LE TABAGISME PASSIF

Publié le 26 Janvier 2011

 

L'article que Mélissa a écrit aujourd'hui, et que vous pouvez lire , m'a beaucoup "parlé". Elle se pose des questions sur la conduite à tenir vis-à-vis de sa fille ado et des fléaux qui tentent nos jeunes, notamment la cigarette et l'alcool, et ce dès la fin des années collège.

 

Ayant trois garçons entre 18 et 15 ans, je me sens particulièrement concernée par le sujet et je pensais beaucoup à tout ça en préparant le repas du soir.

 

C'est à ce moment-là que Fiston Number 1 est rentré de chez un copain, sentant à plein nez la fumée. Il ne fume pas mais certains de ses copains oui.

 

L'occasion était trop belle de remettre pour la nième fois sur le tapis, au moment du repas, la question de la cigarette et des dangers liés au tabac.

 

Cette fois-ci, je les alertais sur les problèmes du tabagisme passif. Les cigarettes sont en effet interdites dans tous les lieux publics mais qu'en est-il de leurs poumons quand ils passent la soirée enfermés dans un studio de 20m2 où deux ou trois copains fument leur paquet de clopes dans la soirée ?

 

Fifille, 11 ans 1/2, ne perdait pas une miette de cette conversation :

 

- Mais c'est quoi le tabagisme passif ?

 

Je le lui explique :

 

- Ah ! mais c'est trop cool alors ! Tu peux fumer tant que tu veux et t'as même pas besoin de dépenser d'argent pour t'acheter des cigarettes....

 

Je me demande si j'ai été suffisamment claire dans mes explications.... Mais en définitive je crois qu'oui, vu le petit sourire ironique qu'elle arborait....

 

interro

Rédigé par vivi

Publié dans #bons mots

Repost 0
Commenter cet article

Anne d'AMICO 30/01/2011 02:48


Logique!!! Elle ira loin cette petite!! MDR!!
Bisous bisous ma belle!


vivi 30/01/2011 11:37



En tout cas, elle n'a pas la langue dans la poche ! Et plus ça va.... plus ça va !! Bisous et bon dimanche Anne.



Mélissa 28/01/2011 10:19


Elle est rusée la petite...mais ce genre de conversation a au moins le mérite de les faire réfléchir même si'ls ne l'avouent pas!!
Merci , bisous.


vivi 28/01/2011 11:31



Oui, j'espère que même s'ils ne veulent pas écouter ils entendent.... Et que ça va rester dans un petit coin de leur tête pour ressortir plus tard.... au moment opportun....



Valérie 27/01/2011 18:48


Toujours pleine d'humour ta fille ! L'autre jour, on revenait de faire les soldes et je respectais les limitations de vitesse et ma grande me demande d'aller plus vite. Je lui réponds que non, que
ce qu'on a gagné en faisant les soldes, je ne comptais pas le donner pour un PV. Elle me dit "Ben, peut-être qu'il sera en solde aussi !"...


vivi 28/01/2011 09:30



Excellent ! De quoi faire un article !



lagrandepages 27/01/2011 13:29


Une réflexion pertinente que celle de ta fifille. Du haut de ses 11ans 1/2 elle a tout compris aux méfaits tu tabagisme passif. Bravo pour cette leçon réalisée avec brio !


vivi 27/01/2011 13:48



Merci pour ta visite et bravo pour tes recettes et tes ouvrages au point de croix !!



zazounette67 27/01/2011 13:06


MDR excuses moi mais je trouve trop fort cette réponse hyper spontanée !
Bisous ma belle !


vivi 27/01/2011 13:18



T'inquiète pas ! On a tous ri nous aussi.... Bises.



Fleur 27/01/2011 10:05


Pas toujours évident hein ? J'ai fumé de l'âge de 16 ans jusqu'au 7 octobre 2010, où j'ai décidé de laisser tomber, comme ça ! Du jour au lendemain...Je n'ai pas fumé depuis....Et j'en suis très
fière...C'est la dépendance qui me génait en fait...Etre dépendante de quelque chosen c'est pas montruc! BIZZZZZZ ;)


vivi 27/01/2011 12:38



Je te félicite d'avoir arrêté !! J'ai moi aussi fumé pendant un paquet d'années, sans être malgré tout une grosse fumeuse. Non, ce n'est pas évident d'éduquer les enfants sur ce
sujet. Je crois qu'on fait de notre mieux mais qu'on ne maîtrise malheureusement pas tout. A savoir s'ils vont se mettre à fumer ou pas, j'ai l'impression que c'est un peu la loterie. On a beau
leur dire "jamais la première", ça ne les empêche pas d'essayer s'ils en ont envie. Pareil malheureusement pour l'alcool ou la drogue. Bises Fleur.



carole 27/01/2011 09:35


Euh Fifille a pas tout compris sur le but de la conversation ! Mais elle est encore jeune! Et tes garçons ils en pensent quoi??
Moi je suis mal placée pour parler de ce sujet... j'arrive pas à arrêter... grrrr
Bisous Ma Vivi !


vivi 27/01/2011 12:33



J'ai modifié un peu ma phrase de fin parce qu'en fait la réflexion de Fifille était plutôt ironique. Sur les trois garçons, un seul fume occasionnellement. Mais d'occasionnellement à
régulièrement il n'y a qu'un pas. Il sait qu'on n'est pas d'accord, qu'on ne veut pas le voir fumer à la maison ou ailleurs, mais il le fait quand même au lycée après le repas de midi ou dans des
soirées. Avec le peu d'argent de poche qu'il a, je me demande d'ailleurs comment il se procure des cigarettes. On lui a aussi parlé des dangers du tabac en long en large et en travers,
montré des photos de poumons cracra etc. et le doc qui les suit depuis leur naissance en a également rajouté une couche. Au final, il fait quand même ce qu'il veut dans notre dos, on ne
peut pas le fliquer 24h/24 mais on a, je crois (j'espère), tenu notre rôle de parent.


Les autres garçons sont aussi conscients des dangers du tabagisme passif, mais se voient mal demander aux copains chez lesquels ils sont de sortir sur leur balcon fumer leur clope
!!



Maman Crotte 27/01/2011 06:13


Hé H2 ! Elle a de la réparti cette enfant !
Pour ma grand, je n'aurait pas de problème. Pourquoi tant de certitude ? Parce qu'il m'a vu fumeuse. Il m'a vu non fumeuse. Et depuis que j'ai arrêté, tous les jours il me dit : Maman c'est mieux
sans la cigarette, tu sens plus mauvais >.


vivi 27/01/2011 08:06



Oui, c'est sûr qu'elle n'en rate pas une. Je la trouve drôlement dégourdie par rapport à ses copines qui sont les aînées d'une famille. Et, comme par hasard, sa meilleure amie depuis
le berceau est aussi la dernière de 4. Imagine ta petite d'ici une dizaine d'années...


Pour la cigarette, je ne sais pas si on peut présager de quelque chose. C'est vrai qu'on a des pressentiments et des intuitions. Après tout dépend de leurs rencontres... qu'est-ce qui
fait qu'il ont un déclic pour ça ou pas à un moment donné ? je ne le sais pas. Y'a pu qu'à croiser les doigts.