Publié le 31 Décembre 2012

 ciel-31-decembre.jpg

 

J'en reviens pas.

 

Dernier jour de l'année. Cinquième et dernier lundi de l'année. Dernier ciel de l'année. Dernier blabla de l'année aussi.

 

Le temps passe si vite. J'arrive pas à m'y faire. Et plus ça va, plus ça va.

 

J'espère que vous avez tous passé un bon Noël. Ici, c'était cool. J'ai eu droit à quelques jours de congés, même si normalement, en tant que fraîchement embauchée, j'aurais pas dû. J'en ai donc profité pour aller dans mon beau pays d'Alsace avec mes quatre enfants et mon Jules. 2500 km en moins d'une semaine, c'était un peu fatigant, mais j'ai revu toute ma famille et même des que j'avais pas vu depuis trèèèès longtemps.

 

Mais ça a passé trop vite. Ben oui, je sais, je l'ai déjà dit.

 

Heureusement, il a fait doux et nous n'avons pas eu de neige, même si la pluie, les phares, les essuie-glaces et les parapluies nous ont accompagnés quasiment tout du long. Décembre aura décidément été un mois archi-pluvieux avec des précipitations presque quotidiennes. Mais qu'est-ce qu'on y peut ? Si y faut, y faut.

 

Aujourd'hui, c'est soleil. Ça fait du bien. Je suis contente d'avoir un ciel tout bleu à publier pour Mary et la communauté Petit Coin de Ciel. Comme ça, j'ai l'impression de finir l'année en beauté.

 

Plus que quelques heures et 2013 sera là...

 

Alors, bon réveillon à tous. Amusez-vous bien !

 

Et on se retrouve l'année prochaine, hein ?

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0

Publié le 23 Décembre 2012

 MACO

 

2012 a été, pour la communauté Musique à Coeur Ouvert sous la houlette de Véro, une année bien remplie.

 

Pour ma part je n'ai pas été très assidue. L'année 2012 a été pour moi riche en changements, en événements et en émotions. Ceci explique sans doute cela. Il ne me reste plus qu'à essayer de faire mieux en 2013, ce qui ne sera pas très difficile.

 

J'ai toutefois constaté que, de votre côté, vous avez su rester très productifs et sérieux mais pas toujours heureusement ! Les mercredis musicaux se sont succédés les uns après les autres avec des thèmes aussi divers que la chanson du renouveau, le vent, la nuit, la cigarettel'eau, l'histoire d'un amour ou encore la fin du monde qui finalement n'a pas eu lieu, pour ne citer que ceux-là. D'ailleurs, pour les voir tous, et ceux des années précédentes aussi, vous pouvez toujours consulter sur son blog le tableau que Jacques met fidèlement et consciencieusement à jour.

 

En conséquence de tout ça, vous avez assurément mérité des vacances et trois grandes semaines de repos. En effet, après en avoir échangé avec Miss Véro, nous avons décrété que le 26 décembre (Saint-Etienne férié pour les Alsaciens et les Mosellans et jour de repos pour beaucoup d'entre nous) et le 2 janvier n'étaient pas forcément des jours très propices à une publication. Bah oui, qui aura envie d'écrire un article en pleine gueule de bois période de récupération ?

 

Mais après, on repart au boulot dès le 9 janvier 2013 pour la rentrée musicale...

 

Et pourquoi donc vous parle-je de tout ça ? Parce c'est moi la prochaine présidente pardi ! C'est qui l'a dit.

 

Alors puisqu'on parle de rentrée, je vous propose de vous plonger dès maintenant dans vos souvenirs et de repenser aux vôtres... de rentrées. Vous vous souvenez sans aucun doute d'une chanson que vous auriez apprise à la maternelle avec votre maîtresse préférée ou pas, à la chorale de l'école primaire, au collège en cours de musique et qui vous aurait plus particulièrement marqués... que vous auriez trouvé carrément naze ou au contraire trop d'la balle, ou encore d'une chanson apprise au lycée sur la guitare d'un copain.

 

Perso, je me souviens de... Naaan, allez, je ne vais pas tout vous raconter tout de suite quand même.

 

Alors tous à vos claviers pour partager

 

UNE CHANSON APPRISE A L'ÉCOLE, AU COLLEGE, AU LYCEE... 

 

le 9 janvier prochain ! Pas besoin forcément besoin de publier une vidéo, car pour certains... dont je suis... l'école... c'est loooiiin...

 

C'est dur ??? Allez allez !! Pas d'excuses !! Vous avez trois semaines pour cogiter !

 

En attendant, passez tous de très bonnes fêtes de fin d'année. Je vous préviens tout de suite, il n'y aura pas beaucoup de blablas par ici ces prochains jours.

 

Ce sera même carrément silence radio.

 

cahier-de-chant.jpg

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #musique

Repost 0

Publié le 20 Décembre 2012

Rédigé par vivi

Publié dans #enfants

Repost 0

Publié le 19 Décembre 2012

Rédigé par vivi

Publié dans #santé

Repost 0

Publié le 10 Décembre 2012

ciel-10-decembre-copie-1.jpg

 

Ciel gris pour la communauté de Mary et idées noires.

 

Mais que se passe-t-il ? Pourquoi donc petite Vivi cet accès soudain de mélancolie (du grec melanos = noir et chole= bile, z'avez vu j'ai pas encore tout perdu de mes réflexes de quand dans une autre vie je faisais de la terminologie médicale) ?

 

Il y a que je suis en deuil... de ma dent... Celle qu'on m'a arrachée aujourd'hui.

 

Elle était encore presque toute belle toute jolie avec ses graaandes racines toutes longues et bien solides. Ça faisait plus de 40 ans mine de rien qu'on était ensemble toutes les deux, qu'on ne s'était jamais quittées elle et moi même pour une toute petite seconde, inséparables comme un pâté et sa croûte . Elle me rendait bien service pour manger des gros beefsteaks, mâcher des chewing-gums, croquer dans la vie ou mordre des hommes, euh des pommes.

 

Et puis voilà qu'un vilain truc infectieux (streptocoque A hémolytique qu'il a dit le doc) est venu sans crier gare sans prévenir et sans qu'on l'ait sonné se coller juste sous la racine, là où c'est bien impossible à atteindre pour traiter comme y faut. Trop près du nerf chaipukoi, qu'il a re-dit le doc, enfin celui qui nous sert quand même vachement bien à ouvrir et fermer la bouche et actionner nos mâchoires. J'avais beau tenir à ma dent, celui-là j'y tenais plus encore. Alors pas question d'y toucher.

 

Et comme c'était la dent ou lui, j'ai dit adieu à ma dent.

 

Un moment pourtant que je m'y préparais mais ça n'a pas été assez. J'étais morte de trouille, bien que j'aie un peu essayé de faire la maline. J'ai même pleuré quand ça a été fini et le doc était tout bouleversifié de me voir dans cet état. Il n'arrêtait pas de me dire "Ça va ? Ça va ?". Ben non, pas besoin d'être oracle pour comprendre que ça pouvait pas aller.

 

Maintenant, je suis comme une pauvre âme en peine. J'erre dans la maison, une bouillie infâme faite de salive et de chairs tuméfiées ensanglantées dans la bouche, avec ma boîte d'antalgiques dans une main et mon pack de glace dans l'autre, sans but ni envie.

 

Évidemment me direz-vous perspicaces lecteurs, il m'en reste encore 28 (car on m'en a déjà arraché deux quand j'étais ado et une autre il y a 17 ans) et c'était pour la bonne cause. Oui. Mais non. C'est celle-là que je voulais. Et pas une autre.

 

Qu'est-ce que je peux faire maintenant ?

 

Manger ? Oh ben non, sûrement pas. Rien que de mâcher en pensée, j'ai mal.

 

A part peut-être le petit bout de fondant au chocolat très fondant qui reste dans l'assiette à côté de moi ?

 

Ben non... même pas.

 

Pff, tristitude quand tu nous tiens, on est dans la panade au moins jusqu'au lendemain

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #santé

Repost 0

Publié le 9 Décembre 2012

la-vaisselle-du-soir.jpg

 

...remarquable Cléopâtre de la vaisselle, j'empile moi aussi sans scrupules !

 

C'était ma troisième vaisselle de la journée, sans compter tout ce qui est passé dans la machine. J'ai eu l'impression de ne faire que ça aujourd'hui.

 

D'ailleurs, tout bien réfléchi, c'est sûr je N'AI fait QUE ça !

 

Il y a des jours comme ça.

 

Du monde, un max d'ados, donc des repas, donc de la vaisselle... un paquet de vaisselle... mais au final des bons moments en famille et un fondant au chocolat dont une fois n'est pas coutume mais cette fois ça vaut vraiment le coup je vous mets la recette très bientôt.

 

Pas étonnant donc que ce soir je me sente tout d'un coup comme si mon cerveau était lui aussi passé à la vaisselle.

 

Et à part ça, qui se sent l'âme de concourir pour le championnat de la plus belle pyramide ?

 

Car... rassurez-moi tout de suite... nous ne sommes pas que deux pauvres cas isolés... Vous jouez bien vous aussi à ce petit jeu-là quand vous êtes dans le huis clos de votre cuisine, n'est-ce pas ?

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #maison-jardin

Repost 0

Publié le 5 Décembre 2012

 

Amis blogueurs, lecteurs fidèles ou de passage, égarés de la toile que le hasard a menés jusqu'ici, vous avez peut-être remarqué que Cockpit fait fréquemment des apparitions sur mon blog, dans mes articles ou dans mes commentaires.

 

Pour ne citer que deux exemples parmi d'autres, il m'avait envoyé récemment une jolie vidéo que je m'étais empressée de partager ici tant je la trouvais originale et un peu plus tôt je lui avais fait un petit clin d'oeil musical juste en passant, juste pour le plaisir...

 

Certains auront peut-être d'un clic cherché à en savoir plus sur lui et atterri sur ses articles publiés un temps sur Le Post.fr ou sur son blog. Il y observe attentivement ses congénères et, régulièrement, y pousse des coups de gueule ou partage ses coups de coeur. Il y publie aussi des photos. Parfois même, il y parle de ses ados ! Son humour caustique et grinçant me plaît bien... et ce n'est certainement pas un hasard...

 

Récemment, il a eu envie d'aller plus loin... et de publier, pas seulement virtuellement mais sur du vrai papier !

 

C'est pourquoi, pour l'envie de dire et le plaisir de lire, je suis heureuse de vous annoncer et de relayer ici la naissance des Éditions Cock'ritures.

 

Le tout-nouveau tout-chaud tout-beau livre de Cockpit, Regards décalés sur la vraie vie, est un cocktail savoureux et parfois féroce de réflexions loufoques, de portraits finement ciselés et de rêves dans des contrées improbables. Des regards insolites, caustiques, intuitifs et troublés...

 

Alors ? Pourquoi ne pas vous laisser tenter et passer commande ?

 

En ce qui me concerne... c'est fait !

 

Il observe les humeurs du temps depuis sa bulle et à travers sa fenêtre, pour le plaisir d'écrire, de lire, de photographier, de sourire, de rêver, avec les pieds sur les terres de la rigueur et la tête dans les étoiles de l'imagination.

Témoignages, humeurs, portraits, il respire l'air du temps pour en expirer des volutes au gré de ses pensées...

 

cockpit

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #livres-auteurs

Repost 0

Publié le 3 Décembre 2012

dec-12-6125.JPG

 

Il ne fait pas beau, même si la douceur est revenue après les -5°C de vendredi matin dernier.

 

Il fait gris. Il pleut. Mon Petit Coin de ciel est tout sombre et hypra moche.

 

Voilà Mary, les copinautes de la communauté et autres blogueurs et blogueuses de passage ici, je n'ai rien de bien folichon à vous montrer aujourd'hui...

 

Il y a deux semaines, c'était beaucoup mieux... Et avant aussi !

 

Mais que peut-on donc espérer de mieux un 3 décembre ? Hein ? Je vous le demande !

 

J'en ai donc profité pour préparer gentiment mes cadeaux de Noël... sur Internet... bien au chaud... avec une tasse de café fumante à portée de main, à regarder tomber la pluie derrière ma baie vitrée.

 

Il a quand même fallu sortir un peu, pour aller à la gym et remplir le frigo, donc acte, mais je m'en serais bien passée. Une sortie bien agréable quand même, pour aller au restaurant fêter les 50 ans d'une amie... entre les gouttes !

 

Les courses dans les grands magasins et la balade pour admirer les décorations de Noël qui tout doucement font leur apparition, ce sera décidément pour un autre lundi...

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0

Publié le 2 Décembre 2012

 skyfall

 

Je voulais absolument aller voir le dernier James Bond pour :

 

- échapper à la grisaille de ce triste dimanche après-midi d'hiver

 

- faire plaisir aux ados

 

- le bonheur de passer un bon moment avec eux dans une salle obscure

 

- ne pas rompre la tradition qui fait que je vais toujours voir le dernier James Bond

 

- comprendre : pourquoi Skyfall ?

 

- entendre tout simplement Daniel Craig dire avec classe "My name is Bond. James Bond" (pff, on est carrément peu de chose quand même)

 

- voir le générique psychédélique et les silhouettes colorées danser dans les airs sur une musique archi-connue

 

- entendre encore la BO du film

 

- zieuter du beau gosse, du muscle et des pectoraux

 

- voir des méchants et des gentils, des méchants devenir gentils et des gentils devenir méchants

 

- découvrir les nouveaux gadgets de Q (prononcer kiou à l'anglaise s'il vous plaît parce que sinon ça peut sacrément prêter à confusion)

 

- jalouser les dernières James Bond girls (trop belles !)

 

- admirer de la belle carrosserie (là je ne parle plus des James Bond girls)

 

- apprécier les effets spéciaux (pas tant que ça)

 

- voir des cascades, des explosions, des poursuites, des bagarres, des gnons et des bourre-pifs

 

- retenir mon souffle, sursauter, frémir, peut-être verser une petite larme...

 

Eh bien c'était cool, et je n'ai pas été déçue du voyage !

 

Et vous ? L'avez-vous vu ?

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #films-TV-acteurs

Repost 0

Publié le 29 Novembre 2012

Rédigé par vivi

Publié dans #bons mots

Repost 0