MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 26

Publié le 28 Juin 2015

MES KIFS DE L'ANNEE - SEMAINE 26

Lundi 22 juin

Une magnifique journée pleine de soleil enfin digne de l'été même si j'ai failli mourir par liquéfaction (ici) ! Et c'est pas fini ! On nous annonce une grosse vague de chaleur au moins jusqu'à la fin de la semaine prochaine.

Mardi 23 juin

L'autre jour, Jules et moi on s'était retrouvés tous les deux tous seuls à la maison, tout un samedi soir et tout un dimanche matin, complatemente abandonada par les kids. Le fait est si peu coutumier que cela méritait d'être signalé (voir samedi et dimanche).

Aujourd'hui, expérience encore plus colossale, c'est moi toute seule qui me suis retrouvée toute seule pour toute la soirée (et même la nuit) : Jules est parti pédaler dans les Alpes suisses et italiennes, les trois garçons sont respectivement chez lui, en vadrouille et en stage. Quant à Fifille, elle est partie comme une grande en Alsace chez mes parents.

Total : la maison (et le frigo) rien que pour Vivi.

Et ça recommence demain !

Mercredi 24 juin

Fiston 3 a trouvé un job pour l'été (mois d'août et septembre) : vendeur de légumes ! Po po poo comme je suis trop fière de toi mon fils, t'y as dégotté le plus beau métier du monde (il ne me reste plus qu'à l'en convaincre) !

Jeudi 25 juin

Sur cette grande avenue très passante, il y avait ce type au passage piéton qui attendait que quelqu'un veuille bien le laisser passer. Mais les conducteurs trop pressés de se rendre là où ils devaient se rendre ne ralentissaient pas... Quand vint mon tour, j'ai stoppé ma voiture (c'est que j'ai fait de la conduite accompagnée avec les ados et que je veux mon point de courtoisie, moi !) l'invitant à traverser d'un geste et d'un sourire.

Alors, tout en traversant, il a souri à son tour et d'un signe de la main, pouce levé, il m'a fait comprendre qu'il appréciait ma démarche.

Deux secondes de complicité avec un inconnu, c'est peu et beaucoup à la fois.

Vendredi 26 juin

Fiston 2 a soutenu son mémoire ce matin, oui, oui, celui-là même que j'ai mis en page à l'arrache la semaine dernière (voir jeudi). Cultural discourse in Hip Hop : working towards legitimacy, c'est technique ! Résultat : 14/20 et les félicitations de son directeur de mémoire et du jury !

Samedi 27 juin

Je suis dans le tram pour aller chercher Fifille qui revient d'Alsace et arrive à la gare de Bordeaux vers 22h30. Quatre jeunes filles montent dans la rame. Elles sont outrageusement parfumées, trop maquillées pour leur âge -ou trop maquillées tout court d'ailleurs-, vêtues de mini-jupes et de mini-robes décolletées, brillantes et/ou fluo. Elles rient fort et parlent comme si elles étaient seules au monde dans une langue sans doute slave (désolée, je ne sais pas trop faire la différence entre le bulgare, le croate ou le slovène). Toutes les quatre mâchent bruyamment du chewing-gum et font tour à tour éclater de grosses bulles. Un vrai concert !

Je m'emploie à ne pas trop les regarder ni les écouter même si je ne comprends pas ce qu'elles disent parce qu'on m'a toujours appris que c'était très malpoli mais franchement, c'est difficile de faire autrement. J'ai rarement vu des personnes aussi sans-gêne.

Tout à coup, l'une d'elle se lève et déclame aux autres texto en français :"La patience est douloureuse, mais la récompense est savoureuse". Et puis, elle se rassoit.

J'en suis restée baba. Si ça se trouve, depuis le début, toute leur conversation c'était en fait un débat philosophique.

Et je me suis dit : "Vivi, mets toute ton énergie à continuer à combattre tes a priori et tes préjugés tout faits, ça vaut vraiment le coup !"

Dimanche 28 juin

Les semaines sont fatigantes en ce moment. Beaucoup de travail à l'hôpital et à la maison les mois de juin avec 4 enfants n'ont jamais été de tout repos, sinon ça se saurait... Le week-end, j'ai presque envie de dire que c'est pire. Je suis sollicitée de toutes parts et j'ai les méninges qui turbinent à plein régime. Emotionnellement, c'est compliqué.

Alors quand la journée est finie, que je me pose enfin sur le canapé et que je regarde en replay le dernier épisode de Koh Lanta, je kiffe trop. Je débranche littéralement mon cerveau pendant 1h45 et c'est énorme. Dommage finalement que cela n'arrive qu'une fois tous les 7 jours...

Et voilà ! Encore une semaine de passée !

Rédigé par vivi

Publié dans #mes kifs de l'année

Repost 0
Commenter cet article

babakitchen 02/07/2015 07:42

ceci dit une fois tous les 7 jours, c'est déjà pas mal :)

Emmanuel Cockpit 01/07/2015 22:38

Sinon pour les parfumées-maquillées-décolletées, elles se croyaient quand même seules au monde, qu'elles aient parlé de Justin Bieber ou de Friedrich Nietzsche !

Emmanuel Cockpit 01/07/2015 22:36

Tu pouvais remplacer "Po po poo" par "Fouyouyouille"

Renee 30/06/2015 14:34

avec le chaud il va y avoir encore plus de boulot!!!!!!! Bisessssss

arlette 30/06/2015 01:39

Tu as totalement raison pour les préjugés et la courtoisie aussi d'ailleurs

quand au reste aussi , tu as remarqué aussi que les mecs sont loins de ces soucis et que c'est toujours a maman qu'on s'adresse!!

bises

Rebecca G. 29/06/2015 23:08

Salut Vivi! Ah, j'adore te lire!! :D Tu es trop drôle, tu me fais bien rire! Bravo pour ta courtoisie (je m'arrête toujours, moi aussi, quand quelqu'un veut traverser...) et félicitation à ton fiston pour son mémoire! Mdr, la scène du tram..! Dis-moi, je voulais savoir, juste par curiosité, quel est ton emploi à l'hôpital??? Gros bisous à toi. ***

vivi 07/09/2015 22:34

Je suis secrétaire médicale.

Fabymary POPPINS 29/06/2015 13:27

sacrée semaine, bravo à Jules pédaleur et aux garçons pour job et résultats et les filles HIP qui sait? elles connaissaient peut être que cette citation en français, ok je sors, bisous et courage ma Vivi , pense aux vacances bien méritées

Mélissa 29/06/2015 12:52

J'adore être seule, chez moi.... mais ça m'arrive de moins en moins....
J'ai espoir quand même car Nina commence à travailler le 1er, je vais avoir toutes mes journées pour moi toute seule!!!!
Bientôt en vacances Vivi ??
Je t'embrasse bien fort!

vivi 07/09/2015 22:35

Les vacances sont finies avant que j'aie eu le temps de répondre à ce com hi hi !

Ker Mary 29/06/2015 10:30

Félicitations à Fiston 2

et sinon Koh lanta t'as le replay si tu veux débrancher ton cerveau tous les jours (bon tu perds un peu en suspense)

coco 29/06/2015 09:34

Hello,
C'est vraiment le kiffe d'être de temps en temps toute seule chez soi.... ;-)...on apprécie d'autant plus ces moments qu'ils sont rares!
Belle semaine à toi et gare aux grosses chaleurs.
Bises

stella 29/06/2015 09:04

oh ma vivi si tu te liquéfies déjà ,alors cette semaine ,en quelle langue va tu nous l'écrires !!!!!
oui cette semaine grosse chaleur je sens déjà le débat phylo arriver !
je lève mon pouce tu mérites un 2è point , parfois une petite minute de complicité avec un ou une inconnue c'est sympa ,
un 3è point pour éduquer à la perfection ta progeniture ! cela doit te faire tout bizarre tout d'un coup te retrouver seule .
tu es une maman parfaite ma belle !
le replay j'adore !
bibis ma belle

Françoise Andersen 29/06/2015 08:29

Quand nous nous sommes installés à Thonon,en 2000, j'ai été très choquée de voir comme il était difficile devenu difficile de traverser à un passage piéton, alors qu'auparavant les Thononais (contrairement aux habitants des grandes villes) étaient respectueux des piétons. Maintenant quand l'un d'eux a la chance qu'un automobiliste (moi par exemple) s'arrête, íl hésite, n'en croyant pas ses yeux, et fait un geste de remerciement avec un grand sourire ravi. On dirait qu'il veut dire: "Merci de ne pas m'avoir écrasé" ;)

Cigaletet 106 29/06/2015 07:14

Bonjour on peut compter sur les doigts d'une seule main ceux qui s'arrête pour laisser traverser les piétons, ils sont rare, il en faudrait plus es comme toi! bonne journée bises