IL Y 25 ANS : LA CHUTE DU MUR

Publié le 9 Novembre 2014

Je m'en souviens bien.

C'était hier.

Je venais d'arriver aux États-Unis pour rejoindre Jules qui y travaillait depuis quelques semaines. Il était prévu que nous y restions un an.

Déjà, à l'époque, j'aimais beaucoup les blablas mais les PC n'avaient pas encore envahi les foyers comme aujourd'hui. C'est donc dans de gros classeurs que je consignais à la main au jour le jour nos moindres faits et gestes, photos, brochures, programmes, factures de restaurant, cartes postales, tickets de concert ou de ciné... et coupures de journaux extraites de The Times-Picayune, quotidien (à l'époque) local américain de La Nouvelle-Orléans et de ses environs.

Jusque là-bas, dans la petite ville où nous habitions, la chute du mur avait fait l'effet d'une bombe.

Et vous ? Vous étiez où et vous faisiez quoi quand vous avez appris cette nouvelle ?

IL Y 25 ANS : LA CHUTE DU MURIL Y 25 ANS : LA CHUTE DU MUR
IL Y 25 ANS : LA CHUTE DU MURIL Y 25 ANS : LA CHUTE DU MUR

Rédigé par vivi

Publié dans #la Louisiane, #actualité...

Repost 0
Commenter cet article

Carole 13/11/2014 14:51

Wouah t'es conservatrice dis donc !
Je me souviens aussi de la chute de ce mur. Mais j'étais p'tite à l'époque et je ne me souviens pas de ce que je faisais ni où j'étais !

vivi 13/11/2014 22:06

Tu t'en souviens, c'est déjà ça :o)
Oui, je suis (très) conservatrice, un peu trop même, faudrait que je fasse du tri un peu partout...

coco 12/11/2014 20:59

J'étais au collège et comme je faisais allemand première langue....on était à fond sur le sujet...et quelques mois après, je suis partie tout le mois de juillet en allemagne de l'est (Magdebourg), j'ai visité Berlin avec la famille qui m'hébergeait, elle avait une traban, the voiture locale et j'adorais le style, ils habitaient dans des HLM à la russe, j'ai visité même l'hosto pour conjonctivite (ça valait le détour) et j'ai toujours mon petit bout de mur en souvenir..J'ai adoré...

vivi 12/11/2014 22:08

Ah oui, tu étais en plein de dedans alors, je comprends que cela t'ait tout particulièrement marquée. Tu pourrais presque dire : j'y étais !
Ca me rappelle cette prof d'allemand au lycée (en 1980) qui avait organisé un échange en Pologne. Certaines de mes amies y étaient allées : la vie là-bas était surréaliste pour les ados que nous étions !

Minouche 12/11/2014 11:46

Bizarrement, moi qui aime l'histoire, et qui a l'époque, travaillais pour un quotidien d'information (mais dans la partie pub, pas info), sur le moment, çà ne m'a pas marquée du tout...et je suis incapable de dire pourquoi...Alors qu'ensuite, l'importance de l'évènement m'est apparu...

j'aimerais prendre le temps de tout noter comme toi...comment faites-vous, je dois cruellement manquer d'efficacité ou d'organisation, j'avoue, à être débordée ainsi...

vivi 12/11/2014 22:04

Peut-être que tu avais d'autres préoccupations à ce moment-là ? On n'est pas toujours réceptifs à certaines infos, tout dépend du contexte...
Sinon, je dois dire que, à cette époque où je notais tout, je n'avais pas d'enfants et pas de travail non plus... en d'autres termes, je n'avais pratiquement que ça à faire... ceci explique peut-être cela :o)
Gros bisous

Mélissa 10/11/2014 20:03

Je m'en souviens moi aussi, c'était un événement incroyable...
Bisous.

vivi 11/11/2014 21:07

Les jeunes de 20 ans ne se rendent pas compte de ce que cela a représenté pour nous à l'époque.

lilwenna 10/11/2014 18:47

Je me rappelle que ça avait été un sacré évènement ! Mais je ne me rappelle pas ce que je faisais ce jour-là. A l'époque, je travaillais à l'hôpital et avait mes 2 1ers enfants de 4 et 2 ans.
bises et bonne soirée

vivi 11/11/2014 21:06

Avec deux petits en bas-âge et un job, pas facile de suivre les infos et l'actualité !

stella 10/11/2014 09:51

c'est incroyable de tu notes stout comme ça !!!! au moins quand tu seras très très très vieille tu pourras te reponger dans tes souvenirs !
l'avantage du blog ça tient moins de place .
je me souviens bien de cet évenement je venais d'accoucher de ma 2è fille et j'étais à la maison . c'était incroyable ce qui se passait .
j'ai un " futur" gendre allemand mais il est en nouvelle zélande avec ma fifille et le mûr s'en rappelle pas beaucoup . c'est loin pour lui .
bibis ma vivi

vivi 11/11/2014 21:05

Je ne sais pas finalement si c'est une bonne chose ou pas de tout noter. Après tout, les choses qu'on doit oublier, on les oublie... alors pourquoi se les remémorer en rouvrant de vieilles lettres ou de vieux carnets ?

arlette 09/11/2014 22:21

c'était l'époque ou maman a commencé a aller très mal ,ou je fesais boulot ,hopital et rentrée tres tard a la maison , je ne sais pas si cette nouvelle , je l'ai assimilée de suite ....mais j'ai lu des livres sur l'époque qui m'ont transportée (les titres m'echappent,)
bises

vivi 11/11/2014 19:03

Je n'ai rien lu sur la chute du mur. Je crois que j'avais déjà trop lu de choses sur la 1ère et la 2nde guerre mondiale.

erato 09/11/2014 21:59

Un souvenir bien présent , j'emménageais dans ma nouvelle région , l' Ardèche!
Belle soirée, bises Vivi

vivi 11/11/2014 19:01

On a tous un point de repère par rapport à cet événement. J'espère que le temps s'est calmé chez toi.

@nnie 09/11/2014 21:31

Il y a 25 ans, nous avons suivi l'actualité avec ma fille de 14 ans à l'époque. Nous trouvions fascinant ce mur qui tombait, ces gens que l'on voyait heureux,et Rostropovitch jouant devant le mur tombé ensuite, ce fut très marquant. Une nouvelle ère pour ces Allemands venaient de commencer.
Belle semaine à venir, @nnie

vivi 09/11/2014 21:35

Je pensais que c'était mon ordi qui buggait ce soir (très ralenti) mais c'est peut-être bien OB...
J'ai pu recopier ton com et le coller sur le blog, j'espère que tu ne m'en voudras pas.
Merci pour ton témoignage.
Bises, belle semaine à toi aussi.

Fabymary POPPINS 09/11/2014 20:38

C'est chouette de noter déjà à l'époque et je consignais des articles qui m'interessaient, programmes de visite, carte de restos... mais sans comms par contre, et le mur pour moi c'est surtout que c'est l'année de naissance de mon fils, ce gamin est né cette année là et aussi on fêtait le bi centenaire de la révolution française. Remarque sa mère est elle née un vendredi 16 octobre et à cette date là et jour idem un vendredi on a décapité MARIE ANTOINETTE. On est abonnés aux dates dans la famille, ce qui fait dire pour le vend 16 octobre à mon mari que c'est pour ça que je n'ai pas la tête sur les épaules. Bisous Vivi

Ps ce que je faisais ce jour là pile, je sais plus.

vivi 09/11/2014 21:38

J'ai toujours eu peur "d'oublier" le temps qui passe alors j'ai toujours noté, écrit, rédigé des journaux intimes, fait beaucoup de correspondance... et ensuite tenu ce blog, c'est quand même plus pratique que de noircir au stylo des pages et des pages... (aujourd'hui un peu jaunies). Hihi, il est taquin Mr Poppins :o)

ker mary 09/11/2014 20:22

j'étais en cm2 avec un prof d'origine allemande. Je crois que c'est le premier événement international qui soit resté dans ma mémoire d'enfant

vivi 09/11/2014 21:39

Oh mais tu étais petite :o)
Je comprends que cet événement t'ait marquée.

Mamounette 09/11/2014 19:01

25 ans déjà je me souviens bien.
Nous étions juste arrivés à Lyon.
Bonne soirée

vivi 09/11/2014 21:48

L'événement était de taille. Même en étant loin, on ne pouvait pas passer à côté !

Mireio 09/11/2014 19:55

Comme tu as bien fait de garder et de consigner l"événement vu d'Outre-Atlantique de cela aussi il faut se souvenir !
Moi aussi j'étais à l'étranger...Mais pas si loin que toi...et contrairement à mon habitude, je n'ai rien garder mais je me souviens...
Belle soirée à toi