OBJECTIF ZERO DECHET : ZERO POTS DE YAOURT (OU PRESQUE)

Publié le 5 Novembre 2016

photo du web

photo du web

La semaine passée, je n'ai rien écrit dans cette rubrique. Et pour cause. Depuis la dernière fois et le déo maison, je me suis attaquée à du lourd et il a bien fallu 15 jours pour que les choses mûrissent et se mettent en place (même si ça fait un moment que j'y pense) Car, entre les yaourts et la famille de Vivi, c'est une looongue d'amour qui dure depuis un demi-siècle.

S'il n'y a rien d'autre de prévu, Jules en mange systématiquement deux après le repas du soir. Pas un petit déjeuner pour moi sans ma dose de 125 g contre l'ostéoporose (c'est le doc qui l'a dit !). Et les enfants en sont complètement dépendants. Si on leur demande comme ça à l'arrache quel est leur dessert préféré, ils répondront à coup sûr tous en choeur : les yaourts ! Fiston 1 a une petite préférence pour les brassés, Fiston 2 est un inconditionnel des "nature", Fiston 3 est amateur de ceux aux fruits mixés (suuurtout pas de morceaux !) et Fifille raffole des "vanille".

Imaginez donc le nombre de yaourts qu'on a mangés depuis qu'on est 6 (je me souviens du temps où j'achetais 3 x 16 pots toutes les semaines). Je dirais même plus : imaginez donc le nombre de pots de yaourts qu'on a jetés depuis qu'on est 6... Une montagne ? Une tonne ? Une pyramide ? Une décharge rien qu'à nous tous seuls ? Je préfère ne même pas y penser.

Donc, depuis quelques temps, j'avais ces pots de yaourts vides qui squattent notre poubelle dans le collimateur. Alors, en y réfléchissant, je me suis dit : pourquoi ne pas utiliser une yaourtière et des contenants en verre réutilisables ? Si on aime les yaourts du commerce, il n'y a aucune raison pour qu'on n'apprécie pas les yaourts faits maison avec des bons produits.

Et en y réfléchissant encore mieux, je me suis souvenue tout d'un coup qu'on avait déjà une yaourtière à la maison quand on était petits mes frères et moi. De là à penser que nos mères avaient compris bien avant nous les avantages du zéro déchet et que notre génération a fait marche arrière en succombant aux charmes du chant des sirènes commerciales, il n'y avait qu'un pas. Parce que, bien franchement, qui n'a jamais éprouvé un grand moment de solitude dans les boulevards des laitages d'un hypermarché ? N'est-ce pas décadent ce choix insensé de variétés, couleurs, parfums, textures ? Nature 0 % ou nature au lait entier ? Aux morceaux entiers, à la pulpe de fruits ou alors juste aromatisés ? Au caramel, à la vanille, au chocolat, à la pistache, à la noisette ? Sous forme de crème, de mousse, brassé, velouté, à la grecque, sucré, battu, à la faisselle ? Au lait de soja, de chèvre, de brebis, de coco, de riz ? Et tous ces goûts bizarres genre façon crème brûlée, tiramisu, tatin ou tarte citron ? Je n'invente rien hein, on est bien d'accord.

Bref, tous ces arguments ont fait que j'ai sauté le pas. Après avoir tourné le problème dans tous les sens, j'ai finalement jeté mon dévolu sur une yaourtière Seb 7 pots toute simple à 29,90 € (vendue avec 7 pots supplémentaires, soit 14 pots au total). Si vous voulez tout savoir, faire des yaourts maison c'est fun et c'est hyper facile même si pour l'instant je ne suis sûre de rien : je teste des recettes, des manières de faire, des temps de fermentation... Peut-être que de votre côté vous utilisez déjà (ou avez utilisé par le passé) une yaourtière et pourrez me donner des conseils ou votre avis ?

OBJECTIF ZERO DECHET : ZERO POTS DE YAOURT (OU PRESQUE)

En matière de "zéro déchet", cette action peut vous paraître un grain de sable sur la plage (et ça l'est). Mais j'ai calculé comme ça vite fait que notre famille mettait chaque année au bas mot entre 1 500 et 2 000 pots plastiques pleins de polypropylène et de polystyrène dans le bac des déchets non-recyclables.

Ça fait quand même quelques poubelles tout ça, non ?

Rédigé par vivi

Publié dans #objectif zéro déchet

Repost 0
Commenter cet article

Bonheur du Jour 10/11/2016 05:40

Pas assez nombreux chez moi pour que la yaourtière soit efficace. Alors, je prends le plus souvent des yaourts en pots de verre pour que cela puisse être recyclé.

vivi 13/11/2016 21:03

Chacun fait de son mieux avec les moyens du bord et en fonction de la situation. C'est une très bonne solution aussi :o)

écureuil bleu 08/11/2016 14:06

Je mange pas mal de yaourts mais je suis seule et c'est plus facile de les acheter tout fait, d'autant que je n(aime pas le lait et n'aurait aucun plaisir à les préparer. Bisous

vivi 08/11/2016 22:27

En effet, vu sous cet angle-là... :o)

manou 08/11/2016 07:42

J'ai une yaourtière depuis des années mais aujourd'hui la difficulté est de deux sortes : trouver du bon lait qui permette de faire des yaourts qui ont du goût, et un bon ferment lactique qui dure plusieurs générations de yaourt et qu'on ne soit pas obligé de renouveler à chaque fournée...Donc après avoir fait des yaourts pendant des années, j'en fais occasionnellement lorsque je suis en Auvergne où je trouve encore du lait cru et de bons yaourts pas trafiqués... Sinon pour tout ce que tu dis je suis complètement d'accord. Je n'ai jamais compris que le carton paraffiné de notre enfance soit abandonné au profit du pot en plastique, beaucoup plus polluant pour notre planète mais sans doute il y a quelqu'un qui s'est enrichi, et ceci explique cela. Bises et une bonne journée

vivi 09/11/2016 21:24

Merci pour tes conseils, je vais essayer de les suivre :o)
Bises, bonne soirée

manou 09/11/2016 06:18

Quand j'en fais chez moi en Provence, je fais comme toi, c'est la seule solution de prendre un bon lait bio non UHT. J'ai essayé les ferments en poudre. Je les ai acheté en boutique bio c'est pas mal aussi (je crois qu'on peut encore en trouver en pharmacie comme avant). Bonne journée

vivi 08/11/2016 22:29

Mais oui, où est le lait de notre enfance qui avait du goût ? Faute de mieux, j'achète du lait entier bio et pour l'instant des yaourts entiers bio pour faire office de ferment. Oui, je sais, j'ai encore de la marge de progression...
Bonne soirée :o)

arlette 06/11/2016 22:27

j'en ai fait dans le temps ,mais comme ils ne plaisaient pas toujours aux momes,j'ai laissé tomber..
bises

vivi 06/11/2016 22:45

C'est sûr, dans ces conditions, s'ils ne doivent pas être mangés... Remarque chez nous, des mômes, il n'y en a plus beaucoup, alors c'est surtout Jules et moi qui les mangeons :o)

chris 06/11/2016 10:34

j'ai une yaourtière depuis plus de 10 et je fais les yaourts par période en fait, car il faut quand même du temps, et surtout le hic c'est qu'il faut 11-12h pour les faire, alors c'est un peu long enfin c'est la yaourtière qui fait ! comme nous les aimons bien fermes style sveltesse je rajoute 3 cuillères de lait en poudre, ainsi ils sont plus fermes. Ce que les enfants aiment c'est quand on ajoute du sirop genre teissère dans le lait des yaourts ainsi tu peux en faire à la grenadine, la pomme, cassis ... pour ta fille tu pourrais mettre de l'extrait de vanille.
Voilà pour ma petite expérience.

vivi 06/11/2016 16:27

C'est vrai qu'il faut prendre 10 mn le soir pour les mettre en route, mais quand tu vas au supermarché pour les acheter, ça prend du temps aussi. Je branche la yaourtière vers 19 h et le lendemain matin c'est prêt, en plus elle tourne sur le tarif de nuit (il n'y a pas de petites économies hi hi). C'est vrai qu'ils sont encore un peu liquides même après 12 h de chauffe, je crois que je vais tester comme tu le conseilles avec du lait en poudre, on verra bien. Super idée l'extrait de vanille, d'ailleurs j'en ai dans mon placard. Merci beaucoup d'avoir partagé ici ton vécu en matière de yaourts :o)

Rebecca G. 06/11/2016 10:13

Bravo à toi! J'avais une yaourtière SEB il y a des années, mais je trouvais que le kiffe n'était pas le même (je parle du goût). Cela dit il est évident que c'est génial pour éviter les déchets et surtout économique (les plaques de yaourts, ça revient cher au final...).
Tu nous diras ce que toi et tes enfants en ont pensé... Bisous.

vivi 06/11/2016 16:22

Comme les enfants aiment surtout les "nature", ils les trouvent bons. Le goût est proche des "nature" bio au lait entier que l'on trouve dans le commerce, mais ils sont peut-être un chouchouille plus liquides, même quand on les laisse chauffer sur le temps maximum prévu. Après, j'ai lu qu'on pouvait rajouter un peu de lait en poudre pour les rendre plus compacts, il faudra que j'essaye. J'en suis encore à la phase où je teste des tas de trucs :o)

Danielle38 05/11/2016 23:27

bonsoir
et bien j'utilise 1 cocotte minute je mets 1 doigt d'eau ferme le couvercle et je la fait monter en pression sur le feu quelques secondes
je fais chauffer ou refroidir du lait jusqu'à 50°C et j'ajoute 1 pot de yaourt je remue bien, je verse dans des pots, j'ouvre la cocotte, vide l'eau, place les pots à l'intérieur, ferme la cocotte (sans remettre du feu) et au bout de 5h c'est fini . ça fait longtemps que je n'en ai fait mais lorsque j'étais étudiante c'était fort économique. Par la suite j'habitais en montagne et j'allais chercher le lait à la ferme avec mon petit pot ou bien le paysan passait klaxonnait et tous les voisins descendaient chercher le lait et là le goût était différent.

vivi 05/11/2016 23:41

Ouaaah ! C'est génial ! Ta recette vaut de l'or. J'avais lu sur Internet qu'on pouvait faire des yaourts au four ou dans la cocotte, mais je ne pensais pas que c'était aussi simple. Je m'en souviendrai le jour où ma yaourtière rendra l'âme, ou bien le jour où on aura une coupure d'électricité :o)
Quand j'étais petite, nous allions aussi chercher le lait à la ferme, dans un pot en fer blanc (il était bien cabossé le pauvre car on le laissait souvent tomber en route, heureusement quand il était vide, au retour y'avait pas intérêt si on ne voulait pas se faire enguirlander par les parents ahaha) tous les jours un litre, et on payait le dimanche ! Je rêve d'un système comme celui qui existe en Grande-Bretagne, avec le laitier qui passe tous les matins pour poser la commande devant la porte. Avec les bouteilles en verre consignées, ça c'est vraiment du zéro déchet !

coco 05/11/2016 17:20

A la maison, ils ne sont pas très yaourts les loulous mais plus compote..sauf mon homme...donc je n'y ai jamais pensé....il faudrait étudier car vu le prix, c'est surement vite rentable en plus d'être écolo!
Sinon, par rapport à ton post précédent, a y est, j'ai fait mon liquide vaisselle maison....j'ai joué au petit chimiste et ça marche.... bisous miss

vivi 06/11/2016 20:12

Ah oui, mais moi je n'y ai jamais rien compris au tableau de Mendeleïev, c'est pour ça qu'il me faisait rêver. Tous ces signes, ces couleurs, ces molécules, ces éléments présents dans la nature, liquides, solides ou gazeux. J'aimais bien les symboles chimiques aussi, et il y en a pas mal dont je me souviens encore. Mais ça s'arrête là !

coco 06/11/2016 19:33

euh le tableau de Mendeleiv te faisait rêver....ben dis donc...j'ai du l'apprendre par coeur...et j'avais des moyen mémotechnique pour le mémoriser...
Comme la première ligne: Pour Na (sodium) Mg (magnésium) Si (silicium) P (phosphore) S (soufre) Cl (Chlore) Ag (Argent)
Napoléon Mangea Six Poulet Sans Claquer d'Argent!!!!!!
Sinon, ce n'est pas très compliqué...il faut juste suivre le mode opératoire comme une recette de cuisine... bisous Vivi

vivi 05/11/2016 23:47

Au niveau du prix, je suis en train de calculer justement. J'arrive à la conclusion que cela ne revient pas beaucoup moins cher qu'un yaourt de bonne qualité du supermarché (bio, au lait entier). Mais mais mais, les pots de la maison font 160 g alors que ceux du commerce 125g... (je vais faire un article la prochaine fois)
Oh mais c'est génial pour le liquide vaisselle. Alors ? Qu'est-ce que tu en penses ? Je crois que je n'aurais pas osé me lancer dans la fabrication-maison... Mais toi tu dois avoir une excellente formation de chimiste avec ton job. La mienne (à part le tableau de Mendeleïev que j'aimais bien et devant lequel je rêvais pendant des heures... au lieu d'écouter le prof) ne m'a pas vraiment laissé de très bons souvenirs ahaha

Fabymary POPPINS 05/11/2016 16:18

cc Vivi,

Tu me rappelles que j'en faisais quand es enfants étaient petits. J'avais récupéré la yaourtière SEB de ma mère. Maintenant des yaourts j'en mange peu, supportant mal le lait de vache et parait il que en plus c'est pas là dedans qu'on trouve le plus de calcium. Bref j'en mange peu et Jules des yaourts grecs, lui et moi parfois des petits suisse car ça j'adore mais eux m'aiment moins, toujours cette histoire d'intolérance, mais tu as raison d'en fabriquer toi même et c'est plutôt rapide et sympa, bisous

vivi 06/11/2016 16:30

Mouais, bof, comme tu dis :o)

Fabymary POPPINS 06/11/2016 16:21

Le entamé les toutous et l'autre moi mais autant j'aime les bounty.. là, bof

vivi 06/11/2016 16:19

Qui a mangé le petit suisse à la coco finalement ? Pas la peine de nous le proposer, chez nous personne n'aime :o(

Fabymary POPPINS 06/11/2016 16:00

une grimace!!! et viens près d'ici on échangera les CAKOS hahaha

vivi 05/11/2016 23:51

Chez moi, les enfants préfèrent les rouges quand j'en achète, et il reste toujours les orange à la fin que personne ne veut manger. Ils devraient faire une équipe avec Lola :o)
Ahaha, j'aurais bien voulu voir sa tête quand elle a mangé le petit suisse bleu :D

Fabymary POPPINS 05/11/2016 17:54

Oui le lait de soja, mais j'en consomme peu, le soja par contre dans lesgalettes pour remplacer la viande que je mange très très rarement, et Lola aime les KAKOS c'est à dire les petits suisses nature ou fruits et le nom vient qu'elles prenaient plus les ORANGE et donc abricot = KAKO, et la dernière fois elle a eu un soucis voulant un de couleur bleue , sa couleur préférée et il était à la noix de coco et ça elle a pas aimé, bisous

vivi 05/11/2016 17:10

Ma mère avait aussi une Seb, je ne sais pas si elle l'a toujours d'ailleurs... et si l'appareil fonctionne encore encore... parce qu'il doit bien avoir 40 ans à l'heure qu'il est. Tu sais qu'avec la yaourtière tu peux faire aussi des yaourts au lait de soja, il faudra que j'essaye, il paraît que ça donne des yaourts très doux et onctueux...
Et Lola ? Elle les aime les yaourts ?
A bientôt :o)

Floralie 05/11/2016 11:24

Bonjour Vivi,
Un très bon choix je dirais, nous de notre côté nous ne sommes pas trop yaourts nous en mangeons une fois de temps en temps et nous sommes que deux, donc pas trop de déchets.
Bon week-end, bises !

vivi 05/11/2016 11:52

C'est sûr que quand la famille est réduite, les déchets le sont aussi. Peut-être que je me peux me permettre de faire plus attention maintenant que nous ne sommes plus que 3 la semaine, un peu plus le samedi, le dimanche et pendant les vacances. A vrai dire, j'aurais dû m'y mettre avant ahaha :o)
Bon week-end à toi aussi.

Rose63 05/11/2016 11:17

Tu as raison et je t'approuve
Perso, depuis que je suis en retraite j'ai bien plus le temps de faire mes desserts "maison" et tout le monde s'en réjoui et ma poubelle est allégée aussi mais hélas dans ce monde où le gaspillage prime il y a encore des progrès à faire mais ça vient doucement tout n'est pas négatif et même les jeunes s'y mettent , pour preuve tous ces jardins qui fleurissent en ville c'est merveilleux de pouvoir manger sa propre production :)
@ bientôt

vivi 05/11/2016 11:50

Tu as raison, quel plaisir ces jardins potagers collectifs que l'on voit entre les immeubles à Bordeaux aussi. Petit à petit, jour après jour, je suis persuadée que les choses vont changer, même si, je suis d'accord avec toi, c'est très très lent. Les décisions de nos politiques quels qu'ils soient ne vont pas tellement dans ce sens non plus.
Bon week-end Rose :o)

Melle Bulle 05/11/2016 11:08

Tu as choisi la bonne option !
Moi j'hésite ... car jusqu'à présent, je suis pas fan du goût des vrais yaourts ... la faute à la société de consommation qui nous habitue à manger de la mer** et donc maintenant j'ai du mal à aimer le côté naturel du yaourt ... mais je ne désespère pas et me dit que peut être je me lancerai qd j'aurai des enfants !

vivi 05/11/2016 11:47

Je dirais pour te rassurer que tout est une question d'habitude et que nos goûts changent. Tout est possible. Il y a quelques années, j'ai décidé de ne plus mettre de sucre en poudre dans mes "nature" juste par flemme, et maintenant j'aurais du mal à faire autrement. Jules ne mangeait jamais de soupe, il disait détester... puis il s'y est mis quand on a eu des enfants, "pour montrer l'exemple" (tu vois, papa aussi mange sa soupe), maintenant il ne jure que par ça ! Il y a aussi des légumes que je croyais ne pas aimer et que j'ai trouvés dans mon panier de l'AMAP (donc "obligée" de les cuisiner) et, finalement, je les trouve très bons. On est habitué à manger toujours les mêmes choses, et bousculer nos habitudes fait du bien. Bises, bon samedi :o)