L'OISEAU DE MAUVAIS AUGURE

Publié le 17 Mars 2013

 

Après une petite pause de 4 mois, me voilà revenue dans le cycle "Erica Falck et Patrik Hedström" de Camilla Läckberg. J'avais adoré La Princesse des Glaces, j'ai bien aimé Le Prédicateur et je pensais que Le Tailleur de pierre était mon préféré.

Faux. Mon préféré, c'est ce dernier tome que je viens de terminer en un temps record.

Sans surprise, ce quatrième opus se passe au printemps (les trois autres, c'était en hiver, en été et en automne, alors on dirait bien qu'on a fait le tour maintenant).

Plusieurs histoires y cohabitent.

Le commissaire Bertil Mellberg est raide dingue amoureux... ce qui en soit est aussi incroyable qu'inattendu. Le plus abracadabrantesque, c'est que Rose-Marie le dévore tout pareillement des yeux. Stupéfiant quand on sait que Mellberg est un grossier personnage insupportable et un tire-au-flanc odieux imbu de sa détestable personne. Pas besoin d'être très fute-fute pour s'apercevoir qu'il y a là comme un truc qui cloche.

Nos héros Erica et Patrik sont en plein préparatifs de mariage, leur fille Maya grandit peu à peu. Anna, la soeur d'Erica, après avoir zigouillé son mari ultra-violent dans le cadre de la légitime défense et été relaxée, est venue habiter chez eux avec ses deux enfants. C'est peu dire qu'elle déprime. Comme d'habitude, Patrik aimerait passer plus de temps avec sa famille, mais son travail l'accapare...

En effet, la ville de Tanumshede s'apprête à accueillir une émission de télé-réalité et ses participants, avides de célébrité, n'en sont pas à quelques frasques près. Aussi tout le commissariat est-il mobilisé pour éviter les débordements de ces jeunes incontrôlables....

Et puis, Hannah Kruse, la nouvelle recrue, vient d'arriver au poste de police. Elle est plutôt sympa, mignonne et dynamique, Elle vit avec Lars, qui est psychologue, mais leur couple semble cacher un lourd secret.... Elle ne sera pas de trop pour aider ses nouveaux collègues car une femme vient d'être retrouvée morte au volant de sa voiture. Tout cela ressemble fort à un banal accident de la route survenu sous l'emprise de l'alcool...Le hic (jeu de mot), c'est que la victime a une alcoolémie supérieure à 6 g et que, d'après ses proches, elle ne boit jamais. Les circonstances étranges de son accident rappellent vaguement quelque chose à Patrik, mais quoi ?

En marge de ces différentes histoires, on retrouve en pointillé tout au long du roman, des informations distillées au compte-gouttes mais capitales pour résoudre l'énigme... Deux enfants vivent cachés dans une maison. L'accès à la vie extérieure leur est interdit. Mais celle qui s'occupe d'eux est aimante, elle dit faire cela pour leur bien, pour les protéger de toutes les vilenies du dehors... Alors qui sont-ils vraiment tous les trois ? Et quel lien avec tout le reste ?

Cette fois (eh ! je vous l'avais bien dit  que je faisais de terribles progrès), j'ai découvert le coupable biiieeen avant les enquêteurs. Trop forte ! Comment ça c'était prévisible dès le début ? Tss tss tss... N'allez surtout pas s'il vous plaît déconsidérer mes supers pouvoirs de détective. Il y a juste que je suis étonnamment perspicace et voilà tout. Hum hum. 

Par contre, il y a un truc qui m'a un peu énervée cette fois. Dans ce livre, la plupart des passages se termine par des ébauches de révélations (mais qui en fait n'en sont pas vraiment) et qui ont pour effet de maintenir tout le temps un terrible suspense. Exemples :

C'était un de ces instants qui ne se produisent que quelques rares fois dans une vie. Un instant où les vérités peuvent être dites [...]. La vérité sur le passé. Elle ouvrit la bouche pour parler lorsque le téléphone sonna. Lars sursauta et dégagea son bras [...]. L'instant était passé.

Avec stupéfaction, il vit Silvio blêmir. Un instant, son visage fut aussi blanc que celui de Martin la veille en voiture. Puis il retrouva ses esprits [...]. Patrik et Martin étaient perplexes tous les deux. Ils avaient la très nette impression que Silvio Mancini en savait bien plus qu'il ne le disait.

Gösta interrogea silencieusement Hanna et celle-ci haussa les épaules [...]. Il se demanda ce que Sofie avait essayé de leur dire sans y parvenir.

Patrik n'arrivait toujours pas à se défaire du sentiment que quelque chose n'allait pas..

Et c'est tout le temps comme ça ! Alors, Camilla, juste entre toi et moi, une fois de temps en temps ça va, mais à tout bout de champ, ça devient carrément lassant. Trop de suspense tue le suspense !

Cependant, il faut bien avouer que si la manière de procéder n'est pas originale, elle est en tout cas redoutable puisque ce procédé m'a poussée à tourner sans cesse les pages, au risque de partir le lendemain au boulot avec seulement quelques heures de sommeil au compteur (arf).

Sinon, je croyais que la série s'arrêtait là, mais en allant faire un petit tour sur la page Wikipedia de Camilla Läckberg, j'ai découvert avec plaisir que trois autres romans complètent cette série : L'Enfant allemand, La sirène et Le Gardien du Phare.

Et attendant de me procurer ces autres tomes, ma copine m'a prêté Cyanure, du même auteur. 

Désolée, mais vous n'avez pas encore fini d'en entendre parler.

Rédigé par vivi

Publié dans #livres-auteurs

Repost 0
Commenter cet article

barbara 20/03/2013 16:36

j'en suis restée à cyanure, pas encore acheté la sirène, je ne sais pas ce que j'attends d'ailleurs !!

vivi 25/03/2013 21:44



Ah, Cyanure est sans doute le prochain sur ma liste des Camilla Läckberg. Et, entre-temps, j'ai récupéré L'Enfant allemand...



Monette 19/03/2013 11:20

Je ne connais pas...
Mais tu m'as vraiment donné envie de me plonger dans la lecture !
Merci

vivi 25/03/2013 21:43



Si tu tombes sur ces livres, tu penseras à moi !



oth67 18/03/2013 22:39

Inspectrice Vivi !

vivi 25/03/2013 21:43



Ah ! Tu vois ! Je te l'avais bien dit.



Carole 18/03/2013 19:27

Je préférerais plutot ce genre là !! (que le dernier que tu nous a montré) euh je sais pas si c'est bien français tout ça mais bon t'as compris hein ! Bisous Vivi

vivi 18/03/2013 19:39



Ah oui ! L'Histoire de Pi. Pas du tout du tout le même genre, mais intéressants tous les deux.



Renée 18/03/2013 17:04

Si tu lis autant tu devrais contactez Khanel3, mince je trouve pas son lien la de suite..elle échange pas mal de livre

vivi 25/03/2013 21:42



Je vais aller lui rendre visite. J'échange aussi beaucoup de livres avec mes amies. Quand j'en achète un, je sais qu'au moins 10 personnes autour de moi vont en profiter. C'est rentable
et bien amorti ! 



Valérie 18/03/2013 15:24

Dis donc, quelle lectrice !!! Je t'admire !

vivi 18/03/2013 15:49



J'ai encore deux articles à faire. Là j'arrête de lire, je ne tiens plus le rythme, je vais plutôt broder :o)



Mélissa 18/03/2013 12:41

J'ai lu les trois mais ai préféré le premier tome, j'ai adoré vraiment !!
A ajouter à ta PAL !!!
Bisous.

vivi 25/03/2013 21:41



Je vais me renseigner de ce pas sur qui pourrait me les prêter dans mon entourage...



Minouche 18/03/2013 09:22

Mais aucun souci, Vivi, parles-nous-en encore et encore, la façon dont tu en parles donne tellement envie !!!!

vivi 25/03/2013 21:41



Je vais donc continuer... avec ta bénédiction :o)



Françoise 17/03/2013 23:14

J'ai lu les mêmes livres que toi, Vivi et je te remercie de m'avoir envoyée promener sur Wikipedia pour avoir des informations supplémentaires concernant Camilla Läckberg. Je ne l'avais jamais
fait. Pourquoi ? Je me demande bien.
Voilà d'autres titres à découvrir.
Pour l'heure, je lis des "pratiques" jardin, potager, abeilles, etc. Côté roman, je viens de finir "Au pays des kangourous"de Gilles Paris et je me lance dans "La ballade de Lila K." de Blandine Le
Callet.

Bonne nuit, Vivi.
Amitiés. Bisous.

vivi 25/03/2013 21:39



Je ne connais pas les livres dont tu me parles. La ballade de Lila K a l'air bien. Qu'en as-tu pensé ?



Lilwenna 17/03/2013 23:12

je n'ai pas du tout lu cette série, je n'ai lu que millénium comme policier suédois, et j'avais beaucoup aimé
bisous et bonne nuit

vivi 25/03/2013 21:45



Je n'ai pas lu les Millénium. Mais il va falloir.



Mélissa 17/03/2013 21:21

Je n'ai lu que la princesse de glace mais tu me donnes bien envie de lire les autres...
Merci, bisous.
PS: et les "millénium", tu les as lus?

vivi 18/03/2013 08:29



Ah non, ça manque sur ma PAL car il paraît qu'ils sont terribles. Tu les as lus ?



fred 17/03/2013 20:46

mon préféré est sûrement le tailleur de pierre, mais celui qui fait référence à la 2è guerre n'est pas mal non plus, on en apprend un peu + sur la mère d'Erica. Les cerf volants, j'ai adoré, si on
peut dire, il ne peut pas laisser indifférent, j'y repense souvent et c'est pour ça que j'ai besoin de temps avant d'en recommencer un autre, je digère le livre, en qq sorte, lol

vivi 17/03/2013 21:05



Je comprends ce que tu veux dire. Certains bouquins nous prennent tellement aux tripes qu'on a parfois du mal à en sortir. Les Cerfs-Volants de Kaboul est un livre que m'avait offert
Fiston 2 pour se faire pardonner, il y a 4-5 ans, un jour où il m'avait fâchée. Je l'aime donc encore plus pour ça... J'ai aussi le DVD, mais je n'ai jamais pris le temps de le regarder... pour
l'instant...



fred 17/03/2013 20:10

contrairement à toi, ce n'est pas mon préféré, tu vas adorer the hidden child (l'enfant allemand) Je viens de terminer les cerfs-volants de Kaboul, j'ai du mal à en attaquer un autre (et j'ai la
suite de lackberg en attente !) bisous et bonne lecture

vivi 17/03/2013 20:24



C'est lequel ton préféré ? J'ai adoré Les Cerfs-volants de Kaboul. Et toi ?