OBJECTIF ZERO DECHET : DESTOCKAGE DE LAINE

Publié le 15 Octobre 2016

Voilà environ presque 45 ans que je pratique le tricot.

C'est ma maman qui m'en a appris les bases, et je m'en souviens très bien. Je devais avoir 6 ou 7 ans et j'avais hérité de ma grand-mère maternelle deux paires d'aiguilles à tricoter et quelques pelotes de laine. L'une d'elle était "dégradée" dans les tons rose, beige, marron et alternait ces trois couleurs à raison d'une cinquantaine de centimètres chacune. J'adorais cette laine changeante et c'était beaucoup plus divertissant, varié et ludique d'apprendre avec elle plutôt qu'avec un fil uni dont je me serais vite lassée.

Bien installée sur une petite chaise en bois, l'aiguille droite calée sous le bras droit, j'alignais les points endroit et envers avec sérieux et application. C'était dur, j'en avais des crampes dans les mains et dans les doigts. Au début, rien n'était symétrique. Les mailles étaient tantôt trop serrées et je ne pouvais plus les faire glisser, tantôt trop lâches et j'en perdais, ou alors j'en avais de trop, et les bords n'étaient jamais droits. Alors je filais voir maman pour qu'elle répare mes erreurs et rattrape mes maladresses. De mon côté, j'admirais avec envie ses ouvrages : elle avait fait un dimanche après-midi d'hiver, à la lueur du lampadaire à franges du salon, une jupe vert sapin, un pull rouge moucheté de noir et une paire de bottes assorties pour ma poupée... Et plus tard, elle m'avait tricoté un pull avec des aiguilles tellement fines qu'elle avait cru ne jamais arriver à l'achever. Les points étaient minuscules mais si réguliers que ça dépassait pour moi l'entendement, et je m'en émerveillais...

Je me disais que jamais je n'arriverais à faire aussi bien qu'elle...

Et pourtant, à force d'essais, de persévérance, d'assiduité, de pénélopages aussi et de kilomètres de laine consommés, je peux être fière de ce que j'arrive à faire aujourd'hui, en toute modestie bien sûr.

Mais revenons au sujet qui nous occupe : le zéro déchet ! Toute cette longue introduction, c'était en fait pour dire que, en 40 ans de pratique voire plus, j'ai accumulé un certain nombre de pelotes de laine, entières ou entamées, de différentes grosseurs, textures, matières, couleurs... A vrai dire, il y en avait absolument pour TOUS les goûts. Pendant des années, j'ai thésaurisé tout cela au cas où..., si jamais j'avais besoin de... si des fois j'avais des envies de...  Mais, pour tout vous avouer, même s'il m'est arrivé parfois de réutiliser certains restes, la tendance a toujours été plutôt à l'augmentation du stock qu'à sa baisse.

Pour finir, mes "restes" occupaient une bonne partie d'une étagère de mon cellier...

Plusieurs fois au cours de ces dernières années j'ai tout sorti, tout trié dans le but de donner. Puis je rangeais tout, ne me résolvant pas à me séparer de mes pelotes chéries, chacune d'entre elles me rappelant une période de ma vie, un achat, un endroit, un ouvrage que j'avais fait ou au contraire un travail que je n'avais jamais entamé.

Mais mais mais... Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis... Alors, dans le cadre de ma politique actuelle de désencombrage (et de zéro déchet), je me suis enfin donné un bon coup de pied aux fesses les moyens de passer le cap. J'ai cherché sur Internet une association de ma région dont les adhérentes avaient des besoins en ce sens pour tricoter des brassières pour les bébés prématurés ou des pulls pour les Restos du Cœur et, quelques clics plus tard, j'ai été en contact avec Annie de l'association Cœur de Tricot  à qui j'ai pu porter tous ces sacs (chez nous, on dit poches !) remplis de laine.

OBJECTIF ZERO DECHET : DESTOCKAGE DE LAINE

Dans la foulée, puisque j'étais lancée, j'en ai profité pour faire aussi le tri dans mes boutons et en donner également quelques-uns...

OBJECTIF ZERO DECHET : DESTOCKAGE DE LAINE

Et tant qu'à faire, j'ai aussi donné environ 70 carrés que j'avais tricotés du temps où je prenais le train pour aller travailler... J'avais en projet à l'époque d'en faire une couverture sur laquelle nous aurions pu pique-niquer avec les enfants. Mais, à l'époque, je n'en avais aucun... Et maintenant ils sont tous grands... Alors, que pouvais-je faire de mieux (d'autant qu'Annie m'a assurée que ces carrés, une fois assemblés, seraient très utiles cet hiver) ?

OBJECTIF ZERO DECHET : DESTOCKAGE DE LAINE
OBJECTIF ZERO DECHET : DESTOCKAGE DE LAINE

En matière de "zéro déchet", cette action peut vous paraître un grain de sable sur la plage (et ça l'est). Mais 1) cela a désencombré une de mes étagères, 2) j'aime l'idée que tout cela va réchauffer des bébés, des enfants ou venir en aide à des mamans démunies.

A moi maintenant de ne plus me laisser envahir par des restes ou faire des achats limite compulsifs... Me connaissant, je peux vous dire que c'est pas gagné... (mais au moins je saurai où donner maintenant).

Rédigé par vivi

Publié dans #objectif zéro déchet

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

coco 23/10/2016 20:33

Welldone!!!! :-)

vivi 23/10/2016 20:35

Thanks !!! :o)

CathyRose 19/10/2016 05:32

Bonne initiative ! Justement sur mon autre blog j'ai relayé l'appel d’Éva qui elle aussi recherche de la laine pour faire des brassières et des couvertures aux bébés dont les mamans sont démunies !
Belle journée !
Cathy

vivi 19/10/2016 22:26

Décidément, j'ai à présent plusieurs pistes en cas de nouveau gonflement du stock !
Merci pour cette info :o)

Bonheur du Jour 18/10/2016 05:30

Bravo ! Pendant longtemps j'ai eu moi-même comme une mercerie et une boutique de laine chez moi. Puis, j'ai tout rangé, tout donné et dorénavant, j'ai très peu de laines en avance, je n'ai plus trois ou quatre ouvrages en cours, etc. Vive le désencombrement.
Bonne journée.

vivi 18/10/2016 22:51

Tu m'as devancée dans la démarche, et je suis contente de voir qu'on peut s'y tenir !
Bonne soirée.

écureuil bleu 17/10/2016 20:33

Je suis dans le même cas que toi, mais ça occupe encore plus d'étagères que toi. Je vais essayer aussi de trier pour donner mais je ne suis pas encore prête.

vivi 18/10/2016 23:00

Alors il faut attendre. Un jour peut-être tu auras le déclic ? Ou alors tu trouveras une utilité pour TOUS tes restes de laines :o)

Fabymary POPPINS 17/10/2016 19:00

tu as bien fait et je bave devant toutes ces pelotes, j'adore tricoter aussi et me débrouille pour tout réutiliser, bisous

vivi 23/10/2016 21:09

Hihi, oui, c'est vrai, tu as raison !

Fabymary POPPINS 23/10/2016 20:00

Oui et Ranny ça me fait rire, ça fait un peu déesse indienne, je trouve hahaha

vivi 23/10/2016 18:01

C'est dur à dire grrrr :o)

Fabymary POPPINS 23/10/2016 17:39

En fait elle aime beaucoup les livres et les princesses disney...., elle nous fait rire cette petite, un amour et pour elle je suis sa RANNY car le G.. pas encore au programme, bisous

vivi 22/10/2016 18:17

Elle aime les livres avec des animaux donc !

Fabymary POPPINS 22/10/2016 17:07

Oui et elle adore le BLEU et il est turquoise, et avec un toucan dessus et le toucan elle connait grâce à ses livres

vivi 22/10/2016 14:25

Elle va être contente la pépette :o)

Fabymary POPPINS 22/10/2016 10:47

Merci d'avance, bisous PS je termine un pull pour Lola

vivi 21/10/2016 21:29

Je saurai pour une prochaine fois :o)

Fabymary POPPINS 20/10/2016 11:13

Oh que c'est gentil en effet j'aurais tout utilisé, mais ça servira à d'autres qui en ont besoin, bisous

vivi 18/10/2016 23:01

Si j'avais su, je t'aurais tout envoyé hihihi :o)

Anne d'Amico 17/10/2016 03:46

Je stockes moi aussi, hélas! Et je suis pleine de bonnes intentions mais....... ça s'accumule!! Je vais donner aussi, parce que je n'arriverai jamais à tout écouler!
Gros bisous Vivi!

vivi 17/10/2016 17:29

Je crois que c'est notre lot, à nous les tricoteuses, d'entasser... On les aime trop ces petits fils :o)

Valérie 16/10/2016 23:06

Quelle bonne action ! Mais comme je comprends que tu aies eu mal à t'en séparer ! Mais te voilà avec un peu plus d'espace de rangement

vivi 16/10/2016 23:22

Entre autres tris et dons, j'ai vidé toute une étagère de mon cellier. Et pour ne pas être tentée de la remplir à nouveau et de stocker, je crois que je vais la démonter :o)

arlette 16/10/2016 23:03

laine etc....sont partis depuis longtemps .... à la maison de repos du village voisin ...
mais tu as raison on devrait cesser d'acheter quand on n'a pas l'intention de s'en servir de suite ..

bises

vivi 16/10/2016 23:24

Depuis quelques semaines, j'y réfléchis à 2 fois avant d'acheter quelque chose. Parfois, je réfléchis tant que finalement je ne vois plus l'utilité de faire l'achat qui me semblait si important. Et mon porte-monnaie s'en ressent ! Je me retrouve même à pouvoir mettre un peu d'argent de côté sur mon livret de Caisse d'Epargne !!

Mon arbre aux violettes 16/10/2016 21:28

Mes étagères ressemblent aux tiennes ! moi aussi j'ai un stock impressionnant de pelotes de laines ! et je doute avoir un jour le temps de tout tricoter ! Ton opération désencombrement m'encourage à m'y mettre ! Et du courage, il m'en faut ! je ne sais même plus par où commencer !! :-) biz

vivi 16/10/2016 22:23

Il y a peut-être dans ta région une association qui oeuvre dans le même but que la "mienne". L'idée de ces petits bébés prémas ou mort-nés tout nus, nés si tôt que leurs mamans prises au dépourvu par ces naissances hors délais n'ont pas encore prévu de layette, ne m'a pas fait hésiter une seconde.

Mon arbre aux violettes 16/10/2016 22:16

... ouais ! je vais peut être commencer par là : trouver quelqu'un qui en aura plus besoin que moi ! :-)

vivi 16/10/2016 22:10

J'ai mis un petit moment à tout trier, entre les pelotes que je voulais absolument garder (car oui, j'en ai gardé quelques-unes mais finalement très peu) et celles que je voulais donner. Ensuite, je les ai classées par catégories et mises dans des sacs. Enfin, le déclic c'est fait quand j'ai trouvé l'association à laquelle je voulais faire mon don... pour une bonne cause :o)
Bises, bonne soirée !

Nell 16/10/2016 17:34

Bonjour ou bonsoir,
Tu vois je reviens et je salue ton initiative. Moi, je crochete beaucoup en esperant pouvoir, un jour, donner le gout a ma petite-fille. Passe une excellent fin de dimanche

vivi 16/10/2016 22:07

Je crochète aussi, et j'aime bien, il me semble que l'ouvrage est plus facile à transporter d'un endroit à l'autre et moins encombrant... mais ce sera l'objet d'un autre article peut-être...
J'espère que ta petite-fille aimera crocheter, tout comme toi :o)
Merci pour ta visite, gros bisous.

lilwenna 16/10/2016 17:20

et bien en effet, tu as déblayé un sacré stock ! et en plus tu as fait une bonne action
Bisous

vivi 16/10/2016 22:02

Ou comment joindre l'utile à l'agréable. Tout le monde est gagnant au final :o)

Ker Mary 16/10/2016 16:21

c'est quoi un penelopage?

vivi 16/10/2016 22:02

De Pénélope, l'épouse d'Ulysse, qui pendant l'absence de son mari, pour éluder les sollicitations de ses nombreux prétendants, avait annoncé qu'elle se remarierait quand elle aurait terminé son ouvrage. Ainsi, pendant vingt ans, elle allégua cet ingénieux prétexte sans que sa tapisserie s'achevât jamais, car elle défaisait la nuit ce qu'elle avait fait le jour...
Voilà, un peu comme moi, qui parfois n'avance guère dans mes tricots parce que je défais tout autant que je fais...

Melle Bulle 16/10/2016 15:00

nous aussi nous avons en néonat des mamies qui tricotent et brodent pour nos petits prémas :) c'est un joli don que tu viens de faire là !

vivi 16/10/2016 15:05

Il y a les prémas et puis les bébés nés trop tôt qui n'ont pas survécu... et pour lesquels on n'avait pas encore prévu de trousseau. Ces minuscules tricots vont aussi à ces petits anges-là... Bouleversant non ?

cathycat 16/10/2016 14:52

Je connais cette association très active et qui fait un travail extraordinaire, sous couvert de bons moments passé à tricoter en coeur et tout cela pour une bonne cause. Ta bonne action va bien au-delà du plan zéro déchets. Bravo !!! Bisous

vivi 16/10/2016 15:00

En cœur ou en chœur... du moment que le cœur y est :o)

vivi 16/10/2016 15:00

Le jour où j'aurai un peu plus de temps, je me joindrai volontiers à elles... A moins que je ne prenne le temps, justement...

cathycat 16/10/2016 14:52

Oh le lapsus... je voulais dire tricoter en choeur ;-)

manou 16/10/2016 14:39

Une très belle initiative ! je ne connais pas cette association et je vais aller voir ton lien. Il ya quelques années en arrière c'est à l'école que j'avais donné des restes de tissus, de la laine, et différents matériaux dont ils se sont servis des années pour les réalisations des enfants. Moi aussi j'avais 6 ans quand j'ai appris à tricoter et ma petite-fille a voulu apprendre cet été... Bises et à bientôt

vivi 16/10/2016 15:01

Beaucoup de belles années de tricot et d'ouvrages à ta petite-fille. Quoi de plus émouvant qu'une tradition qui se perpétue de femme en fille ?