MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 46

Publié le 15 Novembre 2015

MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 46

Lundi 9 novembre

Je devais pas le faire et finalement je le fais quand même, même si c'est un peu n'importe quoi (mais pas plus que les autres années). De quoi s'agit-il ? D'aller en Alsace pour Noël, pardi.... Je n'ai pas de congés, alors ce sera sur un gros week-end. Du coup, j'ai réservé des billets d'avion pour toute la famille. Du coup, comme je m'y suis prise un peu tard, je n'ai pas vraiment eu de tarifs attrayants (euphémisme). Du coup, j'ai dépensé une grande partie de ce que j'avais économisé ces derniers mois. Du coup, entre le voyage à NYC et le voyage en Alsace, on est presque sur la paille (j'ai dit "presque" hein, faut quand même pas exagérer).

Mais je suis trop trop contente de pouvoir partir avec toute ma petite famille retrouver toute ma petite famille, vous me suivez ?

Mardi 10 novembre

A l'hôpital où je travaille, on recherche maintenant systématiquement les patients déjà connus par leur date de naissance : ainsi, tout est beaucoup plus simple, on identifie les personnes plus facilement et on évite toutes sortes de confusions générées par les homonymes, les fautes d'orthographe dans les noms et prénoms, la création de doublons quand une femme s'est mariée/a divorcé/a repris son nom de jeune fille, les différences qu'il peut y avoir entre prénom d'usage et celui figurant sur les papiers d'identité (assez fréquentes chez les personnes âgées), etc. Mais quelques fois, les patients sont surpris...

Aujourd'hui, le monsieur appelait pour prendre rendez-vous pour son épouse.

- Pouvez-vous me donner la date de naissance de Madame, s'il vous plaît ?

- 1948.

- Je vous remercie, mais il va falloir que vous me donniez aussi le jour et l'année, Monsieur.

- (blanc) Ah bon ? Mais c'est pour quoi que vous me demandez ça ?

- C'est tout simple Monsieur, ça me permettra de la retrouver plus facilement dans nos fichiers.

- Ah booon, d'accooord ! Moi j'croyais que c'était pour jouer au Loto.

Si seulement il avait pu me garantir les numéros gagnants....

Mercredi 11 novembre

Je vide une étagère de notre meuble de bureau, je jette tous les vieux catalogues qu'elle contenait et qu'on gardait je me demande bien pourquoi et par la même occasion je remplis la poubelle du tri. Je rêve déjà à ce que tous ces vieux papiers recyclés vont devenir... Des feuilles pour écrire des mots d'amour ? Des journaux remplis uniquement de bonnes nouvelles (ce serait bien) ? Des magazines people pour faire patienter les dames quand elles sont chez le coiffeur ? Des emballages pour faire des paquets de Noël ? Du carton dont on fait les boîtes à chaussures ? Ou alors des mouchoirs pour quand on pleure ? De joie, bien évidemment.

Jeudi 12 novembre

J'ai une orchidée qu'on m'a offerte il y a presque 3 ans et, depuis 3 ans, elle fleurit ! C'est un vrai miracle surtout quand on connaît le nombre de plantes qui sont déjà mortes chez moi.

Vendredi 13 novembre

Avec Jules, soirée cocooning canapé/couverture/tisane devant un film avec Marylou Berry : Joséphine... Vous l'avez vu ? Si oui, est-ce que ça vous a plu ? Si non, vous pouvez y aller, idéal pour passer un bon moment ! Pour voir la BA, c'est ici. Non, non, ne me dites pas merci, c'est cadeau.

Samedi 14 novembre

Je me réveille horrifiée par les nouvelles du jour. Fiston 2, depuis NYC me textote dès 9h00, tandis qu'il est 3h00 du mat pour lui. Il a eu la peur de sa vie, très inquiet pour nous et pour ses amis parisiens (qui vont bien). Devant l'absence de mots à décrire ce que l'on ressent, on s'envoie des mots d'amour et ça, ça met une couche apaisante de baume sur mon coeur meurtri (même si je pleure à peu près toute la matinée)

Dimanche 15 novembre

Comme hier, j'ai toute la journée une impression de gueule de bois quand je pense aux événements de vendredi soir : nausée, envie de vomir, brouillard cérébral, sensation de vivre un cauchemar et hébétude.

Alors je fais ce que je sais faire : je réunis toute la petite famille autour d'un repas qu'on prend au soleil sur la terrasse, d'un plat de nouilles chinoises et de brownies, et on Telegrame des photos, des coeurs, et encore des mots d'amour à Fiston 2 avant de décider d'une séance de ciné tous ensemble.

Et voilà encore une semaine de passée, qui s'achève sur ces scènes de carnage, de massacre et de terreur. WHY ?

Rédigé par vivi

Publié dans #mes kifs de l'année

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

stella 23/11/2015 12:13

idem pour moi je n'ai pas entendu quoique ce soit , c'est ma fille, de sydney ,qui m'a apprit ce qu'il s'est passé . elle avait 2 amies au bataclan qui sont saines et sauves .
elle a organisé une marche blanche à sydney avec les français d'australie .
même mon autre fille en allemagne m'a envoyé un message pour m'avertir .
c'est vraiment moche tout ec qu'il se passe .

je pense aller au marché de noel en décembre moi aussi peut-être strasbourg on verra ça dépendra aussi du temps .
les billets d'avion en cette période c'est le pic ma fille a trouvé un vol sydney -san fransisco -paris à un bon prix , elle l'a résevé d'avance heureusement car le lendemain c'était bien plus haut .j'espère que sera un bon vol .
j'ai aussi la chance de voir mes orchidées refleurirent , moi qui n'ait pas la main verte je pensais que j'étais la seule , ben non !
tu vois beaucoup de monde à ton travail !!!!! parfois les gens sont assez bizarres je trouve .
bonne nouvelle semaine ma vivi .

vivi 24/11/2015 21:43

Pas grave :o)
Merci pour ton com.

stella 24/11/2015 16:44

oups ma vivi je t'ai répondu à la suite du message d' écureuil bleu , sorry !

vivi 23/11/2015 14:12

Merci pour ton grand message ! Tu auras donc tes 2 filles pour Noël ?
Il y a beaucoup de solidarité à l'étranger pour la France et Paris. Fiston 2 a également participé à plusieurs rassemblements à NYC. Il dit que c'est très très émouvant (et éprouvant).
Je vois beaucoup de monde à l'hôpital oui, dans mon bureau, dans les services et aussi au téléphone (enfin là je les entends plus que je ne les vois). Tu as raison, les gens sont parfois bizarres, mais j'apprends aussi beaucoup d'eux. Il faut de tout pour faire un monde !
J'espère que tu auras l'occasion d'aller à Strasbourg courant décembre, les marchés de Noël valent le détour et aussi l'ambiance dans la ville.
En attendant, je te souhaite une belle journée et une belle semaine aussi :o)
Bisous.

écureuil bleu 22/11/2015 22:07

Bonsoir Vivi. Je n'ai appris ce carnage que le samedi matin en me levant. Mon fils cadet et sa petite famille étaient partis justement à Paris pour le week-end. Ils sn'ont rien eu et sont bien rentrés mais j'ai eu très peur...

vivi 24/11/2015 21:46

Vous allez pouvoir faire une belle fête tous ensemble. Ce sera sans doute ton plus beau cadeau :o)
J'espère de tout cœur moi aussi que le voyage de ta fille se passera bien. Fiston 2 doit rentrer le 21/12. Et toi ? Quand attends-tu tes filles ?

stella 24/11/2015 16:42

oh vi ma vivi , si tu savais , toi qui a une belle famille tu dois comprendre ce que je ressens toutes ces années sans avoir mes filles auprès de moi et passer noel sans elles ensemble , , cela va faire 5 années que nous n'avons pas fêter noel tous les 4 , enfin 5 cette année avec un futur gendre .
avoir mes deux filles ensemble pour noel !
la petite va faire un très long voyage j'espère que cela va bien se passer , j'ai hâte et je serais vraiment rassurée de la savoir bien arrivée à la maison .
bibis ma belle

vivi 23/11/2015 14:06

Pareil que moi donc, le matin au petit réveil...
Dieu soit loué pour ton fils et ta petite famille !

Val1603 17/11/2015 10:19

Vendredi soir, comme tous les vendredis soirs, nous avons fait notre petit apéro. Mr Chéri et moi, puis soirée détente autour d'un Mac-Do et d'un DVD choisi par le p'tit dernier.
Après l'avoir couché : je zappe, un peu comme ça, en attendant que mon Loulou s'endorme et que je puisse rejoindre mon lit à mon tour. Et là sur BFM : stupeur ! incompréhension !
Et nous voilà partis avec Mr Chéri à prendre conscience de l'horreur !
Pas de mots pour décrire ce qui se passait !
Et le lendemain : impression d'une gueule de bois. Il nous a fallu annoncer l'impensable à notre fils : "ton entraînement de tennis de table et ton tournoi de demain sont annulés parce que des méchants (comme en janvier) ont encore tué plein de gens innocents..."
L'horreur !
Et depuis, on essaie de continuer à vivre en pensant à ceux qui ne sont plus...
Des bises pour je l'espère une jolie semaine.

vivi 22/11/2015 22:21

Petit apéro du vendredi soir chez nous aussi. Puis DVD bien collés sur le canapé avec Jules. Rien vu, rien entendu, jusqu'au lendemain matin quand j'ai découvert en me réveillant un texto de ma collègue dont le fils fêtait son anniversaire ce soir-là à Paris et les messages de Fiston 2.
La semaine aurait pu être belle mais elle a été compliquée à vivre. Penser à ceux qui ne sont plus, comme tu dis, est vraiment trop dur.
Des bises à toi et aux tiens.

lilwenna 16/11/2015 23:27

Une belle façon de faire face, ton week-end plein d'amour.
Ma petite dernière est à Paris maintenant, et était de sortie au moment des faits. Je tremble à l'idée qu'elle aurait pu être parmi toutes ces victimes innocentes. Quel monde de fous !

vivi 22/11/2015 22:18

Nos enfants sont ce qu'on a de plus précieux au monde alors... les perdre dans ces conditions dépasse tout ce que je peux imaginer.

Anne d'Amico 16/11/2015 16:41

Hébétude..... Voilà le mot que je cherchais pour décrire mon état..... Un état second, je ne ressens ni peur ni angoisse...... mais une immense tristesse qui ne me quitte pas depuis vendredi soir..... Des psychopathes remplis de haine et tout bascule...... Mais il faut vivre, justement pour ne pas qu'ils gagnent, pour qu'ils voient que nous sommes debout et prêt à en découdre s'il le faut!
Gros bisous Vivi!
La mémé frondeuse

vivi 22/11/2015 22:16

Oui, tu as bien sûr raison, il faut rester debout, mais penser à ces parents qui ont perdu un enfant m'empêche pour l'instant de me relever...

carole 16/11/2015 13:02

Comme tu dis WHY ? Pas de réels mots devant une telle barbarie ...
Sinon j'ai bien aimé l'humour de ton patient de mardi :) Des gros bisous à vous tous

vivi 22/11/2015 22:14

Certains patients me font bien rire... D'autres par contre ont un humour qui me laisse assez de marbre, genre : "Pouvez-vous transmettre ce message au Dr X ? ça vous occupera !!!!!"

Michel 16/11/2015 10:43

Les jours se suivent mais certains sont vraiment différents....
Accrochons-nous, ils ne nous auront pas ces abrutis...

vivi 22/11/2015 22:12

Bien dit !

arlette 16/11/2015 00:42

une grande dose d'amitié pour toi...
tu as raison les mots doux adoucissent ces sentiments ...
je t'embrasse

vivi 22/11/2015 22:11

Heureusement qu'ils sont là, qu'on peut en user et en abuser :o)

Cécilou 16/11/2015 00:01

Pourquoi ? Parce que, parfois, ainsi que le disait Hobbes l'homme est capable d'être "un loup pour l'homme". Dans ces cas c'est alors l'incompréhension qui domine. Mais notre a pays d'autres horreurs, nos anciens ont vu des atrocités (les deux dernières guerres, entre autres) et ils n'ont pas baissé les bras, ont résisté. C'est grâce à eux que nous sommes toujours là. Alors, pour eux qui n'ont pas eu peur ne baissons pas la tête. Qu'ils ne soient pas morts et n'aient pas souffert pour rien. Mes pensées, évidemment, ne quittent pas ces pauvres innocents victimes de la barbarie, ainsi que leurs familles plongées dans la douleur. Bises, Vivi.
Cécilou

vivi 22/11/2015 22:11

Et je suis d'accord avec Michel, les animaux sont parfois plus humains que les humains :o)

vivi 22/11/2015 22:10

Certes, nos anciens ont vu et vécu des atrocités... Mais on aurait pu au moins s'attendre à ce que cela nous serve de leçon et ne se reproduise pas.

Michel 16/11/2015 10:45

Je n'aime pas cette expression "un loup pour l'homme" car elle constitue une injure pour le loup...Le loup ne tue pas ses congénères....Je plaisante bien sûr...

Cécilou 16/11/2015 00:02

Pff, saleté de clavier qui yoyote !! :-( Notre pays a vécu d'autres horreurs. Toutes mes excuses.

coco 15/11/2015 23:18

Coucou ma belle
Un grand merci pour ton message samedi, désolée de ne pas y avoir répondu plutôt mais tout comme toi, vraiment l'impression de vivre dans un brouillard...Tout va bien pour ma famille et proches (ouf) mais des amis d'amis font parti des victimes....Je ne pourrai pas de dire vraiment te dire dans quel état on est..on essaye de retrouver une vie normale sachant que cela peut recommencer à tout moment. La boule au ventre est présente. Dans 3 semaines, il y a la COP21 à Paris....j'imagine même pas les dispositifs de sécurité qui vont être déployé et la psychose que cela va engendrer.....Ou va le monde... c'est terrible et horrible....
Gros bisous et surtout prenez soins de vous...

vivi 15/11/2015 23:47

Terrible et horrible, oui. Je n'ai pas voulu d'un monde pareil pour mes enfants... Je le leur ai dit et ils ont trouvé les mots justes pour me rassurer, me dire combien la vie était belle, qu'ils ne LES laisseraient pas leur faire peur, les rendre anxieux ou haineux. Je pense malheureusement à ceux qui ont perdu un enfant, un parent, un frère, une sœur, un ami et j'ai vraiment du mal à empêcher mes larmes de couler.

Françoise Andersen 15/11/2015 22:26

Au Danemark dès que je suis arrivée en 1960, j'ai été dotée comme tout le monde d'un "numéro personnel" (les Danois l'ont depuis leur naissance). Ce numéro est composé du jour de naissance (ex.: 08) du mois de naissance (ex. :06) de l'année de naissance (ex.: 38) et de quatre chiffres qu'on vous attribue et qui finissent pas un nombre pair si vous être une femme, impair si vous êtes un homme. Ce numéro vous suit partout, où que vous alliez. Je dis bien PARTOUT, du jardin d'enfants à la maison de retraite, en passant par l'école, l'Université, la Sécu, l'hôpital, la bibliothèque, le fisc, etc. Mon mari n'arrive pas à comprendre pourquoi on n'a pas ça en France. La première question dans toutes les administrations est: "Quel est ton numéro personnel ?" Et si j'ai ensuite une formalité à faire concernant mon mari et que je m'apprête à donner le sien, on m'arrête en me disant: "Je l'ai. Vous êtes sur le même écran".

vivi 15/11/2015 22:41

Mais si ! On a ça aussi : le numéro de sécurité sociale, personnel et unique. Je ne sais pas pourquoi on ne l'utilise pas plus. On l'utilise tellement peu que je suis, pour la sécurité sociale, sous le numéro de mon mari depuis au moins 15 ans... J'ai "perdu" le mien quand j'ai arrêté de travailler... Je pensais le "récupérer" automatiquement en reprenant une activité professionnelle... mais cela n'a jamais été fait. Je suppose qu'il faudrait que j'en fasse expressément la demande... J'y pense depuis longtemps mais, comme cela ne m'empêche pas d'être remboursée de mes frais médicaux... et que, comme je te le disais un peu plus tôt dans la soirée, pour certaines choses j'ai une grande tendance à la procrastination.... :o)

Rebecca G. 15/11/2015 21:29

Merci pour cette très belle semaine et ce baume au cœur que tu nous passe de si tendre façon... <3 <3 <3

vivi 15/11/2015 21:55

Merci pour tes commentaires toujours très appréciés :o)

Ker Mary 15/11/2015 21:28

Je me demandais quels kifs tu allais trouver pour ce week end. Effectivement l'amour des notres nous mets du baume au coeur. Bisous

vivi 15/11/2015 21:54

Bisousss.

oth67 15/11/2015 20:26

Tu crois que l'on pourrait se croiser 5 mn lors de votre passage alsacien ?

vivi 15/11/2015 21:54

5 mn mais pas plus :o)
Blague à part, je réfléchis au programme des incontournables et je vois s'il reste un peu de temps. Je t'enverrai un mail en off. Bises.