LA CATASTROPHE DU LAC PEIGNEUR

Publié le 26 Février 2013

Le 20 novembre 1980, le lac Peigneur, petit lac d'eau douce bien tranquille d'environ 3 km de longueur du nord au sud sur un peu moins de large d'est en ouest et de 3 m de profondeur en moyenne, situé au sud de la Louisiane (paroisse de New Iberia) fut le théâtre de l'une des catastrophes industrielles les plus spectaculaires de l'histoire.

 
lac peigneur-copie-4
photo empruntée ici  
 
A cette époque, la Diamond Crystal Salt Company exploitait une mine de sel qui se trouvait sous le lac, tandis que la compagnie pétrolière Texaco forait depuis la surface à la recherche de pétrole.
 
Suite à une erreur de calcul, une foreuse perça dans le dôme de sel créant une brèche de 36 (petits) cm de diamètre seulement au fond du lac.
lac peigneur schéma
schéma emprunté ici 
 
Il est difficile de déterminer exactement ce qui se passa ensuite, mais le phénomène qui s'en suivit fut exactement le même que lorsque vous retirez la bonde de votre baignoire. L'eau s'engouffra si rapidement dans les cavités souterraines résultant de l'exploitation de la mine qu'elle engendra un gigantesque tourbillon.
 
Celui-ci dissout littéralement tout le sel sur son passage et noya l'ensemble des galeries au fur et à mesure que le trou s'agrandissait. Ce vortex de plusieurs centaines de mètres de large aspira en son centre la plate-forme pétrolière, les tours de forage de 47 m de haut, 11 barges, des bateaux de pêcheurs amarrés sur les berges, un remorqueur et aussi plus de 25 ha de terre ferme, une partie des jardins botaniques de Jefferson Island, des arbres centenaires de plus de 50 m de haut et une très belle et grande maison toute neuve avec terrasses et piscine dont il ne reste aujourd'hui que cette cheminée que j'ai vue de mes propres yeux ébahis et déconcertés. 
 
chimney2.jpg
photo empruntée ici
 
Les eaux du lac furent entièrement drainées à travers le trou et, quatre heures plus tard, il n'y avait plus aucune trace du lac.
 
Le phénomène fut si puissant que le cours d'un canal relié au lac, le canal Delcambre (au sud du la photo aérienne ci-dessus) fut inversé et aspiré à son tour. A cause de la différence de niveau, de l'eau salée en provenance du golfe du Mexique emprunta ensuite le canal (ou ce qu'il en restait) pour remplir à nouveau le bassin du lac, donnant naissance à un plan d'eau beaucoup plus profond.
 
Ceci eut pour effet de créer, pendant plusieurs jours, une cascade haute de 50 m à l'endroit où l'eau se déversait dans le trou, la plus haute jamais vue en Louisiane (voir photo ci-dessous) !
 
peigneur2
photo empruntée ici 
 
Aussi incroyable que cela puisse paraître, la catastrophe ne fit aucune victime humaine, ni même aucun blessé. Les hommes de Texaco purent évacuer leurs installations juste à temps, de même que les 55 mineurs qui travaillaient à ce moment-là à plusieurs centaines de mètres sous terre. Leonce Viator, un pêcheur local, fut lui aussi en mesure de conduire sa barque sur la rive et se sortir de là. On déplora toutefois la mort de 3 chiens.
 
Ces événements transformèrent en quelques jours un petit lac d'eau douce profond d'à peine 3 m en un lac salé de dimensions bien supérieures atteignant 60 m de profondeur, ce qui affecta bien entendu irréversiblement son écosystème.  
 
Texaco versa 32 millions de $ de préjudices à la Diamond Crystal Salt Company et la mine de sel, évidemment, fut fermée en 1986.
 
vidéo empruntée ici en anglais seulement mais à voir... rien que pour les images.... 

Rédigé par vivi

Publié dans #la Louisiane

Repost 0
Commenter cet article

Marylou 10/03/2013 18:57

on a posé un "ballon" dans une artère à mon jeune frère...

vivi 10/03/2013 22:51



Oh là là, je comprends maintenant pourquoi ta semaine avait été si riche en émotions. J'espère que tout s'est bien passé et qu'il va mieux. Bises.



La vie en presque rose 05/03/2013 21:17

Incroyable histoire, à rapprocher des risques qu'on prend maintenant avec les gaz de schiste...

vivi 09/03/2013 21:46



Mouais, si au moins les humains tiraient des leçons de tout ça mais.... en fait, non.



Loo 03/03/2013 19:06

Ca fait froid dans le dos. Le fait qu'il n'y ait eu aucune victimes (à part les chiens) est tout aussi incroyable. Elle subit beaucoup la Louisiane. Merci en tout cas pour ce très bon reportage.

vivi 09/03/2013 21:46



Merci, ça m'a fait plaisir :o)



Françoise Andersen 02/03/2013 08:39

Étonnant qu'Hollywood n'en est pas fait un film catastrophe. D'habitude ils font de l'argent avec tout. Mais ç'aurait peut-être été trop difficile à réaliser.

Cela fait frémir. Je pense qu'on n'en a pas entendu parler parce qu'il n'y a pas eu d'autre victime que notre pauvre Terre qui va finir par ne plus pouvoir supporter toutes ces attaques de l'homme.

vivi 09/03/2013 21:47



C'est vrai, ça pourrait faire un bon film :D



Marylou 01/03/2013 19:47

quel événement ! semaine bien chargée en émotions...je n'ai donc pas eu le temps de répondre à vos commentaires...avec l'espoir que ça ira mieux la semaine prochaine...bisou d'amitié

vivi 09/03/2013 21:47



Rien de grave quand même j'espère ?



Françoise 28/02/2013 21:24

Je n'ai aucun souvenir de cette triste histoire. Le miracle c'est qu'il n'y a ait pas eu de victimes humaines. La nature a payé un lourd tribut.
Une erreur lourde de conséquence.
Merci de nous informer même si c'est avec un "léger" retard.
Bonne soirée et à bientôt.

vivi 28/02/2013 22:24



Tout à fait "léger" en effet, mdr. Après avoir visité cet endroit et eu connaissance de cette histoire il y a plus de 20 ans, et les avoir complètement oubliés, je m'en suis
subitement souvenu récemment. Ce qui m'a amenée à faire quelques recherches dans mes archives... ma mémoire... et mes souvenirs. Bises, à bientôt.



fred 28/02/2013 20:35

jamais entendu parler, mais ça a l'air d'être super impressionnant

vivi 09/03/2013 21:50



Euh... oui. La preuve, je me souviens très bien de notre visite là-bas, une petite dizaine d'années pourtant après cette catastrophe.



cocosophie 27/02/2013 18:00

effectivement en effet quel désastre
biz
sophe

vivi 09/03/2013 21:51



C'est rien de le dire :s



Renee 27/02/2013 16:45

l'homme détruit vraiment tout!!!!!!!Bises

vivi 09/03/2013 21:53



Et le pire c'est qu'il n'en tire aucune leçon.



27/02/2013 14:54

Incroyable cette histoire !!

vivi 09/03/2013 21:54



On n'arrive presque pas à y croire, hein.



Lilwenna 27/02/2013 14:43

c'est complètement dingue ! je ne me rappelle pas du tout avoir entendu parler de cette catastrophe. C'est un vrai miracle qu'il n'y ait pas eu de morts !
bisous et bonne journée

vivi 09/03/2013 21:55



Malgré l'ampleur du phénomène, je ne pense pas qu'on en ait beaucoup parlé à l'époque. Mais, localement, on en parle encore...