Publié le 13 Septembre 2015

MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 37

Lundi 7 septembre

C'est la reprise de la gym. Mais, oh ! Comme c'est dommage ! La prof est malade ! Et voilà Vivi OBLIGEE de boire le thé avec sa copine au lieu de se muscler les abdos/fessiers. J'aurais voulu faire un voeu auprès du bon génie que je n'aurais pas fait mieux ! Evidemment, ce n'est pas très sympa pour la prof mais bon... après tout... vu tout ce qu'elle nous fait souffrir...

Mardi 8 septembre

Après un mois de congés (je ne savais pas qu'elles aussi devaient en prendre... c'est dans la convention collective ?), nos poules se sont remis à pondre. Ce n'est pourtant pas grand chose mais quel plaisir d'aller ramasser les oeufs le soir en rentrant du travail. Et je ne parle pas de leurs bienfaits une fois transformés dans nos assiettes !

Mercredi 9 septembre

Je ne travaille pas. Alors je reprends les bonnes habitudes des mercredis où je ne travaille pas et je vais marcher avec ma copine (la même que lundi). On fait un tour de 10 kilomètres mais ça passe vite quand on a beaucoup de blablas à se raconter. A croire qu'on ne s'était pas tout dit il y a 2 jours.

Jeudi 10 septembre

10 ans environ que mon père m'avait donné une petite bouture de datura. Année après année, tout ce que j'ai réussi à obtenir est une grande tigeasse d'environ 1 mètre avec quelques feuilles au sommet, un peu comme un plumet ridicule. Et puis voilà que maintenant, après tout ce temps, il fleurit ! Allez savoir pourquoi. Cela fait sans doute partie des mystères de la nature. C'est très beau et tout à fait spécial une fleur de datura. J'espère avoir autant de chance l'année prochaine. Il paraît que je ferais bien de le ratiboiser après la floraison, et qu'ainsi il repartira de plus belle au printemps... Qu'en pensez-vous ?

Vendredi 11 septembre

Un monsieur un peu âgé vient prendre un rendez-vous de consultation à mon secrétariat. Comme il s'appelle Pierre MARTIN, qu'il a un certain nombre d'homonymes en France et en particulier dans notre logiciel, je lui demande sa date de naissance.

- 11 septembre 1935, répond-il distraitement.

- Mais c'est aujourd'hui ! m'exclamai-je après un bref calcul et un rapide coup d'oeil vérificateur sur mon agenda.

- Quoi donc, dit-il toujours aussi imperturbable

- Votre anniversaire !

- Ah ça ! dit-il en minimisant totalement la chose, vous savez, il y en a eu tellement déjà, je n'y fais même plus attention.

Je ne me suis pas démontée et je lui ai fait deux grosses bises, avec un beau chiffre bien rond comme ça, je n'allais pas tout de même pas faire comme si de rien n'était. Il m'a répondu toujours aussi pince-sans-rire que c'était le plus beau jour de sa vie. Je n'en ai pas cru un mot mais c'était agréable à entendre quand même.

Samedi 12 septembre

On fête les 18 ans du petit-cousin de Jules. Alors grosse nouba avec les cousines. Si le soleil n'était pas de la partie, cela n'a gâché en rien l'ambiance. Jeunes, moins jeunes, tout le monde s'y est mis. La soirée (qui avait en fait commencé dès midi) s'est achevée vers 1 heure matin et il paraît qu'il était temps ! Je dis "il paraît" parce que Jules et moi on avait jeté l'éponge depuis longtemps.

Dimanche 13 septembre

Nos amis sonnent à la porte sans prévenir. Ils reviennent de balade et ont envie de faire une halte avant de rentrer chez eux ! Alors Jules arrête de bricoler et moi de repasser, on ouvre une petite bouteille et on refait le monde bien installés dans le canapé. C'est bien quand c'est simple, sans chichis ni tralalas (et que le week-end s'achève parce que des comme ça on n'en referait pas 4 par mois).

Et voilà ! Encore une semaine de passée (et bigrement vite passée) !

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #mes kifs de l'année

Repost 0

Publié le 7 Septembre 2015

CIEL DU LUNDI 7 SEPTEMBRE

Les semaines filent je ne sais comment.

Déjà lundi soir et je n'ai toujours pas finalisé mon article du dimanche soir sur mes kifs de la semaine dernière... Toujours pas écrits non plus les dizaines de billets auxquels je pense quotidiennement et que j'oublie tout aussi vite ensuite, faute de temps, ou parce qu'ils ne sont plus d'actualité, ou sont devenus défraîchis ou alors complètement obsolètes.

Mais, au moins, et c'est déjà ça, je suis aujourd'hui totalement dans les clous pour publier mon Petit coin de ciel pour la récap' hebdomadaire d'Arlette et Chat Bleu. Voyez comme il est Complètement Immaculé, Eblouissant, Limpide (joke inside spéciale Alba -et Mary) !

Pourtant, septembre est là. Déjà, les journées sont plus fraîches, et je ne parle pas des nuits où les températures descendent parfois en-dessous des 7-8° (et même 4° l'autre matin).

Mais j'aime !

On n'a pas vraiment vu passer la rentrée cette année puisque seule Fifille l'a faite, comme une grande en Première, et on ne s'est pas occupé de grand chose, elle est raisonnable, organisée, sérieuse, on peut vraiment compter sur elle...

Fiston 1 quant à lui a terminé ses études et cherche du travail.

Fiston 2 est toujours en stage à New York jusque fin décembre.

Et Fiston 3 entame son deuxième mois de job d'été ; il a encore un peu de temps, sa rentrée n'aura lieu que début octobre.

J'avoue (si vous en doutiez) que la folie des inscriptions, listes de fournitures, achats de livres ne m'a pas du tout manqué !

Je me suis réinscrite à la gym (il faut !) mais sinon rien d'autre. Ah si, j'ai aussi renouvelé mon abonnement Premium sur OB. Je suis bien ici, et j'ai l'intention d'y rester encore un peu. A la fin du mois, ce blog aura 5 ans (et moi 5 de plus !).

Quand je vous disais que les semaines filent je ne sais comment...

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0

Publié le 6 Septembre 2015

MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 36

Lundi 31 août

Avec Fifille, on va rendre visite à Fiston 3 dans le potager en libre cueillette où il travaille pour l'été. On ramasse des fraises, on cueille des tomates-cerise, on récolte des salades et des poivrons, on n'oublie pas le persil et les radis ! Que des produits extra-frais !

C'est chouette de voir notre "petit" si épanoui, qu'il est beau avec son joli tablier de jardinier ! Il a l'air super content de nous voir aussi et notre visite lui fait visiblement très plaisir.

(Nota : ne pas oublier de remettre ça avant la fin de son contrat !)

Mardi 1er septembre

C'est la rentrée ! Et même si je me sens très peu concernée (la seule qui "rentre" ici, c'est Fifille, et de toutes façons, pour elle, c'est demain le jour J), j'adore voir tous les enfants devant les écoles avec leurs cartables neufs, leurs jolies tenues et leurs mines réjouies (heu... pas pour tous !).

Mercredi 2 septembre

Le midi, quand je travaille, je mange à l'hôpital. C'est généralement assez simple mais on nous sert des menus équilibrés tout prêts tout chauds et on n'a plus qu'à se mettre les pieds sous la table : rien que pour ça déjà, j'apprécie !

Le petit plus, c'est que le chef-cuistot fait des lasagnes thon/épinard à tomber ! Et, quand on sait le boulot que ça représente, on savoure encore plus. Ça + un morceau de fromage + un yaourt ou un fruit le tout pour 2,20 €... je suis sûre que vous aussi vous kifferiez.

Jeudi 3 septembre

A l'hôpital (encore), je donne un rendez-vous de consultation à une patiente :

- Ce sera le mercredi 30 septembre à 15h00 Madame.

Elle me demande aussitôt un autre rendez-vous avec le même médecin pour une semaine plus tard :

- Voilà c'est noté Madame. Vous aurez donc également rendez-vous le mercredi suivant à la même heure.

Elle me demande alors d'être plus précise :

- Le mercredi suivant, on sera bien le 37 septembre ???

Vendredi 4 septembre

Nous faisons aujourd'hui la connaissance du papa de la chérie de Fiston 1. Depuis quatre ans que nos enfants se fréquentent, il était temps ! Il faut dire qu'il habite loin loin sur une île minuscule des Antilles, alors il ne s'amuse pas à faire l'aller/retour vers la France tous les quatre matins ! Les autres fois, nous n'avions malheureusement pas pu nous rencontrer mais c'est à présent chose faite !

(Je vous rassure, tout s'est très très bien passé !)

Samedi 5 septembre

Nous allons à un mariage et passons une délicieuse après-midi/soirée/nuit. La fête était à la fois simple/bon enfant et chic/merveilleusement bien organisée. La grande classe ! Chapeau aux mariés et à leurs parents/familles.

(J'ai pris des tas de notes pour quand ce sera mon tour d'être la maman du ou de la mariée)

Dimanche 6 septembre

On réussit enfin à skyper avec Fiston 2. La dernière fois, je l'avais trouvé un chouchouille tristounet, j'avais l'impression qu'il se sentait un peu seul. Mais là, il était en grande forme ! Il a sympathisé avec ses collègues et colocataires et a commencé à sortir avec eux. New York est une ville incroyable, dit-il, avec plein de fêtes tout le temps partout. Il fait encore très chaud à cette période de l'année, et il y a beaucoup de vie au dehors.

Il n'a finalement pas eu besoin du budget "pressing" que je lui avais alloué, indispensable pour les chemises qu'il doit porter tous les jours, car c'est son coloc qui les lui repasse. En échange, Fiston 2 lui apprend des poèmes en français pour qu'il puisse déclarer sa flamme dans la langue de Molière... soo romantic. Notre réputation de French lovers a encore de beaux jours devant elle...

Et voilà ! Encore une semaine de passée (et bigrement vite passée) !

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #mes kifs de l'année

Repost 0

Publié le 31 Août 2015

CIEL DU LUNDI 31 AOUT

Encore quelques heures et le mois d'août ne sera plus. Et avec lui s'en vont les vacances et mes derniers jours de congés. Demain, la reprise, en même temps que la rentrée, le mois de septembre et bientôt l'automne.

En attendant, j'ai juste encore le temps de publier mon Petit coin de ciel pour la récap' d'Arlette et Chat Bleu. J'ai été chanceuse, il a été magnifique durant toute ma semaine de repos. Avec Jules, nous avons donc arpenté la Gironde dans tous les sens et, sous le soleil et la chaleur, nous avons profité de l'océan, du Bassin (d'Arcachon), du Cap (Ferret), des pistes cyclables, des points d'eau, et fait la sieste sur notre serviette tous les jours. J'aurais bien aimé partir un peu mais cela ne s'est pas fait, et puis nous avons acheté des billets d'avion pour New York, alors... en prévision des vacances de la Toussaint... les économies sont les bienvenues.

Après les presque 35° d'avant-hier, hier et aujourd'hui, les orages ont fatalement fini par pointer le bout de leur nez. Résultat : le bleu a disparu laissant place aux bourrasques, aux nuages et au gris. C'est parfait pour la réembauche, je n'aurai ainsi aucun regret.

Et au-dessus de vos têtes, avez-vous aussi un Ciel Intensément Electrique Localement (joke inside spéciale Alba -et Mary !) ?

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0

Publié le 30 Août 2015

MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 35

Lundi 24 août

C'est l'anniversaire de mon Jules today : "51 ans, c'est bein vieux", comme aurait écrit Fifille si elle avait eu encore 7 ans. Evidemment, c'est l'occasion d'un repas en famille (sniff, miss you Fiston 2) et d'un gros gâteau au chocolat !

Mardi 25 août

Un mois tout juste que Fiston 2 s'est envolé pour les USA. Le jour idéal pour acheter des billets d'avion pour aller le voir pendant les vacances de la Toussaint. New York, New York I wanna wake up in a city that doesn't sleep and find I'm king of the hill, top of the heap !

Mercredi 26 août

Jeune diplômé, Fiston 1 cherche du boulot. Premier entretien aujourd'hui... à suivre !

Jeudi 27 août

Vous vous souvenez que la semaine dernière je vous disais que Fiston 2 avait perdu (ou s'était fait voler) sa CB à New York. Depuis le 12 août, il avait donc enclenché le mode survie avec dépenses minimum. Après moult démarches (vous croyez que c'est tout simple d'obtenir une nouvelle carte bancaire mais pour peu que le banquier "officiel" soit en congé et que son remplaçant soit un br*nleur de première, ça devient vite un cauchemar), le voilà à nouveau détenteur du précieux sésame (et depuis, ça débite, ça débite) !

Vendredi 28 août

J'écris (enfin) un article relatant la visite de Mary dans ma modeste chaumière (oui oui, LA Mary du Petit coin de ciel) et ce faisant je me remémore une bonne soirée passée ensemble et des souvenirs bien agréables. A quand la prochaine, Mary ? Il reste encore quelques phares à visiter dans la région ou plus au sud, non ?

Samedi 29 août

Il fait toujours aussi beau ! Et chaud ! Encore 35° au thermomètre ! Alors commencer un nouveau Ken Follett les pieds (voire plus) dans la piscine, c'est juste la décontraction totale ! J'oublie tout, le monde peut s'écrouler, les enfants crier famine, Jules faire des listes de choses "à faire", le frigo se vider et le ménage attendre, je ne bouge pas de là !

Dimanche 30 août

Quand les enfants étaient petits et qu'on allait naviguer sur le Bassin d'Arcachon je m'occupais de tout : de la crème solaire, du goûter, des boissons, des serviettes, des rechanges, des bobs, des skis (nautique), des jouets de plage, des petites laines, mais aussi d'aider Jules à mettre le bateau à l'eau (et l'en sortir), surveiller les enfants pour qu'ils ne se mettent pas en danger ou qu'ils ne fassent pas de bêtises, veiller à ce que personne ne manque de rien, voire conduire le bateau de temps en temps si besoin, tout ça en essayant de ne pas trop avoir le mal de mer.

Epuisant !

Alors quand aujourd'hui je fais une sortie avec Jules, Fiston 1 et Fiston 3, je ne m'occupe de RIEN, je me fais aider pour monter à bord et je pro-fite : une vraie princesse.

Agréable !

Demain annonce (déjà) la semaine de la rentrée pour les enfants mais aussi la reprise pour moi après cette belle semaine de congés. Et voilà ! Encore une semaine de passée !

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #mes kifs de l'année

Repost 0

Publié le 29 Août 2015

Les blogs, en plus de tout le plaisir qu'ils nous apportent, permettent aussi de belles rencontres, d'abord virtuelles, puis parfois bien réelles. J'en ai déjà fait l'expérience à plusieurs reprises, au hasard parmi d'autres , et . Et quand ces rencontres se prolongent par l'envoi de cartes postales, de petits colis, de livres, de gentilles attentions, c'est le bonheur qui s'engouffre chez nous (via la boîte aux lettres).

Quand Mary est arrivée à ma porte et que je lui ai ouvert dans une synchronisation parfaite juste une demi-seconde avant qu'elle ne frappe, j'ai eu l'impression de voir une vieille copine de toujours. Quand je dis "vieille", je veux dire ancienne : c'était un peu comme si on s'était vu la veille et le naturel est entré tout à coup dans ma maison au galop.

Il faut dire que Mary et moi suivons nos blogs respectifs pratiquement depuis le début du mien (5 ans le mois prochain) à l'époque où je m'étais inscrite dans sa communauté Petit coin de ciel sur l'ancienne version d'OB, reprise par Alba pendant que Mary mettait au monde sa fille, puis par moi, puis par Arlette et Chat Bleu.

Elle m'avait dit courant juin qu'elle et son mari projetaient de venir en Gironde visiter quelques phares (sa deuxième passion après le ciel à moins que ce ne soit l'inverse) et qu'elle cherchait un petit hôtel dans la région. Je lui ai proposé notre chambre d'amis en toute simplicité, et en toute simplicité elle a dit oui tout de suite.

Jules, Mari de Mary, Mary et moi avons passé une très bonne soirée par un vendredi de juillet. Jules s'était mis aux fourneaux et nous avait préparé un bon repas dont ni Mary ni moi ne nous souvenons complètement des tenants et des aboutissants : il faut croire que nous étions trop occupées à discuter !

En plus d'avoir apporté avec eux leur joie, leur entrain, leur enthousiasme, leur bonne humeur et leur humour, Mary et Mari de Mary étaient aussi venus les bras chargés de cadeaux, un peu comme si le Père Noël s'était trompé de saison et déboulait chez nous en plein mois de juillet.

Voyez vous-mêmes comme nous avons été gâtés de spécialités de leur région. Hum, hum, saurez-vous dire laquelle (si vous ne trouvez pas, c'est que vous êtes vraiment un extra-terrestre, que vous souffrez d'amnésie invalidante ou alors que vous avez moins de 2 ans) ?

De délicieuses kouignettes (bien grassouillettes mais c'est ça qui est bon), version miniature du kouign amann, ici présentées dans plusieurs "parfums" : nature, pépites de chocolat, framboises et caramel beurre salé (mes préférées). J'ai juste eu le temps de prendre en photo les dernières avant qu'elles ne disparaissent dans nos estomacs. Un peu tièdes, elles étaient à tomber. D'ailleurs, moi aussi je suis tombée (sous le charme) !

De délicieuses kouignettes (bien grassouillettes mais c'est ça qui est bon), version miniature du kouign amann, ici présentées dans plusieurs "parfums" : nature, pépites de chocolat, framboises et caramel beurre salé (mes préférées). J'ai juste eu le temps de prendre en photo les dernières avant qu'elles ne disparaissent dans nos estomacs. Un peu tièdes, elles étaient à tomber. D'ailleurs, moi aussi je suis tombée (sous le charme) !

Des salicornes : alors voilà quelque chose que je ne connaissais pas du tout (jamais vu pousser ça en Alsace !). Si j'ai bien tout compris, ces plantes croissent sur des sols riches en sel marin et ses pousses vert tendre sont comestibles. Confites dans du vinaigre, on peut les consommer en omelette, comme hors d'œuvre ou dans une salade. A tester (ce n'est pas encore fait, mais Jules n'arrête pas de me les réclamer) !

Des salicornes : alors voilà quelque chose que je ne connaissais pas du tout (jamais vu pousser ça en Alsace !). Si j'ai bien tout compris, ces plantes croissent sur des sols riches en sel marin et ses pousses vert tendre sont comestibles. Confites dans du vinaigre, on peut les consommer en omelette, comme hors d'œuvre ou dans une salade. A tester (ce n'est pas encore fait, mais Jules n'arrête pas de me les réclamer) !

De la fleur de sel de Guérande si blanche, si précieuse, si fine et délicate (contenant et contenu, Mary pense vraiment à tout) !
De la fleur de sel de Guérande si blanche, si précieuse, si fine et délicate (contenant et contenu, Mary pense vraiment à tout) !

De la fleur de sel de Guérande si blanche, si précieuse, si fine et délicate (contenant et contenu, Mary pense vraiment à tout) !

Du Muscadet du Val de Loire et une bouteille de Nantillais (concentré de fruits avec pulpe à mélanger) qui peut s'accommoder avec du vin ou dans un cocktail sans alcool.

Du Muscadet du Val de Loire et une bouteille de Nantillais (concentré de fruits avec pulpe à mélanger) qui peut s'accommoder avec du vin ou dans un cocktail sans alcool.

Et pour finir, d'authentiques Carabreizh, caramels au beurre salé et à la fleur de sel de Guérande. J'adore, j'adore, j'adore !

Et pour finir, d'authentiques Carabreizh, caramels au beurre salé et à la fleur de sel de Guérande. J'adore, j'adore, j'adore !

Je vous avais dit qu'on avait été gâté (le mot est faible).

Mais ce n'est pas tout. Car Mary m'a aussi apporté des poules pour ma collection. Vous n'en saurez pas plus aujourd'hui, car à elles seules elles méritent tout un article (que vous retrouverez ici).

Je vous laisse sur votre faim... Après un tel billet, c'est assurément un comble.

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #vacances-week-ends

Repost 0

Publié le 24 Août 2015

CIEL DU LUNDI 24 AOÛT

Je consulte mes archives et que vois-je ? Pas de Petit coin de ciel pour la récap' d'Arlette et Chat Bleu depuis le 6 juillet ?

Dites donc ! Que le temps passe vite ! Ce n'est pas la première fois que vous lirez cette phrase ici (ni la dernière). Et il aura fallu attendre la toute fin du mois d'août pour que les choses s'apaisent un peu à la maison et que je reprenne tout doucement le chemin de mon blog et celui de mes copinautes.

Mais ne croyez pas surtout pas que c'est le calme plat, c'est juste moins pire. J'ai galopé toute la journée et j'ai fait cette photo à l'arrache avant que la nuit ne tombe. Le ciel était encore un peu tourmenté après que le vent ait soufflé en rafales toute la journée, après que des nuages -gris, noirs, blancs- aient défilé à toute vitesse, après des averses aussi drues que soudaines et une belle chute des températures.

Désolée, tous les blablas que j'avais l'intention de partager avec vous ce soir devront maintenant attendre la semaine prochaine.

Il est tard... Et cela sonne pour Vivi l'heure d'un Couchage Immédiat Et Légitime. Joke inside spéciale Alba. Mais qui donc sait où est encore passée Alba, un temps gentille animatrice de la communauté Petit coin de ciel ?

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #météo-humeur

Repost 0

Publié le 23 Août 2015

MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 34

Lundi 17 août

Finies les agapes quotidiennes de la semaine dernière. Aujourd'hui, je me refais une santé : je n'avale que du sugar free, fat free et cholesterol free. Ah ! Et je bois de l'eau !

Mardi 18 août

Après 28 ans de bons et loyaux services, 360 000 km au compteur et avoir été adoptée il y a quelques années par Fiston 1, notre Renault Super 5 va finir sa vie. Ce n'est bien sûr pas sans un gros pincement au coeur que nous allons nous séparer d'elle mais une voiture neuve ce sera plus de confort, plus de modernité, plus d'options, plus de sécurité...

Par contre, bye bye la vintage attitude !

Mercredi 19 août

Quand j'avais 8 ou 9 ans, mon parrain m'a offert le véritable Manuel des Castors Juniors, le vrai, l'unique, l'authentique (et je l'ai toujours !). A l'époque, je n'avais pas tellement de livres et je me souviens avoir lu et relu celui-ci dans tous les sens. Une mine !

Je me souviens aussi avoir découvert dans un article que mon animal-totem était le lézard et je ne peux aujourd'hui qu'abonder dans ce sens : lézarder au soleil est pour moi un vrai plaisir, je dirais même un besoin !

Jeudi 20 août

Ah ! Je ne vous ai pas raconté mais Fiston 2 a perdu (ou s'est fait voler) son portefeuille à New York il y a quelques jours. Sans cash, sans CB, sans compte aux USA et sans rien dans le frigo, il se sentait un peu perdu et pour cause. Situation de crise.

Heureusement, j'ai pu lui envoyer des sous par Western Union. Deux-trois clics sur Internet et hop ! Quelques heures plus tard il a pu retirer une liasse d'US $ pour subsister en attendant l'envoi de sa nouvelle carte bancaire (si, si, en coupures d'1 US $ ça fait vite une liasse !).

Internet, je l'ai déjà dit, c'est magique (tant que le compte de papa/maman est approvisIonné).

Vendredi 21 août

Me revoilà encore en vacances pour 10 jours ! Cela ne faisait que 3 semaines que j'avais repris le travail après 2 semaines de congés, mais c'est sans état d'âme que j'ai fermé la porte de mon bureau ce soir. Reprise le 1er septembre comme les enfants !

Samedi 22 août

J'avais rencontré Arlette en juillet dernier sur le Bassin d'Arcachon et cette année elle m'envoie des cartes postales de ses lieux de vacances, bien éloignés de la Gironde, me remémorant la belle soirée que nous avions passée ensemble. Les gentilles attentions comme ça, ça n'a pas de prix !

Dimanche 23 août

Il y a 3 ans, pratiquement jour pour jour, Jules et certains de ses collègues avaient participé aux 24 heures du Mans à vélo. Ils avaient eu quelques déboires au retour mais visiblement ça ne les a pas rebutés puisqu'ils ont remis ça cette année.

Un week-end sans Jules, c'est pas top mais au moins, juste avec Fiston 3 et Fifille, je ne me casse pas trop la tête pour les repas, je m'organise tout comme je veux sans rien demander à personne et je peux dormir en travers du lit. Ça peut paraître peu mais c'est énooOOoorme !

(du moment que ça ne dure pas trop longtemps mais je vous rassure il rentre ce soir... à moins d'une panne de camion...)

Et voilà ! Encore une semaine de passée !

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #mes kifs de l'année

Repost 0

Publié le 22 Août 2015

L'art urbain, ou street art, est un mouvement artistique contemporain qui regroupe toutes formes d’art réalisées dans la rue et englobe diverses techniques telles la peinture, les graffiti, le pochoir, la mosaïque, les stickers, voire le tricot.

Les artistes adeptes de l'art urbain exploitent à leur manière les surfaces publiques pour y exprimer leur talent, souvent de manière éphémère.

Les façades, les bancs, les bouches à incendie, les trottoirs, les sols, sont autant de « toiles » originales.

Et que dire des escaliers ?

Les marches juste un simple moyen de se rendre d'un endroit à un autre ? Pas si sûr !

Ottawa, Canada

Ottawa, Canada

Philadelphia, USA

Philadelphia, USA

Morlaix, France

Morlaix, France

Targu Mures, Roumanie

Targu Mures, Roumanie

Rio de Janeiro, Brésil

Rio de Janeiro, Brésil

Caltagirone, Italie

Caltagirone, Italie

Valparaiso, Chili

Valparaiso, Chili

Liège, Belgique

Liège, Belgique

Berlin, Allemagne

Berlin, Allemagne

Londres, Royaume-Uni

Londres, Royaume-Uni

Seoul, Corée du Sud

Seoul, Corée du Sud

San Francisco, USA

San Francisco, USA

San Francisco, USA

San Francisco, USA

Teheran, Iran

Teheran, Iran

Poznan, Pologne

Poznan, Pologne

Heidelberg, Allemagne

Heidelberg, Allemagne

Whuppertal, Allemagne

Whuppertal, Allemagne

Angers, France

Angers, France

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #divers

Repost 1

Publié le 16 Août 2015

MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 33

Lundi 10 août

A peine 3 mois après son retour sur la nouvelle version d'OB, la communauté FILMS EN VRAC compte déjà 33 membres. Et j'accepte plusieurs nouvelles inscriptions toutes les semaines !

Mardi 11 août

Tout à coup, un inconnu vous offre des fleurs ! Vous vous souvenez de cette pub pour le déo Impulse ? Alors moi, c'était pas des fleurs, c'était un café. Et c'était pas un inconnu mais le serveur du bar/tabac où je vais parfois avec mes collègues après le repas.

Qui est le couillon qui a dit que la gentillesse était une faiblesse ?

Mercredi 12 août

3 ans après l'obtention de notre diplôme, et même si l'une d'entre nous s'est installée en Allemagne, mes copines de formation et moi nous revoyons toujours pour des petits restos entre SMMS (secrétaires médicales et médico-sociales) ! Fous rires assurés !

Jeudi 13 août

Un copain de 30 ans de Jules (et accessoirement mon témoin de mariage) déboule sans crier gare passer quelques jours à la maison avec ses 2 filles. Mais vu que c'est un peu comme si c'était la famille qui passait à l'improviste, on ne fait pas de chichis ni de tralalas, on installe vite 3 lits, on se serre et on partage notre dîner du soir : quand y'en a pour 4, y'en a pour 7 !

Vendredi 14 août

La fin de la semaine est là ! C'est l'occasion d'inviter quelques cousines-cousin-mamie-tante-enfants et de se retrouver tous ensemble pour un repas concocté par Jules et son pote. Repas par-fait, et ce d'autant plus que ce sont les garçons qui organisent tout de A à Z et que les invités et moi on n'a plus qu'à se mettre les pieds sous la table. Au menu, dolmas (feuilles de vigne farcies au riz), boulgour à la tomate, légumes à la plancha (pour avoir la conscience tranquille), grosses tranches de barbaque et banana split !

Samedi 15 août

On prend les mêmes et on recommence mais cette fois chez belle-maman ! On pourrait penser que ça devient un peu répétitif toutes ces petites bouffes... Aber keinesweg ! Que faire d'autre de toutes façons que manger, traîner à table et papoter avec les cousines pour se remonter le moral quand il fait un temps tout pourri comme aujourd'hui ?

Dimanche 16 août

Dernier jour de la semaine... et... hum... vous n'allez pas me croire mais... encore un repas à la maison à 12... Cette fois, nous avons invité plusieurs couples d'amis jusqu'au milieu de la nuit !

Oui, oui, on mène grand train cette semaine ! Mais promis, dès demain j'arrête de boire les invitations. Trop c'est trop, et puis on m'a toujours dit qu'il ne fallait pas abuser des bonnes choses... Pourquoi d'ailleurs ? Ne serait-ce pas mieux de dire qu'il ne faut pas abuser des mauvaises choses ? Je vous laisse méditer et commenter.

Et voilà ! Encore une semaine de passée !

Voir les commentaires

Rédigé par vivi

Publié dans #mes kifs de l'année

Repost 0