OBJECTIF ZERO DECHET : NON AU PLASTIQUE (1)

Publié le 10 Septembre 2016

OBJECTIF ZERO DECHET : NON AU PLASTIQUE (1)

Chaque année, plusieurs milliers de bouteilles en plastique sont mises sur le marché. Une partie est recyclée (mais la France en recycle moins de 20 %, c'est dire si on est à la bourre), une autre est incinérée, une autre encore s’échappe et se balade sur la terre avant de finir dans les océans, mettant des siècles à se dégrader. Le plastique est partout, le plastique pollue et le plastique est toxique pour la santé humaine (et accessoirement pour celle des animaux aussi).

Mais comment s'en débarrasser ?

J'en conviens, il est inenvisageable d'éliminer du jour au lendemain tout le plastique qui est partout présent dans nos maisons et nos vies. Mais, en procédant par étapes, petit à petit, on doit quand même pouvoir faire mieux non ? En tout cas, faire mieux que rien, c'est toujours mieux... vous ne pouvez qu'être d'accord.

Voilà ce que j'ai déjà réussi à faire jusqu'à présent :

. Refuser de prendre des gobelets en plastique au distributeur d'eau sur mon lieu de travail : j'utilise le mug dans lequel je bois mon café.

. Refuser le bol en plastique dans lequel on nous sert de la soupe au réfectoire : j'utilise le mug dans lequel je bois mon café (bis).

(et ensuite j'en suis d'une petite vaisselle)

. Ne plus acheter d'eau dans des bouteilles en plastique : je bois l'eau du robinet que j'emporte dans une gourde en inox (bye bye Hépar, son taux de magnésium exceptionnel et ses vertus contre la constipation !).

. Troquer les bouteilles plastiques de lait et de jus de fruits contre des briques en carton, les bouteilles plastiques d'huile contre des contenants en verre.

. Remplacer les beurriers en plastique par du beurre emballé dans du papier (en attendant de pouvoir acheter du beurre en vrac comme à la ferme où on allait chercher le lait quand j'étais petite).

. Ne plus prendre de sacs plastique quand j'achète mes fruits et légumes au supermarché : nombre d'entre eux n'ont pas besoin d'être emballés (melon, ananas, choux, salades, mangues, bananes, etc.) ; pour les plus petites pièces, j'utilise des sacs en papier (ou au pire en plastique) que j'ai conservés (jusqu'à ce qu'ils soient complètement détripés et ensuite on verra) et que je réutilise d'une fois sur l'autre. Jules, lui, a eu l'idée de tout mettre en vrac dans un cageot et de coller les étiquettes/prix sur le bord du cageot. Au passage en caisse, j'aurais juré qu'il allait se faire jeter par l'hôtesse mais elle n'a absolument pas tiqué. Le client est roi, isn't he ?

. Refuser systématiquement tous les sacs plastique (et/ou papier) que l'on me propose dans les magasins notamment ceux de vêtements : je pense à emmener un sac réutilisable ou alors je prends mes achats sous le bras (j'oubliais beaucoup le sac réutilisable au début, mais maintenant de moins en moins depuis que je me suis fait avoir quelques fois ...).

. Ne plus acheter de film alimentaire (déjà que je n'étais pas fan) : il y a 1000 autres alternatives, et si je ne peux plus faire cuire mon filet de truite au micro-ondes et ben tant pis.

En matière de "zéro déchet", ces actions peuvent vous paraître un grain de sable sur la plage (et ça l'est). Mais cela ne m'a coûté aucun effort particulier (si ce n'est celui de changer un peu mes habitudes) alors pourquoi ne pas le faire ?

Rédigé par vivi

Publié dans #objectif zéro déchet

Repost 0
Commenter cet article

Valérie 01/10/2016 22:58

J'essaie aussi de ne pas emballer les légumes quand cela est possible sinon je prends chez biocoop et eux proposent des sachets en papier biodégradables... D'ailleurs, tout à l'heure j'y est trouvé du film alimentaire biodégradable aussi dans un étui rechargeable...

vivi 03/10/2016 08:59

C'est vrai que le biodégradable est une solution. Mais ça fait toujours des déchets...

manou 12/09/2016 09:59

Je te rejoins complètement et je l'ai assez dit qu'on le regretterait quand les consignes pour les bouteilles en verre ont été supprimées car toutes les bouteilles (ou presque) devenaient en plastique...mais à cette époque tout le monde trouvait ça très bien. Perso je vais faire mon marché ou acheter mes légumes chez le producteur avec mon panier et j'ai plusieurs sacs réutilisables et recyclables surtout qui ne me quittent jamais. Quand au film plastique, vu que je ne fais jamais rien cuire au micro onde, je n'en ai pas besoin. Mais par contre je n'ai pas encore trouvé comment remplacer mes sacs poubelles car malgré le composteur et le recyclage des emballages, j'ai encore des choses à jeter :) Je pense aussi que c'est plus facile de tenir sur cette ligne de conduite à la campagne qu'en ville, en tous les cas pour les bouteilles d'eau...car moi, je peux boire l'eau du robinet mais ce n'est pas le cas de tout le monde. Bonne cause je trouve super que des plus jeunes que moi s'engagent. Belle journée

vivi 12/09/2016 22:11

Ah oui, je me souviens quand on allait rendre les bouteilles en verre à la consigne avant de faire ses courses au supermarché. Mais c'est vrai que cela a complètement disparu !
Moi aussi, je scrute avec horreur tout ce que je mets encore dans ma poubelle et qu'il va falloir éliminer ou réduire...

arlette 12/09/2016 01:24

la je te suis entierement...le plastique est un fléau

bises

vivi 12/09/2016 22:09

On est bien d'accord :o)

danielle 11/09/2016 21:26

Le recyclage est bien organisé dans ma ville mais il a un coût.
Les bricks sont-ils plus facilement recyclables que les bouteilles plastique?
Je recycle; papiers, cartons, bouteilles:plastique et verre, boites de conserves.
De surcroit, je fais du compost.
Il faut donner l'exemple, c'est simple.
Bonne semaine.anielle

vivi 12/09/2016 22:08

Tu as raison, il y a aussi du plastique et de l'alu... mais environ 4 fois moins que dans une bouteille en plastique...

danielle 12/09/2016 16:22

Les bricks ne comportent pas que du carton, fais une dissection et tu découvriras plusieurs couches de matériaux..

vivi 11/09/2016 21:40

Je ne sais pas avec certitude si les briques sont plus facilement recyclables mais cela prend en tout cas moins de place dans la poubelle de la récup, et c'est du carton, donc moins nocif pour notre santé... et la planète.

Renee 11/09/2016 16:30

on peut s'en passer des ces foutus sac comment faisait nos grands mères, un caba le lourd dessous le léger fragile dessus ou 2 cabas. voilà!
Quand à l'eau....le robinet et tout aussi bon mais iles veulent vendre! Le lait se serait bien qu'il refasse comme avant moi j'aimerais bien mais jamais je prends en bouteilles on en boit pas assez je prends des briques demi...Bisousssssss

vivi 11/09/2016 20:52

Nos grands-mères, c'est vrai, étaient les reines du zéro déchet ! Tous ces emballages sont apparus en même temps que les grandes surfaces... Et maintenant on a bien du mal de s'en défaire... surtout que comme tu dis les industriels freinent des 4 fers !

Melle Bulle 11/09/2016 15:59

J'ai aussi quelques réflexes communs aux tiens. D'ailleurs, dans un de mes magasins, les fruits et légumes se prennent dans des sacs kraft ... j'aime l'idée c'est une bonne alternative !
Je suis aussi un peu plus adepte des contenants en verre comme ça y'a un vrai recyclage (et je garde parfois les contenants pour les réutiliser)
J'ai opté pour laisser toujours dans ma voiture un tote bag et des sacs cabas !!!! comme ça exit le sac plastique

vivi 11/09/2016 20:52

Je suis fan aussi des bocaux en tous genres ! Vive le réutilisable !

écureuil bleu 11/09/2016 14:33

Bonjour Vivi. Vous vous êtes vraiment lancés dans le zéro déchet ! Pour l'eau j'allais la chercher au puits artésien, en vélo, jusqu'à ce que j'attrape une belle gastro : je suis revenue à l'eau minérale. Bisous

vivi 11/09/2016 20:54

Notre démarche est timide pour l'instant. A vrai dire, je déteste changer mes habitudes... Mais là, il y a vraiment des choses qui relèvent de l'absurde... Je connais bien les puits dont tu parles... Tu penses vraiment que ta gastro vient de là ?

mamounette 11/09/2016 14:19

Très belles initiatives.
Peu à peu on va y arriver.

vivi 11/09/2016 20:54

C'est souhaitable...

Fabymary POPPINS 11/09/2016 11:57

je fais attention aussi et petit à petit ça fait du bien à la terre et aux animaux car notamment les pauvres tortues qui avalent les sacs plastiques et meurent étouffées , bisous

vivi 12/09/2016 22:11

Beurk !

Fabymary POPPINS 12/09/2016 15:42

Oui, tous les animaux en ingèrent et nous avec par ex en mangeant les poissons

vivi 11/09/2016 20:56

Et j'ai lu que 90 % des oiseaux mangeaient du plastique !!!

cathycat 11/09/2016 09:26

Ton idée fait son chemin, j'ai déjà modifié certaines de mes (mauvaises) habitudes mais les sacs plastique j'aime bien quand même... ça sert de sac poubelle après... Bon dimanche à toi. Bisous

vivi 11/09/2016 20:59

Tu appliques le 3ème grand principe du zéro déchet : réutiliser, ce qu'on ne peut refuser ! Et en réduisant tes déchets grâce à tes nouvelles bonnes habitudes, tu réduiras le volume de ta poubelle, et donc les sacs plastiques :o)

Rose63 11/09/2016 09:07

Je trouve tout de même que la France fait des progrès en la matière mais c'est surtout certains français qui se comportent comme des gorets car tout est mis en oeuvre mais les pratiques laissent à désirer et je crois que si tu vas dans tous les pays à mon avis on est pas si mal que cela car j'ai vu des horreurs ailleurs qui font frisonner .......
Bon dimanche

vivi 11/09/2016 21:01

Ah oui, bien sûr, mais c'est pas parce que les voisins se comportent comme des gorets comme tu dis (j'adore l'expression !) qu'on doit faire pareil. Je crois qu'on est loin encore d'avoir tout mis en œuvre dans notre pays, les industriels ne nous aident pas beaucoup et le gouvernement... bah ! pas mieux !