LA MONTEE DE LA RHUNE

Publié le 15 Octobre 2013

Depuis le temps qu'elle me faisait de l'œil la belle montagne de la Rhune chaque fois qu'on allait au Pays Basque, dominant l'océan et la côte du haut de ses 905 mètres...

la-rhune.jpg

Il a suffi d'un beau samedi d'automne bien ensoleillé et doux, d'un couple d'amis, d'un Jules et d'une Vivi hyper motivés à l'idée d'aller digérer aussi vite l'apéro, le chorizo, le plat de chipirons farcis, l'Ossau-Iraty, le gâteau au chocolat et je ne vous parle même pas de la petite bouteille d'Irouléguy que l'on venait de se mettre derrière la cravate pour que ni une ni deux nous voilà tous en route.

Au Pays Basque, il n'y a pas cinquante façons de monter la Rhune : c'est à pied, comme le veut la coutume.

La promenade ne fait que 9,5 km aller/retour mais il faut compter avec le dénivelé de 780 m.... Eh oui !

Le départ se fait d'une altitude de 114 m, traditionnellement au parking des carrières de la commune d'Ascain et, là, le point de vue vaut déjà la peine qu'on s'y attarde quelques minutes.

Le ciel est d'un très beau bleu, l'air est doux, le soleil d'octobre nous réchauffe encore un peu, le paysage est imposant, et ce n'est que le début.

la rhune 1 Mais dès les premiers mètres, la grimpette est sévère et, un instant, j'ai eu un peu peur : se pourrait-il vraiment qu'on ait eu tort de manger tous ces morceaux de gâteau basque ?

Cependant, chaque fois que l'on se retourne le paysage est si grandiose et si coupesoufflant (au loin l'océan) que l'on oublie carrément de penser à quoique ce soit pour uniquement profiter de l'instant. Tout cela est euphorisant et nous donne des ailes (non non, l'Irouléguy n'y est plus pour rien).

la rhune 2

Dans la montagne, nous ne sommes pas seuls. Il y a pas mal de promeneurs français et espagnols qui marchent en famille (même si la plupart d'entre eux n'ont pas traîné à table comme nous et sont déjà sur le retour), certains même nous doublent car ils montent la Rhune en courant (si ! si !).

Et puis il y a des vaches, des brebis, des vautours (pas pour nous j'espère), des chevaux avec des cloches au cou (si ! si !) et même des pottoks, ces robustes petits poneys sauvages qui vivent librement dans les massifs du Pays Basque.

la rhune 3

Normalement, pour le moral, il ne faudrait pas regarder en haut tout le chemin qu'il reste encore à parcourir... Mais, évidemment, on ne peut pas s'empêcher...

Pfff... C'est encore loin ?

la rhune 4

Lentement mais sûrement, on prend de l'altitude. Dans notre dos, l'horizon s'élargit et, quand on se retourne, notre regard se porte de plus en plus loin.

La montagne résonne de bruits, de cris d'oiseaux, d'aboiements, d'eau qui coule, de nos blablas et même de chants que l'on devine au loin...

la rhune 5

Pas après pas, montée après montée, virage après virage, on se rapproche de notre but. Pas question de mollir sur la fin car, tout doucement, le soleil décline et plus on s'approche du sommet, plus la pente est raide. Les tout derniers mètres se font même le long de la voie de chemin de fer de la Rhune, un des rares chemins de fer à crémaillère encore en activité.

En effet, sur une voie métrique (dont l'écartement des rails est de 1 000 mm), inaugurée en 1924, roulent encore des rames de collection d'époque, bondées l'été. 

la rhune 10

Enfin arrivés au sommet !

De là, un panorama à 360° s'offre à nos petits yeux émerveillés. On domine à perte de vue les côtes françaises et espagnoles, ainsi que la chaîne des Pyrénées. La vue et la luminosité sont exceptionnelles (même si c'est un peu brumeux) et on distingue très nettement les plages et les pinèdes landaises (plus visibles sur la deuxième photo, zoomée).

la rhune 6

la rhune 8

Ma copine avait mal au genou et craignait la descente, alors toutes les deux, après une pause et une bière, on a pris le petit train pour le retour... Nos maris sont repartis à pied. Ben oui, forcément, il fallait bien quelqu'un pour récupérer la voiture !

En attendant le départ, et dans le train, nous étions accompagnées par un chœur basque composé d'hommes très imbibés gais et avons eu droit gratos à tout leur répertoire y compris Airetun chikitun airetun lairé et Les fêtes de Mauléon. Merci les cousines, grâce à vous j'ai pu suivre et assurer (mais un petit détail me chiffonne, on dit dans les bras de leurs chers galants ou amants parce que moi j'ai toujours dit amants) ?

la rhune 9

train-de-la-rhune.jpg

 photo du web 

On est arrivées à la gare de St-Ignace 35 mn plus tard (pas vu le temps passer entre des paysages fabuleux dans le soleil couchant et l'ambiance à bord) et il n'a pas fallu longtemps à nos hommes pour venir nous rejoindre. Heureusement, car il faisait presque nuit.

Ils avaient mal aux cuisses les pauvres, alors que nous pas du tout ! Soit disant que c'était parce qu'on n'avait pas fait la descente avec eux. N'im-por-te quoi !

En tout cas, quelle journée !

Vous avez pu suivre jusqu'au bout ?

Allez, une dernière petite photo pour la route !

Aaaaaahhhh !!!!!

la rhune 7

Rédigé par vivi

Publié dans #vacances-week-ends

Repost 0
Commenter cet article

samdalia 22/10/2013 01:45

han mais qu'est-ce-que tu fiches là au bord??????!!!!
Merci pour cette belle ascencion à tes côtés, c'est magnifique! les photos sont superbes et avec tes descriptions je me suis presque cru.....j'aurais bien aimé voir l'océan commE ça au loin et
sentir ces bonnes odeur qu'il devait y avoir là-haut!

vivi 22/10/2013 22:24



Ben je m'apprête à faire un salto et demi groupé arrière avec vrille, c'te question :o)



Stéphanie 19/10/2013 22:45

Ah ben moi non plus, je n'ai pas eu mal aux jambes aujourd'hui! Bravo en tout cas pour cette grimpette et jolies photos!

vivi 22/10/2013 22:22



Un vrai plaisir de l'avoir partagée ici :o)



Stéphanie 18/10/2013 23:05

Merci pour cet article! J'espère que je n'aurais pas de courbatures demain, hein? ;-) Et cette dernière photo!!!! Elle me donne le vertige!

vivi 19/10/2013 10:33



C'est vrai que ça montait à pic ! J'ai été assez surprise de mon côté (une bonne surprise !) de voir que je n'avais absolument pas mal aux jambes le lendemain. 



dimdamdom59 18/10/2013 16:16

Ah ben voilà un article qui m'interpelle ;) Je connais bien l'endroit c'est la quatrième année que nous y allons. J'ai fait connaissance d'une blogueuse, nous avons sympathisé, nous nous sommes
rencontrées et nous ne pouvons plus nous quitter ;) Alors chaque année nous passons le moi de juillet à Saint Jean de Luz, à Urrugne plus précisément. De là-bas nous avons ramené non pas 1CV mais
2CV, pas des pottoks, la voiture hihi!!!
La Rhune nous l'avons fait mais en train aller et retour mdr!!! C'est un endroit magnifique, nous avons pu caresser les pottoks enfin quand ils étaient bien lunés. Un monsieur s'est fait mordre les
fesses mdr!!!
Attention Vivi ne bouge surtout pas, parce que derrière... bon je te dis pas.
Je te souhaite un doux week-end.
Bisous
Domi.

vivi 18/10/2013 22:08



Merci pour ton passage chez moi. Je vois que nous connaissons et apprécions bien toutes les deux cette belle région de la côte basque :o) Bises, bon week-end à toi aussi.



Valérie 17/10/2013 16:47

Magnifique ! Quel beau paysage, à couper le souffle ! J'aimerais beaucoup y aller !

vivi 17/10/2013 20:26



Ce n'est pas trop loin de chez toi (à peu près 2h10 depuis chez moi). Alors, pourquoi pas un de ces week-ends quand vous vous retrouverez en amoureux ?



carole 17/10/2013 11:32

La dernière photo m'époustoufle !!!!!!!! En tout cas les paysages et le panorama est magnifique ! Tu as dû prendre un bon bol d'air pur et bien digérer ton gargantuesque repas! hihi

vivi 17/10/2013 20:19



En effet, le soir on n'a plus eu qu'à remettre ça !



kiki 16/10/2013 22:29

et ben bravo ,d'abord pour avoir grimpé à pied ,nous on y est allé 2 ou 3 fois et tjs avec le petit train (bon les enfants étaient petits certes , mais je m'étais promis de la faire un jour à pied
....)et tjs et encore pour ta superbe description qui te garde en haleine jusqu'au dernier mot et dernière photo ! elle est terrible mais ne m'a pas effrayée car je connais l'endroit !
Pour ce qui est de la chanson , moi je dis aussi amants, mais à vérifier ,je demanderais à Pascal !faut qu'on soit au point pour le 15 février lol
Ca me fait plaisir quand tu nous cites , les cousines ...eh eh j'en suis une !lol

vivi 17/10/2013 20:19



Bon ben y'a plus qu'à prendre rendez-vous pour la montée de la Rhune version cousines alors ! Mais il faudra un guide, je ne suis pas sûre de retrouver le chemin...



lagrandepages 16/10/2013 21:51

Jamais au grand jamais je me serais mis aussi prés du bord !! J'ai la frousse moi !!!
Merci pour ce périple petit train qui me permet, encore une fois, de dire que le pays basque est une superbe région !!!!

vivi 16/10/2013 21:59



Je vais te dire un secret. Il y avait un vide d'environ 70cm juste derrière moi puis un joli terre-plein et une petite pente douce tout à fait gentillette sur quelques dizaines de mètres
mais chuuuttt, ne le répète à personne, je ne veux pas nuire à ma toute nouvelle réputation de cascadeuse.



fred 16/10/2013 20:54

c'est magnifique, et ça valait la peine de grimper. j'ai de merveilleux souvenirs de nos crapahutages dans le cantal, la végétation est magnifique et il règne un sentiment de calme (oui, enfin, si
tu y vas sans enfants) ;-)

vivi 16/10/2013 21:38



C'est ce qu'on s'est dit plusieurs fois en grimpant : on n'aurait sûrement pas été si rapides et si efficaces si on avait eu les enfants avec nous ! D'ailleurs nos amis, qui
avaient déjà fait cette ascension avec leurs filles, en avaient gardé un souvenir un peu mitigé...



Coco 16/10/2013 20:28

J'ai adoré faire la balade avec toi..quel dépaysement et quelle rigolade . bravo pour l'ascension. bisous

vivi 16/10/2013 21:36



Une belle promenade et un sacré bol d'air pur ! A refaire !



Lilwenna 16/10/2013 18:58

ouh lala la dernière m'a fait peur !
Quelle belle balade, et c'est encore plus plaisant quand tu la racontes ! La vue est superbe ! Vous êtes bien courageux d'avoir fait la montée à pied !
bises et bonne soirée

vivi 16/10/2013 21:36



Nos amis savaient ce qui nous attendait car ils avaient déjà fait cette balade, mais nous non, pas le moins du monde !



Fabymary POPPINS 16/10/2013 18:37

remarque surement pas pire que les deux autres hein? bises

vivi 16/10/2013 21:34



Hahaha, non, pas pire, ou alors juste un peu, mais au point où on en était :o)



arlette 16/10/2013 17:40

j'adore ce superbe reportage.....vraiment chouette
mais pour la dernière photo...tu es un peu folle non???(je plaisante , mais mon coeur a fait un bond en la voyant)
bises

vivi 16/10/2013 17:54



Folle ? Bah oui, tu as raison, sûrement un peu. Mais pas intrépide ni inconsciente, lol. Bisousss.



Fabymary POPPINS 16/10/2013 17:28

hé bien tu es courageuse même si ton Jules dira que non car moi j'aurais même pas fait la montée autrement qu'en train!!!

Et en plus j'ai le vertige et là ta photo moi jamais!! bises ma Vivi PS au chocolat le gateau basque? nous on a de la famille là bas et on le connait que à la crême ou à la confiture de cerises

vivi 16/10/2013 17:41



Oui oui, le gateau basque au chocolat ça existe ! Les puristes crient au scandale mais c'est délicieux (mais pas light en tout cas) !



@nnie54 16/10/2013 17:28

Ben t'as pas eu peur...je parle de la dernière photo !
Quelle vue de là-haut !
@nnie

vivi 16/10/2013 17:41



C'est une illusion d'optique, il n'y avait pas vraiment le vide juste derrière...



jacques l ardechois 16/10/2013 17:18

C'est ce que j'appelle une superbe balade ... magnifique

vivi 16/10/2013 17:43



J'ai a-do-ré. Il paraît que nous avons eu de la chance avec le temps. L'hiver, c'est plein de nuages et de brouillard. L'été, c'est souvent brumeux. Le Ventoux basque en quelque
sorte...



Val1603 16/10/2013 17:09

Hé bien une jolie balade ! Et les chants, je connais au moins "Les fêtes de Mauléon" : Mr Chéri adore !!!
Vous avez bien fait de redescendre en p'tit train ;-)

vivi 16/10/2013 17:44



Oh ben oui hein, tu te doutes que ce n'est pas en Alsace que j'ai appris ces chants-là mais bien dans le Sud-Ouest !! On chante beaucoup lors des repas de famille et des 3èmes mi-temps
!



Mélissa 16/10/2013 15:12

Oh lala, c'était super, j'ai adoré la balade !!
Quelles photos, c'est magnifique !!!
Merci pour ce partage et gros bisous.

vivi 16/10/2013 16:29



Ce soleil automnal mais encore chaud (surtout dans la montée, beaucoup moins au sommet) nous a fait beaucoup de bien. Ici, depuis 3 jours, il pleut...



Minouche 16/10/2013 15:02

super reportage photo, et je suis morte de rire en te lisant !!!!!!

merci de ce bon moment de sport et de franche rigolade !!!!

vivi 16/10/2013 16:30



C'était sportif, en effet. Mais ça valait le coup ! Là-haut, quelle vue !!



Mireio 16/10/2013 13:03

Tu as du talent pour raconter tes escapades !Alors, surtout ne fait pas le dernier salto arrière...
Bizzzzous

vivi 16/10/2013 16:31



Bon OK, c'est promis j'arrête les bêtises :o)