AUJOURD'HUI, J'AI DECIDE...

Publié le 15 Septembre 2011

.... DE ME PRENDRE POUR UN SUPER HEROS ET DE SAUVER DES VIES.

Bah, oui. Rien que ça !!

J'ai commencé quand j'avais 18 ans. Il y a eu ensuite pas mal d'années de "creux", entre des séjours à l'étranger et quelques grossesses rapprochées.

Et puis un jour, j'ai emmené Fiston 1 à l'hôpital pour une intervention bénine. Mais j'avais deux heures à tuer. Le Centre de Transfusion Sanguine était juste en face. En pensant à mon tout-petit en salle d'opération, en priant pour que tout se passe bien mais, inquiète comme toute mère, en m'imaginant le pire, j'ai poussé la porte.

Et puis voilà quelques années que j'ai repris le rythme et inscrit le don de sang dans ma vie de façon tout à fait régulière : 4 dons de sang total par an (plaquettes, plasma et globules rouges), 480 g à chaque fois. Je suis donneur universel, alors pourquoi je me priverais (et surtout pourquoi je priverais les autres ?) de ce geste simple, gratuit et qui me prend en tout et pour tout moins d'une heure ?

Il n'existe pas de produit capable de se substituer au sang humain. Le don de sang est donc irremplaçable et indispensable pour sauver une vie.

Ouiii, bon, bien sûr, il y a la grosse piqûre qui fait un peu mal et la vilaine aiguille qui impressionne, mais le personnel est, en général, tellement sympa qu'on oublie vite ce petit mauvais moment à passer.

Et puis, en poussant un peu plus loin l'analyse... Ce geste DOIT être désintéressé, on est bien d'accord. MAIS, en supposant un tout petit petit peu (je dis bien en supposant...) que je sois légèrement intéressée et calculatrice (héhé... c'est tout moi ça !!!), il y a quand même de sacrés avantages à ce geste (QUI DOIT ÊTRE DÉSINTÉRESSÉ je le rappelle et on est bien d'accord !!!) : analyse sanguine à l'oeil, gros casse-croûte, pâtes de fruits en veux-tu en voilà et petit café gratos à l'arrivée, papotages assurés (je rencontre toujours quelqu'un que je connais), régénération automatique de mon sang (bon, ça, j'en suis pas si sûre) ET SURTOUT tripotage de bras et sourires à gogo du mignon jeune étudiant en médecine attentions répétées et compétence indiscutable du personnel médical.

Si avec tout ça vous n'êtes pas convaincus... je rajouterai que suis fière de donner mon sang. Sans me sentir investie d'une mission divine ou vaniteuse, penser qu'un malade recevra peut-être une toute petite partie de moi et que je l'aiderai modestement à repartir dans la vie m'émeut au plus haut point et me remplit de bonheur (hé oui, on est peu de choses).

Mais ce qui me touche encore plus, c'est d'avoir entendu Fiston 1 dire, peu de temps après ses 18 ans, qu'il s'était rendu à l'Etablissement Français du Sang proche de chez nous. En toute simplicité.

Donner... IL FAUT DONNER... Ça n'a pas de prix.

don-du-sang.jpg

Rédigé par vivi

Publié dans #santé

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lagrandepages 18/09/2011 11:29


Je suis d'accord avec toi ce geste n'a pas de prix. C'est pourquoi, moi aussi, je donne mon sang régulièrement. j'ai la chance d'être O+ en plus ! Autant en faire profiter les gens !!!
Entre ma grossesse et mon opération l'année dernière ca va faire plus d'un an que je n'ai pas tendu le bras...
J'ai voulu faire don de mon cordon ombilical après la naissance de ma fille mais ces co** de Biterrois ne pratiquent pas...
Merci à toi pour cet article, qui, j'epsère, ferra ouvrir les yeux à quelques unes de tes lectrices !!!
Bises


vivi 20/09/2011 22:21



Je l'espère aussi ! Souvent, on n'y pense pas et on attend juste un petit déclic pour changer son comportement. J'ai entendu parler du don de cordon, mais je ne savais pas que ça se
pratiquait dans certains hôpitaux et pas dans d'autres. Bravo à toi en tout cas d'y avoir pensé. Bises, bonne nuit.



ml 17/09/2011 16:25


Un petit rien mais qui peut faire beaucoup, c'est bien vrai!


vivi 20/09/2011 22:18



On a encore rien trouvé de mieux que le sang humain pour transfuser un autre humain. Alors... ce geste est indispensable... vital même. Bonne soirée et merci pour ta visite.



La Vieille Marmotte 16/09/2011 15:35


Un petit geste qui ne coûte rien, et si important ! Tu as raison de le rappeler ! j'en ai mangé des bon cas'croûte, mais jamais de beau petit gars !!!! Zut, on va voir ça dans une autre vie !


vivi 20/09/2011 22:12



J'avoue que des beaux p'tits gars, y'en a pas souvent ! Ca méritait d'autant plus d'être signalé !!



Val1603 16/09/2011 11:15


Tu as bien raison... et heureusement qu'il y a des gens comme toi... moi je l'avoue humblement, je ne l'ai jamais fait...


vivi 20/09/2011 22:11



Ben alors les filles !!!!! Moi la première, j'ai toujours une petite appréhension. Mais c'est bien moins douloureux que de faire de la gym, du renforcement musculaire ou de
supporter les tortures que l'on peut s'imposer parfois sous prétexte de sculpter notre corps ! Et si en plus ça peut servir à quelqu'un, qu'il y a des gens sympas et un petit café à la clef,
moi j'y réfléchis pas à deux fois, je fonce !!



Darkgouss 15/09/2011 23:24


Ayant été transfusée, je ne peux malheureusement pas le donner. Mais justement, sans le sang que j'ai reçu, je n'aurais pas pu bénéficier de l'opération qui m'a rendu un bras tout neuf et évité
bien des douleurs.


vivi 20/09/2011 22:07



Ton témoignage me touche beaucoup. Une motivation supplémentaire pour y retourner la prochaine fois !



Cécé 15/09/2011 22:08


alors là, je te tire mon chapeau !! Bravo Vivi ! J'ai honte de moi car je ne l'ai jamais fait ..... gros bisous


vivi 20/09/2011 22:05



Il faut essayer, ce n'est vraiment pas grand-chose. Tout s'est toujours très bien passé pour moi. Le plus dur, c'est de prendre la décision d'y aller ! Bises, bonne nuit.



Samdalia 15/09/2011 21:01


tu peux être fière de toi...j'y pense souvent aussi, mais n'ai encore jamais franchi le pas....
Ma mère a eu une leucémie l'année dernière....et elle a bénéficié du sang, plaquettes etc de gens qui comme toi ont fait ce don d'eux mêmes..ce sont eux qui lui ont donné la chance de continuer de
se battre et de vivre....alors, évidemment, tu peux être sure que tu es une super héros, comme tout ceux qui donnent...
très bel article, toute en finesse et en humour, comme d'hab
bises!!!


vivi 20/09/2011 22:00



Merci Sam. Ce que tu me dis me touche beaucoup. Quand on donne son sang, c'est toujours un peu abstrait, on ne sait jamais s'il va servir à quelqu'un, servir à la recherche ou être
détruit tout simplement pour une raison ou une autre. Des fois, on aimerait bien être en face de la personne qui va recevoir. Mais bien sûr, le don est anonyme et c'est mieux comme ça.



Maman d'ados 15/09/2011 20:48


Je n'ai encore jamais franchi le pas....Je n'ose tout simplement pas je crois. J'ai ma carte de donneur d'organes mais ce sera bien que je fasse une B.A de mon vivant aussi! En tous cas, ton
article m'interpelle!


vivi 20/09/2011 21:57



Comme pour beaucoup de choses, il faut se lancer. Et après, cela devient un geste naturel pour lequel on ne se pose plus de questions. Tu vois, moi par exemple, je n'ai pas ma carte
de donneur d'organes. Je ne sais pas pourquoi, sans doute parce que je pense que je ne peux pas mourir comme ça du jour au lendemain. Et pourtant... je me trompe, c'est clair ! Ton com
m'interpelle !



Sherry 15/09/2011 20:35


ça c'est une bonne chose... je donnais avant d'avoir des petits soucis de santé... contente que le fiston ait suivi le chemin de maman..


vivi 20/09/2011 21:54



Quand j'en parle autour de moi, il y a finalement beaucoup de gens qui ne peuvent pas donner. Les professionnels essayent de prendre un maximum de précautions, tant pour les
donneurs que pour les receveurs, heureusement et tant mieux !



Fred 15/09/2011 20:33


coucou, un petit tag sur mon blog si ça te dit...


vivi 20/09/2011 21:53



Et voilà ! C'est déjà fait ! Preuve que je suis moins en retard dans mes articles que dans mes coms !



cockpit 15/09/2011 20:23


Donner son sang : du négatif, mais surtout du positif !
http://www.lepost.fr/article/2010/09/08/2212321_donner-son-sang-du-negatif-mais-surtout-du-positif_1_0_1.html


vivi 20/09/2011 21:53



Ah mais oui, j'ai beaucoup pensé à ton article en écrivant le mien !



Malika 15/09/2011 20:17


Evidemment racontée par toi ...ça donne envie !!!


vivi 20/09/2011 21:52



Envie, ce serait génial !!! Mais j'espère que cela va au moins donner à réfléchir...



Mélissa 15/09/2011 18:25


Je suis entièrement d'accord avec toi , j'ai donné aussi mais ça fait un moment que je n'y suis pas allée...et je suis complètement pour le don (de tout !!).
Je suis donneur universel aussi !!
Et bravo à ton fils ! Et à toi biensûr!
Bisous.


vivi 20/09/2011 21:51



Je suis vraiment fière de mon grand. On a dû en parler une fois à la maison, et ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd ! Il y a également des collectes au lycée, pour les
jeunes majeurs (ce qui n'était pas son cas quand il y était), et je suppose qu'ils sont aussi sensibilisés à la fac. Ce geste est un petit rien qui fait un grand tout, n'est-ce pas !



carole 15/09/2011 15:14


Je dis toujours que je vais le faire et puis... c'est vrai que tu nous présentes pas mal d'avantage dont celui de se rincer l'oeil !! lol Bisous coquine Vivi !


vivi 20/09/2011 21:49



C'est le premier pas qui compte ! Après tout va tout seul !



zazounette67 15/09/2011 15:11


je le fais aussi depuis 5 ans maintenant, avant j'avais la trouille , pis un jour j'ai franchi le pas et Albert est venu lui aussi !
Ben j'en fait 2/3 maxi, car avec les vacances et les réunions les maux de dents les rangnagna etc c'est pas toujours simple , mais c'est un acte de vie et je dois le dire c'est une chose que je
suis fière de faire !
Tu as raison d'en parler , surtout qu'ici en Alsace c'est la région ou il y a le + de dons et nous sommes en baisse !
Et je sais que pour cette région il y a pénurie !
Pis les Alsaciens dans les villages, les sassoc qui s'en occupe nous chouchoutent super bien, on a droit à notre petit repas après, une bonne salade Strasbourgeoise, des crudités, des merguez de la
paëlla et j'en passe, c'est simple c'est un plaisir d'y aller et pis même pô mal !!!
Bisous ma belle, t'as vu encore un point en commun mais chut !


vivi 20/09/2011 21:49



Ben oui, c'est pas si douloureux finalement ! Moi aussi je suis un peu chochotte, j'ai peur d'avoir mal mais ça se passe toujours bien. Ici, en été, ils organisent souvent des collectes
sur les lieux de vacances. Ca permet aux gens de ne pas oublier. En plus ils sont en congés et ils ont en général du temps... Ben dis donc, c'est plus des casse-croûtes en Alsace après le
don, c'est des vrais gueuletons !! Bisous, à bientôt.



cocosophie 15/09/2011 14:29


oui il y a souvent des appels et des demandes de dons soit à l'hopital meme soit à la salle polyvalente de la ville


vivi 20/09/2011 21:45



C'est pareil ici. Il y a des collectes organisées régulièrement dans les salles communales, ou alors il faut se rendre directement au Centre de Transfusion de l'Hôpital Pellegrin de
Bordeaux. Il est ouvert tous les jours.



fred 15/09/2011 14:25


bravo pour ta générosité. J'ai donné mon sang une fois, et le personnel médical n'était pas des + sympa. Les infirmières rouspètaient qu'il y avait ttrop de monde, ça m'a refroidie, même si je sais
que c'est indispensable de donner son sang. Peut-être y retournerai-je un jour, sûrement, d'ailleurs...


vivi 15/09/2011 14:28



Honnêtement, ça m'est arrivée de mal tomber aussi, et c'est vrai que ça refroidit. Bon, j'essaye d'être au-dessus de ça, après j'oublie et j'y retourne quand même !



Valérie 15/09/2011 14:18


C'est très bien de faire don de son sang ! Moi aussi, je suis donneur universel mais quand j'ai voulu le faire, on m'a refusé à cause de mon poids ! Je pense que maintenant, je pourrai le faire...
Tu as raison d'en parler, c'est important. Je vais voir où je peux le faire... Merci Vivi, merci pour tout ceux que tu aides... Euh, au fait, il est bon le casse-croûte ? Et les pâtes de fruit ?
J'demande ça comme ça hein... Et comment être sûre que ce sera un beau jeune homme ? T'as un truc pour savoir à l'avance ?
Gros bisous


vivi 15/09/2011 14:23



Effectivement, il faut peser au moins 50 kg. Le casse-croûte est toujours bon mais en général je me contente de boire et de manger un petit gâteau ou un morceau de fromage quand
j'y vais en demi-journée. Quant au beau jeune homme, hum, hum.... c'est aléatoire.... En général, ce sont plutôt des infirmières d'ailleurs mais il se trouve que ce matin c'était un gars ! Ca
change !



cocosophie 15/09/2011 14:18


je suis bien d'accord avec toi
biz
sophie


vivi 15/09/2011 14:23



Toi qui travaille dans le milieu hospitalier, tu dois être parfaitement sensibilisée à ce geste, non ?