MOBILE ADDICT (MEME EN VACANCES)

Publié le 29 Juillet 2016

MOBILE ADDICT (MEME EN VACANCES)

On circule sur une des plus belles routes de Sicile. A gauche, la montagne, majestueuse et monumentale, inchangée, telle qu'elle était déjà là il y a des siècles. A droite, la vue sur la somptueuse côte, découpée comme de la dentelle, et la mer, d'un bleu à couper le souffle. Mais la dame qui est assise devant nous dans le bus fait une réussite le nez dans son portable. Faut être un peu couillonne quand même...

9 heures du matin, sur les chaises longues au bord de la piscine de l'hôtel club**** : l'homme est venu en vacances avec sa jeune femme sublime et ses deux petits garçons (il n'est pas mal non plus, bronzé, musclé, légèrement bedonnant mais pas trop, le type même du gars sûr de lui qui préfère commander que recevoir des ordres). Les deux petits garçons jouent aux cartes, leur maman les regarde d'un air attendri tout en leur parlant affectueusement de temps en temps. Et lui, il ne lâche pas son mobile. Il dit : "Oui, oui, je sais, mais je l'avais anticipé ça... Je vais leur renvoyer un mail. Mais à mon avis, il suffit d'ajouter une prise et un raccord... Ouais, ouais, bon ben Bernard, tu me tiens au courant. Oui, tu peux me joindre quand tu veux". Et 10 mn plus tard, il est toujours en ligne avec la même personne : "Tu diras bien à Pavel de commander une barre de 63 en HTA, ben oui hein, je vois pas d'autre solution. Je l'ai déjà dit à Christine ce matin...Je l'ai appelée de bonne heure et elle a essayé de lui envoyer un fax mais ça n'a pas fonctionné..." Et encore 10 mn plus tard : "Normalement, ils nous ont fait le virement de 162 $... Oui oui, c'est réglé... On aura le crédit fin du mois... Faudra bien vérifier, vous me tenez au courant sans faute hein, je compte sur vous". Ses petits garçons jouent dans la piscine à présent et sa femme est toujours sur la chaise longue à côté de la sienne, les yeux dans le vague. Je me demande combien de temps encore elle va tenir avant de se lever et se barrer.

Les ados sont assis sur un banc, deux filles et un garçon. Tous les trois ont leur portable à la main et pianotent à qui mieux mieux. Ils ne se parlent pas, ne se regardent pas, chacun est dans sa bulle. Je m'interroge : normalement, Internet et les portables sont censés nous aider à mieux communiquer et favoriser le lien social, non ?

Le soleil est encore bas. L'homme et la femme profitent de la douceur matinale avant la montée en flèche des températures qui vont aujourd'hui encore atteindre les 30-35°. De tous côtés, on peut voir le ciel bleu, limpide. Zéro nuages à l'horizon. Ils prennent leur petit déjeuner sur une table pour deux, l'un en face de l'autre. Quel âge peuvent-ils avoir ? La cinquantaine ? Je me figure qu'ils se sont peut-être offert ce voyage pour leurs 25 ans de mariage. Ils ont laissé leurs grands enfants à la maison, et se retrouvent en tête-à-tête comme deux amoureux. Mais depuis 10 mn que je les observe, ils n'ont pas échangé une seule parole. Ils tapotent tous les deux sur leur mobile en avalant leurs brioches. Cherchez l'erreur.

C'est l'heure de la sieste. Je suis tranquillement en train de lire un polar, à l'ombre d'une tonnelle. Le suspense est à son comble. Tout est calme, chacun respecte la tranquillité de l'autre et on n'entend que les enfants qui sautent dans l'eau et s'éclaboussent. Soudain, l'ado à côté de moi hurle à son pote : "Hé mec, j'hallucine. Y'a un Bulbizarre dans la piscine." Mais dans quel monde vit-il ? A moins que ce ne soit moi qui soit complètement décalée ?

La journée s'achève, on dîne tranquillement en profitant de nos vacances, et d'un repos bien mérité. La soirée est douce, on sait que l'on va pouvoir veiller tard sans même avoir à s'inquiéter de mettre cette petite laine qu'on a d'ailleurs même pas emportée dans nos valises. Le calme fait du bien, on apprécie cette parenthèse dans la vie, cette bulle à deux, sans les enfants.  L'espace d'une semaine le temps s'est arrêté, loin de la frénésie de ces dernières semaines. A côté de nous, un autre couple à peu près de notre âge, à qui je souris. Peut-être qu'eux aussi partagent les mêmes sentiments que nous ? Mais tout à coup, un petit bip, une alerte sur le portable de la dame vient troubler la quiétude de notre soirée. Elle dit tout fort : "Oh la la chéri, c'est pas possible, tu te rends compte, il y a eu un attentat revendiqué par l'EI en Syrie, il y a au moins 44 morts et 140 blessés". Le charme est rompu.

Les vacances sont finies. On vient d'atterrir à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. Visiblement, un contretemps au sol nous empêche de descendre de l'avion mais les gens sont déjà debout dans l'allée et les travées, leurs bagages à la main, prêts à quitter l'appareil dès qu'ils en auront reçu l'autorisation. Dans cette ambiance de promiscuité, les gens murmurent ou parlent tout bas. Tout à coup, une voix s'élève : "Ça y est, je viens d'atterir à Bordeaux !... Excellent vol, en effet !... Alors comme convenu tu viens me récupérer ?... Je serai à l'arrêt-minute... Disons d'ici un quart d'heure... Oui, à tout à l'heure." Les gens se regardent, sourient en douce, amusés par ce manque de discrétion évident. Alors que le silence revient dans l'avion, une petite fille demande : "Dis maman, pourquoi il parlait si fort le monsieur ?" Rire général. Ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ?

Et si le temps des vacances on se déconnectait un peu pour respirer (et laisser respirer les autres) ?

Rédigé par vivi

Publié dans #vacances-week-ends

Repost 0
Commenter cet article

écureuil bleu 04/08/2016 22:54

Tu m'as fait rire et c'est bien raconté. Et la folie des Pokémons qu'en penses tu ? C'est un peu ton bulbizar dans la piscine... Bisous

vivi 04/08/2016 23:13

Les Pokémon ? Mes garçons en étaient déjà fans quand ils étaient petits. C'était leur 1er jeu sur Game Boy Color en 1999, ils s'étaient cotisés tous les trois et avaient cassé leur tirelire pour se l'acheter !
J'ai bien l'impression qu'en 17 ans ces petites bébêtes n'ont pas pris une ride :o)

Fabymary POPPINS 02/08/2016 18:01

cc Vivi,

Ah les portables,je les déteste à table notamment, mais bon, et au moins vous avez profité de la SICILE, comme Jules j'adore les vieilles pierres, bisoussssssssss PS le portable je m'en sers que qd vraiment j'en ai besoin et pas relié à internet du coup les news je les ai jamais en temps réel

vivi 03/08/2016 22:59

Ravie que tu adhères à ma proposition :o)

Fabymary POPPINS 03/08/2016 09:49

Parfait le programme ma VIVI, vivement qu'on se voit ce sera super, bisous

vivi 02/08/2016 20:52

Coucou Faby, j'avoue que c'est pratique de tout avoir sur le mobile, surtout quand on est en déplacement, en week-end ou à l'étranger mais c'est clair que la plupart des sms, mails, news pourraient aisément attendre quelques jours...
Quand on se verra, Jules et toi pourriez aller voir les vieilles pierres tandis que Mr Poppins et moi on pourrait plutôt aller boire une bière bien fraîche à l'ombre des arbres, non ? Ahaha !

coco 01/08/2016 14:46

A ça..je te rejoint totalement.....pendant 15jours, nous étions sans télé et quasi sans téléphone....ça a été le bonheur total ...bon on a juste appris l'attentat à Nice avec presque 24h de retard en mettant la radio dans la voiture!!!! Mais être dans sa bulle par ces temps anxiogène, cela fait du bien! :-)

vivi 01/08/2016 22:25

On est bien d'accord. Pour la télé, nous ne l'avons pas et, franchement, je n'ai pas l'impression d'avoir l'air d'une demeurée quand je parle "actualités" avec d'autres personnes. Il y a d'autres moyens de s'informer et ce n'est pas non plus nécessaire d'avoir les infos en boucle 24h/24. Une fois par jour, c'est bien suffisant. Je n'ai pas appris non plus l'attentat de Nice dans la minute mais seulement le lendemain... mais ça change quoi ?

babakitchen 01/08/2016 11:11

ha mais attends, dans le genre pire, l'autre midi je vais au resto avec un collègue, on s'installe et à la table à coté de nous, un couple, l'un en face de l'autre, chacun pianote sur son portable et mange ses sushis sans s'adresser la parole ... et comme ça tout le repas, bah figure-toi que c'est moi qui étais mal à l'aise !! pffff triste monde

vivi 01/08/2016 22:22

T'as raison, c'est moche d'en arriver là !

arlette 31/07/2016 23:37

Tu as raison mais il faut reconnaître qu'il y a de bon côtés quand même ,mais pas du tout ce que tu cites ....moi, je vais me le greffer ,je l'emporte partout maintenant 3 heure par terre dans ma chambre sans povoir me relever ou chuter a Rome et regarder passer les voitures qui ne s'arretent pas ...j'ai donné .... gros bisous

vivi 01/08/2016 22:21

Je suis bien sûr tout à fait d'accord avec toi. Le portable est bien pratique dans tout un tas de situations. Mais trop, c'est trop, non ? Surtout quand les gens manquent à ce point de discrétion et enquiquinent les autres. Je ne l'ai jamais tant remarqué que cette année, c'est que ça doit être de pire en pire...

Juju 31/07/2016 14:09

Même si les vacances ne sont jamais assez longues, il semble que cette année elles furent plutôt chouettes pour vous, non ?
Bon courage pour la reprise Vivi et à notre tour à présent :-)
Concernant ton billet il est bien entendu très juste et tellement bien écrit ! J'adooore ta plume décidément.
Bisous et à très bientôt Vivi (peut être un déj pour nos anniversaires en septembre ou octobre, tellement de blabla de filles en retard à se raconter....)

vivi 31/07/2016 15:56

Mes 3 semaines de vacances ont filé comme l'éclair, encore plus cette année que les autres années. En tout cas, elles ont été bien remplies et bien rentabilisées... Aucun temps mort !! Et j'ai bien déconnecté !
A mon tour de te souhaiter de bonnes vacances. Toujours la Bretagne ?
Et à très bientôt, septembre ou octobre me semblent être de bons mois pour se revoir :o)
Gros bisous à tous

Michel 31/07/2016 07:03

Vive les zones non couvertes !

vivi 31/07/2016 10:08

Certains hôtels le revendiquent. On laisse son portable à l'accueil à l'arrivée et en échange on a droit à un massage :o)

erato 30/07/2016 22:35

Je suis effarée de la place que le portable a prise dans la vie de certains, une véritable drogue ! Non seulement ils sont obnubilés par ce moyen qui se dit de communication et qui est plus d'enfermement ! mais en plus , ils dérangent les autres sans s'en soucier ! La paix et le calme deviennent une denrée rare.
Belle soirée, bises Vivi

vivi 30/07/2016 22:44

Tu as raison, c'est une vraie addiction, tout comme peuvent l'être le tabac, l'alcool ou la drogue. En quelques années, le portable est devenu indispensable à beaucoup. Et plus il se perfectionne et offre d'options, plus on en devient dépendant, en se créant des besoins là où avant on n'en avait pas. Et je vois mal comment on ferait marche arrière... on n'en prend en tout cas pas le chemin...
Merci d'être passée par là, même si je me fais rare (mais je vais me rattraper !)

cathycat33 30/07/2016 20:28

Bravo à la gamine qui a fichu la honte à ce malotru !!! les transports en commun deviennent un calvaire avec ces portables et dans l'avion ça la fiche encore plus mal !!! :-) Je me fais tous les jours les mêmes réflexions que toi, et maintenant encore davantage avec des joueurs de Pokemon Go, l'addiction à la mode. Alors effectivement, si tous ces drogués du portable ne savent plus respirer qu'ils nous laissent au moins profiter de notre oxygène !!!
Heureusement tu as l'air toi d'avoir su profiter de tes vacances dans un lieu paradisiaque ! Bon retour chez toi ! Bisous

vivi 30/07/2016 20:52

Oh la la, 15 jours ça passe trop viiite ! Je reprends le travail mardi moi aussi, et je commence par une "grande" semaine. Cela dit, il s'est passé tellement de choses cette année pendant mes congés que j'ai bien déconnecté :o)
Bon courage pour la reprise.

cathycat33 30/07/2016 20:46

Je n'ai pris que quinze jours et je reprends le travail lundi... Bouhouhouhou. Pas partie mais nous avons eu un temps superbe ! Alors c'était sympa... Bisous et belle soirée à toi

vivi 30/07/2016 20:42

C'est la première fois que ça me frappe autant. Il faut croire que les gens sont de plus en plus addict :o)
Et pour toi ? Bientôt les vacances ?

Renee 30/07/2016 13:52

C'est quand même d'une tristesse affligeante de ne pas savoir déconnecté même en vacances!!! Drôle de monde ou l'on dit que l'ont a des amis partout dans le monde mais on l'on est incapable de se parler de visu.........Bravo au moins vous, vous l'avez fait. Bisoussssssss

vivi 30/07/2016 20:45

Si ça se trouve, le couple un peu âgé se parlait peut-être par téléphone interposé ? Ahaha, ce serait drôle :o)

Ker Mary 30/07/2016 13:28

Ce matin j'entendais Débranche de France Gall à la radio, j'ai dis à mon homme qu'elle n'avait jamais été autant d'actualité.

vivi 30/07/2016 20:45

France Gall, une visionnaire ?

fred 30/07/2016 13:10

c'est vous qui avez tout compris, cette connexion non stop fait des ravages. Je ne comprends plus les gens non plus. En particulier quand ils sont chez toi, à table et qu'ils regardent leur portable. Je suis assez accro de l'ordi mais quand j'ai du monde, je le lâche et mon portable est souvent au fond du sac. Je ne blogue plus depuis un moment mais je pense souvent à toi... bises

vivi 30/07/2016 20:46

Coucou Fred, ton com me fait très plaisir. Je pense souvent à toi aussi et aux bons moments que nous avions passés ensemble, même si brefs ! J'espère que vous allez tous bien, les enfants doivent être grands à présent !

Emmanuel Cockpit 30/07/2016 10:15

Bon ben ça veut dire que tu es revenue alors... :-)
Merci pour ce billet, cockpit s'y est retrouvé avec plaisir (pas dans les personnages mais dans la manière de décrire)

vivi 30/07/2016 12:31

Ahaha, sais-tu que j'ai pensé à toi en me relisant ?

oth67 30/07/2016 10:10

Nous l'avons constaté également pendant les vacances avec Zébulon qui était souvent au point Wifi de notre lieu de vacances pour rejoindre des nouveaux copains réels et se retrouver sur du virtuel !
J'avoue avoir consulté mes mails également.
Nous avons pour habitude de nous "couper du monde" quand nous partons. Nous avons appris l'attentat de Nice par du bouche à oreille.
Bises et bon WE

vivi 30/07/2016 20:50

J'ai aussi consulté mes mails bien sûr et j'ai beaucoup "conversé" avec les cousines de Jules sur Viber et avec mes enfants via l'application Telegram. Ils avaient des trucs super importants à me demander comme par exemple "quel produit je dois prendre pour laver le sol ?" ou "combien de temps je dois cuire le gratin de pâtes ?"
Cela dit, je crois n'avoir emm*rdé personne :D
La prochaine fois, je pars dans une zone blanche :o)

Rose 30/07/2016 10:05

Bonne journée
Merci pour ce billet conversation
@ bientôt

vivi 30/07/2016 12:32

Oui, à bientôt pour d'autres articles :o)