DE LA POESIE JUSQUE DANS LE LINGE (2)

Publié le 8 Avril 2015

DE LA POESIE JUSQUE DANS LE LINGE (2)

Jour de lessive

Je suis parti ce matin même,
Encor soûl de la nuit mais pris
Comme d’écœurement suprême,
Crachant mes adieux à Paris…
Et me voilà, ma bonne femme,
Oui, foutu comme quatre sous…
Mon linge est sale aussi mon âme…
Me voilà chez nous !

Ma pauvre mère est en lessive…
Maman, Maman,
Maman, ton mauvais gâs arrive
Au bon moment !…

Voici ce linge où goutta maintes
Et maintes fois un vin amer,
Où des garces aux lèvres peintes
Ont torché leurs bouches d’enfer…
Et voici mon âme, plus grise
Des mêmes souillures - hélas !
Que le plastron de ma chemise
Gris, rose et lilas…

Au fond du cuvier, où l’on sème,
Parmi l’eau, la cendre du four,
Que tout mon linge de bohème
Repose durant tout un jour…
Et qu’enfin mon âme, pareille
A ce déballage attristant,
Parmi ton âme - à bonne vieille !
Repose un instant…

Tout comme le linge confie
Sa honte à la douceur de l’eau,
Quand je t’aurai conté ma vie
Malheureuse d’affreux salaud,
Ainsi qu’on rince à la fontaine
Le linge au sortir du cuvier,
Mère, arrose mon âme en peine
D’un peu de pitié !

Et, lorsque tu viendras étendre
Le linge d’iris parfumé,
Tout blanc parmi la blancheur tendre
De la haie où fleurit le Mai,
Je veux voir mon âme, encor pure
En dépit de son long sommeil
Dans la douleur et dans l’ordure,
Revivre au Soleil !…

Gaston Couté

Rédigé par vivi

Publié dans #maison-jardin, #enfants

Repost 0
Commenter cet article

Tatiana 10/04/2015 18:54

Et bien moi qui a horreur de faire la lessive et surtout le repassage, j'étais à mille lieux de penser que l'on pouvait en faire un si long poème !!! Pour moi ce serait plutôt une longue très longue complainte !!!
Bon week end vivi. Bisous

vivi 10/04/2015 21:22

On peut mettre plein d'amour dans le linge en le lavant, en l'étendant et le repassant. D'autres préféreront le mettre dans des gâteaux (l'amour hein, pas le linge).
Bisous, bon we aussi :o)

arlette 10/04/2015 01:51

splendide ...curieuse il est mort en 1911 ce qui explique certaines tournures de phrases

bises

vivi 10/04/2015 21:19

C'est bien de faire la curieuse ! D'autres indices auraient pu te mettre sur la voie : fort heureusement, on ne fait plus la lessive dans un cuvier rempli de cendre du four et (dommage !) on ne la parfume plus au rhizome d'iris... Pourtant, même si les méthodes ont changé, les sentiments sont toujours là...

lilwenna 09/04/2015 18:47

il est très tourmenté ce monsieur. Je vois que les mamans sont toujours bonnes pour recevoir le linge à laver !
bisous

vivi 09/04/2015 21:02

Le pire, c'est que la plupart du temps elles le font avec plaisir !

Renee 09/04/2015 16:10

c'est tout simplement magnifique!!!!!!!! Bisesssss

vivi 09/04/2015 20:53

Une vraie renaissance :o)

Chris 09/04/2015 11:13

je ne connaissais pas ce très beau poème,
belle journée,

vivi 09/04/2015 21:00

Comme quoi laver le linge de ses enfants est bien plus symbolique qu'on ne le pense...

Minouche 09/04/2015 09:22

Superbe, je ne connaissais pas !!!

vivi 09/04/2015 20:55

J'y pense souvent quand les garçons arrivent avec leur sac bourré à craquer de vieilles fringues sales de 3 ou 4 semaines. Et comme j'aime quand le linge qui a séché et dansé dans le vent est propre, bien rangé et bien plié.

Alba 09/04/2015 09:08

c’est magnifique !
De la poésie qui parle...

vivi 09/04/2015 20:56

Je me sens directement concernée...