce matin à 25° cet après-midi.

 

Et on nous annonce 28° demain et 31° mercredi.

 

Mais le premier qui a le toupet de dire qu'il fait trop chaud, je l'enferme dans un placard jusqu'à l'hiver prochain.

 

ciel-16-juillet.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0

Publié le 12 Juillet 2012

Après neuf mois d'efforts,

de fous-rire, de sourires, de belles rencontres, de repas entre copines,

de fierté, de satisfactions, de retours positifs, d'encouragements,

de travail, d'apprentissages, de découvertes, de cerveau qui turbine, de connaissances acquises, de lecture,

de devoirs, de classement, de révisions, de recherches, de mots de terminologie médicale décortiqués,

de sacrifices, de fatigue, de stress, d'énervement, de nuits trop courtes, de journées à bailler,

de lutte contre le sommeil, de réveils difficiles, de découragement, de disputes, d'insomnies,

de coups de mou, de coups durs, de coups de pompe, de coups de gueule, de coups tordus,

d'interrogations, d'hésitations, de contrariétés, de larmes versées, puis séchées,

de kilomètres parcourus, de jours rayés sur le calendrier,

de tablettes de chocolat englouties, de kilos perdus, puis repris, puis reperdus, de gamelles réchauffées,

d'euros dépensés dans la machine à café, de tubes de vitamine C avalés,

de levers de soleil sur la rocade,

d'heures passées sur mon ordinateur, d'heures passées dans la voiture,

de tableaux Excel réalisés, de documents Word saisis, de diaporamas Power Points conçus,

de conseils donnés, et reçus,

d'amitié, de soutien, de solidarité,

de week-ends studieux, de semaines chargées,

de course contre la montre,

d'articles écrits sur Overblog, de commentaires reçus, de réponses données,

je peux enfin regarder derrière moi et me dire : "Ça y est ! Cette fois, c'est fini" !

Car, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, c'est officiel, je suis diplômée !

Ouf !

diplome

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #formation-boulot

Repost 0

Publié le 9 Juillet 2012

 

Un bail que je n'avais pas publié de photo de mon ciel du lundi dans la communauté Petit coin de ciel de Mary. La dernière fois, c'était le 21 mai. Le ciel était horriblement gris et depuis... ben... ça n'a pas beaucoup changé.

 

J'y ai cru pourtant ce matin. Le ciel était plus bleu moins gris qu'hier et la journée s'annonçait charmante, surtout après celle d'hier où il y a eu une averse de cinq minutes à peu près toutes les dix minutes.

 

Même si le thermomètre n'affichait que 14°, je me suis dit : "C'est le jour idéal pour aller dans la jungle mon jardin le dépouiller de quelques tonnes de mauvaises herbes" car, depuis que je travaille (à l'extérieur !),  mon jour de "repos" est désormais le lundi. Neuf mois que certains endroits n'avaient pas été défrichés : ma foi, j'en ai eu pour mon argent.

 

Entre-temps, l'azur s'est gentiment rempli de petits nuages, puis de plus gros, du blanc, ils ont viré au gris clair, puis au gris foncé, voire très foncé et, bien vite, le ciel est devenu menaçant.

 

Voyez vous-mêmes, je n'invente rien.

 

J'ose à peine gober qu'on est le 9 juillet. Et vous ? Vous y croyez ?

 

ciel 9 juillet

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0

Publié le 8 Juillet 2012

Rédigé par vivi

Publié dans #bons mots

Repost 0

Publié le 5 Juillet 2012

quoi-de-neuf-copie-1.png 

Onze jours se sont écoulés depuis mon dernier article et, si je n'en ai pas fait d'autres, c'est juste que je n'ai PAS EU LE TEMPS. Il me semble que je n'ai pas touché terre (au sens propre du terme), que j'ai dormi uniquement quand mon corps le réclamait à grands cris, que je n'ai absolument rien fait de ce que j'avais prévu de faire mais que j'ai malgré tout accompli une foultitude de choses (la déesse aux mille bras n'aurait pas fait mieux) et que j'ai été d'émotion en émotion ce qui m'a naturellement fait passer du rire aux larmes, de l'angoisse au soulagement et de la contrariété à l'apaisement.

Drôle de période que celle-ci en tous cas et je ne sais pas ce que je ressentirai en y repensant... dans quelques mois ou dans quelques années...

J'essaye de résumer en deux mots mais ça va être dur !

1. Tandis que Jules pédalait foufurieusement dans les Alpes (Genève-Nice à vélo en six jours, ça vous fait peur ? Eh ben, pas à lui !), je surmontai moi aussi une épreuve, différente certes mais digne de ce nom, la dernière d'une série de six, marquant la fin finale ultime tant attendue de ma formation. Je vous rassure tout de suite, tout s'est bien passé. J'ai bien fait quelques petites bourdes, mais pas de quoi ablater ma note de 10 points ! J'attendais ce moment avec une impatience non dissimulée depuis quelques semaines... Eh bien, il ne me reste plus maintenant qu'à me retourner et à regarder derrière moi ! Que de chemin parcouru en un an ! Voilà ! C'est fini ! Circulez, y'a plus rien à voir, comme dirait le bon commissaire San-Antonio ! Enfin, en théorie... car il faut quand même attendre les résultats officiels ! Réponse donc  le 11 juillet !

2. En attendant, et en l'absence de Jules, j'ai déjà pré-fêté l'événement avec les cousines...Un week-end bien arrosé rempli, qui s'est terminé en apothéose par la représentation de la pièce de théâtre de Fiston 2. Il jouait une vieille gouvernante acariâtre et s'était pour l'occasion acheté un petit tailleur vert pâle de toute beauté et un chemisier blanc à frou-frou à faire pâlir d'envie toutes les fashionistas.

3. J'ai cru que j'allais pouvoir souffler pendant trois jours, juste avant d'enchaîner sur un CDD/remplacement de 2 mois qui était bien calé depuis plusieurs semaines, mais une autre lettre de candidature écrite courant juin s'est subitement transformée en moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire en CDI, débutant le lundi 2 juillet, et faisant valdinguer d'un coup d'un seul tous mes projets pour les mois de juillet et août ! Y'avait plus qu'à tout réorganiser mais, pour un CDI, qui ne s'en réjouirait pas ?

4. Il n'y a pas que moi qui ai terminé l'année scolaire ! Les enfants aussi ! Car souvenez-vous, j'ai des enfants ! Beaucoup même. Et certains jours j'ai bien failli l'oublier. Heureusement qu'ils sont grands, et gentils, et raisonnables, et responsables, et attentionnés, et...  Avec eux toutefois il faut compter sur un lot de vieux livres à restituer, de nouveaux livres à commander, de trajets en voiture à accomplir, de soirées entre copains pour fêter la fin de l'année à ne pas manquer, de copines à inviter, de vacances à organiser, de concert à aller écouter, d'inscriptions pour la rentrée à effectuer, de jeans à changer, de soldes à faire... Épuisant pour les mamans !

La seule différence avec les autres années est que je n'ai jamais été autant à la bourre pour faire tout ça (je fais des listes partout pour ne rien oublier) et que, au lieu de noter "sans profession" ou "mère au foyer" sur les fiches de renseignements destinées aux établissements scolaires, j'ai pu inscrire de ma plus belle écriture "secrétaire médicale et médico-sociale".... Cela faisait 15 ans que cela ne m'était pas arrivé... et ben... ça fait tout bizarre... mais un bien fou.

5. Cerise sur le gâteau, j'ai donc commencé mon nouveau boulot lundi dernier. Il y a 1000 choses à apprendre, mémoriser, restituer, assimiler, acquérir, s'approprier, absorber, digérer. Heureusement, ma nouvelle collègue est un amour : j'ai l'impression de l'assommer sans fin de questions tout au long de la journée mais elle me répond avec une patience d'ange. L'équipe est sympa, mon planning est sympa, le travail est sympa. What else ?

Il se trouve que ce nouveau poste est au sein de l'établissement qui m'avait accueillie l'année dernière pour un stage de découverte, à l'époque où je me posais plein de questions sur mon avenir...

Curieuse coïncidence, non ?

Au final, j'ai le délicieux sentiment que la boucle est bouclée... 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #formation-boulot

Repost 0