JE SUIS MALADE

Publié le 5 Mars 2011

 

Bon, euh, pas de panique. Ce n'est pas un bulletin de santé que je suis en train de publier, mais mon article pour la communauté de Claire et Pascal, Vive la Chanson Française !!

 

Si les paroles de cette magnifique chanson sont de Serge Lama, saviez-vous que la musique avait été écrite par Alice Dona ? Lors d'une soirée passée ensemble, ils s'étaient raconté leurs vies communes et Serge avait avoué à Alice le drame sentimental qu'il traversait : la relation qu'il avait depuis deux ans avec une femme dont il était éperdument amoureux et qui le faisait atrocement souffrir...

 

A son retour chez elle, au petit matin, Alice Dona s'installe au piano ; c'est un moment magique dont elle se souviendra longtemps : "Mes doigts allaient tout seuls sur le piano, et ça devenait une mélodie dont je me demandais après si c'était bien moi qui l'avait écrite". 

 

La chanson fut tout d'abord interprétée par Lama, mais à l'époque (1973) les programmateurs de radio étaient plutôt habitués à ce qu'il chante des chansons légères et rigolotes comme "Les Petites Femmes de Pigalle". Les animateurs trouvaient que "Je suis malade" sentait l'éther et la pharmacie !! Diffuser ce titre sur les ondes, c'était prendre le risque que les auditeurs changent de station...

 

Puis, Dalida l'a reprise ; cette chanson lui collait littéralement à la peau, elle y trouva des vestiges de son enfance, ne serait-ce que par la formule "comme quand ma mère sortait le soir" ; enfant, Yolanda/Dalida vivait seule avec sa mère et dès que celle-ci la laissait, ne serait-ce qu'un court instant, la petite fille désemparée attendait dans l'angoisse le retour de sa mère.

 

C'est donc Dalida qui a fait connaître ce titre au grand public.

 

Ensuite, la chanson aura le succès que l'on connaît.

 

Les paroles font toujours frissonner et émeuvent aux larmes.

 

Aucun doute, cette chanson traverse le temps. 

 

 

Je ne rêve plus je ne fume plus, Je n’ai même plus d’histoire
Je suis sale sans toi je suis laid sans toi, Je suis comme un orphelin dans un dortoir
Je n’ai plus envie de vivre ma vie, Ma vie cesse quand tu pars
Je n’ai plus de vie et même mon lit, Se transforme en quai de gare
Quand tu t’en vas,

Je suis malade complètement malade
Comme quand ma mère sortait le soir, Et qu’elle me laissait seul avec mon désespoir
Je suis malade parfaitement malade,

T’arrives on ne sait jamais quand, Tu repars on ne sait jamais où

Et ça va faire bientôt deux ans, Que tu t’en fous
Comme à un rocher comme à un péché, Je suis accroché à toi
Je suis fatigué je suis épuisé, De faire semblant d’être heureux quand ils sont là
Je bois toutes les nuits mais tous les whiskies, Pour moi ont le même goût
Et tous les bateaux portent ton drapeau, Je ne sais plus où aller tu es partout
Je suis malade complètement malade,

Je verse mon sang dans ton corps, Et je suis comme un oiseau mort quand toi tu dors
Je suis malade parfaitement malade
Tu m’as privé de tous mes chants, Tu m’as vidé de tous mes mots
Pourtant moi j’avais du talent avant ta peau
Cet amour me tue, si ça continue, Je crèverai seul avec moi
Près de ma radio comme un gosse idiot, Écoutant ma propre voix qui chantera :
Je suis malade complètement malade

Comme quand ma mère sortait le soir, Et qu’elle me laissait seul avec mon désespoir
Je suis malade c’est ça je suis malade
Tu m’as privé de tous mes chants, Tu m’as vidé de tous mes mots
Et j’ai le cœur complètement malade
Cerné de barricades, T’entends je suis malade

Rédigé par vivi

Publié dans #musique

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

carole 06/03/2011 18:00


Très belle chanson !!
Bisous Vivi


vivi 06/03/2011 22:12



Contente que tu aimes aussi. Bises.



Valérie 06/03/2011 16:03


J'adore cette chanson, elle me prend à l'intérieur...


vivi 06/03/2011 22:12



Ah oui, comme tu dis !! Aux tripes !!



Malika 06/03/2011 14:31


C'est effectivement une magnifique chanson et chantée par Dalida, c'est carrément à pleurer !!


vivi 06/03/2011 22:15



J'adore également Dalida, mais je crois que, pour cette chanson,  je préfère la version de Serge Lama, peut-être parce que je sais que c'est lui qui en a écrit les
paroles...



☼♥zazounette67♥☼l 06/03/2011 08:53


J'adore !
No comment !
Bises


vivi 06/03/2011 22:21



Tout pareil !!



Françoise , la Vieille Marmotte 06/03/2011 08:18


Bonjour VIVI ! D'un clic, je passe d'antenne2 sur les blogs que je visite presque au quotidien depuis qq temps !
A l'heure où J. l'Adéchois nous offre les croissants ... et la musique, je voudrais partager THE OU CAFE de Cath. CEYLAC avec d'autres : Mina/jacq. Agnès NOUS2 autres encore ... . Elle recevait
tout à l'heure CATH. LARA (2 Super CATH.). Un moment de pur bonheur (pour moi , en tous cas) qu' apprécieraient sûrement mes "amis" bloggers ! Allez voir et revoir cette femme Extra -
extra-ordinaire ! (pas du temps perdu . On y rencontre FERRE, NOUGARO, des Reprises ! clin d'oeil à ceux qui traquent les reprises ! bien d'autres ... Trop émotifs, s'abstenir ....
Vivi, à quand la lecture du livre de Cath. LARA : "Entre émoi et moi" ? ... je t'attends au tournant ! (rire)


vivi 06/03/2011 22:24



J'aime beaucoup Catherine Lara aussi (le personnage et ses chansons). Tiens ! ça me donne une idée d'article pour la prochaine fois :D Je ne savais pas qu'elle avait écrit un livre, merci
de me l'apprendre. Bonne semaine !!