OBJECTIF ZERO DECHET : LE COMPOST (2)

Publié le 9 Mai 2017

OBJECTIF ZERO DECHET : LE COMPOST (2)

Comme chaque début mai, on a installé notre potager. Cette année, il se résume à des plants de tomates cerise, cocktail, grappe et St-Pierre (le goût des tomates ramassées le soir, encore toutes chaudes, mangées avec juste un peu de fleur de sel, c'est i-ni-mi-table), de basilic, de thym, de ciboulette, de serpolet, quelques salades, des courgettes et les inévitables citrouilles (à moins qu'il ne s'agisse de potirons ?).

On en a profité pour retourner notre compost (enlever la couche supérieure pas encore ou partiellement décomposée, récupérer le bon terreau et s'en servir pour amender la terre à différents endroits du jardin, replacer la couche supérieure ayant maintenant pour vocation à devenir la couche inférieure et bientôt du bon compost, vous me suivez ?).

Comme chaque année donc -et bien que notre tas de compost ne soit justement qu'un simple tas entre trois rangs de parpaings au fond du jardin sur lequel on balance au fur et à mesure des semaines qui s'écoulent une partie des déchets organiques dont les poules ne veulent pas-, je suis totalement époustouflée de voir la qualité du fertilisant que l'on récupère : 100 % naturel, il permet d'alléger la terre et faire de substantielles économies d'engrais, de terreau et aussi d'eau car (le saviez-vous ?) il renforce l'aptitude du sol à retenir l'humidité. Bien marron, bien mûr, il sent bon la terre forestière et l'humus. Il est granuleux à souhait et s'effrite facilement. Grâce à lui, nos plants seront bien nourris, plus sains et plus résistants aux maladies. Oui, oui, tout ça.

Mais ce qui m'épate le plus, c'est comment tous les trucs largués sur le tas de compost ont littéralement fondu !!

Pulvérisées les coquilles de noix ou de pistache, dissoutes les peaux de pamplemousse, anéantis la tonte et les déchets de jardin, évanouies les branches des rosiers, volatilisées les coquilles d'œuf, désagrégés les vieux mouchoirs en papier, digérées les vieilles dosettes souples de café, décomposées les brochettes en bois, putréfiés les si jolis bouquets, réduites en bouillie les peaux de banane, exterminées les pelures d'oignon, liquéfiés les sachets du supermarché compostables, désintégrés les noyaux des pêches mangées l'été dernier, pourris les vieux morceaux d'essuie-tout, putréfiés les morceaux de carton...

Le compost, c'est vraiment de la magie.

Rédigé par vivi

Publié dans #maison-jardin, #objectif zéro déchet

Repost 0
Commenter cet article

Coco 19/05/2017 18:10

Tu devrais être plubliciste pour un fabriquant de boites à compost....tu me donnes envie d'en faire un alors que je suis en appart!!!!

vivi 20/05/2017 22:43

Si l'hôpital me vire, je saurai comment me reconvertir ahaha !

Melle Bulle 14/05/2017 11:07

Merci pour ton témoignage, on a commencé le nôtre il y a quelques mois déjà et je ne savais pas trop comment l'utiliser une fois qu'il sera "prêt" !!! en tout cas ça aide à réduire nos poubelles, c'est top (moins top quand nos chiens vont fouiller dedans ..........)

vivi 20/05/2017 22:43

Ah ouiiiii, les chiens !!! Arg.
Nous ce sont les poules qui parfois vont y mettre le b*rdel !

lemenuisiart 13/05/2017 20:40

Une bonne idée

vivi 20/05/2017 22:44

Toute simple mais rudement efficace pour moins de déchets dans nos poubelles !

Mon arbre aux violettes 13/05/2017 17:31

Je suis d'accord ! c'est magique !! dire qu'on a toujours eu cette magie à porté de main et qu'on a cherché ailleurs des solutions à nos poubelles bein moins efficaces ! on a dû sérieusement se tromper de chemin ces dernières décennies !!! bises à toi Vivi et merci pour tes articles !

vivi 20/05/2017 22:49

Tu as raison, sur quel chemin de traverse est-on allé se perdre ???... Et dire que nos grand-mères et nos aïeux ont toujours fait ça...

Fabymary POPPINS 11/05/2017 16:29

ca va être plein de bonnes choses ce potager et vive le compost et les poules, bisous

vivi 11/05/2017 22:54

On est d'accord !

Stéphanie 11/05/2017 15:47

Alors là, super! Moi aussi, j'envisage de faire du compost, mais je ne sais pas comment m'y prendre... tu pourrais photographier ton installation? 3 rangées de parpaing de haut, en carré? de l'espace entre les cotés? Et t y mets tout ça??? Perso, j'ai tous les jours des épluchures de fruits et de légumes, et je pensais ajouter les coquilles d'oeufs, les noyaux de fruits, puis c'est tout... il faut l'arroser? Ou ça se contente de la pluie (et de la neige chez nous). Bon, je suis curieuse et je me demandais si tu ne pouvais pas faire carrément un article sur ton mode de compostage... siteplé??? :-)

vivi 20/05/2017 22:47

Absolument. Tu verras, tes poubelles vont devenir toutes maigres. Un sac de 20 l dans la cuisine me fait la semaine...

Stéphanie 15/05/2017 21:42

Chouette... je pense donc qu'on va s'y mettre aussi! Je cuisine beaucoup de choses moi même et ça me semble tout naturel de recycler mes épluchures et déchets "naturels".

vivi 11/05/2017 22:59

En fait, il y a quelques rangées de parpaing sur 3 côtés, le dernier restant ouvert sur le devant pour pouvoir plus facilement vider la brouette par exemple. Je n'arrose pas, à vrai dire je ne m'en occupe pas, à part ce "retournage" annuel.
Voilà un article que j'avais écrit il y a quelques mois où tu trouveras des infos, sinon il y a de nombreux articles sur le web, remplis de bons conseils.
http://les-blablas-de-vivi.over-blog.com/2016/10/objectif-zero-dechet-le-compost.html
Si tu veux, je vais te faire une photo de l'installation :o)

écureuil bleu 11/05/2017 14:05

Je suis moins enthousiaste que toi car ce que je récupère ressemble plus à de la poussière qu'à du terreau mais je ne dois pas savoir m'y prendre...

vivi 11/05/2017 23:00

C'est bizarre. Ça tient peut-être à ce que tu y mets ?

Ker Mary 11/05/2017 10:46

ah tiens tu mets tes pamplemousses. j'ai toujours cru qu'il ne fallait pas mettre les agrumes dedans.

vivi 11/05/2017 23:02

On peut en mettre, mais pas trop. En fait, tout doit rester dans des proportions raisonnables. Il doit aussi y avoir une alternance de déchets "secs" et de déchets "humides"... normalement... mais moi j'avoue ne pas faire trop attention, tout y passe comme ça vient ahaha !

Rebecca G. 10/05/2017 21:20

Ah ben mince alors...!!! Tu m'en apprends des choses!!

vivi 11/05/2017 23:02

C'est fait pour !

Franca 10/05/2017 20:58

Je composte aussi tout et c'est bien pratique ! En plus pour nourrir le jardin pas besoin d'acheter des produits mais je savais pas que le carton pouvait aussi se mettre au compost. Bisous.

vivi 11/05/2017 23:04

En petits morceaux, ça passe bien, comme les boîtes d’œufs d''ailleurs. En principe, je jette le carton dans le bac de la récup... mais je fais des essais pour le jour où on sera taxé sur le poids de nos poubelles.

Renee 10/05/2017 15:50

tu met même des essuies tout et morceaux de carton? On peut pas normalement ou je me trompe?
Au Sénégal on avait essayer mais les peaux de pamplemousses se sont jamais désagégées....
Bisoussss

vivi 11/05/2017 23:07

Si si, on peut mettre les morceaux d'essuie-tout et même les mouchoirs en papier à conditions qu'ils soient 100 % cellulose. Le carton se désagrège aussi, mais il faut qu'il soit "brut" et pas imprimé de toutes les couleurs, et coupé en petits bouts. Chez moi, les peaux d'agrumes ont complètement disparu... Et on en mange pourtant pas mal...

danielle 10/05/2017 13:48

voir huile de pépins de pamplemousse, antibiotique naturel, découverte faite en observant les composts avec de nombreuses pelures d'agrumes, qui bloquaient la décomposition .

vivi 11/05/2017 23:21

J'ai bien regardé sur le net cette histoire de peaux d'agrumes qui ne se décomposeraient pas... Mais je n'ai rien trouvé en ce sens. La seule chose qui soit précisée est qu'il faut les mélanger à d'autres déchets, et ne pas les laisser sécher et racornir sinon elles mettraient plus de temps à se désagréger. Chez nous, elles se couvrent très vite de moisissures humides et disparaissent ensuite au milieu de tout le reste comme par magie !

manou 10/05/2017 08:02

Tu as bien raison d'en faire, le compost c'est magique. Perso je ne mets pas tous les agrumes car nous en mangeons beaucoup, ni les cartons que je recycle au carton ou dans la cheminée (mais là c'est surtout question de volume) et on m'avait dit qu'il fallait n'en mettre qu'une petite quantité ...Comme j'ai un composteur qui s'ouvre par le bas je ne le retourne jamais...j'essaie juste d'alterner les couches mouillées (épluchures) et sèches (feuilles)...Cette année encore nous en avons récolté deux grosses poubelles de jardin pleines à ras bord que nous répartissons dans le jardin et c'est super :) Bises et une belle journée au jardin

vivi 11/05/2017 23:11

Je vois que nous sommes sur la même longueur d'ondes :o)
Les peaux d'agrumes se sont désintégrées chez moi... et pourtant on en mange beaucoup aussi. Après, le tas de compost est assez grand alors elles sont dispersées un peu partout... Ceci explique peut-être cela...
Je fais des essais avec le carton et ça marche très bien : je le coupe en petits morceaux. Comme toi, je le mets d'habitude dans le bac du recyclage mais nous allons bientôt être taxés sur le poids de nos poubelles... Je cherche des alternatives... La cheminée c'est aussi une bonne façon de recycler mais effectivement il ne faut pas trop en mettre non plus...

danielle 09/05/2017 23:19

Il y a des intruses dans ton compost: les peaux d'agrumes, fais des recherches sur le net.
je n'ai pas le tps d'expliquer: je rentre du concert de créole spirits et demain je pars en voyage (autre forme de culture)
Bises.
danielle

vivi 11/05/2017 23:14

J'espère que tu as apprécié le concert et te souhaite un bon voyage :o)
Je n'ai jamais rien lu sur les peaux d'agrumes, sinon qu'il ne faut pas en mettre de trop, mais c'est la même chose pour tous les autres "ingrédients". C'est comme dans la nourriture, il faut privilégier la diversité ! Pour cela, je suis assez d'accord avec Maëlle :o)

Maëlle B. F. 10/05/2017 00:29

Je me permets de répondre bien que je n'ai pas de compost mais il me semble que c'est surtout le cas pour le lombricompostage car effectivement les vers n'aiment pas trop. Mais pour un tas de compost en plein jardin, tant qu'il n'y a pas une sur-représentation c'est ok je crois.

arlette claude 09/05/2017 22:31

oui, mais lhomme déteste ce tas de choses pourries et comme ce sont surtout des tontes pas aérées ..... ben....j'achète du terreau ...loll
bises ma belle

vivi 11/05/2017 23:15

Je suis toujours surprise de voir tout ce qu'on peut mettre sur ce tas (y compris l'herbe provenant de la tonte) qui n'augmente jamais de volume... J'ai l'impression que tout se tasse au fur et à mesure...

Valérie 09/05/2017 22:28

J'en fais aussi dans un composteur mais depuis peu dans un coin du jardin... je ne m'en suis pas encore servi, je vais bientôt voir ce que ça donne !

vivi 11/05/2017 23:16

Hé hé ! Je suis sûre que tu seras satisfaite ! Il faudra me tenir au courant du résultat final ! Bisous