COOKIES FACILE

Publié le 20 Octobre 2012

 

Après quatre enfants, soixante-sept goûters d'anniversaire, des centaines de desserts différents mitonnés pour ma petite famille, famille élargie ou amis, huit saisons de Desperate Housewives passées à essayer d'imiter les talents culinaires de Bree Van de Kamp, plusieurs abonnements à des blogs consacrés à la nourriture et deux adhésions à des communautés dédiées aux recettes, j'ai réalisé le week-end dernier les tout premiers cookies de ma life.

 

Je vous replace les choses dans le contexte. 

 

D'aussi loin que je m'en souvienne, Fiston 2 n'était encore jamais rentré à la maison dans une si petite forme, ce qui, quand on connaît l'ado, est plutôt surprenant. Et même inquiétant.

 

Il dit que le rythme et la pression imposés par les professeurs et l'administration en ce début d'année de Khâgne sont rudes. Les concours auront lieu en avril/mai et l'enjeu est important pour tous. Les semaines de cours sont longues et les week-ends très courts surtout quand, comme Fiston 2, on a choisi de retourner à l'internat dès le dimanche soir pour pouvoir faire la grasse mat jusqu'à 7 heures zéro zéro le lundi matin.

 

Au programme déjà chargé, se sont surajoutés cette année des devoirs de 6 heures : un coup anglais, un coup philo, un coup histoire, un coup français, et quand c'est fini on recommence. Ça se passe le samedi... De 8h à 14h. Parfois aussi c'est le mercredi. De 13h à 19h...

 

Mais en plus des cours et du travail personnel, Fiston 2 fait du théâtre, va à des concerts, aime sortir ; c'est le bon pote de tout le monde et il est toujours là si on a besoin de lui, si on a envie de se confier, de demander un conseil, si on patine sur une version d'anglais, si on cherche quelqu'un pour aller boire un café ou une épaule compréhensive sur laquelle pleurer.

 

Évidemment, tout cela demande une énergie folle et je me demandais justement l'autre jour où il pouvait bien la trouver. La musique de Bob Marley ne peut quand même pas tout faire. Alors où ? Dans son amour des autres ? Dans les livres qu'il dévore comme il respire ? Dans les petits légumes bio que je lui mitonne le week-end ? Dans les projets qu'il forge pour son avenir ?

 

Justement, puisqu'on parle de ça. Voilà quelques temps qu'il doute, qu'il ne sait plus très bien ce qu'il veut faire et où il va. Il se cherche, se demande à quoi ça sert tout ça et réfléchit à ce qu'il veut vraiment. Moi pendant ce temps je lui dis de ne pas trop réfléchir, de continuer à faire son petit bonhomme de chemin et d'avancer jour après jour. Tout cela est bien contraignant aujourd'hui certes, mais c'est pour que justement ensuite ce soit plus facile et qu'il ait le choix de faire ce qui lui plaira dans la vie.

 

C'est donc au sortir d'un devoir de 6 heures -pendant lequel il a, fait grandement inhabituel, complètement pédalé dans la choucroute et perdu une partie de ses moyens- qu'il est revenu à la maison l'autre samedi totalement défait. Grosse crise d'angoisse, abattement, sentiment d'être vide, de ne pas y arriver, égo à zéro, oppression, larmes et tout le toutim.

 

Alors moi, je n'ai fait ni une ni deux. J'ai commencé par lui dire de poser sa valoche et de venir s'installer sur une chaise. Je l'ai laissé dire tout ce qu'il avait sur le coeur. Ben oui, fallait bien que ça sorte tout ça pour laisser une belle place toute neuve à des idées positives. Un repas chaud, une douche, une machine à laver avec le linge de la semaine qui tourne, son jean préféré tout propre qui sèche dans le vent, rien de tel pour que déjà les choses commencent à aller mieux. Puis je l'ai envoyé faire une balade à pied pour se vider la tête, prendre l'air, le pain et par la même occasion du recul. J'ai arrangé un rendez-vous chez le doc, parce que lui et moi on a toujours fait un sacré tandem pour s'occuper de la santé des enfants depuis qu'ils sont nés et qu'il n'y a pas de raison pour que ça s'arrête. Une bonne nuit de sommeil de presque 12 heures a complété le tableau.

 

Le dimanche, je l'ai laissé faire à sa guise, en essayant de le chouchouter de mon mieux. Nous avons beaucoup discuté et sommes convenus qu'il couperait la semaine en rentrant dormir à la maison mercredi soir. Et puis, après avoir fait de mon mieux pour lui donner tout ce que je pouvais lui donner, j'ai cherché ce que je pouvais encore lui donner d'autre pour l'aider à surmonter ce gros gros coup de mou, blues, fatigue, déprime : de l'énergie positive ? de la lumière blanche ? des poutounets ? des ondes +++ ? de la vitamine C ? des cookies ?

 

Et c'est comme ça que, voilà, je me retrouvée embarquée dans la grande aventure patisseriesque dont je vous causais au tout début de cet article.

cookies faciles

 La recette disait :

# des pépites de chocolat,
# 1 oeuf,
# 100 g de beurre ramolli,
# 1 sachet de sucre vanillé,
# 1/2 sachet de levure chimique,
# 180 g de sucre roux en poudre,
# une pincée de sel,
# 250 g de farine 
 

Au final, j'ai été un chouchouille déçue parce que j'ai trouvé ces cookies un peu secs. Pas assez de beurre peut-être ? Nannn, je déconne.

 

Je me suis mis seulement 13/20 et un "peut mieux faire" mais je ne compte pas en rester là.

 

Donc voilà, si j'osais je vous demanderais bien un service, eu égard aux bonnes relations que nous entretenons depuis maintenant plus de deux ans. Si vous avez une recette infaillible pour remonter le moral d'un étudiant en détresse, un lien vers un blog/site connu de vous seul mais que vous seriez néanmoins prêt à partager, un secret de fabrication qui équivaudrait carrément à une bonne séance chez le psy ou une technique ancestrale pour réaliser les meilleurs cookies du monde, comment vous dire que je suis preneuse et même franchement preneuse. 

 

Merci d'avance.

 

Mais c'est pour la bonne cause.

 

Jah Rastafari vous le rendra au centuple. Si, si, je vous assure.

 

Rédigé par vivi

Publié dans #nourriture

Repost 0
Commenter cet article

La belle plume 05/05/2013 11:33

Miam! J'en ai l'eau à la bouche!

vivi 12/05/2013 08:46



Tu n'as plus qu'à te mettre à tes fourneaux :o)



oth67 23/10/2012 19:55

J'espère que tu n'as pas oublié de mettre des timbres sut la boite avant de nous les envoyer !

vivi 03/11/2012 23:44



Désolée, Fiston 2 a tout mangé ! Ce serait pas plutôt à vous de m'envoyer des bredele ?



Fred 23/10/2012 09:25

bravo pour cet article si bien tourné, quel talent ! Pas de recette de cookies, désolée. pourtant, ils ont l'ai appétissants. Ppour fiston, je crois que tu as déjà tout fait, c'est normal qu'il
soit surmené avec ce rythme. Une petite cure de vitamines et profiter des vacances pour se ressourcer en famille et ça va repartir. C'est vrai que ces classes sont réputées pour être super
difficiles. Mais comme tu le dis si bien, après ce genre d'expérience, c'est les doigts dans le nez ! Bon courage à lui, qu'il ne se décourage pas, c'est un mauvais passage. bisous

vivi 03/11/2012 23:43



Les vacances lui font du bien. Il recharge ses batteries, fait le plein de sommeil, de calories aussi ! A croire qu'ils n'ont rien à manger à l'internat !!



Samdalia 22/10/2012 23:07

Qu'il est beau cet article, et quelle bonne maman tu fais...
pour les cookies, je ne peux pas t'aider,je n'en ai jamais fait (et je suis plutôt rangée dans la catégorie nulle en patisserie..) mais je suis sûre que tout ce réconfort, qu'il soit maternel ou au
chocolat, a eu raison de ce coup de mou...
bisous!

vivi 03/11/2012 23:41



Heureusement les vacances sont arrivées à point nommé. Là, il mange, il dort, il mange, il dort, il mange, il dort, il...



Bella BWSwann 22/10/2012 17:14

Ton fils a vraiment l'air adorable....Au moins Kâgnes correspond encore à quelque chose car pour le reste je m'interroge....Il trouvera sa voie....Bon courage en tous cas

vivi 03/11/2012 23:40



J'espère que ce n'est qu'un passage à vide, et qu'il va vite remonter la pente...



Bella BWSwann 22/10/2012 17:11

J'aime toujours autant lire tes aventures familiales...
Vouloir égaler Bree...Rire
Ah ils ont l'air bon ces cookies longtemps que je n'en ai fait mais là du coup envie d'en manger c'est malin:=)

vivi 03/11/2012 23:39



Vouloir égaler Bree... c'est certes très ambitieux... et pas du tout à ma portée (même pas en rêve).



Minouche 22/10/2012 16:37

Sur les cookies, je ne peux pas t'aider !!! maintenant, si ton étudiant aime aussi les madeleines ou les muffins, j'ai des tuyaux sur des recettes inratables et totalement remonte-moral !!!!
bises

vivi 03/11/2012 23:39



J'ai fait quelquefois des madeleines, mais des muffins jamais. Heureusement qu'il existe les petites douceurs pour se consoler des gros chagrins !



cousine rose 22/10/2012 08:31

Ooooh, bah alors ?

Une petite suggestion : une danse familiale de sioux sur "Roots" de Sepultura (volume à fond, sinon ça marche pas), ça défoule pas mal. Maquillage à la Kiss autorisé.

Tout plein de bonnes ondes pour rebooster le cousin !

vivi 03/11/2012 23:37



Merci pour l'idée ! C'est à explorer ! En tout cas, c'est peu dire que ça dépote !!



Anne d'Amico 21/10/2012 19:21

Désolée ma pauvre! Peux pas te donner de conseils, je n'ai pas connu ça! Pour exemple, cet année Nicolas a loupé la date d'inscription à sa dernière année, et comme il n'y avait que 16 places......
Tu crois que quoi toi? Ben maman, c'est pas grave, je la ferai l'année prochaine, y a pas mort d'homme! Décontract le fiston!
Je trouve que tu as eu les bons gestes avec lui, et je suis de l'avis général, tant, la semaine prochaine, il revient avec un moral d'acier! En tous cas, c'est vraiment ce que je lui souhaite!
Gros bisous ma petite Vivi!

vivi 21/10/2012 21:38



D'habitude, Fiston 2 ressemble beaucoup à ton Nicolas, c'est pour ça que je me suis un peu inquiétée. Je ne connaissais pas non plus mais, là, je crois que la coupe est pleine,
vivement un peu de détente pour lui la semaine prochaine avec les vacances qui arrivent. Et 15 jours cette fois !!!



Val1603 21/10/2012 17:30

Bon tu connais mon niveau en cuisine. Et la seule fois où j'ai testé moi-même les cookies (http://la.famille.re-composee.over-blog.com/article-patisserie-c-est-fini-98460210.html) ce n'était pas
non plus une réussite. Depuis, j'ai acheté une base de préparation toute prête que je peux faire tout simplement avec Super-Boubou et ma foi c'est pas trop mauvais.
Mais sinon, il y a vraiment des nanas douées en cuisine et qui font de merveilleux cookies, et en plus elles tiennent des blogs.
La dernière recette qui me fait bien envie :
http://www.hellocoton.fr/to/qYoW#http://happyhippieshake.blogspot.com/2012/10/le-cookie-qui-valait-un-milliard.html
Et surtout courage à ton fiston.
Bisous et bonne soirée.

vivi 21/10/2012 21:36



C'est vrai qu'il y a ces préparations toutes prêtes que j'avais moi aussi déjà essayé en fait, pour un résultat pas si mauvais. Le cookie qui valait un milliard ? Mmm, ça m'a l'air
absolument fameux. Merci pour le lien. Je t'en dirai des nouvelles.



Maman d'ados 21/10/2012 17:22

Si ta cuisine n'est pas aussi parfaite que celle de Bree, je pense que Bree envierait ta relation à tes enfants!;) Je crois moi aussi que les choses simples ont un côté apaisant (un jean propre,
aller chercher le pain), servent de repères quand on est perdu. J'espère qu'il sera reparti allégé de ses angoisses.

vivi 21/10/2012 21:34



Bien vu ! La relation de Bree avec ses enfants est effectivement désastreuse, lol. Tout ce qu'il ne faut pas faire !! Fiston 2 est reparti en meilleure forme, oui (c'était pas difficile),
mais je crois qu'il a un sérieux déficit de sommeil. Perso, quand je n'ai pas assez dormi, rien ne va et je suis particulièrement imbuvable. On dirait bien qu'il tient un peu de moi pour
ça...



carole 21/10/2012 16:38

Quelle bonne maman tu fais ma Vivi !! Ils en ont de la chance tes enfants de t'avoir! J'espère que ton Fiston va aller mieux en tout cas ! Pour ce qui est des cookies j'ai une recette sur mon blog
absolutely fabulous ! Si tu la trouves pas je te mettrais le lien ! Gros bisous

vivi 21/10/2012 21:30



Tkt, je vais chercher. Absolutely fabulous ? C'est pile poil ce qu'il me faut !!



Francoise Andersen 21/10/2012 12:59

Je me suis aperçue que plutôt que d'envoyer un mail à San Francisco, c'était plus rapide de chercher sur le Net une recette authentique des cookies américains. Essaie ce lien:

http://www.marmiton.org/recettes/recette_original-american-cookies-de-mike_39907.aspx

vivi 21/10/2012 21:29



Il ne me reste plus qu'à essayer. Merci BEAUCOUP !! Si avec ça Fiston 2 ne retrouve pas un moral d'enfer !



Francoise Andersen 21/10/2012 11:58

J'ai bien aimé ton article, qui m'a rappelé le temps où mes enfants - qui sont maintenant presque aussi vieux que moi ;)) - étaient dans la situation de ton fils. Bonne idée de lui faire des
cookies ! Je pense que tu as été un peu sévère pour ta note, car ils sont drôlement appétissants. Je suppose que tu vas être submergée de recettes, mais peut-être pas de vrais cookies, comme on les
fait aux USA. Alors je vais demander la recette à ma future belle-fille américaine ,qui est à San Francisco A SUIVRE....

vivi 21/10/2012 21:26



En fait, ils étaient plus beaux que bons, un chouïa plus secs que ce à quoi je m'attendais. J'aurais voulu un peu plus de moelleux. C'est gentil de me proposer une recette made in
USA.



Valérie 21/10/2012 11:14

Ton fils a dû trouver beaucoup de réconfort auprès de toi... c'est rassurant de voir qu'on peut encore leur être utile !
J'ai une recette de cookies, voici le lien vers mon blog :
http://mon-quotidien.over-blog.fr/article-cookies-aux-smarties-47364304.html
Tu peux ensuite changer des choses dans cette recette : du nutella à la place du beurre de cacahuète ou de la pâte de spéculoos, ou tout autre pâte que vous aimez ! Les smarties sont facultatifs
!
En règle générale les cookies doivent sortir du four très mous... ils durcissent au contact de l'air...
Si je trouve autre chose, je penserai à toi mais essaie cette recette, tu verras qu'elle est pas mal du tout...
Bon dimanche Vivi, bisous

vivi 21/10/2012 21:24



Oh merci, Valérie. Je vais essayer ta recette. Les autres enfants étaient trop jaloux de ne pas en avoir eu plus qu'un pour goûter !! Il va falloir que je me rattrape !



Lilwenna 20/10/2012 22:22

je suis désolée vivi, je n'ai pas de recettes, ni pour ton fils, ni pour les cookies. je trouve que tu as déjà super bien réagi avec ton fils, en discutant comme ça avec lui et en étant aux petits
soins. Il doit être crevé, avec tout ce boulot. 6 h de devoirs ! on leur demande beaucoup, et le samedi en plus. J'espère qu'il a des vacances à la Toussaint pour pouvoir un peu récupérer.Et alors
ça va mieux ce week-end ?
bisous

vivi 21/10/2012 21:22



Ce week-end, ça allait un peu mieux. D'un autre côté, on ne s'est pas beaucoup vus. Il est rentré samedi à 19h pour repartir ce soir à 19h30. Juste le temps de laver son linge, de
profiter d'une bonne nuit de sommeil et de refaire son sac ! Heureusement, oui, il a les mêmes vacances que les scolaires à la Toussaint. Ca va lui permettre de recharger ses batteries ! Bises,
bonne soirée.



cocosophie 20/10/2012 22:02

ben désolée, j'ai pas d'ado à la maison ete pas de crise encore chez ma niece
j'espere que tu trouveras et que fiston 2 ira vite mieux
bisous
sophie

vivi 21/10/2012 21:19



Pas besoin d'avoir des ados pour être accro aux cookies :o)



Fabymary POPPINS 20/10/2012 18:41

la recette tu l'as ce que tu as fait là et fera encore est le mieux pour ton fils et désolée les cookies aps mon truc amis si il aime le gateau chocolat orange dans mon blog à recettes tu as le
GATEAU ANGLAIS AU CHOCOLAT super bon, bisous

vivi 21/10/2012 21:18



En fait, il n'est pas très "dessert" mais il a aimé les cookies, très pratiques à grignoter le soir dans sa thurne !



Alba 20/10/2012 17:47

beaucoup d' amour et un sachet de sucre vanillé !
Nan je plaisante, je n'ai aucun truc désolée (à part aller courir 2h au bord de l'océan ça te met direct la tête au beau fixe mais tout le monde n'aime pas ça), mais je trouve que ce que tu as fait
est déjà top !

Gros bisous à tous les 2, et ne pense pas trop, toi non plus: si ça se trouve la semaine prochaine il va revenir avec une patate d'enfer...

vivi 20/10/2012 18:15



Ben oui, c'est ça les ados :o)