JOBS

Publié le 14 Octobre 2013

jobs.jpg

Le soir de l'autre semaine où on avait fait n'importe quoi été au ciné, on avait vu Jobs dont vous trouverez la bande-annonce, si vous voulez la voir, ici.

Moi, ce que j'aurais voulu, c'était aller voir le film où le beau Michael Kohlhaas demande que justice soit faite et venge sa magnifique femme au prix de larmes et de sang mais je me suis finalement rangée à la majorité des autres membres de ma famille qui voulaient absolument connaître enfin la vraie biographie de Steve Jobs. Depuis le temps que j'en rêvais hum hum.

Dans ce film, biographique donc, j'ai ainsi appris qu'à part le génial inventeur du Mac et de l'I-pod Steve Jobs était tout d'abord un enfant adopté (ses parents l'avaient abandonné alors qu'il n'était encore qu'un bébé), un hippie baba cool allant pieds nus, ce qui ne l'empêchait pas de collectionner de nombreuses conquêtes, mais qu'il avait refusé de reconnaître sa fille Lisa et avait abandonné la mère de celle-ci comme un affreux pourri, qu'à ses débuts ses collègues refusaient de travailler avec lui à cause de ses odeurs corporelles -on lui avait donc aménagé tout spécialement des horaires de nuit- et qu'outre un talent de génie et des idées visionnaires il avait un sale caractère, passait volontiers pour un tyran et poussait des colères mythiques.

Film de ce fait assez intéressant et qui permet, pour une fois, de découvrir le côté obscur, rebelle et marginal de l'homme à ses débuts totalement artisanaux, dans un garage, entouré d'une bande de potes.

Sans compter que vous allez enfin connaître la vraie version de la vraie histoire du logo d'Apple !

Et, ce faisant, je m'interroge : sans lui, serais-je vraiment aujourd'hui assise là à bloguer tranquillement dans mon canapé ?

Alors, sans vous conseiller d'aller voir ce film qui, j'en suis persuadée je pense, ne restera pas gravé dans la roche, mais pour rester toutefois dans le sujet, je vous invite à écouter le discours que Steve Jobs a fait lors d'une remise de diplômes à l'université de Stanford en 2005.

Franchement, il dit plein de trucs profonds qui méritent qu'on s'y attarde un quart d'heure (ne serait-ce que pour parfaire sa culture générale).

Bonne écoute ! 

Rédigé par vivi

Publié dans #films-TV-acteurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Non, pas de réponse ! Ils auraient au moins pu prendre 5 mn pour le faire !
Répondre
V
<br /> <br /> Pff, je suis vraiment dégoûtée pour toi. Retour à la case départ alors ?<br /> <br /> <br /> <br />
M
Je pense que j'attendrai de le voir à la télé...<br /> MErci, bisous.
Répondre
V
<br /> <br /> Ca me paraît tout à fait indiqué ! Bisous.<br /> <br /> <br /> <br />
@
Le film est passé chez moi, mais je ne l'ai pas vu.<br /> J'ai visionné la vidéo et il a fait un bon condensé de sa vie. Il y a des destins hors du commun et s'en est un. Je retiens une chose : il faut croire à ce que l'on désire faire de sa vie...<br /> @nnie
Répondre
V
<br /> <br /> J'ai bien aimé la façon dont il s'adressait à tous ces jeunes. Son discours en aura sûrement marqué plus d'un.<br /> <br /> <br /> <br />
C
Je commente ton article du bureau où je n'ai pas accès aux vidéos grrrrr on peut plus rien faire ici !! mdr Le film doit se laisser regarder meme si on sent que ça ne t'a pas emballé plus que ça =)<br /> Bisous
Répondre
V
<br /> <br /> Pas la peine d'aller au ciné pour voir Jobs, tu peux tranquillement attendre qu'il sorte en DVD ou qu'il passe à la télé. Oh ben si on peut plus regarder de vidéos au boulot alors, ouais<br /> ça craint vraiment :D<br /> <br /> <br /> <br />
V
Olivier a lu son histoire... moi, ça m'intéresse moyennement mais on ne peut pas l'ignorer en tout cas !<br /> Au fait, comme tu n'es pas sur FB, je t'annonce que je n'ai pas eu le poste ! Je leur ai envoyé un mail pour leur demander la raison, j'attends et j'espère une réponse... Déçue !!!
Répondre
V
<br /> <br /> Oh non, je suis vraiment déçue pour toi. Tu as déjà eu une réponse ?<br /> <br /> <br /> <br />
C
Je ne sais pas si je le verrai ce film (j'en ai tellement en retard) en tout cas, grace à ton article, j'ai déjà appris plein de choses que je ne savais pas! ;-) bisous
Répondre
V
<br /> <br /> Cet homme a eu un destin hors du commun, c'est sûr. Sans lui, où en serions-nous ? Peut-être pas en train de pianoter tranquillement sur notre ordinateur personnel ?<br /> <br /> <br /> <br />
L
Je viens de regarder les 5 premières minutes, je ne peux pas rester plus longtemps mais je viendrai écouter la suite, c'est passionnant, merci !
Répondre
V
<br /> <br /> Il est des orateurs hors du commun qui savent magnétiser et passionner leur public. Steve Jobs était sûrement l'un d'entre eux.<br /> <br /> <br /> <br />
P
C'est extra VIVI ! Mais je ne comprends pas suffisamment la langue de Shakespeare, et le sous-titrage est fort mal fait, trop pénible à suivre .<br /> J'ai donc déniché la retranscription de ce discours dans la langue de Molière. Si tu veux en profiter, toi et tes lecteurs, c'est ICI :<br /> <br /> http://blog.cozic.fr/retranscription-du-discours-de-steve-jobs-a-stanford<br /> Personnellement, je me l'imprime et en ferait profiter qui voudra !<br /> Un grand Merci à toi pour ce morceau d'anthologie qui n'est pas dénué d'humour !
Répondre
V
<br /> <br /> Merci pour le lien. Tu as raison, c'est un discours à mettre entre toutes les mains :o)<br /> <br /> <br /> <br />
F
mouais ton résumé me suffit et oui sinon interessant le gars, bises
Répondre
V
<br /> <br /> Film à voir, mais pas la peine d'aller au ciné pour ça. Tu auras peut-être une autre occasion ?<br /> <br /> <br /> <br />
M
comme quoi, chaque personne a bien un coté obscur. je n'ai pas vu le film...<br /> belle semaine
Répondre
V
<br /> <br /> C'est vrai. L'homme en tout cas est tout à fait fascinant (mais pas irréprochable) ! Bonne soirée Minouche.<br /> <br /> <br /> <br />