J'AI MEME PAS LA FOI...

Publié le 2 Décembre 2011

arg.jpg

... d'écrire sur mon blog en ce moment. Et pourtant, je passe toutes mes soirées devant l'ordinateur....

Alors comment se fait-ce donc ?

Ah oui !... J'ai oublié de vous dire un truc.... Je suis en stage depuis le 21 novembre.

Ça fait marrer Jules, qui depuis me sert à tout bout de champ du ma p'tite stagiaire par ci et du ma p'tite stagiaire par là...

En effet, après 10 semaines de cours théoriques, voilà venu le temps d'une formation plus pratique, en milieu hospitalier pour la moitié des apprenantes, en milieu social pour les autres.

Je fais partie des autres.

Qui dit "social" dit situations difficiles. C'est une chose que de savoir qu'il y a de la maltraitance, des violences, des traumatismes irréversibles, des négligences graves, des paroles qui tuent à petit feu, des contextes tragiques, c'en est une autre que d'y être confrontée quotidiennement.

Alors venir vous parler le soir de mes petites misères de stagiaire jetée dans la cage aux fauves (des fauves essentiellement de sexe féminin bien sûr, c'est comme ça dans les bureaux !!!), ce serait malvenu.

On pourrait penser au moins que le rythme quotidien est plus cool : seulement 7 heures de boulot par jour, pas de devoirs le soir, moins de trajets à effectuer....

Beuh non.

Vous croyiez quand même pas que l'école allait lâcher comme ça 50 nanas dans la nature, fingers in the nose, quasi en vacances, paréos, tongs et crème solaire à gogo ?

On est parti avec des tas d'objectifs à remplir (8 pour être plus précis) et c'est une sacrée prise de tête. Entre le dossier de présentation de la structure à faire, une foultitude de documents à collecter dans les différents services, les objectifs personnels à atteindre, la situation d'accueil à identifier en vue d'une dissection en bonne et due forme et d'une présentation orale en fin d'année, le projet d'action à trouver et à réaliser, dossier ultra détaillé à l'appui, car noté, et j'en passe et des meilleures, je galère, je rame, je souque...

Oeuf corse, quasi tous ces travaux sont à réaliser sur notre temps personnel car, bien sûr, sur le lieu de stage, on est là pour bosser comme les autres secrétaires... ou presque. Parce que, quand même, on est en formation, alors faut pas pousser.

Du coup, le soir, je rédige, je réfléchis, je fais travailler mes méninges, je brainstorme, je créée, je pars en quête de la substantifique moelle, je me surpasse, je baille à m'en décrocher la mâchoire, je me pousse dans mes retranchements et je dois me faire violence pour ne pas filer sur les blogs des copinautes et tout ça encore plus que quand j'allais en cours...

Noël approche. J'ai rien acheté, j'ai rien fait, j'ai même rien pensé.

M'en fous. Comme chaque mois de décembre depuis quelques années, c'est soirée choucroute demain avec trois couples d'amis dans une brasserie allemande de Bordeaux.

J'y ai pensé toute la semaine... Je me demande d'ailleurs si c'est pas ça qui m'a fait tenir... L'idée de manger des knacks, l'odeur de la saucisse fumée, le piquant de la moutarde sur la langue, le petit verre de vin blanc bien frais qui va glisser tout seul dans mon gosier...

Vous avouerez, on est peu de chose tout de même....

Rédigé par vivi

Publié dans #formation-boulot

Repost 0
Commenter cet article

Nath' 11/12/2011 21:31

Et moi qui parfois pense à me reconvertir... ça fait peur, faut un sacré courage !! Bravo.

vivi 19/12/2011 21:39



Peur ? Peut-être pas quand même. Mais il faut du courage. Et c'est dur de s'y remettre. Et c'est dur tout court. Mais que je serai fière de moi quand tout ça sera fini et que je pourrai
passer à autre chose !!



Darkgouss 07/12/2011 02:36

Ah, la misère humaine au quotidien... Ca finit par révolter bien au-delà des limites du boulot parfois.
Et les formations à rallonge avec "recul métacognitif réflexif sur les pratiques observées et expérimentées sur le terrain", je connais aussi et trouve ça épuisant, voire inopérant.
Bon courage Vivi ^^

vivi 19/12/2011 21:38



Ah ! Quelqu'un qui me comprend....



Marylou 06/12/2011 19:27

oh ma douce quelle galère...tiens le coup et ne sois pas trop pointilleuse...t'as bu quoi comme petit vin du Riesling ou du Sylvaner...curieuse je suis bien ...celui que je préfère c'est
l'Edelzwicker...tu connais

vivi 19/12/2011 21:37



Mais bien sûr que je connais. J'ai pris du Gewürtztraminer à l'apéro et j'ai continué le repas avec ! Quel bon souvenir que cette soirée !



Sherry 05/12/2011 21:00

rassure toi... je suis dans le même cas que toi.... je suis derrière mon écran, pas trop inspirée.. enfin si mais par d'autres choses (pas Noël toujours), et quand je me dis, "allez mets toi y un
peu".... voilà que la plateforme OB fait des siennes, alors je me retire dans mes tranchées.. bon, j'ai quand même fait mon sapin, tout petit riquiqui, parce que mon ado de fille m'a tannée le cuir
pour que.. bref, j'ai la tête ailleurs...

vivi 19/12/2011 21:36



Perso, je me pose beaucoup de questions en cette période de Noël... et j'essaye de relativiser, mais c'est dur !



miss rose 05/12/2011 12:12

Allez, courage !

vivi 19/12/2011 21:35



Merciiiii pour ton soutien :o)



dimdamdom59 05/12/2011 11:28

Comme je te comprends!!! Moi pour d'autres raisons que toi j'ai de moins en moins la foi de courir sur les blogs, ça prend un temps fou pour si peu de retour, mais bon on ne le fait pas que pour
ça, mais un minimum quand même lol!!! Aussi je n'ai plus la foi quand j'apprends des nouvelles comme j'ai appris ce week-end, puisque la blogo est en deuil aujourd'hui. Je n'ai plus envie de croire
en un dieu qui a le culot d'arracher une jeune femme à sa famille surtout à son petit garçon qui n'a que six ans et lui faire ça juste avant Noël. Lui c'est certain qu'il ne croira plus au Père
Noël!!! Alors oui, comme tu dis on est bien peu de choses!!!
Je t'embrasse Vivi et te souhaite beaucoup de courage dans la suite de tes études!!!
Domi.

vivi 19/12/2011 21:34



C'est bien triste ce que tu me racontes là... La maman de ce petit garçon n'est plus là mais elle lui aura donné tout son amour pendant six ans... D'autres n'ont pas cette
chance.



Fleur 04/12/2011 18:20

Nonméwo ! Tu croyais quand même pas que t'allais y arriver sans rien faire (je sais que t'es douée mais quand même !) :0D !!!! Elle était bonne la choucroute ! Bisous

vivi 19/12/2011 21:32



Je ne pensais pas que ce serait si dur mais, comme disait Friedrich, tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort :D



Maman d'ados 04/12/2011 18:16

J'espère que ta soirée choucroute t'aura redonné des forces! bon courage! Bises

vivi 19/12/2011 21:31



Que oui que oui !! J'ai ramé mais j'ai réussi à venir à bout de ce premier tiers-temps de cours et de ce premier stage. La suite des aventures en 2012 !



carole 04/12/2011 15:47

Quel rythme ma Vivi ! ça doit pas être facile tous les jours ton stage ... on doit se sentir impuissant face à certaines situations je pense ... J'espère que la choucroute était bonne !! Bisous ma
belle

vivi 19/12/2011 21:30



La choucroute ? Délicieuse ! Et la formation ? Pas évidente du tout, mais FORMATRICE à tous les niveaux. Bisous.



Alba 04/12/2011 10:43

mmmm !! j'aime pas la choucroute, mais ils font un tartare du tonnerre !!!
J'arrive le 18 et j'espère bien qu'on va y aller faire un tour ! Mon gros veut aussi bouffer des huîtres et ... oui oui bon ça va je me tais...
La panne d'inspi, je connais ! Je ne venais plus sur mon blog pendant 6 mois et puis pof ! Un jour va savoir pourquoi tu reprends l'envie... ou pas ! Depuis 2009 j'en ai vu plein des blogs que je
suivais s'arrêter brutalement. Certains reprennent le même, d'autres en refont un autre, et d'autres... bin j'en sais rien, en fait ! Mais la vraie vie n'est pas dans le blog, et il n'y a aucune
obligation, il faut bien que tu te le mettes dans la caboche. C'est juste qu'égoïstement je trouve dommage de te perdre... alors j'espère bien qu'un jour tu reviendras. Ici.
Tu pourrais nous raconter ta soirée resto ? Miammmm

vivi 19/12/2011 21:29



Ah mais je ne suis pas encore partie. J'aimerais avoir plus de temps à passer ici, mais c'est pas possible du tout du tout, c'est tout ! Toutefois, je n'ai pas l'intention de laisser
tomber ce blog, même si mes articles se font plus rares par période. Il va falloir me supporter encore un peu...



Cécé 03/12/2011 22:54

hummm une bonne choucroute ... Tu vas pouvoir décompresser ;-)
Bon courage ma belle, je te fais des gros bisous

vivi 19/12/2011 21:27



Ooooh oui ! Je me suis régalée :o)



Mélissa 03/12/2011 20:07

La vie d'adulte qui retourne à l'école quoi !!
Je me dis que bientôt c'est mon tour , je sais que ça va être difficile et pourtant je n'ai qu'un enfant , alors que toi...
Je t'admire , vraiment , mais je comprends que tu ne puisses plus passer autant de temps à nous raconter tes aventures , je sais que moi aussi , je vais devoir réduire tout ce que je fais
habituellement en dehors du travail mais je sais aussi que c'est pour un an et qu'après tout reprendra son cours...
Je te souhaite bon courage , pour tout!!!
Gros bisous.

vivi 19/12/2011 21:27



Oui, un an passe vite ! Mais que c'est duuuuuuur !! Heureusement, on avance petit à petit, jour après jour et le soutien des enfants est un grand + !! Celui du conjoint aussi bien sûr,
mais que le regard et l'humour des jeunes est rafraîchissant !! J'ai vraiment l'impression de plus partager avec eux, sans doute parce qu'ils sont en cours comme moi. Bises.



Val1603 03/12/2011 16:08

Profite bien de cette belle soirée alors ;-)

vivi 03/12/2011 17:25



J'y compte bien !!



cocosophie 03/12/2011 15:35

lol bon courage ma vivi
hummm choucroute tu me donnes envie !!!
gros bisous
sophie

vivi 03/12/2011 17:26



Merci pour tes encouragements Sophie. Ils sont TOUS les bienvenus en ce moment. Je n'ai plus le temps de broder, c'est triste. Mais je me rattraperai dans 6 mois 1/2 :o)



maryvonne 03/12/2011 13:24

C'est fou comme ce que je me retrouve dans ton article...sauf pour la choucroute !!! mais en effet, on est envoyé en stage avec des dossiers en pagaille à réaliser, et à chaque regroupement à
l'école,on en remet une couche, on nous remet bien la pression, tout en disant "mais surtout on ne vous met pas la pression ! " Au total, 8 dossiers de 5 à 18 pages, + 2 exposés à prévoir, l'un sur
la famille, l'autre sur l'adolescence...Et bien sur, le tout avec un apport de connaissances théoriques qu'on ne peut trouver qu'en lisant...Et bien moi, le soir, je n'arrive même pas à travailler,
trop fatiguée. Donc en général c'est 1h de lecture (cours, lecture théorique sur un des mille thèmes à traiter...) et c'est tout. Les écrits ? Heu...allez, pas de stress, ça murit dans ma tête
!
Grosses bises et bon courage à toi, la p'tit stagiaire !

vivi 03/12/2011 17:31



Merci pour ton com chère Maryvonne. Je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à galérer :/ Quand tu me parles de pression... je pense à la conversation que j'ai eue récemment
avec ma tutrice de stage et mon prof référent. Ma tutrice disait que c'était un peu tôt dans la formation pour faire un projet d'action et que peut-être ce serait plus judicieux de le caler sur
notre deuxième stage, en mars. Le prof a répondu qu'avant c'était comme ça mais qu'il avait été décidé d'avancer ce projet dans l'année car ensuite la formation allait aller crescenco. "Jusqu'à
présent, les choses ont été assez gentiment, mais à partir du mois de janvier, les exigences vont aller en augmentant" ont été ses propres mots. Arg, je me demande ce qui m'attend en 2012
!!


En tout cas, je te dis merci pour tes encouragements et t'envoie les miens, de tout coeur. Bises.



Juju 03/12/2011 11:57

Tout ça me rappelle les stages de formation BTS non ? Mais l'aspect social ça doit être dur à vivre. Je suis pas sûre que j'en aurais le courage moi ! Bon, il est presque midi et je meurs de faim
alors je te dis pas dans quel état je suis après avoir lu ton mail !!!
Bon courage ma vivi. Fais mois signe si tu as ne serait-ce qu'un petit moment de parlotte à me consacrer.

PS : Tu sais pas la meilleure ? A l'occasion d'une énième réorg, je suis de nouveau installée dans le Bureau 309 (je sais pas si tu t'en souviens ??? il donnait sur la cours de l'école). Du coup ça
me rajeunit et je me remémore de bons moments avec ma collègue de l'époque.
Bises et bon courage

vivi 03/12/2011 17:37



Je n'en ai fait qu'un, mais j'en ai plutôt un bon souvenir. J'aurais plein de choses à te raconter, ça te ferait bien marrer... ou pas, ça dépend ! Je vais
donc t'envoyer un mail. Je ne crois pas que j'aurai beaucoup de temps pour les blablas dans les semaines à venir, mais je pense à toi très très très souvent. Bises.


P.S. Le bureau 309, c'était le nôtre ?



Bekmama 03/12/2011 10:36

Bon courage, je connais ça. J'ai fait la formation de prof des écoles sur le tard, les stages et les dossiers à rendre ggggrrr, que de souvenirs!
Vive la choucroute! Tiens, tu m'as donné faim! :)

vivi 03/12/2011 18:24



Dire que plus on reprend une formation tard, plus c'est dur, est un doux euphémisme...



Fred 03/12/2011 10:35

je ne peux que te souhaiter bon courage, tout ça, c'est pour la bonne cause, d'autant que je suis certaine de ta réussite. Et bon appétit !

vivi 03/12/2011 18:26



Le pire c'est que moi aussi je suis sûre d'en sortir vivante, fière de moi et avec succès... mais que d'énergie à mobiliser pour en arriver là ! Heureusement, grâce à la choucroute,
je vais avoir de la ressource... au moins de quoi tenir jusqu'aux vacances de Noël :D



Valérie 03/12/2011 09:56

Je suis dégoûtée, je venais de te faire une réponse super longue et je ne sais pas ce qu'il s'est passé... oups, envolé, plus rien !!! Je ne la refais pas ou alors en mail plus tard... juste bon
courage ma petite Vivi, c'est dur mais tu vas y arriver... mon stage à moi est en janvier, à partir du 9 dans un restaurant en cuisine traditionnelle et pizza !
Gros bisous

vivi 03/12/2011 18:39



Merci pour ton mot chère Valérie, même si le premier s'est envolé dans les méandres d'OverBlog :/ Je lirai ton mail avec plaisir si tu as le temps de m'en écrire un, mais ne
t'inquiète pas si tu ne peux pas. Je comprendrai tout à fait.... c'est la course ici aussi. L'essentiel est que tout aille bien. J'espère que ton stage sera moins dur que le mien. Déjà,
c'est toi qui l'a choisi alors que le mien était imposé. Il me tarde de lire la suite de tes aventures en cuisine. Bises.



Françoise, La Vieille Marmotte 03/12/2011 06:30

Tiens bon Vivi, tiens Bon, Vivi, Tiens bon .... !
On est bien peu de chose , et mon amie la rose ... lalalalalala ....

Mais on est, on a été, et on sera encore, beaucoup de FEMMES comme ça ! ... Juste à cause de l'odeur de la choucroute !

Bisous et merci d'avoir trouvé le temps de nous dire que tu as la Foi .. C'est bien ce que j'ai lu, tout de même !

vivi 03/12/2011 18:43



Merci ma Marmotte. Tous ces gentils coms me donnent du courage. Il en faut, il en faut ! Allez, je vois bien que tu es d'accord avec moi : rien de tel qu'une bonne choucroute pour oublier
les soucis de la semaine. Plein de bises.



Samdalia 02/12/2011 23:46

(sourire) peut-être que tu n'as pas la foi de venir sur ton bog plus souvent, mais quand tu le fais, tu le fais toujours aussi bien!
pas évident tout ça....
Mais courage ma Vivi, tu vas tous les ......! ;-)
et surtout bonne choucroute! bisous!!!

vivi 03/12/2011 18:40



C'est que l'heure tourne et il faut que je file me préparer..... pour la soirée. Merci pour tes encouragements Sam. Je les prends tous :o)