LES DERNIERES ARRIVEES (3)

Publié le 17 Février 2015

Je vous l'avais promis ici, voilà le 3ème et dernier volet consacré à cette trilogie sur les dernières (poules) arrivées.

Cette fois, il ne s'agit plus de ma collection mais des vraies poules de notre magnifique cheptel (hum, hum). , vous aviez lu les mésaventures de nos cocottes dont une bonne partie avait été dévorée début 2012 par une ignoble et abjecte bête sans foi ni loi ni scrupules ni cœur.

RIP les poupoules.

Pour résumer rapidement la suite, nous avons ensuite racheté deux autres poules noires et, avec les marrons rescapées, elles vécurent ensemble heureuses toutes les quatre pendant de nombreux mois.

Mais, après notre voyage en Alsace de décembre dernier, une poule noire devait elle aussi disparaître. D'elle, nous ne connaîtrons jamais la triste fin car à notre retour ne subsistaient plus de sa joyeuse existence que quelques traces de bataille et quelques plumes éparpillées.

Depuis, notre élevage était tout décimé et il était temps d'agir car, sans doute traumatisées par le départ brutal de leur consœur, les autres gallinacées se sont mises en grève et refusent désormais de pondre le moindre œuf.

Je vous résume la suite en quelques images :

Les 3 vieilles

Les 3 vieilles

auxquelles sont venues s'ajouter 4 petites nouvelles : une belle poule de Marans marron

auxquelles sont venues s'ajouter 4 petites nouvelles : une belle poule de Marans marron

sa presque jumelle de la même couleur

sa presque jumelle de la même couleur

une belle poule du Sussex grise

une belle poule du Sussex grise

et enfin sa compatriote tricolore.

et enfin sa compatriote tricolore.

La cohabitation ne se passe pas trop mal pour l'instant.

Au début, les petites jeunes ont voulu faire amies-amies avec les vieilles mais ces dernières, qui ne l'entendaient pas de cette oreille, ont répliqué férocement par quelques coups de bec. Pas question en effet d'abandonner leurs privilèges : elles étaient là les premières, oubliés donc le partage et la solidarité, un point c'est tout.

Depuis, chacune garde prudemment ses distances...

Quant à moi, j'attends impatiemment une reprise de la ponte pour refaire mon marché (et des crêpes).

Rédigé par vivi

Publié dans #poules

Repost 0
Commenter cet article

Valérie 25/02/2015 19:10

Oh les belles poulettes ! Ici, on a laissé tomber l'idée d'en avoir ! La chienne... hum, hum ! Nous mangeons quand même des oeufs frais grâce à un monsieur qui nous en vend régulièrement... sauf en ce moment, elles ne pondent pas !

coco 24/02/2015 14:42

Quelle ménagerie..ça ne fait pas trop de bruit toutes ces petites poulettes?
En tout cas, ce sont des beaux spécimens, j'aime bcp la tricolore.
Bisous Vivi et j'espère que tu pourras prochainement manger une bonne omelette

Fabymary POPPINS 19/02/2015 20:22

Qu'elles sont belles et j'espère que maintenant tout est sécurisé car quelle tristesse quand on les perd en plus tragiquement, bisous

Marylou 19/02/2015 19:21

c'est bon les crêpes lorsqu'elles sont bien faites...ti copier/coller : les jours passent...je suis toujours prise par divers événements et j'ai de moins en moins de temps pour répondre aux commentaires...mais je finis toujours par écrire un petit mot

Renee 19/02/2015 15:05

Vous avez pas peur qu'elle se fasse encore dévorés?????? Les grises sont belles. Bisesssssss

lilwenna 19/02/2015 12:05

Marrant l'atmosphère entre poules ! Tu n'as plus qu'à surveiller !
bises et bonne journée

stella 19/02/2015 11:18

trop mimi tes poulettes !
les miennes repondent depuis 1mois pourtant fait encore froid chez moi .
de bons oeufs maison miam miam !

Ker Mary 19/02/2015 11:09

c'est une question de température la ponte des oeufs ou c'est autre chose?

Françoise Andersen 19/02/2015 10:21

Comme je t'envie d'avoir des poules. Ce serait mon rêve d'avoir 2 ou 3 poules naines dans notre jardin danois. Comme cela j'aurais des oeufs frais et bio. Mais mon mari me dit: "Qu'est-ce que tu en fera quand on rentrera à Thonon ? ". Il a raison. Me connaissant, je risque de m'attacher.
C'est normal qu'elles ne fassent pas (ou presque pas) d'oeufs l'hiver. Et puis elles sont peut-être trop jeunes. Elles vont se rattraper au printemps.

Françoise Andersen 19/02/2015 10:24

J'ai pris le "TU EN FERA" (sans "s") en pleine figure quand le commentaire s'est affiché. Dommage qu'on ne puisse pas modifier un commentaire comme sur Google ou Facebook.

Mélissa 19/02/2015 08:47

J'adore les poules, on en avait quand j'étais petite, c'était sympa d'aller ramasser les oeufs et déjà à l'époque d'en faire des gâteaux avec ma maman, qui nous montrait la différence de couleur entre les les oeufs de nos poules et ceux achetés dans le commerce.....
Tu as bien de la chance, bichonne-les!!!
Bisous.

Cigalette 106 19/02/2015 04:36

Bonjour en voici de jolies demoiselles aux superbes robe, j'adore les poules bien que je n'en ais pas, bien que l'envie ne me manque pas, mais comme je n'ai pas de véhicule pour aller acheté les grains j'ai donc laissez tomber l'idée puis avec les renards juste derrière dans les bois c'est trop risqué! bonne journée bises

arlette 19/02/2015 01:23

j'ai eu 3 fois de suite toutes mes poules mangées et les canards et les oies même....du coup j'ai abandonné...
bises