SI VERSAILLES M'ETAIT CONTE

Publié le 19 Janvier 2011

 

si-versailles-m-tait-cont-22905829.jpgSi vous croyez que c'est facile d'éduquer une bande d'ados...

 

Le pire, c'est qu'à quatre, ils sont deux fois plus nombreux que nous.

 

Alors, je vous le dis comme je le pense : il y a des jours, on ne fait pas le poids, c'est certain.

 

Tentez donc de leur inculquer un minimum de culture générale et cinématographique.

 

Essayez par exemple de leur faire voir autre chose que les séries dont ils raffolent et les films américains à gros budget.

 

Tenez, l'autre jour par exemple, Jules avait décidé de leur faire voir un monument du cinéma français datant de 1954, un film-culte (tout le monde en conviendra !)  réalisé par le talentueux Sacha Guitry. Je veux bien sûr parler du fameux "Si Versailles m'était conté" retraçant l'histoire du château éponyme, d'Henri IV à la Révolution, au travers de quelques épisodes historiques et personnalités qui y ont vécu.

 

Si ce film est célèbre, c'est bien sûr notamment pour les qualités de narration propres à son auteur mais surtout surtout pour sa distribution prestigieuse.

 

Jugez par vous-même. Voilà la liste de certains des acteurs qui ont participé à ce film. Je dis bien "certains" pour ne citer ici que les plus connus : Tino Rossi (en gondolier, normal !), Gérard Philipe, Nicole Courcel, Pauline Carton, Jean-Louis Barrault, Sacha Guitry (bien sûr), Jacques François, Jean Richard, Anne Carrère, Daniel Gélin, Brigitte Bardot (en maîtresse du roi, enfin, UNE de ses maîtresses), Edith Piaf (chantant le fameux Ah ! ça ira ! ça ira ! ça ira ! accrochée aux grilles du palais), Bourvil (en guide de musée), Danièle Delorme, Jean Marais (Louis XV), Michel Auclair, MIcheline Presle, Jean-Pierre Aumont, Orson Welles, Louis Seigner, Charles Vanel, Raymond Souplex, Annie Cordy, etc. J'en passe, et non des moindres.

 

Ça partait d'une bonne intention, non ? Même si bon, OK, il ne s'agit pas de la dernière superproduction en vogue dont tout le monde parle dans la cour du lycée ou sur les bancs de la fac. Même s'il y a certains anachronismes flagrants. Même si par certains côtés ce film peut sembler un peu désuet.... Bon, d'accord, carrément d'un autre temps. C'est quand même "Si Versailles m'était conté", non ? LE "Si Versailles m'était conté" !! 

 

Alors, au lieu de s'extasier sur la qualité du casting et sur la distribution impressionnante, d'apprécier l'humour caustique de l'auteur, de s'ébaubir sur la beauté des costumes, les volumes capillaires de ces dames et leurs bijoux, de s'émerveiller sur les événements historiques relatés et d'en apprendre davantage sur  l'Affaire des Poisons, l'Affaire du Collier de la Reine et la colère des Parisiens affamés, de se réjouir de la subtilité et de la pertinence des dialogues, de prendre du plaisir devant ce délice cinématographique, d'être fiers de développer leur culture générale, d'être les témoins d'un chef d'oeuvre du 7ème art, de profiter de cette grande fresque et des clins d'oeil amusants qui la constituent , les ados n'ont rien trouvé de mieux à faire que de se gausser, de pouffer pendant tout le film et de faire un paquet de réflexions telles que (on était chez nous, je vous rassure, pas au cinéma !) :

 

- Qu'est-ce que c'est que ce laquais à la coiffure de Playmobil ?

 

- Visiblement, une malédiction s'est abattue sur ce film car presque tous les acteurs sont morts....

 

- Pourquoi elles avaient des robes pareilles les dames ? Pour cacher leurs gros derrières ?

 

- C'est quoi le truc qu'il a sur la tête le type ? Un mouton mort ?

   Ah, c'est pas un type, c'est Louis XIV !

   Et c'est pas un mouton mort, c'est sa perruque !

   Ben désolé, hein, mais fallait savoir.... 

 

- Hé, z'avez vu comment Beaumarchais y s'la pète !

 

- Le Dauphin, il a trop un look de métalleux, matez un peu ses cheveux longs !!

 

- Y fait quoi Voltaire à Versailles, c'est pas possible, il était en exil. On essaye de nous dauber !!

 

Notez que je suis sympa, je vous épargne le pire... Pfff, c'est carrément à vous désespérer de faire leur éducation !!

 

Etre parent est vraiment un métier dangereux..... Et pourtant, Jules remet ça courageusement ce soir. Seul contre trois cette fois. Il emmène les garçons au ciné-club voir "Ivan Le Terrible" d'Eisenstein. Je sais, il dépasse un peu les limites du tolérable : 3h10 de film en noir et blanc tourné dans les années 40, évoquant une page de l'histoire russe, le tout en VO....

 

Il risque gros et n'a pas intérêt à s'endormir sinon, on n'a pas fini d'en entendre parler.....

 

 

Rédigé par vivi

Publié dans #films-TV-acteurs

Repost 0
Commenter cet article

Alba 20/01/2011 18:21


Je n'avais jamais vu (même jamais entendu parler) Si Versailles... et tu m'as donné furieusement envie de le voir !!!
Mais il faut dire que je ne suis plus une ado depuis belle lurette ;)
Pour mes enfants, j'ai les mêmes problèmes: difficile de les faire s'intéresser à quelque chose d'autre que les trucs du moment... là où je me marre en douce, c'est quand ils sortent un remake d'un
"vieux" machin et qu'ils s'extasient en pensant avoir tout inventé !
Enfin, les tiens ont l'air sympas: ils râlent, mais ils font !


vivi 20/01/2011 21:21



Les miens aussi l'autre jour ont crû m'épater avec un vieux titre d'un vieux groupe de rock qui chantait à la fin des années 70. Mais le pire, c'est que la plupart du temps, ils m'épatent
vraiment : on a des tas de choses à leur apprendre mais le contraire est tout aussi vrai.


Sinon, on a créé une communauté pour les mamans d'ado(s). Si tu as envie de venir pleurer avec nous les
jours où ils t'en font voir de toutes les couleurs, n'hésite pas !! Mais pas que. Il y a aussi possibilité de raconter d'autres choses un peu plus gaies...



Fanny 20/01/2011 08:02


il est sur que c'est difficile parfois de leur faire découvrir des "classiques" qui nous semblent importants...mais suis sure qu'ils vous en sont reconnaissants....


vivi 20/01/2011 12:37



Oui, j'en suis sûre aussi. Et puis, ça fait partie de l'éducation et de notre rôle de parent (bon peut-être qu'avec Ivan le Terrible on exagère un peu !!!). Ils aiment ou pas mais au
moins ils ont vu et peuvent critiquer ensuite en toute connaissance de cause ! Merci pour ton avis.



Anne d'AMICO 20/01/2011 02:16


MDR!! Je suis contente que tout ça soit fini pour moi!! Mais j'y suis passée.... Mais moi, c'était surtout pour les livres....
Gros bisous Vivi!


vivi 20/01/2011 13:40



Je me plains mais.... globalement.... ils sont super mes ados !! Je sais bien que tout le monde doit en passer par là et c'est pour ça que c'est rassurant pour moi d'avoir des avis comme
le tien ! Ah mais pour les livres, c'est complètement différent !!!! Chez nous, il faudrait plutôt les leur arracher des mains pour qu'ils fassent autre chose !!!!



cockpit 19/01/2011 20:55


Hahaha ! J'adore le "Le pire, c'est qu'à quatre, ils sont deux fois plus nombreux que nous". Avec 3h10 d'Eisenstein, il prend de gros risques, là...


vivi 20/01/2011 13:47



Eh oui, mathématiquement parlant, c'est logique.


Les 3h10 avec Ivan le Terrible ne se sont pas si mal passées que ça au final !



Beatrice 19/01/2011 19:06


3h10 ??? Ouille... Il aime vivre dangereusement !
Oui, difficile déjà de leur faire comprendre que 1990 c'est pas vieux pour un film alors là ! C'est mission impossible !


vivi 20/01/2011 13:49



Ils ont trouvé long mais mon mari aussi ! En définitive, je crois qu'ils garderont ça comme une expérience parmi d'autres. Merci pour ta visite !



abby 19/01/2011 17:21


Ce film est un clasique et très beau film que je regarderais encore avec plaisir.
Bisous


vivi 19/01/2011 17:29



C'est effectivement un classique, d'où notre insistance pour le regarder avec les enfants. Il est disponible maintenant en DVD, mais je ne pense pas qu'on ne le regardera à nouveau de si
tôt !!!



miss rose 19/01/2011 09:52


Oh, je veux absolument le compte-rendu de la séance "Ivan le Terrible" !!!!!!!!!!!!!


vivi 19/01/2011 16:30



Eh bien, pour faire bref : "C'était lent.... C'était long.... C'était bien..... mais long...... et lent".


Heureusement qu'il y avait des M&M's et MacDo entre garçons ensuite, je crois que ça nous a sauvé la mise et, c'est bon, on a eu chaud cette fois encore mais je crois
qu'au final ils ne nous en voudront pas trop.



Valérie 19/01/2011 09:19


Je me suis bien amusée à lire les réflexions de tes enfants ! C'est vrai qu'ils étaient ridicules avec leurs perruques !!! Bon, superbe film mais d'une autre époque et nos enfants ont bien du mal
avec ça ! Ils sont nés avec tout ce que nous avons actuellement... Je disais à mes filles il n'y a pas si longtemps, que chez mes parents, nous avons eu la première télévision "couleur" quand nous,
enfants, sommes allés travailler et l'avons offerte à nos parents... Nous avions donc environ 18 ans... Elles n'en reviennent toujours pas ! Bon, là, je suis d'accord avec toi, Jules abuse...
moi-même, je ne crois pas que je supporterais ça... en VO !


vivi 19/01/2011 16:33



Je crois que, des fois, ils râlent vraiment pour râler mais qu'en définitive ils sont contents de découvrir et de partager ça avec nous, tout comme nous sommes contents d'aller avec eux
voir des films d'action actuels où, personnellement, je ne comprends pas toujours tout. A la maison, on peut toujours mettre en pause pour un debriefing rapide mais, au ciné... c'est plus
compliqué.