Articles avec #actualite... tag

Publié le 11 Février 2011

 sam.jpg

 

Amie blogueuse et lectrice,

Ami blogeur et lecteur,

 

Après Zaza qui organise un partage de printemps, Sam offre pour la Saint-Valentin un des très jolis bijoux qu'elle fabrique. Si tu veux lui rendre visite dans sa boutique, c'est . Et pour participer à son petit jeu, rends-toi ici sur son blog. Tu y trouveras toutes les modalités nécessaires mais, pour te faire un résumé rapide, il te suffira de lui laisser un commentaire contenant un mot, une histoire, une citation ou une phrase parlant d'amour... Ben oui, je te rappelle que c'est un jeu pour la Saint-Valentin. C'est lundi prochain. Rassure-moi..... tu n'as pas oublié, n'est-ce pas ?

 

Ensuite, il ne te reste plus qu'à croiser les doigts et espérer que ton nom sera tiré au sort. 

 

Allez, c'est à ta portée, j'en suis sûre.

 

Je ne sais pas toi, mais perso, j'aimerais bien la gagner cette jolie création.

 

Alors, j'ai laissé mon commentaire.

 

Bon... après... toi.... tu fais comme tu veux hein.....

 

porte-clef-coeur.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #actualité...

Repost 0

Publié le 1 Janvier 2011

bonne.jpg     ane--2-.jpg    haie

   at    houx    sss

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #actualité...

Repost 0

Publié le 24 Décembre 2010

 

 

L'image dit tout.....

 

Noel.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #actualité...

Repost 0

Publié le 11 Novembre 2010

TA2Light

C'est le 11 novembre, 315ème jour de l'année.

 

On fête aujourd'hui pour la 92ème fois la fin de la Première Guerre mondiale. En 1918, l'Allemagne signa l'armistice à Rethondes, dans un wagon en forêt de Compiègne, on a tous appris ça à l'école !!! Elle restitua alors à la France l'Alsace et la Moselle (abusivement appelée Alsace-Lorraine), après 4 années d'hostilités qui ont fait près de 40 millions de victimes.

 

Au risque de vous paraître hyper ringarde, je veux vous faire savoir que, depuis longtemps, je ne rate jamais (ou presque) une cérémonie du 11 novembre (ni du 8 mai d'ailleurs). Quand les enfants étaient petits, je les y emmenais toujours. Maintenant qu'ils sont plus grands, ils y vont ou pas. C'est selon l'humeur. Mais je ne manque pas de leur rappeler quel jour on est, histoire qu'ils n'oublient pas pourquoi ils sont à la maison et pourquoi ce jour est férié.

 

Ne pas oublier..... Je fais d'ailleurs une (petite) fixation là-dessus. Les enfants le savent et se moquent gentiment de moi. Tout ça bien sûr a une origine... Mon grand-père a "fait" Verdun en 1916. Il avait 18 ans..... l'âge de mon fils aîné..... Il y est parti avec son père, âgé de 35 ans..... Bien sûr, ils en sont revenus tous les deux. Surtout mon grand-père. Sinon je ne serais pas là pour vous en parler !!

 poilu.jpg

J'étais très jeune quand il est mort. Mais il est aisé de savoir dans quelles conditions son père et lui ont vécu cette période. Ils ont passé des jours, des semaines, des mois dans les tranchées, la boue, l'humidité. Avec leurs compagnons d'armes, ils ont résisté avec l'énergie du désespoir. Verdun perdu, c'était la France envahie. Il fallait tenir. Ils ont souffert de la faim, de la soif, du froid, des maladies, des blessures, de l'insomnie, de la présence des rats, des poux, des cafards. Ils ont vécu sur un véritable charnier et sous un déluge de feu et de métal. La peur et la mort ne les quittaient jamais.

 

La plupart des soldats de Verdun n'étaient pas des surhommes. Ils aimaient juste leur patrie, leur honneur, leur liberté et leur pays. Ils aimaient aussi leur toit, leur maisonnée, leur village et leur manière de vivre. Ils ne voulaient pas en être dépossédés et c'est pourquoi ils se sont battus, avec courage, fierté, humilité et abnégation ....

 

Il me semble que, à l'heure où certaines de ces valeurs se perdent, cette cérémonie doit garder tout son sens afin que ne tombent pas dans l'oubli les sacrifices et les souffrances de toute une génération. Pour que tout cela ne se reproduise pas bien sûr. Mais aussi pour que nos enfants soient les héritiers d'une morale que ces hommes et ces femmes ont défendu.

 

Vous trouvez ça réac ? Il me semble pourtant que c'est le moins qu'on puisse faire...

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #actualité...

Repost 0

Publié le 19 Octobre 2010

crs-contre-lyceens.jpg

Je ne sais pas chez vous mais chez nous c'est le gros bordel souk depuis plusieurs jours devant les lycées.

Les accès sont bloqués par de jeunes manifestants qui parfois laissent rentrer les élèves dans les établissements, parfois pas [pas super top quand il fait froid comme hier matin mais bon, à ce stade-là, rien de grave, on va dire qu'ils ne choisissent pas non plus la météo pour exprimer leurs revendications....]. Ils manifestent ensuite leur mécontentement à des points absolument stratégiques ; par exemple ce matin ils bloquaient le Pont de Pierre, une des entrées principales sur Bordeaux. Ou alors, ils rejoignent les cortèges des manifestions "officielles".

Pas de débordements pour l'instant, tout cela se passe dans une ambiance bon enfant.

Depuis ce matin, la fac de Bordeaux III (sciences humaines) est aussi bloquée. Les étudiants avaient demandé que la fac soit fermée les jours de manifestations nationales, pour leur permettre de participer... Le Recteur a refusé, donc blocus pour la journée.

Alors je profite du repas pour discuter avec mes grands, histoire de voir ce qu'ils pensent de tout ça :

- A la fac d'histoire, les étudiants sont vraiment choqués de se dire que les gens manifestent pour la retraite à 60 ans parce que, sous Louis XIV, y'avait pas de retraite. Tu bossais jusqu'à l'heure où tu passais l'arme à gauche. Ou alors fallait pouvoir te faire entretenir par tes enfants. Un seul avantage : à partir de 75 ans, tu ne pouvais plus être envoyé aux galères, enrolé dans l'armée ou être torturé....

- Je riposte : Ben oui, mais, bon, c'est loin tout ça.... Et les acquis sociaux alors ? Il ne faudrait peut-être pas les oublier. N'est-ce pas notre rôle de les défendre ?

- Euh... (regard incrédule)... Mais maman (enfin, mais elle va réfléchir un peu ou quoi) ! On est le seul pays en Europe à ne pas encore avoir relevé l'âge de la retraite. On est aussi ceux qui partons les plus jeunes... (et toc).

- Ah ! Mais oui, mais enfin, mais quand même, ça vous fait quoi de vous dire que vous allez bosser jusqu'à 62 ans, hein ?

- ??? (regard ahuri)... Ben, tu sais, évidemment c'est un peu bête pour les gens qui ont 59 ans aujourd'hui, mais 60 ou 62.... franchement..... c'est pareil... De toutes façons, d'ici à ce qu'on y arrive, ça aura forcément encore changé.

Jeunes mobilisés vous disiez ? 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #actualité...

Repost 0

Publié le 16 Octobre 2010

  

5048918061_8804dcde22.jpg

 

Il y a quelques jours, j'écrivais là et que c'était encore l'été.....

Mais aujourd'hui, tout est différent.

Les températures ont chuté vertigineusement..

On peut dire que c'est carrément l'automne.

C'est drôle, c'est venu d'un coup.

Même les feuilles l'ont bien compris, elles ont commencé à jaunir en un rien de temps, avec les quelques presque gelées blanches du début de la semaine....

Pour dire, on a fait notre premier feu de cheminée.

Pas encore mis le chauffage quand même hein ! faut pas exagérer...

Ca me rappelle un poème que j'ai appris quand j'étais petite, à l'école primaire, puis plus tard au collège, et que, plus récemment, j'ai fait réciter à mes enfants aussi...... Mais qui ne l'a pas appris ?

 

Chanson d’automne

 

Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon coeur
D’une langueur
Monotone.

 

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l’heure
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure.

 

Et je m’en vais
Au vent mauvais
Qui m’emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

 

Paul VERLAINE (1844-1896) Poèmes saturniens

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #actualité...

Repost 0

Publié le 13 Octobre 2010

pere_noel_au_liban.jpg 

On est le 13, donc mathématiquement pas encore mi-octobre.

 

Je regarde dehors, il fait beau, le soleil brille dans un ciel passablement bleu, le linge danse sous les arbres encore bien feuillus. Hier, le thermomètre a affiché 25°. Et aujourd'hui, je pense que je vais pouvoir mettre la table sur la terrasse pour le repas de midi. Je suis en jupe et t.shirt, des tongs aux pieds, les fenêtres sont grandes ouvertes. 

 

Jusque là, rien d'anormal....

 

Ben alors ? Où est le problème ?

 

Eh bien, c'est que j'ai trouvé ce matin dans ma boîte aux lettres un catalogue de jouets de Noël. La célèbre marque américaine clame haut et fort : "Noël c'est trop fort en cadeaux".

 

Ah ouais ? Alors.... ou je commence à vieillir et apprécie de moins en moins de m'y prendre "à l'avance". Ou on n'a pas tous le même calendrier (le décalage horaire peut-être avec les USA ?). Ou c'est la société qui a un problème (parce que c'est pareil pour les fournitures scolaires, les cartables, les gants de ski ou les maillots de bain). Ou c'est moi. Ou j'ai raté un truc. Ou alors je suis naïve de croire encore à la magie de Noël et pas à la société de consommation (voire de surconsommation même). Ou alors la fête de Noël a été avancée cette année et je serais pas au courant ?

 

Il me semble qu'avant les catalogues de ce genre arrivaient plutôt après la Toussaint, non ?

 

Et maintenant, c'est encore plus tôt que tôt. Explications des enfants : c'est pour se faire plus de pognon, c'est pour que les gens aient le temps de changer d'avis, c'est pour que les prévoyants soient mieux servis que les pas-prévoyants, comme ça on a le temps de choisir plus de trucs, etc......

 

Bref, en fait, je suis bien contente que mes enfants soient plus grands pour ne plus avoir à expliquer pourquoi c'est pas encore du tout du tout le moment de faire sa lettre au Père Noël, qu'il y a encore deux mois jusque là et qu'on a bien d'autres choses à faire et à penser d'ici décembre comme...... profiter de notre mercredi, de l'été indien, d'octobre, des vacances de la Toussaint, des vendanges et des champignons.

 

Et vous avec vos petits ? Comment vous faites ? Est-ce que c'est normal qu'on soit obligé de s'enquiquiner avec ça, de vivre tout le temps un décalage entre ce qu'il y a dans les supermarchés et la saison dans laquelle on est ?

 

En tout cas, faudrait voir à pas prendre le Père Noël en otage.

 

Et rien au monde ne va empêcher ce catalogue de partir direct dans le bac de la récup.

 

Voir les commentaires

Rédigé par les-blablas-de-vivi.over-blog.com

Publié dans #actualité...

Repost 0

Publié le 11 Octobre 2010

dessin_voter.jpgVous avez sans doute reçu ces jours-ci, par l'intermédiaire de vos chères têtes blondes, de leurs cartables ou de leurs carnets de correspondance, tout le matériel nécessaire pour les élections des parents d'élèves de l'école/collège/lycée qu'elles fréquentent... 

 

Tout ça peut paraître un peu effrayant, surtout si les parents d'élèves présentent plusieurs listes ou si vous avez des enfants dans différents établissements scolaires, mais il n'en est rien !!

 

Pour voter, rien de plus simple. Procédez méthodiquement par établissement scolaire :

  • choisissez votre bulletin de vote, sans y apporter ni rature, ni panachage, ni marque d'aucune sorte ;
  • glissez-le  (attention ! un seul bulletin hein !) dans la petite enveloppe (en général de couleur) qui ne doit pas, elle non plus, porter de marque distinctive. Vous ne la cachetez pas.

Vous pouvez voter soit directement en vous présentant à l'école/collège/lycée aux dates et aux horaires indiqués, soit voter par correspondance.

 

Dans ce cas (le plus répandu), vous insérez la petite enveloppe dans celle, plus grande, qui vous est fournie et sur laquelle vous devez porter les renseignements demandés : en général, adresse de l'établissement scolaire, vos nom, prénom, adresse, signature, nom, prénom et classe de votre enfant. Cette enveloppe doit être cachetée, affranchie et expédiée (ou remise à la maîtresse, ou déposée au secrétariat du principal ou du proviseur).

 

Chaque parent a droit à un vote, soit 2 votes par famille et par établissement scolaire.

 

Attention, votre bulletin doit parvenir à temps : au plus tard le vendredi 15 octobre ou le samedi 16 selon les écoles !!

 

Pensez aux parents qui s'investissent dans les établissements scolaires de votre commune. Ils seront vos représentants tout au long de l'année scolaire face aux autorités compétentes. Effectuer ce geste ne vous prendra que quelques instants (oui ! d'accord ! plusieurs fois quelques instants si vous avez des enfants dans plusieurs établissements scolaires) et c'est un moment de démocratie important.

 

Pour une fois qu'on nous demande notre avis, il faut en profiter !!

 

Voir les commentaires

Rédigé par les-blablas-de-vivi.over-blog.com

Publié dans #actualité...

Repost 0