Articles avec #travaux d'aiguilles et bricoles tag

Publié le 12 Avril 2017

Autour de moi, il y a en ce moment des tas de bébés en préparation : chez trois de mes collègues (une dont c'est le premier, une dont c'est le deuxième et une dont c'est le troisième), chez une de mes meilleures amies qui va être grand-mère pour la première fois et chez une copine de formation qui va être grand-mère deux fois en même temps (une fois par son fils, une fois par la fille de son mari), chez une autre copine de formation qui elle va être maman... à 44 ans après de grandes périodes de doute -son premier enfant est autiste- puis un long parcours pour mettre en route ce bébé-bonheur !

Bref, il est grand temps de me remettre à mes aiguilles. Pour la fille de ma collègue (à qui j'avais déjà tricoté ce petit manteau pour son aîné), j'ai fait cette brassière Phildar en 6 mois (catalogue Univers de bébé). Mélissa, qui a déjà fait ce modèle plusieurs fois, avait raison : il est très agréable à réaliser, rapide et les finitions (que je n'aime pas faire) sont réduites au strict minimum puisque le tout se tricote en un seul morceau (coutures sur les côtés et aux manches uniquement).

UNE BRASSIERE TOUTE DOUILLETTE

J'ai fait un lien à l'intérieur pour que la brassière reste bien fermée et cousu les 3 boutons, comme indiqué sur le modèle.

UNE BRASSIERE TOUTE DOUILLETTE
UNE BRASSIERE TOUTE DOUILLETTE

J'ai d'abord voulu coudre la petite étiquette "c'est moi qui l'ai fait" dans le cou, mais j'ai eu trop peur qu'elle ne pique la peau fragile et tendre du bébé. Qu'en pensez-vous ?

UNE BRASSIERE TOUTE DOUILLETTE

Et je n'ai pas oublié le grand frère car je me souviens combien j'avais apprécié qu'on pense aussi à mes aînés au moment d'une naissance. Alors j'ai acheté deux livres.

Celui-ci au salon Livres Paris le mois dernier (édition Talents Hauts) :

Et celui-là chez Cultura. Le petit cousin de Jules l'avait adoré :

Et puisqu'on parle de bébés... Mon bébé à moi, ma Fifille adorée, a 18 ans aujourd'hui.

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #travaux d'aiguilles et bricoles

Repost 0

Publié le 8 Janvier 2017

Le principe de cette rubrique, c'est !

SILENT SUNDAY # 38

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #silent sunday, #travaux d'aiguilles et bricoles

Repost 0

Publié le 27 Octobre 2016

J'avais déjà tricoté pour le petit-fils de mon amie, et pour le bébé d'une collègue.

Je me suis remise aux aiguilles il y a peu pour quelques ouvrages destinés à la meilleure amie de Fiston 1 et de sa moitié, car elle vient d'avoir une petite fille.

On me fait gentiment remarquer que les bébés se rapprochent à grands pas de mon cercle familial... mais je ne suis pas pressée ! Chaque chose en son temps....

Tous les modèles sont extraits de catalogues Phildar et tricotés en Partner 3,5 (taille 6 mois).

D'abord un pull en point mousse. Comme j'avais fait une petite erreur (que moi seule voyais) sur le devant, je l'ai agrémenté d'une jolie frise en dentelle.

DE LA LAYETTE POUR FILLE
DE LA LAYETTE POUR FILLE

Puis une brassière bicolore que j'avais déjà commencé à vous montrer , au point mousse également, avec manches et poche en jersey.

DE LA LAYETTE POUR FILLE
DE LA LAYETTE POUR FILLE
DE LA LAYETTE POUR FILLE

Enfin, un gilet au point mousse que j'avais déjà tricoté dans le même coloris ici pour un garçon mais que j'ai cette fois rehaussé d'un biais fleuri et de boutons assortis.

C'était la première fois que je posais un biais et, grâce aux conseils avisés que j'ai pu trouver sur Internet, je suis assez fière du résultat (même si les choses n'ont pas toujours été faites de façon très académique).

DE LA LAYETTE POUR FILLE
DE LA LAYETTE POUR FILLE

Il pleut des bébés en ce moment dans mon entourage, alors j'ai déjà commencé d'autres choses. A suivre dans un prochain article donc.

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #travaux d'aiguilles et bricoles

Repost 0

Publié le 25 Septembre 2016

Le principe de cette rubrique, c'est !

SILENT SUNDAY # 26

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #silent sunday, #travaux d'aiguilles et bricoles

Repost 0

Publié le 2 Avril 2016

COMMENT FABRIQUER UNE ENVELOPPE AVEC RIEN

Avec rien, ou presque rien (faut quand même pas exagérer).

L'autre jour, je voulais trouver une belle enveloppe pour y glisser le bon cadeau que j'avais fait à mon papa pour son anniversaire. Mais je l'avais imprimé sur une grande feuille A4 cartonnée et je ne voulais surtout pas le plier. Et les seules enveloppes à la bonne taille que je possédais étaient des enveloppes marron/kraft pas fashion du tout, juste bonnes pour les courriers ordinaires mais pas pour les missives extraordinaires comme celle dont j'vous cause.

Me voilà donc partie à faire les boutiques spécialisées en papeterie à la recherche de la perle rare... En vain ! Tout ce que j'ai pu dégoter s'est résumé à ce que j'avais déjà.

J'ai donc eu l'idée d'en faire une. Et là ! Merci le web, car il regorge de tutos en tous genres. Y'a que l'embarras du choix ! Le mien s'est porté sur cette vidéo qui permet de réaliser de façon très simple, très économique et très rapide (tout ce que j'aime) des enveloppes et ce quelle que soit la taille des cartes que l'on veut y mettre et en particulier celles de taille non-standard par rapport aux enveloppes que l'on trouve dans le commerce. Je l'ai faite avec des restes de papier que j'avais à la maison (du temps où je me passionnais pour l'encadrement) pour un coût donc nul. D'ailleurs, après en avoir fait une toute grande pour mon papa, j'en ai fait une toute petite pour y dissimuler un billet pour mon filleul. Comme quoi, ça marche quel que soit le format.

Certes, la vidéo dure 13 minutes et 22 secondes alors qu'en 5 minutes ça aurait pu être plié si la madame elle racontait pas sa vie mais, vous allez voir, la méthode est parfaitement enfantine et inratable, et les explications ont le mérite d'être très claires.

A faire et à refaire (quand on y a goûté, on ne peut plus s'en passer).

COMMENT FABRIQUER UNE ENVELOPPE AVEC RIEN
COMMENT FABRIQUER UNE ENVELOPPE AVEC RIEN
COMMENT FABRIQUER UNE ENVELOPPE AVEC RIEN
COMMENT FABRIQUER UNE ENVELOPPE AVEC RIEN

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #travaux d'aiguilles et bricoles

Repost 0

Publié le 13 Janvier 2016

Non, il ne s'agit pas d'une recette.

Mais parlons encore un peu de Noël.

Le 24 décembre, j'avais travaillé toute la journée. Jusqu'à 18 heures. Quand je suis rentrée chez moi, la nuit était tombée depuis longtemps. J'ai été accueillie par les belles guirlandes lumineuses que nous avions installées une semaine auparavant dehors (blanches, comme je les aime) et des bougies. En ouvrant la porte du couloir, ça sentait bon la cuisine et le feu de cheminée. La maison était toute éclairée, toute chaude, toute douillette. Le sapin brillait dans son coin et couvait précautionneusement les cadeaux colorés et étiquetés qui avaient été déposés à son pied. Belle-maman s'affairait autour de ses casseroles, Jules préparait des toasts, les enfants étaient ça et là, tournant autour des paquets et de la nourriture comme des fauves, comme si c'était une question de survie.

Et moi j'étais toute contente d'être là dans mon home sweet home, prête pour mes 6 jours de repos en famille pour la première fois depuis longtemps complète.

Quand, soudain !

Sur la table, il y avait un paquet... Dessus, mon nom, mon adresse écrite à la main, avec les coordonnées de l'expéditrice qui ne m'évoquait rien, si ce n'est qu'elle était parisienne... Mes méninges se sont rapidement mises en branle (sans succès évident). Qui cela pouvait-il bien être ? Etait-ce encore une de mes commandes de Noël arrivée tardivement ? Bah non, j'avais déjà reçu tout ce que j'attendais... Mon swap ? Bah non, je l'avais reçu aussi... J'ai pensé : peut-être un envoi en provenance d'une blogueuse ? Oui, mais laquelle ? Je ne connaissais décidément personne de ce nom...

N'y tenant plus, j'ai ouvert mon paquet. Après tout, c'était Noël !

Et là... j'ai trouvé une adorable carte d'Alba (que je ne connais que sous son pseudo).

Et...

LA POULE DU 24 DECEMBRE
LA POULE DU 24 DECEMBRE

Voilà. Je restée sans voix. Toute émue par cette si gentille attention à laquelle je ne m'attendais pas du tout du tout du tout étant donné qu'Alba ne m'avais jamais demandé ni mon adresse, ni mon nom de famille (mais je crois deviner qu'elle a oeuvré en douce et dans l'ombre avec la complicité -intentionnelle ou pas- de Françoise Andersen).

Bref, une MEGA GROSSE surprise.

La belle miss moelleuse, rebondie et douce a été rejoindre illico la poulette offerte (et cousue) par Mélissa (et envoyée en même temps que ce livre de Baptiste Beaulieu) et, depuis ce soir de Noël... les fesses bien au chaud sur le radiateur... elles se racontent des d'histoires de poules et de poulets, de poussins, de blogs, d'aiguilles, de bouts de tissus et de laine.

(ah oui, car je collectionne les poules, pour ceux/celles qui ne seraient pas au courant...)

LA POULE DU 24 DECEMBRE

Afficher l'image d'origine

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #poules, #travaux d'aiguilles et bricoles

Repost 0

Publié le 17 Décembre 2015

BRODERIE SECULAIRE

En 2015 (et il apparaît qu'il est maintenant plus que temps), je m'étais promis de vous montrer cette broderie faite par ma grand-mère il y a tout juste... 100 ans. Je ne sais pas trop quel âge elle avait à l'époque, sans doute une dizaine d'années car je crois bien qu'elle est née en 1904.

Ah bien sûr, ce "petit rouge" n'est pas parfait. La toile n'est pas de très bonne qualité et il y a même un trou à un endroit. Mon aïeule a sans doute manqué de fil rouge car certains points sont brodés dans une teinte plus claire. Et par ailleurs elle a mal calculé son coup aussi au niveau des dimensions parce qu'elle n'a pas eu assez de place pour écrire toutes les lettres de son prénom. Enfin, les points sont très irréguliers et le tout manque singulièrement de symétrie. Et il y a plein de fautes, ce qui m'autorise à me demander si ma grand-mère était si fan que ça de l'art du fil... Je l'imagine clouée contre son gré sur une chaise, alignant les petites croix de mauvaise grâce, tout en rêvant tout bas à ce qu'elle aurait pu faire de ce temps dévolu à la couture. En tout cas, même dans ses rêves les plus insensés, une chose est sûre : elle n'aurait jamais ô grand jamais imaginé qu'un jour son travail serait publié sur un blog, la toile, le net !

Malgré toutes ces petites imperfections, bien excusables vu le jeune âge de la créatrice, j'aime bien cet ouvrage : il a traversé les années -et même le siècle !-, les guerres, les déménagements, les générations, échappé à la poubelle, à l'appétit des souris, à la morsure du temps et est resté je pense assez inchangé par rapport à son état d'origine.

Je le garde donc précieusement, comme un héritage familial et un témoignage du passé, en imaginant que peut-être un jour mes broderies subiront le même heureux destin et se retrouveront, d'ici 100 ans, entre les mains de mes petites-filles...

La prochaine fois, je vous montre le cahier de couture de ma maman qui est à peine moins âgé.

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #travaux d'aiguilles et bricoles

Repost 0

Publié le 29 Mars 2015

L'année dernière, pour Pâques, j'avais piqué à Mary son idée de poussins sur nid de carottes râpées.

Cette année, c'est en voyant son article et son tuto sur la réalisation de serviettes "carottes" que j'ai soudain eu une grosse envie de poules en origami.

Je ne savais absolument pas comment m'y prendre. Mais, ce n'est pas à vous que je vais l'apprendre : on trouve tout sur le net !

Quelques clics et quelques pliages plus tard, je vous livre ci-dessous le résultat de mes expérimentations.

1er essai - Avec du brouillon, je trouve que ce n'est pas si mal pour une première.

1er essai - Avec du brouillon, je trouve que ce n'est pas si mal pour une première.

2ème essai - J'ai voulu tester un papier un peu cartonné : trop épais ! J'ai abandonné avant la fin.

2ème essai - J'ai voulu tester un papier un peu cartonné : trop épais ! J'ai abandonné avant la fin.

3ème essai - Avec un grammage 80, les pliages sont bien plus faciles à réaliser.

3ème essai - Avec un grammage 80, les pliages sont bien plus faciles à réaliser.

4ème essai - Et en orange, ça vous plaît ? A moi, pas trop.

4ème essai - Et en orange, ça vous plaît ? A moi, pas trop.

5ème essai - Le vert rend bien, mais ma poule ressemble vraiment trop une girafe.

5ème essai - Le vert rend bien, mais ma poule ressemble vraiment trop une girafe.

6ème essai - Laborieux ! Mais j'aime bien l'allure générale de l'animal !

6ème essai - Laborieux ! Mais j'aime bien l'allure générale de l'animal !

Même si le tuto trouvé sur le net est très bien fait, je me suis rendu compte que les tout premiers pliages sont essentiels pour la suite. Rigueur et précision indispensables ! Par ailleurs, les angles selon lesquels le papier est plié sont super importants. Quelques degrés de plus ou de moins à certains endroits et le rendu final n'est plus le même.

Demain, je recommence l'entraînement. D'ici Pâques, je finirai bien par être au point.

Si vous aussi vous voulez vous amuser, le tuto que j'ai utilisé est .

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #poules, #travaux d'aiguilles et bricoles

Repost 0

Publié le 15 Mars 2015

Connaissez-vous Mélissa ?

Elle écrit, elle lit, elle soigne, elle cuisine, elle organise des rencontres entre blogueuses, elle crochète, elle pousse (parfois mais pas souvent) des coups de gueule, elle photographie, elle va au ciné, elle écoute de la musique, elle publie ses petits journaux et ses ciels du lundi et... et... et... elle tricote.

Elle tricote pour Nina, pour ses proches, ses neveux et nièces mais surtout pour ses collègues et ses copines qui viennent d'avoir des bébés : des brassières, des chaussons, des gilets, des robes, des bérets, des couvertures, et plein d'autres choses encore (voir ), le tout avec passion, amour, élégance et talent.

Et comme en ce moment à l'hôpital où je travaille ça accouche à tout va, et que j'avais encore envie de tricoter après les écharpes de Noël (ici et ), je me suis comme elle mise à un peu de layette. C'est tout doux, les couleurs sont fraîches et tendres, ça va vite, je me fais avant tout plaisir !

Attention, le/la premier/première qui dit que je m'entraîne pour le jour où j'aurai des petits-enfants sort !!

JE FAIS MA MELISSA !

Ce paletot était pour le fils d'une de mes collègues du personnel soignant, né en octobre. Elle vient tout juste de reprendre son travail. C'est un modèle Phildar taille 6 mois tricoté en Phil Douce au point mousse. C'était la première fois que j'utilisais cette laine et elle porte bien son nom avec son toucher "peau de pêche", sa texture pelucheuse et son aspect effiloché et gonflant.

J'avais lu sur plusieurs blogs que ce fil était difficile à tricoter. Ce n'est pas mon avis : avec des aiguilles n°6 l'ouvrage "monte" très vite et comme la laine est toute bouclée on ne voit pas du tout les imperfections, les fils rentrés, les coutures, etc.

JE FAIS MA MELISSA !

La vendeuse m'avait conseillé de mettre des petits boutons sur le devant pour cacher les pressions que j'ai utilisées. Elle a rudement bien fait.

J'ai tant aimé tricoter ce modèle que je pense le refaire pour une autre de mes collègues secrétaire. Enfin, pour son bébé...

JE FAIS MA MELISSA !

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #travaux d'aiguilles et bricoles

Repost 1

Publié le 6 Février 2015

Je vois fleurir ça et là sur les blogs des articles de brodeuses courageuses, assidues et sérieuses qui montrent régulièrement les avancées de leurs ouvrages.

J'aime bien faire ça moi aussi, tout particulièrement dans ma rubrique "travaux d'aiguilles et bricoles".

Alors voilà. Le 18 janvier 2014, je publiais cet article et cette photo, claironnant haut et fort que je venais de commencer un nouvel ouvrage : un sapin de chez Renato Parolin, et on avait bien rigolé dans les commentaires car se mettre à une broderie de Noël début janvier, ce n'est pas banal, sauf si comme moi on se connaît par coeur, on sait qu'on manque cruellement de temps et on espère bien ainsi avoir une petite chance de terminer son travail pour le 24 décembre de la même année au plus tard.

Noël 2014 est passé, janvier 2015 est passé et nous voilà à présent en février 2015. Alors ? Elle en est où cette broderie ? Quelle a été son avancée au cours des 12 derniers mois ? A-t-elle été achevée dans les temps ?

Puisque bien souvent les photos valent mieux que les grands discours, je vous laisse juge (la honte !).

Et on ne se moque pas hein ?

Et interdit aussi de jouer au jeu des 7 différences (un peu de poussière en plus sur la 2ème photo peut-être ?).

Et non, cette broderie n'est pas restée en plan parce que j'en ai fait d'autres entre-temps. Car j'ai des principes moi, je ne commence pas un nouvel ouvrage avant d'avoir terminé mon en-cours. Hiiii, mon nez s'allonge !

Etat de la broderie le 18 janvier 2014

Etat de la broderie le 18 janvier 2014

Etat de la broderie le 6 février 2015

Etat de la broderie le 6 février 2015

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #travaux d'aiguilles et bricoles

Repost 0