OBJECTIF ZERO DECHET : PLACE AUX ETIQUETTES QUI SE MANGENT

Publié le 25 Février 2017

OBJECTIF ZERO DECHET : PLACE AUX ETIQUETTES QUI SE MANGENT

A la maison, il y a un sujet récurrent qui fâche : c'est tout petit, ça passe presque inaperçu, ça fait néanmoins partie du paysage quotidien et ça éneeerve ! Je veux parler des petites étiquettes rondes ou ovales que l'on trouve sur les fruits et les légumes pour les identifier. Ça résiste au grattage, ça colle aux doigts et on ne sait jamais comment s'en débarrasser. Alors, j'ai tendance à un peu les oublier et à les balancer avec les épluchures quand je vais donner à manger aux poules. Mais cela met Jules en grosse colère, non pas parce que les poules risquent de s'étouffer avec (elles n'ont pas un QI très élevé mais elles savent quand même reconnaître le comestible du pas bon) mais parce qu'il les retrouve par terre des mois plus tard quand il ratisse l'enclos. On dirait pas mais ces autocollants sont imputrescibles, faits d'une matière plastique qui dure, dure, dure... bien loin du biodégradable.

Et Jules n'est pas légufrulabélophile, malheureusement.... alors...

Alors, la société néerlandaise Nature & More a eu une idée de génie : et si on remplaçait ces étiquettes (mais aussi les blisters ou les papiers de soie qui entourent parfois les oranges ou les citrons) par une marque au laser, une espèce de tatouage écolo sur la peau des fruits et des légumes ? Ne serait-ce pas plus pratique ? Ne ferait-on pas une considérable économie de matière et d'énergie. Et Jules et Vivi ne se disputeraient-ils pas moins sur le sujet ?

Puis Laser Food l'a fait. Grâce à un effet de dépigmentation, le laser laisse sur le produit l’empreinte que l'on souhaite : un dessin, un chiffre, un mot… Les étiquettes font ainsi désormais partie intégrante du fruit (ou du légume) dont la chair, le goût, le parfum ou la durée de conservation ne sont en aucun cas impactés par l'opération qui reste tout à fait superficielle. A priori, cela ne présenterait pas le moindre danger pour le consommateur, pas plus en tout cas qu'un résidu de colle.

Au total, la technologie du laser ne demanderait que 1 % des émissions de carbone habituellement générées et pourrait supposer une très grande économie de papier, d'encre et d'autocollant. Et si le prix d'une machine reste "considérable", la dépense serait en revanche rapidement amortie et n'excèderait pas la somme que mettrait déjà un distributeur de fruits et légumes dans l'impression d'une fournée d'étiquettes.

En matière de "zéro déchet", cette action peut vous paraître un grain de sable sur la plage (et ça l'est). Mais c'est en s'accumulant que les petits gestes peuvent vont créer un impact formidable et faire économiser, à terme, des tonnes d'emballages inutiles.

Simple, mais bigrement efficace, vous ne trouvez pas ?

(Toutes les images proviennent de ce site)

OBJECTIF ZERO DECHET : PLACE AUX ETIQUETTES QUI SE MANGENT
OBJECTIF ZERO DECHET : PLACE AUX ETIQUETTES QUI SE MANGENT
OBJECTIF ZERO DECHET : PLACE AUX ETIQUETTES QUI SE MANGENT
OBJECTIF ZERO DECHET : PLACE AUX ETIQUETTES QUI SE MANGENT

Rédigé par vivi

Publié dans #objectif zéro déchet

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
C est une idée géniale, bien qu assez incroyable!! Je n ai jamais vu de tels fruits, mais j espère qu ils deviendront monnaie courante. Parce que oui, ces étiquettes, quand on y réfléchit, ne sont pas tres "nature"...
Répondre
V
Imputrescibles, j'te dis ! Même les poules n'en veulent pas :o)
S
Et bien moi, je suis surprise... j'ai encore fait des courses tout à l'heure et ni mes pommes de terre, ni mes bananes, ni mes mandarines, ni mes carottes n'avaient d'étiquette! Peut être parce que j'achète beaucoup de bio????
Répondre
V
Tu as raison. Parfois, absence totale d'étiquettes. Et parfois, profusion ! Quelques fois même 2 étiquettes sur le même fruit ! Alors pourquoi ??? Le fait d'acheter bio y est peut-être en effet pour quelque chose...<br /> P.S. Peux-tu à nouveau m'envoyer ton invitation vers ton blog ? Je ne crois pas l'avoir reçue la dernière fois...
B
ils en ont parlé à la télévision belge il ya 2 ou 3 jours aussi, j'ai hâte que ça arrive, c'est une plaie ces étiquettes !! mais pour ça comme pour le reste, ça va prendre des mois avant que ça arrive vraiment, si ça ne tombe pas dans les oubliettes évidemment ... bref, j'attends de voir pour y croire même si l'idée est bonne
Répondre
V
Comme quoi... on ne manque pas d'idées... Mais qui freine des 4 fers alors ? Nos dirigeants ? Les associations de consommateurs ? Les producteurs ? Les industriels ? ... ??
M
mon dieu c'est vrai que c'est pénible ces étiquettes ! je sais jamais quoi en faire !!! j'avais déjà vu certains fruits (noix, kiwi) tatoués de la sorte ! je trouve l'initiative excellente, j'espère qu'un jour ce sera répandu partout !
Répondre
V
Croisons les doigts :o)
M
... je salue ceux qui ont eu l'esprit aussi créatif pour trouver des solutions au problèmes de l'étiquetage et emballage ! C'est génial !.... malgré tout, ça dénature un peu le fruit... est-on obligé de tout étiqueter ? Si on en est venu à devoir tout étiqueter c'est parce qu'il y a tellement de trafic international.... Si on se contentait des fruits de saisons chez le petit producteur du coin, une étiquette à la craie sur une ardoise et par cageot suffirait...
Répondre
V
Eh oui ! Mais tout le monde n'a pas la chance d'avoir un producteur tout près de chez soi. Il y a des citadins qu'il faut bien nourrir !!
F
Une très bonne idée ce laser ! C'est vrai que ces étiquettes embêtent et poluent ! pour les effets sur les fruits je pense que sur la peau qu on enlève c'est très bien ! J'aime beaucoup toutes ces nouvelles idées pour améliorer la qualité de vie et pas seulement le profit !
Répondre
V
# toietmoisurlamêmelongueurdondes :o)
A
pas mal mais faut etre sûr que ne soit pas toxique ....pour te répondre oui oxygène 24h/24 suite a une thrombose et embolie pulmonaire (15 jours a l'hopital) et opération des genoux repoussée de 6 mois....pas de voyage cette année !!! mais des que je retrouve ma mobilité...je me rattraperai....bisous ma belle
Répondre
V
J'espère que le laser n'est pas toxique... J'en ai eu y'a pas longtemps dans mon oeil ahaha !<br /> Oh la la, j'ai vraiment raté des articles j'ai toi. J'ignorais tout cela. Te voilà donc clouée chez toi pour l'instant... Je vais rattraper mon retard et voir ce qui t'es arrivée...<br /> Gros bisous guérisseurs...
R
Personnellement je serais davantage adepte pour un 0% d'utilisation de produit chimique pour nos fruits et légumes et quant au laser sur le fruit , le légume pour l'identifier attention ne nous emballons pas car ce n'est sûrement pas 100% sans risque , mais cela dit chacun fait et pense ce qu'il veut , chez mon paysan du coin pas de laser sur ses fruits de saison, ni ses légumes <br /> Mais cela dit ton billet a le mérite de mettre en avant les nouveautés <br /> Bonne fin de semaine
Répondre
V
Qui ne serait pas d'accord avec toi... Mieux vaut 0 produit chimique et 0 laser. Mais on en est loin... Alors je salue ces petites initiatives qui font avancer le schmilblick... (perso, je crois que je préfère le laser qui laisse simplement une marque superficielle sur la peau du fruit -et que l'on peut enlever du reste- que l'étiquette qui va mettre des années à se décomposer)
M
Et bien je n'avais jamais entendu parler de ce procédé...Il faudra donc voir dans la durée si ça sert à quelque chose surtout, mais aussi quelle action et impact a le laser sur le fruit ou le légume en question. Pour l'instant j'aime beaucoup mon vieux panier et acheter les fruits et légumes du producteur ou du marché. Pas besoin d'étiquetage individuel...mais une étiquette écrite à la craie que le maraîcher peut effacer et réécrire à volonté. C'est ça qui est vraiment écolo. Bises et merci de nous en avoir parlé
Répondre
V
Cela fait plusieurs années que cela existe et, en surfant sur le net, j'ai vu qu'on en parlait déjà dans les années 2010... Ce n'est donc pas nouveau.<br /> Mais tu as entièrement raison, le marché, il n'y a pas mieux en matière de zéro déchet... Si seulement tout le monde faisait comme toi... Je prends désormais mes fruits et légumes au CE du travail de Jules, donc plus d'emballages, de barquettes, de filets ou de papiers de soie autour des fruits... mais il y a toujours parfois les fichues étiquettes autocollantes... Grrr
M
Pas sûr que ce soit mieux... à considérer au fur et à mesure du recul sur l'action de ce procédé.
Répondre
V
C'est sûr, tant qu'on a pas essayé, on ne peut rien dire... Mais les essais sont très concluants a priori... Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ?
C
Eh bien tu vois, là je ne suis pas d'accord ! Cette technique me gêne parce que les petites étiquettes, certes c'est un point de colle et une (mini) étiquette imputrescible mais cela ne coûte rien, d'un petit geste de l'enlever, d'autant que le fruit est ensuite passé sous le robinet de toute façon pour le croquer (pommes, poires à croquer, Miam !) Ce tatouage sur les fruits ne me parle pas du tout et je trouve que trop de progrès tue le progrès. Mais c'est juste mon avis ;-) Bisous
Répondre
V
Ouiii, laissons les fruits et les légumes tranquilles, et vendons-les sans artifices. Les consommateurs ont de bonnes idées, dommage que les producteurs et les industriels (et nos politiques) ne les écoutent pas plus !!!<br /> Bisous, bon dimanche à toi aussi... sous le crachin... j'aimais mieux hier...
C
Effectivement, vu comme ça... et multiplié par de millions ça craint... mais alors marquons les cagettes de légumes et laissons les fruits tranquilles... Bisous et bon dimanche à toi.
V
Mais ces étiquettes sont terriblement coriaces... Si tu savais combien de temps elles mettent à se détruire... D'ailleurs, je ne sais pas... Au bout de 6 mois passés dehors, à la merci du soleil, de la pluie, des éléments, des pattes et des becs des poules elles sont toujours comme neuves... C'est un peu inquiétant non ?
M
tout est possible...joli texte comme toujours...Décidément le temps manque pour venir régulièrement sur vos blogs. D’autre part mon ordinateur s’éteint souvent au démarrage, voire en pleine conversation Skype. Il finit par redémarrer mais là aussi perte de temps. Je ne vous oublie pas et vous souhaite une ☆☆ Bonne soirée ☆☆. ♡♡ Merci pour ta fidélité ♥♥.
Répondre
V
Ton ordinateur fatigue... Overdose ? Hihi
R
Ok pas bête mais ça avance a quoi, pourquoi a tout prix marqué les fruits ou autres, ils arrivent emballé d'une seule marques alors les ranger dans la marque qui leur corresponds c'est pas mieux? enfin je dis mais...Bisoussss
Répondre
V
Évidemment, pas d'étiquette serait beaucoup mieux. Mais dans les supermarchés, où la concurrence règne en maître, il faut bien distinguer les produits les uns des autres non ?
F
Voilà une belle idée, j'approuve totalement, bisous Vivi
Répondre
V
On est bien d'accord :o)
O
Excellente idée !
Répondre
V
Toi aussi tu t'embrouilles avec ta moitié à propos des petites étiquettes ?